Univers de poésie d'un auteur

Poème:Léa, Ma Fille, Elle Est Plus Que Ça !

A Propos du Poeme

C’est un poème que je dédie à ma fille chérie Léa, ma grande, comme je l’appelle souvent. Elle ne l’est pas vraiment grande mais c’est elle l’aînée, elle a aujourd’hui 24 ans. Elle vit loin de moi à plus de 10 000 km mais je la sens pour autant proche. Partir, explorer, découvrir comme elle le fait me ravit. Lui écrire ce texte est aussi un moyen de lui exprimer autrement tout mon attachement, mon amour.

Le Poème

Léa ma fille, quand tu es née
Le premier à être là, devant toi
C’était moi, vibrant… en émoi,
Comme Claude Nougaro l’a chanté
Je ne sais toujours pas quel était
De nous deux le plus étonné…

Tu as grandi, tout ne s’est pas fait
En un jour, ni même que dans du velours,
Il y’a eu des bons et des mauvais jours
Les photos sont là pour garder la mémoire
Des jours les plus heureux
Et l’on peut dire que nos armoires
Et nos ordinateurs poussiéreux
Sont remplis de sourires joyeux.

Les incompris nous différencient
Nos similitudes nous rappellent
Que le même sang nous réunit,
La filiation fait la part belle
Aux mimiques et aux expressions
Que nous seuls comprenons
Même en silence nous regardant,
Le même liant, le même sang
Tes défauts sont aux miens semblables
Et ce n’est pas que là, qu’on se ressemble.

Quand tu es devant moi,
Ce n’est pas que toi que je vois
C’est aussi des reflets de moi,
De ta mère que nous aimons
Chacun à notre façon,
Je vois en toi
Un patchwork d’ancêtres réunis
Toi, peut-être tu reçois
Un héritage parfois réussi
Et parfois désuni et incompris…

Je continuerai à te mentir
Pour mieux t’écrire de belles vérités
Qui servent à se projeter, à se raccrocher
Quand tout tangue et que ça vire !

Tu es la version améliorée
Moi emprunté, moi enfermé
Toi délurée, toi libérée,
Je te revois petite déjà presque libre
Toujours prête à faire ta valise
Pour augmenter ta liste de terres conquises
Et chercher là ton équilibre,

Tu as toujours déjouer les pronostics
D’abord à l’école où le circuit « court »
T’a pu être asséné comme un coup de trique
De la part de profs aux encouragements sourds
Et puis ensuite au travail où la encore
Tu as as fait rougir les pronostics et les scores,

Je sais, tu atteindras des cimes
Abonnée exploratrice à grande carte SIM
Tu as déjà gravi des Montagnes
Tu n’as pas fini de chercher Cocagne
Ta force, c’est d’oser t’en aller
Ta force, c’est d’oser essayer
Faut accepter de se mettre en danger
Pendant que d’autres sont accrochés à leur canapé
Avec papa, maman à proximité !

De parent hier et aujourd’hui
Les renversements de la vie
Nous amèneront peut- être vers d’autres places
Avant que mon regard ne se glace
C’est peut-être moi qui deviendrait l’enfant
Et toi l’adulte qui veillera, comme proche aidant,
Le temps peut avoir ses effets scélérats…
En attendant tu t’en vas
Et c’est très bien comme ça
Tu pars là où d’autres s’emprisonnent
Dans des habitudes qui cloisonnent
Tu parles car tu as décidé d’exister
Et c’est plus vibrant que de la fermer…
Alors parle de tout ton soûl
Mieux vaut une gueule qu’une langue de bois
Même les matins des soirs où il arrive que l’on boit
C’était hier et pas aujourd’hui que tu étais soûle
La vie des fois, ça fout les boules !

