Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Dilemme Existentiel

Poème - Sans Thème -
Publié le 14/09/2005 02:20

L'écrit contient 307 mots qui sont répartis dans 11 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Rêve Éveiller

Dilemme Existentiel

Dilemme humanitaire ou existentiel
Qu’il nous affecte de proche ou de loin
Ils seront toujours là, continuels
Nous apportant un flot chagrin

Alors comment vivre sans peine
S’empêcher d’éprouver de la haine
Simplement dire, je veux être tienne
Vivre dans son petit cocon de laine

Tant de choses me font horreur
Mais je ne peux rien n’y faire
Tant de choses me font peurs
Mais j’étouffe mes cris pour me taire

Suis-je humaine, le suis-je vraiment ?
Une question idiote, mais pourtant…
Sensé pour moi, elle l’est réellement
Je ne veux être comme tout ses gens

Je ne me reconnais en personne
Et je ne désir pas leur ressembler
J’entends le démon qui chantonne
Tu es toute seule et tu vas le rester !

Ce monde ci n’est pas fait pour moi
Même si je m’efforce de garder la fois
Déçue par tous je suis, alors pourquoi
Rester parmi ces gens infâmes, si froids ?

Ils rient devant mes rêves les plus fous
Moi je rie devant leur manque d’ambition
Un jour je leur hurlerai tel le féroce loup
Voici un avertissement, faite attention ;

Douce et délicate petite beauté
Fraîche tel une rose après la rosé
Elle ne peut pas se fâcher, révolter !
Eh Oui, de toute mon âme je vais crier

J’en ai plus qu’assez d’être ici !
Une terre constituer d’avare !
Ignorant la valeur d’une vie !
Sachez qu’elle vaut plus que de l’or !

Faite donc un peu attention à votre prochain
Pour une première fois tendez votre main
S’entre-tuer jusqu’au dernier est ce notre destin ?
Bien sûr que non, on peut chargé de chemin !

Voilà le cri de mon cœur
Capter le comme vous voulez
Je me suis libéré d’une douleur
J’espère que vous comprendrez
  • Pieds Hyphénique: Dilemme Existentiel

    di=lem=me=hu=ma=ni=taireou=exis=ten=tiel 10
    quil=nous=af=fec=te=de=proche=ou=de=loin 10
    ils=se=ront=tou=jours=là=con=ti=nuels 9
    nous=ap=por=tant=un=flot=cha=grin 8

    a=lors=com=ment=vi=vre=sans=pei=ne 9
    sem=pê=cher=dé=prou=ver=de=la=hai=ne 10
    sim=ple=ment=di=re=je=veux=ê=tre=tienne 10
    vi=vre=dans=son=pe=tit=co=con=de=laine 10

    tant=de=cho=ses=me=font=hor=reur 8
    mais=je=ne=peux=rien=ny=fai=re 8
    tant=de=cho=ses=me=font=peurs 7
    mais=jé=touf=fe=mes=cris=pour=me=tai=re 10

    suis=je=hu=mai=ne=le=suis=je=vrai=ment 10
    u=ne=ques=ti=on=i=diote=mais=pour=tant 10
    sen=sé=pour=moi=el=le=lest=réel=le=ment 10
    je=ne=veux=ê=tre=com=me=tout=ses=gens 10

    je=ne=me=re=con=nais=en=per=son=ne 10
    et=je=ne=dé=sir=pas=leur=res=sem=bler 10
    jen=tends=le=dé=mon=qui=chan=ton=ne 9
    tu=es=toute=seu=leet=tu=vas=le=res=ter 10

    ce=mon=de=ci=nest=pas=fait=pour=moi 9
    même=si=je=mef=for=ce=de=gar=der=la=fois 11
    dé=çue=par=tous=je=suis=a=lors=pour=quoi 10
    res=ter=par=mi=ces=gens=in=fâ=mes=si=froids 11

    ils=rient=de=vant=mes=rê=ves=les=plus=fous 10
    moi=je=rie=de=vant=leur=man=que=dam=bi=tion 11
    un=jour=je=leur=hur=le=rai=tel=le=fé=roce=loup 12
    voi=ci=un=a=ver=tisse=ment=fai=teat=ten=tion 11

