Poeme-France : Forum sujet

Sujet du forum : 30/09/2016 : Liberté Du Poète

Le poète devrait être libre à tous égards en ce qui a trait à sa création, surtout en typographie et en ponctuation. Le saut de ligne ne devrait pas systématiquement amener une majuscule, et la capitalisation ou non du titre du poème est un choix qui devrait appartenir au créateur. Ces prérogatives interfèrent directement avec l’expression poétique et lui affectent une uniformité parasite.
Liberté aux poètes !

Les messages

Louise Hudonle 11/07/2019 07:39

Personnellement, je ne manque pas de liberté à titre de poétesse et quand je prends connaissance des poèmes ou proses ou chansons de mes consœurs et confrères, ma lecture est agréable. La majuscule en saut de ligne a toujours été et je ne voudrais pas qu’on l’enlève… Vous voudriez faire de ce site un lieu MARGINAL, sans règles précises et, à ce moment, il en perdrait sa valeur. Une chose, cependant, j’ai de la difficulté lorsqu’il y a trop de fautes de français. Moi-même, j’en fais. Je tente de les éviter et je corrige lorsque je le peux.

Anthony Vancele 17/09/2019 03:53

l’épinard a une philosophie bien restreinte…

L'épinardle 18/11/2019 05:34

Oui, Ed : vous avez tout compris.

La POÉSIE est un lieu marginal, et c’est bien là sa valeur.

Nbcle 18/05/2020 15:03

Et avec ses moissonneuses-batteuses il s’éteint
Les fourmis si elles se rencontrent tôt le matin
Ainsi gagnent les sept ce que deux des non malins
Veulent est accompli et aucun ne peut dans ce patelin
Réussir en travaillant seul sans se retrouver en chagrin
Seul nous pouvons faire ce qu’on peu au sein de malsains
Ensemble nous pouvons terrasser des montagnes à coups de points
Aussi n’a pas besoin de parrains mais d’une personne malgré le besoin
De soi même comment le mur n’est pas construit d’une seule pierre de plus loin
Une abeille ne récolte pas de miel o ce qu’on pense que nous avons encore tien tien
La chance si nous continuons notre pleine coopération de la part des créateurs zinzins
Nous pouvons toujours éviter la guerre et pour que l’arbre des rêves très lointains
S’appuie sur l’arbre et la personne est sur la voie de son frère de fer en chaînes
Une main lave l’autre sur chêne et les deux lavent le visage cendré de la haine

NBC