Univers de poésie d'un auteur

Poème:Le Capitalisme Sentimental

Le Poème

Marre de voir la chance me filer entre les doigts
Emprunt à un sentiment permanant de mélancolie
Je me soigne comme je peux à la drogue douce de la foi
Pas celle qu’on vous vend dans les livres sacrés d’hérésies
Mais la véritable foi qu’un homme peut avoir en lui-même et donc en ce monde.
Je suis arrivé les mains à moitié vide et avant mes 12 ans j’avais déjà tout donné
En échange de mon dernier cent, j’en ai tellement recu que ca en était immonde.
Puis j’ai parfois plumé de pauvres âmes égarées et d’autre qui l’avait bien mérité.
Mais au final lorsqu’on pèse le pour et le contre, j’ai fait bien plus de mal que de bien.
Je suis un marchand de rêve et j’en suis conscient. Je me dis à tort que c’est irréversible
Le mal qui est fait est fait, et ce que j’ai reçu, le plus souvent à tort, ne représente rien
Face à ce que je dois redonner avec les dommages et interets, mais rien n’est impossible…
Partage du Poème avec vos contacts
Poeme de Beauté

Poète Beauté

Beauté a publié sur le site 52 écrits. Beauté est membre du site depuis l'année 2006.

Syllabation De L'Écrit

Syllabes Hyphénique: Le Capitalisme Sentimentalmar=re=de=voir=la=chan=ce=me=fi=ler=en=tre=les=doigts 14
em=prunt=à=un=sen=ti=ment=per=ma=nant=de=mé=lan=co=lie 15
je=me=soi=gne=com=me=je=peux=à=la=dro=gue=dou=ce=de=la=foi 17
pas=cel=le=quon=vous=vend=dans=les=li=vres=sa=crés=d=hé=ré=sies 16
mais=la=vé=ri=ta=ble=foi=quun=hom=me=peut=a=voir=en=lui=mê=me=et=donc=en=ce=mon=de 23
je=suis=ar=ri=vé=les=mains=à=moi=tié=videet=a=vant=mes=dou=ze=ans=ja=vais=dé=jà=tout=don=né 24
en=é=chan=ge=de=mon=der=nier=cent=jen=ai=tel=le=ment=re=cu=que=ca=en=é=tait=im=mon=de 24
puis=jai=par=fois=plu=mé=de=pau=vres=â=mes=é=ga=rées=et=dau=tre=qui=la=vait=bien=mé=ri=té 24
mais=au=fi=nal=lors=quon=pè=se=le=pour=et=le=con=tre=jai=fait=bien=plus=de=mal=que=de=bien 23
je=suis=un=mar=chand=de=rê=ve=et=jen=suis=cons=cient=je=me=dis=à=tort=que=cest=ir=ré=ver=sible 24
le=mal=qui=est=fait=est=fait=et=ce=que=jai=re=çu=le=plus=souvent=à=tort=ne=re=pré=sen=te=rien 24
