Poeme-France : Lecture Écrit Souffrance

Texte : L’Amour Violé…

Texte Souffrance
Publié le 11/07/2018 20:24

L'écrit contient 272 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Amphe Patricem

L’Amour Violé…

Maman étais-je une femme à mes huit ans quand papa est devenu mon amant ?
Tous mes rêves d’enfant n’existent plus.
Je me suis fanée dans les bras, là où l’on devait être innocent.
Dans ces larmes qui sur mes joues coulaient, quand inerte mon corps devait s’offrir.
Lorsque mes pensées n’étaient plus avec moi.
On ne m’a pas appris à aimer mais à mal aimer et à haïr.
Maman l’enfant que je suis est perdue et a mal.
Le désert de mon cœur m’étouffe de solitude.
Je voudrai m’endormir et réapprendre à rêver.
Mais la nuit m’effraie quand arrive celui, qui devait me rassurer.
Mon regard s’est éteint, derrière son éclat c’est un océan de sombre, et je m’enfonce maman.
Je ne voudrai pas que tu pleures maman, mais je suis fatiguée de l’avoir trop souvent fait.
Toutes mes larmes ne m’ont pas lavée, je garde son secret que je ne dois partager,
Alors je l’ai confié à celle enfuie en moi et moi, je me suis tue.
Saurai-je aimer maman sans haïr tout amant ?
Saurai-je aimer maman sans ne plus avoir peur ?
Saurai-je aimer maman celui qui me trouvera belle ?
Car moi je n’aime pas celle du miroir,
Connais-tu une rivière où je pourrai me laver ?
Connais-tu un torrent qui ôtera mes blessures et ses souillures ?
Connais-tu le cœur de l’homme qui saura m’apaiser ?
Connais-tu les bras de l’amant où je serai amoureuse ?
Et m’endormir maman… sereine et enfin heureuse !

©Patrice Miredin
  • Phonétique : L’Amour Violé…

    mamɑ̃ etε ʒə ynə famə a mεz- ɥit ɑ̃ kɑ̃ papa ε dəvəny mɔ̃n- amɑ̃ ?
    tus mε ʁεvə dɑ̃fɑ̃ nεɡziste plys.
    ʒə mə sɥi fane dɑ̃ lε bʁa, la u lɔ̃ dəvε εtʁə inɔse.
    dɑ̃ sε laʁmə- ki syʁ mε ʒu kulε, kɑ̃t- inεʁtə mɔ̃ kɔʁ dəvε sɔfʁiʁ.
    lɔʁskə mε pɑ̃se netε plysz- avεk mwa.
    ɔ̃ nə ma pa apʁiz- a εme mεz- a mal εme e a-ajʁ.
    mamɑ̃ lɑ̃fɑ̃ kə ʒə sɥiz- ε pεʁdɥ e a mal.
    lə dezεʁ də mɔ̃ kœʁ metufə də sɔlitydə.
    ʒə vudʁε mɑ̃dɔʁmiʁ e ʁeapʁɑ̃dʁə a ʁεve.
    mε la nɥi mefʁε kɑ̃t- aʁivə səlɥi, ki dəvε mə ʁasyʁe.
    mɔ̃ ʁəɡaʁ sεt- etɛ̃, dəʁjεʁə sɔ̃n- ekla sεt- œ̃n- ɔseɑ̃ də sɔ̃bʁə, e ʒə mɑ̃fɔ̃sə mamɑ̃.
    ʒə nə vudʁε pa kə ty plœʁə mamɑ̃, mε ʒə sɥi fatiɡe də lavwaʁ tʁo suvɑ̃ fε.
    tutə mε laʁmə- nə mɔ̃ pa lave, ʒə ɡaʁdə sɔ̃ sεkʁε kə ʒə nə dwa paʁtaʒe,
    alɔʁ ʒə lε kɔ̃fje a sεllə ɑ̃fɥi ɑ̃ mwa e mwa, ʒə mə sɥi tɥ.
    soʁε ʒə εme mamɑ̃ sɑ̃-ajʁ tut- amɑ̃ ?
    soʁε ʒə εme mamɑ̃ sɑ̃ nə plysz- avwaʁ pœʁ ?
    soʁε ʒə εme mamɑ̃ səlɥi ki mə tʁuvəʁa bεllə ?
    kaʁ mwa ʒə nεmə pa sεllə dy miʁwaʁ,
    kɔnε ty ynə ʁivjεʁə u ʒə puʁʁε mə lave ?
    kɔnε ty œ̃ tɔʁe ki otəʁa mε blesyʁəz- e sε sujyʁə ?
    kɔnε ty lə kœʁ də lɔmə ki soʁa mapεze ?
    kɔnε ty lε bʁa də lamɑ̃ u ʒə səʁε amuʁøzə ?
    e mɑ̃dɔʁmiʁ mamɑ̃… səʁεnə e ɑ̃fɛ̃ œʁøzə !

    kɔpiʁajt patʁisə miʁədɛ̃

Récompense

0
1
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
20/09/2018Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.