Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : C’Était Hier. . 2 (Prière. . )

Poème Amour
Publié le 21/06/2004 00:00

L'écrit contient 178 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Cindy (Dydy)

C’Était Hier. . 2 (Prière. . )

Ce moment si tendre c’était hier,
Oh mon Dieu, écoute ma prière. .
Ramène-le près de moi,
Car sans lui je ne suis plus tout à fait moi. .

Tu as notre destin entre tes mains,
On fait notre chemin,
Mais tu es toujours là. .
Alors s’il te plaît exauce moi

Si tu crois que notre histoire est vraie,
Si tu crois que tout ce qui nous a séparé
N’a pas de raison d’être
Alors exauce ma prière. .
Pour à nouveau être avec lui et ne plus pleuré
Et reprendre cette histoire si réelle. .

S’il m’aime comme je l’aime
S’il me veut comme je le veux
S’il me désire comme je le désire
Alors enlève toute cette haine
Détruits et fais nous oublié ces aveux
Qui tant de fois nous ont fait souffrir. .

Je te donne mon avenir,
Si tu crois juste mon bonheur à ses côtés
Alors redonne moi mon sourire,
Si tu crois faux notre amour
Alors apprend moi à l’oublié. .
Car je l’aimerais pour toujours. .
  • Pieds Hyphénique: C’Était Hier. . 2 (Prière. . )

    ce=mo=ment=si=tendre=cé=tait=hier 8
    oh=mon=dieu=é=coute=ma=pri=ère 8
    ra=mè=ne=le=près=de=moi 7
    car=sans=lui=je=ne=suis=plus=tout=à=fait=moi 11

    tu=as=notre=des=tin=en=tre=tes=mains 9
    on=fait=no=tre=che=min 6
    mais=tu=es=tou=jours=là 6
    a=lors=sil=te=plaît=exau=ce=moi 8

    si=tu=crois=que=notre=his=toireest=vraie 8
    si=tu=crois=que=tout=ce=qui=nous=a=sé=pa=ré 12
    na=pas=de=rai=son=dê=tre 7
    a=lors=exau=ce=ma=pri=è=re 8
    pour=à=nou=veau=êtrea=vec=lui=et=ne=plus=pleu=ré 12
    et=re=prendre=cette=his=toi=re=si=réelle 9

    sil=mai=me=com=me=je=lai=me 8
    sil=me=veut=com=me=je=le=veux 8
    sil=me=dé=sire=comme=je=le=dé=sire 9
    a=lors=en=lève=tou=te=cet=te=haine 9
    dé=truits=et=fais=nous=ou=blié=ces=a=veux 10
    qui=tant=de=fois=nous=ont=fait=souf=frir 9

    je=te=don=ne=mon=a=ve=nir 8
    si=tu=crois=jus=te=mon=bon=heur=à=ses=cô=tés 12
    a=lors=re=donne=moi=mon=sou=rire 8
    si=tu=crois=faux=no=tre=a=mour 8
    a=lors=ap=prend=moi=à=lou=blié 8
    car=je=lai=me=rais=pour=tou=jours 8
  • Phonétique : C’Était Hier. . 2 (Prière. . )

    sə mɔmɑ̃ si tɑ̃dʁə setε jεʁ,
    ɔ mɔ̃ djø, ekutə ma pʁjεʁə.
    ʁamεnə lə pʁε də mwa,
    kaʁ sɑ̃ lɥi ʒə nə sɥi plys tut- a fε mwa.

    ty a nɔtʁə dεstɛ̃ ɑ̃tʁə tε mɛ̃,
    ɔ̃ fε nɔtʁə ʃəmɛ̃,
    mε ty ε tuʒuʁ la.
    alɔʁ sil tə plε εɡzosə mwa

    si ty kʁwa kə nɔtʁə istwaʁə ε vʁε,
    si ty kʁwa kə tu sə ki nuz- a sepaʁe
    na pa də ʁεzɔ̃ dεtʁə
    alɔʁz- εɡzosə ma pʁjεʁə.
    puʁ a nuvo εtʁə avεk lɥi e nə plys pləʁe
    e ʁəpʁɑ̃dʁə sεtə istwaʁə si ʁeεllə.

    sil mεmə kɔmə ʒə lεmə
    sil mə vø kɔmə ʒə lə vø
    sil mə deziʁə kɔmə ʒə lə deziʁə
    alɔʁz- ɑ̃lεvə tutə sεtə-εnə
    detʁɥiz- e fε nuz- ublje sεz- avø
    ki tɑ̃ də fwa nuz- ɔ̃ fε sufʁiʁ.