    douceet=dé=li=ca=te=pe=ti=te=beau=té 10
    fraîche=tel=u=ne=ro=sea=près=la=ro=sé 10
    elle=ne=peut=pas=se=fâ=cher=ré=vol=ter 10
    eh=oui=de=toute=mon=â=me=je=vais=crier 10

    jen=ai=plus=quas=sez=dê=tre=i=ci 9
    u=ne=ter=re=cons=ti=tuer=da=va=re 10
    igno=rant=la=va=leur=du=ne=vie 8
    sa=chez=quel=le=vaut=plus=que=de=lor 9

    faite=donc=un=peu=at=ten=tion=à=vo=tre=pro=chain 12
    pour=une=pre=miè=re=fois=ten=dez=vo=tre=main 11
    sentre=tuer=jus=quau=der=nier=est=ce=no=tre=des=tin 12
    bien=sûr=que=non=on=peut=char=gé=de=che=min 11

    voi=là=le=cri=de=mon=cœur 7
    cap=ter=le=com=me=vous=vou=lez 8
    je=me=suis=li=bé=ré=du=ne=dou=leur 10
    jes=pè=re=que=vous=com=pren=drez 8
  • Phonétique : Dilemme Existentiel

    dilamə ymanitεʁə u εɡzistɑ̃sjεl
    kil nuz- afεktə də pʁoʃə u də lwɛ̃
    il səʁɔ̃ tuʒuʁ la, kɔ̃tinɥεl
    nuz- apɔʁtɑ̃ œ̃ flo ʃaɡʁɛ̃

    alɔʁ kɔmɑ̃ vivʁə sɑ̃ pεnə
    sɑ̃pεʃe depʁuve də la-εnə
    sɛ̃pləmɑ̃ diʁə, ʒə vøz- εtʁə tjεnə
    vivʁə dɑ̃ sɔ̃ pəti kɔkɔ̃ də lεnə

    tɑ̃ də ʃozə mə fɔ̃ ɔʁœʁ
    mε ʒə nə pø ʁjɛ̃ ni fεʁə
    tɑ̃ də ʃozə mə fɔ̃ pœʁ
    mε ʒetufə mε kʁi puʁ mə tεʁə

    sɥi ʒə ymεnə, lə sɥi ʒə vʁεmɑ̃ ?
    ynə kεstjɔ̃ idjɔtə, mε puʁtɑ̃…
    sɑ̃se puʁ mwa, εllə lε ʁeεllmɑ̃
    ʒə nə vøz- εtʁə kɔmə tu sε ʒɑ̃

    ʒə nə mə ʁəkɔnεz- ɑ̃ pεʁsɔnə
    e ʒə nə deziʁ pa lœʁ ʁəsɑ̃ble
    ʒɑ̃tɑ̃ lə demɔ̃ ki ʃɑ̃tɔnə
    ty ε tutə sələ e ty va lə ʁεste !

    sə mɔ̃də si nε pa fε puʁ mwa
    mεmə si ʒə mefɔʁsə də ɡaʁde la fwa
    desɥ paʁ tus ʒə sɥi, alɔʁ puʁkwa
    ʁεste paʁmi sε ʒɑ̃z- ɛ̃famə, si fʁwa ?

    il ʁje dəvɑ̃ mε ʁεvə lε plys fus
    mwa ʒə ʁi dəvɑ̃ lœʁ mɑ̃kə dɑ̃bisjɔ̃
    œ̃ ʒuʁ ʒə lœʁ yʁləʁε tεl lə feʁɔsə lu
    vwasi œ̃n- avεʁtisəmɑ̃, fεtə atɑ̃sjɔ̃,

    dusə e delikatə pətitə bote
    fʁεʃə tεl ynə ʁozə apʁε la ʁoze
    εllə nə pø pa sə faʃe, ʁevɔlte !
    ε ui, də tutə mɔ̃n- amə ʒə vε kʁje

    ʒɑ̃n- ε plys kase dεtʁə isi !
    ynə teʁə kɔ̃stitɥe davaʁə !
    iɲɔʁɑ̃ la valœʁ dynə vi !
    saʃe kεllə vo plys kə də lɔʁ !