C’est toi qui décideras quel vide
Tu rempliras avant de devenir comme moi
Envahi par les excuses et les rides,

Ceux sont les Princesses qui font les Rois
Et si j’ai vécu certains jours comme un Roi
Ce n’est que grâce à ton frère adoré et à toi
Et ce n’est que depuis ta naissance
Que l’idée de bâtir, de construire avance…

Peut-être un jour, tu seras maman
Et de maman, tu feras une grande maman
Et de moi un joyeux grand-père
En train d’essayer d’écrire encore quelques vers…
Mais c’est à toi de fixer le temps,
Évidemment parler de toi sans penser
A ton frère, ton Richard préféré
Que tu cajoles comme une grande sœur attentionnée
Serait insensé…

Les mots sont sortis de chez eux
Comme un présent, une offrande
Que l’on accompagne en se serrant dans les yeux
Alors ma belle, ma fille étoilée
Va où tes rêves ont décidé de t’amener !
Partage du Poème avec vos contacts
Poeme de David T...

Poète David T...

David T... a publié sur le site 89 écrits. David T... est membre du site depuis l'année 2020.

Syllabation De L'Écrit

Syllabes Hyphénique: Léa, Ma Fille, Elle Est Plus Que Ça !lé=a=ma=fille=quand=tu=es=née 8
le=pre=mier=à=être=là=de=vant=toi 9
cé=tait=moi=vi=brant=en=é=moi 8
comme=claude=nou=ga=ro=la=chan=té 8
je=ne=sais=tou=jours=pas=quel=é=tait 9
de=nous=deux=le=plus=é=ton=né 8

tu=as=gran=di=tout=ne=sest=pas=fait 9
en=un=jour=ni=même=que=dans=du=ve=lours 10
il=ya=eu=des=bons=et=des=mau=vais=jours 10
les=pho=tos=sont=là=pour=gar=der=la=mé=moire 11
des=jours=les=plus=heu=reux 6
et=lon=peut=dire=que=nos=ar=moires 8
et=nos=or=di=na=teurs=pous=sié=reux 9
sont=rem=plis=de=sou=rires=joy=eux 8

les=in=com=pris=nous=dif=féren=cient 8
nos=si=mi=li=tudes=nous=rap=pellent 8
que=le=mê=me=sang=nous=réu=nit 8
la=fi=lia=tion=fait=la=part=belle 8
aux=mi=mi=ques=et=aux=ex=pres=sions 9
que=nous=seuls=com=pre=nons 6
mêmeen=si=len=ce=nous=re=gar=dant 8
le=mê=me=liant=le=mê=me=sang 8
tes=dé=fauts=sont=aux=miens=sem=blables 8
et=ce=nest=pas=que=là=quon=se=res=semble 10

quand=tu=es=de=vant=moi 6
ce=nest=pas=que=toi=que=je=vois 8
cest=aus=si=des=re=flets=de=moi 8
de=ta=mè=re=que=nous=ai=mons 8
cha=cun=à=no=tre=fa=çon 7
je=vois=en=toi 4
un=patch=work=dan=cêtres=ré=u=nis 8
toi=peut=tê=tre=tu=re=çois 7
un=hé=ri=tage=par=fois=réus=si 8
et=par=fois=dé=su=ni=et=in=com=pris 10

je=con=ti=nue=rai=à=te=men=tir 9
pour=mieux=té=crire=de=bel=les=vé=ri=tés 10
qui=servent=à=se=proje=ter=à=se=rac=cro=cher 11
quand=tout=tan=gue=et=que=ça=vire 8

tu=es=la=ver=sion=a=mé=lio=rée 9
moi=em=prun=té=moi=en=fer=mé 8
toi=dé=lu=rée=toi=li=bé=rée 8
je=te=re=vois=pe=tite=dé=jà=pres=que=libre 11
tou=jours=prêteà=fai=re=ta=va=lise 8
pour=aug=men=ter=ta=liste=de=terres=con=quises 10
et=cher=cher=là=ton=é=qui=libre 8

