Poeme-France : Lecture Écrit Complexe

Poeme : Marre

Poème Complexe
Publié le 25/04/2019 23:50

L'écrit contient 196 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Larmes De Sang

Marre

Remplis les cases
C’est l’heure du contrôle
Sage comme une image
Derrière mon auréole
Sourire et faire semblant
Oublier qui je suis vraiment

Tendue à l’extrême
Rongée par la peur qui sème
Trop de haine et de pensée malsaines
D’un cours à un autre je me traîne
En souriant et en faisant semblant
Pour oublier les larmes qui coulent vraiment

Non je ne suis pas
Celle que vous croyez connaître
J’en ai assez d’aligner des lettres
Je veux partir,
Je veux saisir
Ma chance qui passe à portée de main.

Accuser les coups
Et cacher les blessures
Vous sourire, à vous
Même quand c’est trop dur.

Ne rien dire, ne rien faire
Répondre à vos questions
Oublier et me taire
Suivre votre raison.

J’ai grandi, vous savez,
J’ai peut-être changé
Mais je n’ai pas oublié les coups
Qui résonnent aujourd’hui dans mon âme
Comme autant de trous,
Profonds et insondables.

Je veux vivre ma vie
Je veux rêver mes rêves
Sans forcément faire le tri
Dans mon âme de nouveau sentir la sève
Du sourire à l’avenir
Je veux de ma vitrine sortit.
  • Pieds Hyphénique: Marre

    rem=plis=les=ca=ses 5
    cest=l=heure=du=con=trôle 6
    sage=com=meu=ne=i=mage 6
    der=riè=re=mon=au=réole 6
    sou=rireet=fai=re=sem=blant 6
    ou=blier=qui=je=suis=vraiment 6

    ten=due=à=lex=trê=me 6
    ron=gée=par=la=peur=qui=sème 7
    trop=de=haineet=de=pen=sée=mal=saines 8
    dun=cours=à=un=autre=je=me=traîne 8
    en=sou=riant=et=en=fai=sant=sem=blant 9
    pour=ou=blier=les=lar=mes=qui=coulent=vraiment 9

    non=je=ne=suis=pas 5
    cel=le=que=vous=croyez=con=naître 7
    jen=ai=as=sez=da=li=gner=des=lettres 9
    je=veux=par=tir 4
    je=veux=sai=sir 4
    ma=chance=qui=passeà=por=tée=de=main 8

    ac=cu=ser=les=coups 5
    et=ca=cher=les=bles=sures 6
    vous=sou=ri=re=à=vous 6
    mê=me=quand=cest=trop=dur 6

    ne=rien=dire=ne=rien=faire 6
    ré=pondre=à=vos=ques=tions 6
    ou=blier=et=me=tai=re 6
    sui=vre=vo=tre=rai=son 6

    jai=gran=di=vous=sa=vez 6
    jai=peut=tê=tre=chan=gé 6
    mais=je=nai=pas=ou=blié=les=coups 8
    qui=ré=sonnent=au=jourdhui=dans=mon=âme 8
    com=me=au=tant=de=trous 6
    pro=fonds=et=in=son=dables 6

    je=veux=vi=vre=ma=vie 6
    je=veux=rê=ver=mes=rêves 6
    sans=for=cément=faire=le=tri 6
    dans=mon=â=me=de=nou=veau=sen=tir=la=sève 11
    du=sou=rireà=la=ve=nir 6
    je=veux=de=ma=vi=trine=sor=tit 8
  • Phonétique : Marre

    ʁɑ̃pli lε kazə
    sε lœʁ dy kɔ̃tʁolə
    saʒə kɔmə ynə imaʒə
    dəʁjεʁə mɔ̃n- oʁeɔlə
    suʁiʁə e fεʁə sɑ̃blɑ̃
    ublje ki ʒə sɥi vʁεmɑ̃

    tɑ̃dɥ a lεkstʁεmə
    ʁɔ̃ʒe paʁ la pœʁ ki sεmə
    tʁo də-εnə e də pɑ̃se malsεnə
    dœ̃ kuʁz- a œ̃n- otʁə ʒə mə tʁεnə
    ɑ̃ suʁjɑ̃ e ɑ̃ fəzɑ̃ sɑ̃blɑ̃
    puʁ ublje lε laʁmə- ki kule vʁεmɑ̃

    nɔ̃ ʒə nə sɥi pa
    sεllə kə vu kʁwaje kɔnεtʁə
    ʒɑ̃n- ε ase daliɲe dε lεtʁə
    ʒə vø paʁtiʁ,
    ʒə vø sεziʁ
    ma ʃɑ̃sə ki pasə a pɔʁte də mɛ̃.

    akyze lε ku
    e kaʃe lε blesyʁə
    vu suʁiʁə, a vu
    mεmə kɑ̃ sε tʁo dyʁ.

    nə ʁjɛ̃ diʁə, nə ʁjɛ̃ fεʁə
    ʁepɔ̃dʁə a vo kεstjɔ̃
    ublje e mə tεʁə
    sɥivʁə vɔtʁə ʁεzɔ̃.