    fεtə dɔ̃k œ̃ pø atɑ̃sjɔ̃ a vɔtʁə pʁoʃɛ̃
    puʁ ynə pʁəmjεʁə fwa tɑ̃de vɔtʁə mɛ̃
    sɑ̃tʁə tɥe ʒysko dεʁnje ε sə nɔtʁə dεstɛ̃ ?
    bjɛ̃ syʁ kə nɔ̃, ɔ̃ pø ʃaʁʒe də ʃəmɛ̃ !

    vwala lə kʁi də mɔ̃ kœʁ
    kapte lə kɔmə vu vule
    ʒə mə sɥi libeʁe dynə dulœʁ
    ʒεspεʁə kə vu kɔ̃pʁɑ̃dʁe
  • Pieds Phonétique : Dilemme Existentiel

    di=laməy=ma=ni=tε=ʁə=u=εɡ=zis=tɑ̃=sjεl 11
    kil=nu=za=fεk=tə=də=pʁoʃə=u=də=lwɛ̃ 10
    il=sə=ʁɔ̃=tu=ʒuʁ=la=kɔ̃=tin=ɥεl 9
    nu=za=pɔʁ=tɑ̃=œ̃=flo=ʃa=ɡʁɛ̃ 8

    a=lɔʁ=kɔ=mɑ̃=vi=vʁə=sɑ̃=pε=nə 9
    sɑ̃=pε=ʃe=de=pʁu=ve=də=la-ε=nə 10
    sɛ̃=plə=mɑ̃=di=ʁə=ʒə=vø=zε=tʁə=tjεnə 10
    vi=vʁə=dɑ̃=sɔ̃=pə=ti=kɔ=kɔ̃=də=lεnə 10

    tɑ̃=də=ʃo=zə=mə=fɔ̃=ɔ=ʁœ=ʁə 9
    mε=ʒə=nə=pø=ʁj=ɛ̃=ni=fε=ʁə 9
    tɑ̃=də=ʃo=zə=mə=fɔ̃=pœ=ʁə 8
    mε=ʒe=tu=fə=mε=kʁi=puʁ=mə=tε=ʁə 10

    sɥi=ʒə=y=mε=nə=lə=sɥi=ʒə=vʁε=mɑ̃ 10
    y=nə=kεs=tjɔ̃=i=djɔ=tə=mε=puʁ=tɑ̃ 10
    sɑ̃=se=puʁ=mwa=εl=lə=lε=ʁe=εl=lmɑ̃ 10
    ʒə=nə=vø=zε=tʁə=kɔ=mə=tu=sε=ʒɑ̃ 10

    ʒə=nə=mə=ʁə=kɔ=nε=zɑ̃=pεʁ=sɔ=nə 10
    e=ʒə=nə=de=ziʁ=pa=lœʁ=ʁə=sɑ̃=ble 10
    ʒɑ̃=tɑ̃=lə=de=mɔ̃=ki=ʃɑ̃=tɔ=nə 9
    ty=ε=tutə=sə=ləe=ty=va=lə=ʁεs=te 10

    sə=mɔ̃=də=si=nε=pa=fε=puʁ=mwa 9
    mεmə=si=ʒə=me=fɔʁ=sə=də=ɡaʁ=de=la=fwa 11
    desɥ=paʁ=tus=ʒə=sɥi=a=lɔʁ=puʁ=kwa 9
    ʁεs=te=paʁ=mi=sε=ʒɑ̃=zɛ̃=famə=si=fʁwa 10

    il=ʁje=də=vɑ̃=mε=ʁε=və=lε=plys=fus 10
    mwaʒə=ʁi=də=vɑ̃=lœʁ=mɑ̃=kə=dɑ̃=bi=s=jɔ̃ 11
    œ̃=ʒuʁʒə=lœʁ=yʁ=lə=ʁε=tεllə=fe=ʁɔ=sə=lu 11
    vwa=si=œ̃=na=vεʁtisə=mɑ̃=fε=təa=tɑ̃=sjɔ̃ 10

    dusəe=de=li=ka=tə=pə=ti=tə=bo=te 10
    fʁεʃə=tεl=y=nə=ʁo=zəa=pʁε=la=ʁo=ze 10
    εl=lə=nə=pø=pasə=fa=ʃe=ʁe=vɔl=te 10
    ε=ui=də=tutə=mɔ̃=na=mə=ʒə=vε=kʁje 10