tu=as=tou=jours=dé=jouer=les=pro=nos=tics 10
da=bord=à=lé=coleoù=le=cir=cuit=court 9
ta=pu=êtreas=sé=né=commeun=coup=de=trique 9
de=la=part=de=profs=aux=en=cou=rage=ments=sourds 11
et=puis=en=suiteau=tra=vail=où=la=en=core 10
tu=as=as=fait=rou=gir=les=pro=nos=tics=et=les=s=cores 14

je=sais=tu=at=tein=dras=des=cimes 8
abon=née=ex=plo=ra=triceà=grande=car=te=sim 10
tu=as=dé=jà=gra=vi=des=mon=tagnes 9
tu=nas=pas=fi=ni=de=cher=cher=co=cagne 10
ta=force=cest=do=ser=ten=al=ler 8
ta=for=ce=cest=do=ser=es=sayer 8
faut=ac=cep=ter=de=se=mettreen=dan=ger 9
pen=dant=que=dautres=sont=ac=cro=chés=à=leur=ca=na=pé 13
a=vec=pa=pa=ma=man=à=proxi=mi=té 10

de=pa=rent=hier=et=au=jourd=hui 8
les=ren=ver=se=ments=de=la=vie 8
nous=a=mène=ront=peut=être=vers=dautres=places 9
avant=que=mon=re=gard=ne=se=glace 8
cest=peut=têtre=moi=qui=de=vien=drait=len=fant 10
et=toi=la=dul=te=qui=veille=ra=comme=pro=cheai=dant 12
le=temps=peut=a=voir=ses=ef=fets=s=cé=lé=rats 12
en=at=ten=dant=tu=ten=vas 7
et=cest=très=bien=com=me=ça 7
tu=pars=là=où=dautres=sem=pri=sonnent 8
dans=des=ha=bi=tudes=qui=cloi=sonnent 8
tu=par=les=car=tu=as=dé=ci=dé=dexis=ter 11
et=cest=plus=vi=brant=que=de=la=fer=mer 10
a=lors=par=le=de=tout=ton=soûl 8
mieux=vaut=une=gueule=quune=lan=gue=de=bois 9
même=les=ma=tins=des=soirs=où=il=ar=rive=que=lon=boit 13
cé=tait=hier=et=pas=au=jourdhui=que=tu=é=tais=soûle 12
la=vie=des=fois=ça=fout=les=boules 8

cest=toi=qui=dé=cide=ras=quel=vide 8
tu=rem=pli=ras=a=vant=de=de=ve=nir=comme=moi 12
en=va=hi=par=les=ex=cuses=et=les=rides 10

ceux=sont=les=princes=ses=qui=font=les=rois 9
et=si=jai=vé=cu=cer=tains=jours=commeun=roi 10
ce=nest=que=grâ=ceà=ton=frèrea=do=ré=et=à=toi 12
et=ce=nest=que=de=puis=ta=nais=sance 9
que=li=dée=de=bâ=tir=de=cons=truirea=vance 10

peut=têtreun=jour=tu=se=ras=ma=man 8
et=de=ma=man=tu=fe=ras=une=grande=ma=man 11
et=de=moi=un=joy=eux=grand=père 8
en=train=des=sayer=dé=crireen=core=quel=ques=vers 10
mais=cest=à=toi=de=fixer=le=temps 8
évi=dem=ment=par=ler=de=toi=sans=pen=ser 10
a=ton=frère=ton=ri=chard=pré=fé=ré 9
que=tu=ca=joles=com=meune=grande=sœur=at=ten=tion=née 12
se=rait=in=sen=sé 5

les=mots=sont=sor=tis=de=chez=eux 8
comme=un=pré=sent=u=ne=of=frande 8
que=lon=ac=com=pagneen=se=ser=rant=dans=les=yeux 11
a=lors=ma=bel=le=ma=filleé=toi=lée 9
va=où=tes=rêves=ont=dé=ci=dé=de=tame=ner 11
Phonétique : Léa, Ma Fille, Elle Est Plus Que Ça !lea ma fijə, kɑ̃ ty ε ne
lə pʁəmje a εtʁə la, dəvɑ̃ twa
setε mwa, vibʁɑ̃… ɑ̃n- emwa,
kɔmə klodə nuɡaʁo la ʃɑ̃te
ʒə nə sε tuʒuʁ pa kεl etε
də nu dø lə plysz- etɔne…