    ʒε ɡʁɑ̃di, vu save,
    ʒε pø tεtʁə ʃɑ̃ʒe
    mε ʒə nε pa ublje lε ku
    ki ʁezɔne oʒuʁdɥi dɑ̃ mɔ̃n- amə
    kɔmə otɑ̃ də tʁus,
    pʁɔfɔ̃z- e ɛ̃sɔ̃dablə.

    ʒə vø vivʁə ma vi
    ʒə vø ʁεve mε ʁεvə
    sɑ̃ fɔʁsemɑ̃ fεʁə lə tʁi
    dɑ̃ mɔ̃n- amə də nuvo sɑ̃tiʁ la sεvə
    dy suʁiʁə a lavəniʁ
    ʒə vø də ma vitʁinə sɔʁti.
  • Pieds Phonétique : Marre

    ʁɑ̃=pli=lε=ka=zə 5
    sε=lœʁ=dy=kɔ̃=tʁo=lə 6
    saʒə=kɔ=mə=y=nə=imaʒə 6
    də=ʁjεʁə=mɔ̃=no=ʁe=ɔlə 6
    su=ʁiʁəe=fε=ʁə=sɑ̃=blɑ̃ 6
    u=blje=kiʒə=sɥi=vʁε=mɑ̃ 6

    tɑ̃dɥ=a=lεk=stʁ=mə 5
    ʁɔ̃=ʒe=paʁ=la=pœʁ=kisεmə 6
    tʁo=də-εnəe=də=pɑ̃se=mal=sεnə 7
    dœ̃=kuʁ=za=œ̃=notʁə=ʒə=mə=tʁεnə 8
    ɑ̃=su=ʁjɑ̃=e=ɑ̃fə=zɑ̃=sɑ̃=blɑ̃ 8
    puʁ=u=blje=lεlaʁmə=ki=ku=le=vʁε=mɑ̃ 9

    nɔ̃=ʒə=nə=sɥi=pa 5
    sεllə=kə=vu=kʁwa=je=kɔnεtʁə 6
    ʒɑ̃=nε=ase=da=li=ɲe=dεlεtʁə 7
    ʒə=vø=paʁ=tiʁ 4
    ʒə=vø=sε=ziʁ 4
    maʃɑ̃sə=ki=pasəa=pɔʁ=te=də=mɛ̃ 7

    a=ky=ze=lε=ku 5
    e=ka=ʃe=lε=ble=syʁə 6
    vu=su=ʁi=ʁə=a=vu 6
    mε=mə=kɑ̃=sε=tʁo=dyʁ 6

    nə=ʁjɛ̃=diʁə=nə=ʁjɛ̃=fεʁə 6
    ʁe=pɔ̃dʁə=a=vo=kεs=tjɔ̃ 6
    u=blje=e=mə=tε=ʁə 6
    sɥi=vʁə=vɔ=tʁə=ʁε=zɔ̃ 6

    ʒε=ɡʁɑ̃=di=vu=sa=ve 6
    ʒε=pø=tε=tʁə=ʃɑ̃=ʒe 6
    mεʒə=nε=pa=u=blje=lε=ku 7
    ki=ʁe=zɔ=ne=o=ʒuʁ=dɥidɑ̃mɔ̃namə 7
    kɔ=mə=o=tɑ̃=də=tʁus 6
    pʁɔ=fɔ̃=ze=ɛ̃=sɔ̃=dablə 6

    ʒə=vø=vi=vʁə=ma=vi 6
    ʒə=vø=ʁε=ve=mε=ʁεvə 6
    sɑ̃=fɔʁse=mɑ̃=fεʁə=lə=tʁi 6
    dɑ̃mɔ̃namə=də=nu=vo=sɑ̃=tiʁ=lasεvə 7
    dy=su=ʁiʁəa=la=və=niʁ 6
    ʒə=vødə=ma=vitʁinə=sɔʁ=ti 6

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
26/04/2019 01:23Nadja Dream

Être soi ... sans complexe ni tristesse... j’aime beaucoup votre texte...

Auteur de Poésie
26/04/2019 08:09Ed

C’est un être solitaire que voilà. Et qu’il est malaisé d’être ainsi dans un monde qui regroupe sans cesse dans des uniformes trop étroits
Lorsqu’on prend de l age on trouve mieux sa place. Son chez soi, le boulot, sa famille, les voyages.
Ma scolarité est une période qui N est pas faite pour tout le monde, et alors on subit. Ça changera. Ça change déjà.
Joli texte
Poétiquement 👣