    ʒɑ̃=nε=plys=ka=se=dε=tʁə=i=si 9
    y=nə=te=ʁə=kɔ̃s=tit=ɥe=da=va=ʁə 10
    i=ɲɔ=ʁɑ̃=la=va=lœ=ʁə=dy=nə=vi 10
    sa=ʃe=kεl=lə=vo=plys=kə=də=lɔʁ 9

    fεtə=dɔ̃k=œ̃=pø=a=tɑ̃=sjɔ̃=a=vɔ=tʁə=pʁo=ʃɛ̃ 12
    puʁ=ynə=pʁə=mjε=ʁə=fwa=tɑ̃=de=vɔ=tʁə=mɛ̃ 11
    sɑ̃tʁə=tɥe=ʒys=ko=dεʁ=nje=ε=sə=nɔ=tʁə=dεs=tɛ̃ 12
    bjɛ̃=syʁ=kə=nɔ̃=ɔ̃=pø=ʃaʁ=ʒe=də=ʃə=mɛ̃ 11

    vwa=la=lə=kʁi=də=mɔ̃=kœ=ʁə 8
    kap=te=lə=kɔ=mə=vu=vu=le 8
    ʒə=mə=sɥi=li=be=ʁe=dy=nə=du=lœʁ 10
    ʒεs=pε=ʁə=kə=vu=kɔ̃=pʁɑ̃=dʁe 8

PostScriptum

vos commentaire seraient bien apprécier

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/09/2005 02:46Deadlife

woww de de beauté sincerement cest ton poeme qui vaut de lor!!!!il est si beai, bien dis..les mots sont trop profonds chacun est parsemmé dune vive essence..wouaa cest extra jaimerais bien le mettre dans mes favoris si tu me donne la permission sinon dis moi le et je changerai mais je voulais aussi dire que je me retrouve beaucoup dans ton poeme pour ectte raison mais comme pour dautre surtout..je suis adccord que la vie vaut la peine detre vecu..je veux dire je le dis au monse mais je ny crois pas .je ne veux etre de ces gens..mais bon super poeme tres bien decris que de beauté deadlife et merci de tes merveilleuses visite et dsl de mon commenatires long et plate:P

Auteur de Poésie
14/09/2005 12:09Cindy Limpens

Personnellement, j’ai très bien compris... Et je me reconnais tellement dans ce poème, il est sublime... Bon courage à toi, talentueuse poète ;)(F)Au plaisir....

Auteur de Poésie
14/09/2005 23:19Bambina_

Une trés bo poeme comme à chaque fois..
On ressent trés bien "ce cri du coeur"..
BRAvo

Amitié

Auteur de Poésie
15/09/2005 13:56(F)Fleurlune Mimi(F)

exellent
je te trouve pas vraiment les mots
BRAVO
continu ma puce 😉

la fleur de lune (f)

Auteur de Poésie
16/09/2005 15:17Ultimécia

Je reviens te lire et je ne suis pas déçue! Encore un poème très bien exprimé et compréhensible... T’en fais pas, il y a des cons partout (excusez l’expression mais bon...) et tu ne devrais pas faire attention à eux mais te concentrer sur les personnes qui t’entourent et qui valent vraiment la peine. Tu sais, "L’éclaircie vient après la pluie" (The Crow). C’est un discours optimiste mais tellement vrai!
Biz et ne t’inquiète pas, tu trouveras ta place un jour, j’en suis sûre!

Auteur de Poésie
24/09/2005 21:29Tite_Puce

Moi je comprend ... et je trouve ton poème vraiment très beau et très réaliste!!

Auteur de Poésie
26/09/2005 00:08Petite Puce (F)

J’adore.
Que dire après tant de commentaires élogieux.
Bravo.
Amitié (F)