faceà=ce=que=je=dois=re=don=ner=a=vec=les=dom=ma=ges=et=in=te=rets=mais=rien=nest=im=pos=sible 24
Phonétique : Le Capitalisme Sentimentalmaʁə də vwaʁ la ʃɑ̃sə mə file ɑ̃tʁə lε dwa
ɑ̃pʁœ̃ a œ̃ sɑ̃timɑ̃ pεʁmanɑ̃ də melɑ̃kɔli
ʒə mə swaɲə kɔmə ʒə pøz- a la dʁɔɡ dusə də la fwa
pa sεllə kɔ̃ vu vɑ̃ dɑ̃ lε livʁə- sakʁe deʁezi
mε la veʁitablə fwa kœ̃n- ɔmə pø avwaʁ ɑ̃ lɥi mεmə e dɔ̃k ɑ̃ sə mɔ̃də.
ʒə sɥiz- aʁive lε mɛ̃z- a mwatje vidə e avɑ̃ mε duzə ɑ̃ ʒavε deʒa tu dɔne
ɑ̃n- eʃɑ̃ʒə də mɔ̃ dεʁnje sɑ̃, ʒɑ̃n- ε tεllmɑ̃ ʁəky kə ka ɑ̃n- etε imɔ̃də.
pɥi ʒε paʁfwa plyme də povʁəz- aməz- eɡaʁez- e dotʁə ki lavε bjɛ̃ meʁite.
mεz- o final lɔʁskɔ̃ pεzə lə puʁ e lə kɔ̃tʁə, ʒε fε bjɛ̃ plys də mal kə də bjɛ̃.
ʒə sɥiz- œ̃ maʁʃɑ̃ də ʁεvə e ʒɑ̃ sɥi kɔ̃sjɑ̃. ʒə mə di a tɔʁ kə sεt- iʁevεʁsiblə
lə mal ki ε fε ε fε, e sə kə ʒε ʁəsy, lə plys suvɑ̃ a tɔʁ, nə ʁəpʁezɑ̃tə ʁjɛ̃
fasə a sə kə ʒə dwa ʁədɔne avεk lε dɔmaʒəz- e ɛ̃təʁε, mε ʁjɛ̃ nεt- ɛ̃pɔsiblə…
Syllabes Phonétique : Le Capitalisme Sentimentalma=ʁə=də=vwaʁ=la=ʃɑ̃=sə=mə=fi=le=ɑ̃=tʁə=lε=dwa 14
ɑ̃=pʁœ̃=a=œ̃=sɑ̃=ti=mɑ̃=pεʁ=ma=nɑ̃də=me=lɑ̃=kɔ=li 14
ʒə=mə=swaɲə=kɔ=mə=ʒə=pø=za=la=dʁɔɡ=du=sə=də=la=fwa 15
pa=sεl=lə=kɔ̃=vu=vɑ̃=dɑ̃=lε=livʁə=sa=kʁe=de=ʁe=zi 14
mε=la=ve=ʁi=tablə=fwa=kœ̃=nɔ=mə=pø=a=vwaʁ=ɑ̃=lɥi=mε=məe=dɔ̃k=ɑ̃=sə=mɔ̃də 20
ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=lε=mɛ̃=za=mwa=tje=vidəe=a=vɑ̃=mε=du=zə=ɑ̃=ʒa=vε=de=ʒa=tu=dɔ=ne 24
ɑ̃=ne=ʃɑ̃ʒə=də=mɔ̃=dεʁ=nje=sɑ̃=ʒɑ̃=nε=tεl=lmɑ̃=ʁə=ky=kə=ka=ɑ̃=ne=tε=i=mɔ̃də 21
pɥi=ʒε=paʁ=fwa=ply=me=də=povʁə=za=mə=ze=ɡa=ʁe=ze=do=tʁə=ki=la=vε=bjɛ̃=me=ʁi=te 23
mε=zo=fi=nal=lɔʁ=skɔ̃=pεzə=lə=puʁ=e=lə=kɔ̃=tʁə=ʒε=fε=bjɛ̃=plys=də=mal=kə=də=bjɛ̃ 22
ʒə=sɥi=zœ̃=maʁ=ʃɑ̃də=ʁε=vəe=ʒɑ̃=sɥi=kɔ̃=sjɑ̃=ʒə=mə=di=a=tɔʁ=kə=sε=ti=ʁe=vεʁ=siblə 22
lə=mal=ki=ε=fε=ε=fε=e=sə=kə=ʒεʁə=sy=lə=plys=su=vɑ̃=a=tɔʁ=nə=ʁə=pʁe=zɑ̃=tə=ʁjɛ̃ 24
fasəa=sə=kə=ʒə=dwa=ʁə=dɔ=ne=a=vεk=lε=dɔ=ma=ʒə=ze=ɛ̃=tə=ʁε=mε=ʁjɛ̃=nε=tɛ̃=pɔ=siblə 24

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
09/12/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Poème - Sans Thème -
Du 19/08/2011 21:55

L'écrit contient 189 mots qui sont répartis dans 1 strophes.