Poeme-France : Lecture Écrit Conscience

Poeme : Fuite Incessante

Poème Conscience
Publié le 06/12/2005 01:27

L'écrit contient 132 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Rêve Éveiller

Fuite Incessante

Parcoure d’une nuit noire animée
Pensés amères qui vagabondent
Tourmentant, mon âme fatiguée
En un susurre mon cœur gronde

Une conscience lourde de regrets
Surchargée de nombreuses leurres
Enfouie au loin pour un peu de paix
Et oublier un instant mes malheurs

Ressurgissant encore au moment crucial
Un sourire résigné dessiner sur mes lèvres
Puisque le loup m’a pisté pour une fin fatale
Je suis prise au piège telle la petite chèvre

Ai-je la force de gagner cette bataille
Je serai pourchassée presque aussitôt
Comme la flamme qui consume la paille
En cendre ou pire, je finirai très bientôt

Je suis trop faible et si lasse pour fuir
Disparaître de nouveau loin de l’horizon
Le dénouement reste toujours à écrire
Mais je ne puis continué de cette façon
  • Pieds Hyphénique: Fuite Incessante

    par=cou=re=du=ne=nuit=noi=re=a=ni=mée 11
    pen=sés=a=mères=qui=va=ga=bondent 8
    tourmen=tant=mon=â=me=fa=ti=guée 8
    en=un=su=sur=re=mon=cœur=gronde 8

    une=cons=cien=ce=lour=de=de=re=grets 9
    sur=char=gée=de=nom=breu=ses=leurres 8
    en=fouieau=loin=pour=un=peu=de=paix 8
    et=ou=blier=un=ins=tant=mes=malheurs 8

    res=sur=gis=sant=en=coreau=mo=ment=cru=cial 10
    un=sou=rire=ré=si=gné=des=si=ner=sur=mes=lèvres 12
    puis=que=le=loup=ma=pis=té=pour=une=fin=fa=tale 12
    je=suis=priseau=piè=ge=tel=le=la=pe=ti=te=chèvre 12

    ai=je=la=force=de=ga=gner=cet=te=ba=taille 11
    je=se=rai=pour=chas=sée=pres=queaus=si=tôt 10
    comme=la=flam=me=qui=con=su=me=la=paille 10
    en=cendreou=pi=re=je=fi=ni=rai=très=bien=tôt 11

    je=suis=trop=faibleet=si=las=se=pour=fu=ir 10
    dis=pa=raître=de=nou=veau=loin=de=lho=ri=zon 11
    le=dé=noue=ment=res=te=tou=jours=à=é=crire 11
    mais=je=ne=puis=con=ti=nué=de=cette=fa=çon 11
  • Phonétique : Fuite Incessante

    paʁkuʁə dynə nɥi nwaʁə anime
    pɑ̃sez- amεʁə ki vaɡabɔ̃de
    tuʁmɑ̃tɑ̃, mɔ̃n- amə fatiɡe
    ɑ̃n- œ̃ syzyʁə mɔ̃ kœʁ ɡʁɔ̃də

    ynə kɔ̃sjɑ̃sə luʁdə də ʁəɡʁε
    syʁʃaʁʒe də nɔ̃bʁøzə ləʁə
    ɑ̃fui o lwɛ̃ puʁ œ̃ pø də pε
    e ublje œ̃n- ɛ̃stɑ̃ mε malœʁ

    ʁesyʁʒisɑ̃ ɑ̃kɔʁə o mɔmɑ̃ kʁysjal
    œ̃ suʁiʁə ʁeziɲe desine syʁ mε lεvʁə
    pɥiskə lə lu ma piste puʁ ynə fɛ̃ fatalə
    ʒə sɥi pʁizə o pjεʒə tεllə la pətitə ʃεvʁə

    ε ʒə la fɔʁsə də ɡaɲe sεtə batajə
    ʒə səʁε puʁʃase pʁεskə osito
    kɔmə la flamə ki kɔ̃symə la pajə
    ɑ̃ sɑ̃dʁə u piʁə, ʒə finiʁε tʁε bjɛ̃to

