Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Intempéries

Poème Amour
Publié le 19/05/2004 00:00

L'écrit contient 142 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Sydtama

Intempéries

Intempéries

La pluie, le vent la neige
La vie, le vide, la mort
Offre moi ton amour, qu’il me protège
De ces intempéries qui perturbent mon corps

Sur mes cheveux, s’abat tant de pluie
Elle s’écoule le long des vêtements
Offre moi ton parapluie
Humides sentiments

J’ai une gouttière dans la tête
Une misérable petite tempête
Qui vient perturber mon être
Une gêne incessante, un son traître.

La nervosité et la colère
Ne forment rien pour la faire taire
Cette forme oppressante et incessante
Qui rend ma sérénité inexistante.

Le temps, les sentiments, le vice
Sont des éléments qui me dévorent
Offre moi ton amour, qu’il me guérisse
De ces intempéries qui perturbent mon corps

Ce manque d’amour m’étouffe
Trop de chaleur, air lourd
Qui serre ma gorge, je souffre
Mon dernier souffle est court…
  • Pieds Hyphénique: Intempéries

    in=tem=pé=ries 4

    la=pluie=le=vent=la=nei=ge 7
    la=vie=le=vi=de=la=mort 7
    of=fre=moi=ton=a=mour=quil=me=pro=tè=ge 11
    de=ces=in=tem=pé=ries=qui=per=tur=bent=mon=corps 12

    sur=mes=che=veux=sa=bat=tant=de=pluie 9
    el=le=sé=cou=le=le=long=des=vê=te=ments 11
    of=fre=moi=ton=pa=ra=pluie 7
    hu=mi=des=sen=ti=ments 6

    jai=u=ne=gout=tière=dans=la=tête 8
    une=mi=sé=rable=pe=ti=te=tem=pête 9
    qui=vient=per=tur=ber=mon=ê=tre 8
    une=gê=neinces=san=te=un=son=traître 8

    la=ner=vo=si=té=et=la=co=lère 9
    ne=forment=rien=pour=la=fai=re=taire 8
    cette=for=meop=pres=san=te=et=in=ces=sante 10
    qui=rend=ma=sé=ré=ni=té=i=nexis=tante 10

    le=temps=les=sen=ti=ments=le=vice 8
    sont=des=élé=ments=qui=me=dé=vorent 8
    of=fre=moi=ton=a=mour=quil=me=gué=risse 10
    de=ces=in=tem=pé=ries=qui=per=tur=bent=mon=corps 12

    ce=man=que=da=mour=mé=tou=ffe 8
    trop=de=cha=leur=air=lourd 6
    qui=ser=re=ma=gor=ge=je=souffre 8
    mon=der=ni=er=souf=fle=est=court 8
  • Phonétique : Intempéries

    ɛ̃tɑ̃peʁi

    la plɥi, lə vɑ̃ la nεʒə
    la vi, lə vidə, la mɔʁ
    ɔfʁə mwa tɔ̃n- amuʁ, kil mə pʁɔtεʒə
    də sεz- ɛ̃tɑ̃peʁi ki pεʁtyʁbe mɔ̃ kɔʁ

    syʁ mε ʃəvø, saba tɑ̃ də plɥi
    εllə sekulə lə lɔ̃ dε vεtəmɑ̃
    ɔfʁə mwa tɔ̃ paʁaplɥi
    ymidə sɑ̃timɑ̃

    ʒε ynə ɡutjεʁə dɑ̃ la tεtə
    ynə mizeʁablə pətitə tɑ̃pεtə
    ki vjɛ̃ pεʁtyʁbe mɔ̃n- εtʁə
    ynə ʒεnə ɛ̃sesɑ̃tə, œ̃ sɔ̃ tʁεtʁə.

    la nεʁvozite e la kɔlεʁə
    nə fɔʁme ʁjɛ̃ puʁ la fεʁə tεʁə
    sεtə fɔʁmə ɔpʁesɑ̃tə e ɛ̃sesɑ̃tə
    ki ʁɑ̃ ma seʁenite inεksistɑ̃tə.

    lə tɑ̃, lε sɑ̃timɑ̃, lə visə
    sɔ̃ dεz- elemɑ̃ ki mə devɔʁe
    ɔfʁə mwa tɔ̃n- amuʁ, kil mə ɡeʁisə
    də sεz- ɛ̃tɑ̃peʁi ki pεʁtyʁbe mɔ̃ kɔʁ

    sə mɑ̃kə damuʁ metufə
    tʁo də ʃalœʁ, εʁ luʁ
    ki seʁə ma ɡɔʁʒə, ʒə sufʁə
    mɔ̃ dεʁnje suflə ε kuʁ…
  • Pieds Phonétique : Intempéries

