Poeme : Vendredi Treize Novembre 2015 (Rondel) .

Vendredi Treize Novembre 2015 (Rondel) .

C’était une nuit parisienne,
En novembre un vendredi treize,
En terrasse ou concert à l’aise,
Une soirée citoyenne.

Horreur et terreur dans la haine,
Furent déclenchés par daesh,
En novembre un vendredi treize,
C’était une nuit parisienne.

Ils sont venus de la géhenne,
Pour tuer en terre française
Répandre le sang sans malaise,
En novembre un vendredi treize,
C’était une nuit parisienne.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Vendredi Treize Novembre 2015 (Rondel) .

    cé=tait=u=ne=nuit=pa=ri=sienne 8
    en=no=vem=bre=un=vendre=di=treize 8
    en=ter=rasse=ou=con=cert=à=laise 8
    u=ne=soi=rée=ci=toyen=ne 7

    hor=reur=et=ter=reur=dans=la=haine 8
    fu=rent=dé=clen=chés=par=dae=sh 8
    en=no=vem=bre=un=vendre=di=treize 8
    cé=tait=u=ne=nuit=pa=ri=sienne 8

    ils=sont=ve=nus=de=la=gé=henne 8
    pour=tuer=en=ter=re=fran=çai=se 8
    ré=pan=dre=le=sang=sans=ma=laise 8
    en=no=vem=bre=un=vendre=di=treize 8
    cé=tait=u=ne=nuit=pa=ri=sienne 8
  • Phonétique : Vendredi Treize Novembre 2015 (Rondel) .

    setε ynə nɥi paʁizjεnə,
    ɑ̃ nɔvɑ̃bʁə œ̃ vɑ̃dʁədi tʁεzə,
    ɑ̃ teʁasə u kɔ̃sεʁ a lεzə,
    ynə swaʁe sitwajεnə.

    ɔʁœʁ e teʁœʁ dɑ̃ la-εnə,
    fyʁe deklɑ̃ʃe paʁ daeʃ,
    ɑ̃ nɔvɑ̃bʁə œ̃ vɑ̃dʁədi tʁεzə,
    setε ynə nɥi paʁizjεnə.

    il sɔ̃ vənys də la ʒeεnə,
    puʁ tɥe ɑ̃ teʁə fʁɑ̃sεzə
    ʁepɑ̃dʁə lə sɑ̃ sɑ̃ malεzə,
    ɑ̃ nɔvɑ̃bʁə œ̃ vɑ̃dʁədi tʁεzə,
    setε ynə nɥi paʁizjεnə.
  • Syllabes Phonétique : Vendredi Treize Novembre 2015 (Rondel) .

    se=tε=y=nə=nɥi=pa=ʁi=zjεnə 8
    ɑ̃=nɔ=vɑ̃bʁə=œ̃=vɑ̃=dʁə=di=tʁεzə 8
    ɑ̃=te=ʁasə=u=kɔ̃=sεʁ=a=lεzə 8
    y=nə=swa=ʁe=si=twa=jε=nə 8

    ɔ=ʁœʁ=e=te=ʁœʁ=dɑ̃=la-εnə 8
    fy=ʁe=de=klɑ̃=ʃe=paʁ=da=eʃ 8
    ɑ̃=nɔ=vɑ̃bʁə=œ̃=vɑ̃=dʁə=di=tʁεzə 8
    se=tε=y=nə=nɥi=pa=ʁi=zjεnə 8

    il=sɔ̃=və=nys=də=la=ʒe=εnə 8
    puʁ=tɥe=ɑ̃=te=ʁə=fʁɑ̃=sε=zə 8
    ʁe=pɑ̃=dʁə=lə=sɑ̃=sɑ̃=ma=lεzə 8
    ɑ̃=nɔ=vɑ̃bʁə=œ̃=vɑ̃=dʁə=di=tʁεzə 8
    se=tε=y=nə=nɥi=pa=ʁi=zjεnə 8

Récompense

1
10
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/11/2015 16:21Loup Gris

Ces gens qui se réclament de Dieu ne peuvent prétendre qu’au diable, personne ne trouvant grâce à leurs yeux, pas même les enfants ni les innocents....Nous n’oublierons pas.

Auteur de Poésie
18/11/2015 17:29Claude408

Merci pour ce beau texte, Loup Gris. Ce vendredi 13 de Novembre ces fous de dieu ont fait couler le sang dans Paris. N’oublions jamais .

Auteur de Poésie
18/11/2015 17:45Daniel

Ce fut une soirée parisienne....mais ce fut la ’l’heure"........
DAN

Auteur de Poésie
21/11/2015 11:13Loup Gris

Claude408 et Daniel, merci de vos commentaires, on ne devrait jamais être confrontés à pareilles atrocités gratuites. Mes pensées vont vers tous ces gens détruits dans leur chair ou dans l’esprit et leurs familles.

Auteur de Poésie
20/02/2016 16:50El Papangue

J’aime et Je viens m’inquiéter de ton silence amicalement LPP

Auteur de Poésie
22/02/2016 18:49Loup Gris

Une maladie à combattre, priorité absolue, merci pour ton commentaire, Loup.