    ʒə sɥi tʁo fεblə e si lasə puʁ fɥiʁ
    dispaʁεtʁə də nuvo lwɛ̃ də lɔʁizɔ̃
    lə denuəmɑ̃ ʁεstə tuʒuʁz- a ekʁiʁə
    mε ʒə nə pɥi kɔ̃tinye də sεtə fasɔ̃
  • Pieds Phonétique : Fuite Incessante

    paʁ=ku=ʁə=dynə=nɥi=nwa=ʁə=a=ni=me 10
    pɑ̃=se=za=mε=ʁə=ki=va=ɡa=bɔ̃=de 10
    tuʁ=mɑ̃=tɑ̃=mɔ̃=na=mə=fa=ti=ɡe 9
    ɑ̃=nœ̃=sy=zy=ʁə=mɔ̃=kœ=ʁə=ɡʁɔ̃=də 10

    y=nə=kɔ̃=sjɑ̃=sə=luʁ=də=də=ʁə=ɡʁε 10
    syʁ=ʃaʁ=ʒe=də=nɔ̃=bʁø=zə=lə=ʁə 9
    ɑ̃=fu=i=o=lwɛ̃=puʁ=œ̃=pø=də=pε 10
    e=u=blj=e=œ̃=nɛ̃s=tɑ̃=mε=ma=lœʁ 10

    ʁe=syʁ=ʒi=sɑ̃=ɑ̃=kɔʁəo=mɔ=mɑ̃=kʁy=sjal 10
    œ̃=su=ʁiʁə=ʁe=zi=ɲe=de=si=ne=syʁ=mε=lεvʁə 12
    pɥiskə=lə=lu=ma=pis=te=puʁ=y=nə=fɛ̃=fa=talə 12
    ʒə=sɥi=pʁizəo=pjε=ʒə=tεllə=la=pə=ti=tə=ʃεvʁə 11

    εʒə=la=fɔʁ=sə=də=ɡa=ɲe=sε=tə=ba=tajə 11
    ʒə=sə=ʁε=puʁ=ʃase=pʁεs=kə=o=si=to 10
    kɔmə=la=fla=mə=ki=kɔ̃=sy=mə=la=pajə 10
    ɑ̃=sɑ̃dʁəu=pi=ʁə=ʒə=fi=ni=ʁε=tʁε=bjɛ̃=to 11

    ʒə=sɥi=tʁo=fεbləe=si=la=sə=puʁ=fɥ=iʁ 10
    dis=pa=ʁεtʁə=də=nu=vo=lwɛ̃=də=lɔ=ʁi=zɔ̃ 11
    lə=de=nuə=mɑ̃=ʁεs=tə=tu=ʒuʁ=za=e=kʁiʁə 11
    mεʒə=nə=pɥi=kɔ̃=ti=ny=e=də=sε=tə=fa=sɔ̃ 12

PostScriptum

se qui me poursuit est mon passé et ma conscience, voilà de quoi mon poème parle… toujours, il me revient
laissé moi vos com

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
06/12/2005 20:55°° La Mysterieuse °°

tres bo poeme,tu texprim bien;)
bonne continuation
bisous

Auteur de Poésie
07/12/2005 00:31L'archange Du Péché

Il vaut mieux se faire brulée en faisant face, Quand se faisent rattrapé par la fatigue

Auteur de Poésie
07/12/2005 22:38Tite_Puce

jaime bcp et je te comprends...

Auteur de Poésie
09/12/2005 20:36Nelpheta

La terminaison, j’appelle ce à quoi tu penses comme cela;n’est jamais celle que l’on pense.je vis tous les jours avec, cela est mon metier.
LA VIE EST PLEINE DE SURPRISE AGREABLE INESPEREE;
courage;nuage;nuage;bagage;bagage; voyage;;;;;;;;;;;