    ɛ̃=tɑ̃=pe=ʁi 4

    la=plɥi=lə=vɑ̃=la=nε=ʒə 7
    la=vi=lə=vi=də=la=mɔʁ 7
    ɔ=fʁə=mwa=tɔ̃=na=muʁ=kil=mə=pʁɔ=tεʒə 10
    də=sε=zɛ̃=tɑ̃=pe=ʁi=ki=pεʁ=tyʁ=be=mɔ̃=kɔʁ 12

    syʁ=mε=ʃə=vø=sa=ba=tɑ̃=də=plɥi 9
    εl=lə=se=kulə=lə=lɔ̃=dε=vε=tə=mɑ̃ 10
    ɔ=fʁə=mwa=tɔ̃=pa=ʁap=lɥi 7
    y=mi=də=sɑ̃=ti=mɑ̃ 6

    ʒε=y=nə=ɡu=tjε=ʁə=dɑ̃=la=tε=tə 10
    y=nə=mi=ze=ʁablə=pə=ti=tə=tɑ̃=pεtə 10
    ki=vj=ɛ̃=pεʁ=tyʁ=be=mɔ̃=nε=tʁə 9
    ynə=ʒε=nə=ɛ̃=se=sɑ̃=tə=œ̃=sɔ̃=tʁεtʁə 10

    la=nεʁ=vo=zi=te=e=la=kɔ=lε=ʁə 10
    nə=fɔʁ=me=ʁjɛ̃=puʁ=la=fε=ʁə=tε=ʁə 10
    sεtə=fɔʁ=məɔ=pʁe=sɑ̃=tə=e=ɛ̃=se=sɑ̃tə 10
    ki=ʁɑ̃=mase=ʁe=ni=te=i=nεk=sis=tɑ̃tə 10

    lə=tɑ̃=lε=sɑ̃=ti=mɑ̃=lə=vis=ə 9
    sɔ̃=dε=ze=le=mɑ̃=ki=mə=de=vɔ=ʁe 10
    ɔ=fʁə=mwa=tɔ̃=na=muʁ=kil=mə=ɡe=ʁisə 10
    də=sε=zɛ̃=tɑ̃=pe=ʁi=ki=pεʁ=tyʁ=be=mɔ̃=kɔʁ 12

    sə=mɑ̃=kə=da=muʁ=me=tu=fə 8
    tʁo=də=ʃa=lœ=ʁə=εʁ=luʁ 7
    ki=se=ʁə=ma=ɡɔʁ=ʒə=ʒə=su=fʁə 9
    mɔ̃=dεʁ=nj=e=su=flə=ε=kuʁ 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
19/05/2004 00:00Marie Andric

vraimen trè bo
continu!!!
avec tte mon amitié Marie

Auteur de Poésie
19/05/2004 00:00Sheron

Ton dernier souffle sur moi sera
Je le sentirai quand tu vibreras

Dans mon cou tel le vent
A en croire ce foutu temps

Les vaguent en montent sur l’horizon
Bien que cela ne soit point la saison

La lune pâlira de ton soupir
Et toi tu partira dans un éclat de rire

De te voir alors succomber
A se sentiment alors oublié

Ta gorge mes mains l’enserrent
Tu suffoque tu manques d’air

Juste a l’instant ou tu dis oui
Juste la quand plus un bruit

Nul doute fini les intempéries
Sur ton corps rien que folies

Profite de cette vie à l’infini
Manque d’amour que nenni

Moi je connais une fille charmante
Qui serais prête à devenir amante

Alors continue d’écrire
Pour ainsi la ravir

Amitié

Auteur de Poésie
20/05/2004 00:00Petite Puce (F)

C’est superbe, et sheron t a fait l honneur d un de ses divins commentaires, dur de passer après!!!
Félicitation -0

Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Silent_Innocence

wow c’est très fort 🙂 l’un de tes meilleurs a mon gout 😉 enfin bon g pas lu les suivants. . . j’y vais sur le champ. . . . autrement c normal que tu répondes pas sur Msn ? ;p ;p enfin peu importe a + Mr le footballeur (Gascoigne powa xD :])
Amicalement,
Richard. .