Poeme : Le Joli Mariage.

Le Joli Mariage.

Le joli mariage

Ce fut un bien joli mariage.
Ce jour-là, le soleil était présent,
Ainsi que ses anciens et futurs amants,
Venus en nombre, assistant à un pèlerinage

Avançant au bras de son père,
La belle sourit aux coquins adultères.
L’élu de son cœur la suivait lentement,
Courbé sur une canne, la main tremblante.

Plus proche de la tombe que du lit conjugal,
Le brave fut tombé sous les charmes de cette mygale
Qui se piquait pour son bien patrimonial
Aux chants d’aventures extra conjugales.

Loïc ROUSSELOT

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Joli Mariage.

    le=jo=li=ma=ri=a=ge 7

    ce=fut=un=bien=jo=li=ma=riage 8
    ce=jour=là=le=so=leil=é=tait=présent 9
    ain=si=que=ses=an=ci=ens=et=fu=turs=a=mants 12
    ve=nus=en=nombre=as=sis=tant=à=un=pèle=ri=nage 12

    avan=çant=au=bras=de=son=pè=re 8
    la=bel=le=sou=rit=aux=co=quins=a=dul=tères 11
    lé=lu=de=son=cœur=la=sui=vait=lente=ment 10
    cour=bé=sur=u=ne=canne=la=main=trem=blante 10

    plus=proche=de=la=tom=be=que=du=lit=con=ju=gal 12
    le=brave=fut=tom=bé=sous=les=char=mes=de=cet=te=my=gale 14
    qui=se=pi=quait=pour=son=bien=pa=tri=mo=nial 11
    aux=chants=da=ven=tures=ex=tra=con=ju=gales 10

    loïc=rous=se=lot 4
  • Phonétique : Le Joli Mariage.

    lə ʒɔli maʁjaʒə

    sə fy œ̃ bjɛ̃ ʒɔli maʁjaʒə.
    sə ʒuʁ la, lə sɔlεj etε pʁezɑ̃,
    ɛ̃si kə sεz- ɑ̃sjɛ̃z- e fytyʁz- amɑ̃,
    vənysz- ɑ̃ nɔ̃bʁə, asistɑ̃ a œ̃ pεləʁinaʒə

    avɑ̃sɑ̃ o bʁa də sɔ̃ pεʁə,
    la bεllə suʁi o kɔkɛ̃z- adyltεʁə.
    lely də sɔ̃ kœʁ la sɥivε lɑ̃təmɑ̃,
    kuʁbe syʁ ynə kanə, la mɛ̃ tʁɑ̃blɑ̃tə.

    plys pʁoʃə də la tɔ̃bə kə dy li kɔ̃ʒyɡal,
    lə bʁavə fy tɔ̃be su lε ʃaʁmə- də sεtə miɡalə
    ki sə pikε puʁ sɔ̃ bjɛ̃ patʁimɔnjal
    o ʃɑ̃ davɑ̃tyʁəz- εkstʁa kɔ̃ʒyɡalə.

    lɔik ʁusəlo
  • Syllabes Phonétique : Le Joli Mariage.

    lə=ʒɔ=li=ma=ʁj=a=ʒə 7

    sə=fy=œ̃=bj=ɛ̃=ʒɔ=li=ma=ʁja=ʒə 10
    sə=ʒuʁ=la=lə=sɔ=lεj=e=tε=pʁe=zɑ̃ 10
    ɛ̃=si=kə=sε=zɑ̃=sj=ɛ̃=ze=fy=tyʁ=za=mɑ̃ 12
    və=nys=zɑ̃nɔ̃bʁə=a=sis=tɑ̃=a=œ̃=pε=lə=ʁi=naʒə 12

    a=vɑ̃=sɑ̃=o=bʁa=də=sɔ̃=pεʁ=ə 9
    la=bεl=lə=su=ʁi=o=kɔ=kɛ̃=za=dyl=tε=ʁə 12
    le=ly=də=sɔ̃=kœ=ʁə=la=sɥi=vε=lɑ̃=tə=mɑ̃ 12
    kuʁ=be=syʁ=y=nə=ka=nə=la=mɛ̃=tʁɑ̃=blɑ̃=tə 12

    plys=pʁo=ʃə=də=la=tɔ̃bə=kə=dy=li=kɔ̃=ʒy=ɡal 12
    lə=bʁavə=fy=tɔ̃=be=su=lε=ʃaʁ=mə=də=sε=tə=mi=ɡalə 14
    ki=sə=pi=kε=puʁ=sɔ̃=bj=ɛ̃=pa=tʁi=mɔ=njal 12
    o=ʃɑ̃=da=vɑ̃=ty=ʁə=zεk=stʁa=kɔ̃=ʒy=ɡa=lə 12

    lɔ=ik=ʁu=sə=lo 5

Récompense

1
5
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/05/2015 17:05Tulipe Noire

Bonsoir mon ami Loic.
et quel mariage celui la, se marier avec un vieux , c’est pas normal, peut-être pour son argent, merci pour ce partage.....mes amitiés.

Auteur de Poésie
01/05/2015 17:24Delideal

Normal ou pas normal.... ? Si elle le fait, c’est qu’elle estime le valoir ce petit vieux. Je n’en suis pas jaloux. Tant mieux pour lui. Tant mieux pour elle.

Auteur de Poésie
01/05/2015 17:39Loic Rousselot

Bonsoir et merci pour vos sympathiques commentaires.
Normal ou pas normal ? Chacun est libre de ses choix et pour ce poème j’ai juste choisi une petite
approche amusante.

Amicalement
Loïc ROUSSELOT

Auteur de Poésie
01/05/2015 18:41Missréré

bonsjoir mon ami l’amour n’a guère d’age si elle aime qu’importe si c’est son argent ou autre
l’amour est une illusion ou chaque age chaque religion a sa place le tant que l’amour y est le reste suit simplement
très belle poésie mon ami
j’ai apprécie cette valeur
des bisous réjane

Auteur de Poésie
01/05/2015 22:40Delideal

Chaque religion... Moi, je suis tellement athée, que je ne crois même pas à l’athéisme... C’est pour dire...

Auteur de Poésie
01/05/2015 23:01Gramo

Hello Loïc

Une histoire, un mariage amusant, hors du commun. Une approche des mariages déséquilibré de notre époque.
Mais là, il n’y avait pas d’Amour en partage, juste un lit.

Amitiés

Emile

Auteur de Poésie
03/05/2015 09:24Coburitc

Ton poème me rappelle la scène de l’enterrement de Charles Denner dans l’Homme qui aimait les femmes de Truffaut, toutes ses maitresses pleurant devant la tombe, se souvenant des tendres moments .
La belle enterre sa vie de Don Juan pour quelques mois , que les prétendants ne s’inquiètent guère.

Amitié

Jean-Pierre

Auteur de Poésie
19/04/2016 18:04Coco-Nini

J’adore c’est mon coup de coeur! un poème vif et renfermant beaucoup d’humour qui d’ailleurs est bien loin d’être faut!!
Mes sincères amitiés, Nicole