    ʒə tə dɔnə mɔ̃n- avəniʁ,
    si ty kʁwa ʒystə mɔ̃ bɔnœʁ a sε kote
    alɔʁ ʁədɔnə mwa mɔ̃ suʁiʁə,
    si ty kʁwa fo nɔtʁə amuʁ
    alɔʁz- apʁɑ̃ mwa a lublje.
    kaʁ ʒə lεməʁε puʁ tuʒuʁ.
  • Pieds Phonétique : C’Était Hier. . 2 (Prière. . )

    sə=mɔ=mɑ̃=si=tɑ̃dʁə=se=tε=jεʁ 8
    ɔ=mɔ̃=djø=e=kutə=ma=pʁi=jεʁ 8
    ʁa=mε=nə=lə=pʁε=də=mwa 7
    kaʁ=sɑ̃=lɥiʒə=nə=sɥi=plys=tu=ta=fε=mwa 10

    ty=a=nɔtʁə=dεs=tɛ̃=ɑ̃=tʁə=tε=mɛ̃ 9
    ɔ̃=fε=nɔ=tʁə=ʃə=mɛ̃ 6
    mε=ty=ε=tu=ʒuʁ=la 6
    a=lɔʁ=sil=tə=plε=εɡ=zosə=mwa 8

    si=ty=kʁwakə=nɔtʁə=is=twa=ʁəε=vʁε 8
    si=ty=kʁwakə=tu=sə=ki=nu=za=se=pa=ʁe 11
    na=pa=də=ʁε=zɔ̃=dε=tʁə 7
    a=lɔʁ=zεɡ=zo=sə=ma=pʁi=jεʁ 8
    puʁ=a=nu=vo=εtʁəa=vεk=lɥi=e=nə=plys=plə=ʁe 12
    e=ʁə=pʁɑ̃dʁə=sε=tə=is=twa=ʁə=si=ʁe=εllə 11

    sil=mε=mə=kɔ=mə=ʒə=lε=mə 8
    sil=mə=vø=kɔ=mə=ʒə=lə=vø 8
    sil=mə=de=ziʁə=kɔ=mə=ʒə=lə=de=ziʁə 10
    a=lɔʁ=zɑ̃=lεvə=tu=tə=sε=tə-εnə 9
    det=ʁɥi=ze=fε=nu=zu=blje=sε=za=vø 10
    ki=tɑ̃də=fwa=nu=zɔ̃=fε=su=fʁiʁ 8

    ʒə=tə=dɔ=nə=mɔ̃=na=və=niʁ 8
    si=ty=kʁwa=ʒys=tə=mɔ̃=bɔ=nœʁ=a=sε=ko=te 12
    a=lɔʁ=ʁə=dɔnə=mwa=mɔ̃=su=ʁiʁə 8
    si=ty=kʁwa=fo=nɔ=tʁə=a=muʁ 8
    a=lɔʁ=za=pʁɑ̃=mwa=a=lu=blje 8
    kaʁ=ʒə=lε=mə=ʁε=puʁ=tu=ʒuʁ 8

PostScriptum

c une suite, un peu une prièr. . jvien dl’écrir sur l’cou, il n’es pa génial mé c cke jressen et souhait. . merci pour vo com’s

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
21/06/2004 00:00Thierry

ni Dieu ni personne ne peut t’aider. toi seul y arrivera si tu te bas. Quelques soit ton choix, donne toi les moyens et ne reste plus le "cul entre deux chaises" (excuse l’expression)
Trés beau poème plein de sentiments.
Bisoux. . . . . . . . . . . . . . thierry. . . . . . . . . . . . .

Auteur de Poésie
21/06/2004 00:00José Azevedo

J’ai lu les trois derniers, ils sont très beaux, bravo Cindy.
Que Dieu écoute tes prières!. .
A primeira parte (mesmo sem golos) de portugal-espanha foi mesmo mesmo magica. Força equipa das quinas.
Beijinhos
José

Auteur de Poésie
22/06/2004 00:00Flipge

Tu as utiliser les mots juste. . . tres beau poème, tu a mis "sur papier " se que beaucoup de gens veulent dire. . .

Auteur de Poésie
15/07/2004 00:00Killbill

bonsoir Dydy, je viens juste de voir cette petite perle! je suis agreablement surpris. Comme tu dis, nos destins sont dans les Mains de Dieu, et Il sait mieux que nous ce qu’il ya dans les coeurs. . . . Il se peut que nous ayons de l’aversion pour ce qui est bien et il se peut que nous aimions alors que c’est un mal pour nous. Lui seul est Savant, je souhaite qu’Il te choisisse la meilleure des options et qu’Il te comble de bonheur dans cette vie.
sincerement votre

Auteur de Poésie
16/07/2004 00:00Cindy (Dydy)

merci bcp kill bill. . . vraiment tu vas me manqué. . . . . . . . . . . . . . . . . . . en tout cas merci encore pour ton magnifique commentaire. . il me touche énormément. .
gros bisous. .
ta ptite dydy

Auteur de Poésie
31/08/2004 00:00Xxx

je vais te dire des paroles qui peuvent semblaient dures, et ej n’ai que 15ans mais. . . j’aurais tellement aimer qu’on me disent cela. Tu as écrit ce poème à cette personne (dieu?) c’est que tu es donc croyante, sache que j’aime beaucoup les paroles, leur sens, la forme (prière. . . ), mais cette amour avec cet homme est impossible, dit toi qu’il n’était qu’un entraînement, le grand Homme t’as conçu une moitiée quelque part dans ce monde de brute, de haine, de guerre. . . Et toi tu es tellement aveugler par un homme que tu t’es renfermer alors que tu devrais parcourir ciel et mer pour trouver ton autre, revlever la t^te et te battre. Bientôt tu t’en rendras compte, mais j’aimerai tellement t’éviter certaines periodes de cette "guerison" mais personnes ne le peux. VIES