Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : La Mort Des Amants

Poème - Sans Thème -
Publié le 20/09/2004 21:59

L'écrit contient 100 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Sydtama

La Mort Des Amants

Nous auront des lits plein d’odeurs légères
Des divans profonds comme des tombeaux
Et d’étranges fleurs sur des etageres
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux

Usant à l’envie leurs chaleurs dernieres
Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux
Qui reflechiront leur double lumière
Dans nos deux esprits ces miroirs jumeaux

Un soir fait de rose et de bleu mystique
Nous echangerons un eclair unique
Comme un long sanglot tout chargé d’adieux

Et plus tard un ange entr’ouvrant les portes
Viendra ranimer, fidèle et joyeux
Les miroirs ternis et les flammes mortes

C. B
  • Pieds Hyphénique: La Mort Des Amants

    nous=au=ront=des=lits=plein=do=deurs=lé=gères 10
    des=di=vans=pro=fonds=com=me=des=tom=beaux 10
    et=dé=tran=ges=fleurs=sur=des=e=ta=geres 10
    eclo=ses=pour=nous=sous=des=cieux=plus=beaux 9

    usant=à=len=vie=leurs=cha=leurs=der=nieres 9
    nos=deux=cœurs=se=ront=deux=vas=tes=flam=beaux 10
    qui=re=fle=chi=ront=leur=dou=ble=lu=mière 10
    dans=nos=deux=es=prits=ces=mi=roirs=ju=meaux 10

    un=soir=fait=de=rose=et=de=bleu=mys=tique 10
    nous=e=chan=ge=rons=un=e=clair=u=nique 10
    comme=un=long=san=glot=tout=char=gé=da=dieux 10

    et=plus=tard=un=ange=en=trou=vrant=les=portes 10
    vien=dra=ra=ni=mer=fi=dèle=et=joy=eux 10
    les=mi=roirs=ter=nis=et=les=flam=mes=mortes 10

    c=b 2
  • Phonétique : La Mort Des Amants

    nuz- oʁɔ̃ dε li plɛ̃ dɔdœʁ leʒεʁə
    dε divɑ̃ pʁɔfɔ̃ kɔmə dε tɔ̃bo
    e detʁɑ̃ʒə flœʁ syʁ dεz- ətaʒəʁə
    εklozə puʁ nu su dε sjø plys bo

    yzɑ̃ a lɑ̃vi lœʁ ʃalœʁ dεʁnjəʁə
    no dø kœʁ səʁɔ̃ dø vastə flɑ̃bo
    ki ʁəflεʃiʁɔ̃ lœʁ dublə lymjεʁə
    dɑ̃ no døz- εspʁi sε miʁwaʁ ʒymo

    œ̃ swaʁ fε də ʁozə e də blø mistikə
    nuz- εʃɑ̃ʒəʁɔ̃z- œ̃n- εklεʁ ynikə
    kɔmə œ̃ lɔ̃ sɑ̃ɡlo tu ʃaʁʒe dadjø

    e plys taʁ œ̃n- ɑ̃ʒə ɑ̃tʁuvʁɑ̃ lε pɔʁtə
    vjɛ̃dʁa ʁanime, fidεlə e ʒwajø
    lε miʁwaʁ tεʁniz- e lε flamə mɔʁtə

    se. be
  • Pieds Phonétique : La Mort Des Amants

    nu=zo=ʁɔ̃=dε=li=plɛ̃=dɔ=dœʁ=le=ʒεʁə 10
    dε=di=vɑ̃=pʁɔ=fɔ̃=kɔ=mə=dε=tɔ̃=bo 10
    e=de=tʁɑ̃ʒə=flœʁ=syʁ=dε=zə=ta=ʒə=ʁə 10
    ε=klo=zə=puʁ=nu=su=dε=sjø=plys=bo 10

    y=zɑ̃=a=lɑ̃=vi=lœʁ=ʃa=lœʁ=dεʁ=njəʁə 10
    no=dø=kœʁ=sə=ʁɔ̃=dø=vas=tə=flɑ̃=bo 10
    ki=ʁə=flε=ʃi=ʁɔ̃=lœʁ=du=blə=ly=mjεʁə 10
    dɑ̃=no=dø=zεs=pʁi=sε=mi=ʁwaʁ=ʒy=mo 10

    œ̃=swaʁ=fε=də=ʁozə=e=də=blø=mis=tikə 10
    nu=zε=ʃɑ̃=ʒə=ʁɔ̃=zœ̃=nε=klεʁ=y=nikə 10
    kɔmə=œ̃=lɔ̃=sɑ̃=ɡlo=tu=ʃaʁ=ʒe=da=djø 10

    e=plys=taʁ=œ̃=nɑ̃ʒə=ɑ̃=tʁu=vʁɑ̃=lε=pɔʁtə 10
    vjɛ̃=dʁa=ʁa=ni=me=fi=dεlə=e=ʒwa=jø 10
    lε=mi=ʁwaʁ=tεʁ=ni=ze=lε=fla=mə=mɔʁtə 10

    se=be 2

PostScriptum

charles baudelaire
XCVIII

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
21/09/2004 00:00Sheron

Magnifique lueure d’eternité dans un soupir dernier souffle de volupté. . . . . rideau se ferme sur des rêves de vies inachevés. . . . . . . .
Mais nous nous savons a présent alors autrement nous ferons nos éclairs ne seront point uniques. . .
Amitié