ty a ɡʁɑ̃di, tu nə sε pa fε
ɑ̃n- œ̃ ʒuʁ, ni mεmə kə dɑ̃ dy vəluʁ,
il ia y dε bɔ̃z- e dε movε ʒuʁ
lε fɔto sɔ̃ la puʁ ɡaʁde la memwaʁə
dε ʒuʁ lε plysz- œʁø
e lɔ̃ pø diʁə kə noz- aʁmwaʁə
e noz- ɔʁdinatœʁ pusjeʁø
sɔ̃ ʁɑ̃pli də suʁiʁə ʒwajø.

lεz- ɛ̃kɔ̃pʁi nu difeʁɑ̃sje
no similitydə nu ʁapεlle
kə lə mεmə sɑ̃ nu ʁeyni,
la filjasjɔ̃ fε la paʁ bεllə
o mimikz- e oz- εkspʁesjɔ̃
kə nu səl kɔ̃pʁənɔ̃
mεmə ɑ̃ silɑ̃sə nu ʁəɡaʁdɑ̃,
lə mεmə ljɑ̃, lə mεmə sɑ̃
tε defo sɔ̃t- o mjɛ̃ sɑ̃blablə
e sə nε pa kə la, kɔ̃ sə ʁəsɑ̃blə.

kɑ̃ ty ε dəvɑ̃ mwa,
sə nε pa kə twa kə ʒə vwa
sεt- osi dε ʁəflε də mwa,
də ta mεʁə kə nuz- εmɔ̃
ʃakœ̃ a nɔtʁə fasɔ̃,
ʒə vwaz- ɑ̃ twa
œ̃ patʃwɔʁk dɑ̃sεtʁə- ʁeyni
twa, pø tεtʁə ty ʁəswa
œ̃n- eʁitaʒə paʁfwa ʁeysi
e paʁfwa dezyni e ɛ̃kɔ̃pʁi…

ʒə kɔ̃tinɥəʁε a tə mɑ̃tiʁ
puʁ mjø tekʁiʁə də bεllə veʁite
ki sεʁve a sə pʁɔʒəte, a sə ʁakʁoʃe
kɑ̃ tu tɑ̃ɡ e kə sa viʁə !

ty ε la vεʁsjɔ̃ ameljɔʁe
mwa ɑ̃pʁœ̃te, mwa ɑ̃fεʁme
twa delyʁe, twa libeʁe,
ʒə tə ʁəvwa pətitə deʒa pʁεskə libʁə
tuʒuʁ pʁεtə a fεʁə ta valizə
puʁ oɡmɑ̃te ta listə də teʁə- kɔ̃kizə
e ʃεʁʃe la tɔ̃n- ekilibʁə,

ty a tuʒuʁ deʒue lε pʁonostik
dabɔʁ a lekɔlə u lə siʁkɥit « kuʁt »
ta py εtʁə asene kɔmə œ̃ ku də tʁikə
də la paʁ də pʁɔfz- oz- ɑ̃kuʁaʒəmɑ̃ suʁd
e pɥiz- ɑ̃sɥitə o tʁavaj u la ɑ̃kɔʁə
ty a a fε ʁuʒiʁ lε pʁonostikz- e lε skɔʁə,

ʒə sε, ty atɛ̃dʁa dε simə
abɔne εksplɔʁatʁisə a ɡʁɑ̃də kaʁtə sim
ty a deʒa ɡʁavi dε mɔ̃taɲə
ty na pa fini də ʃεʁʃe kɔkaɲə
ta fɔʁsə, sε doze tɑ̃n- ale
ta fɔʁsə, sε doze esεje
fo aksεpte də sə mεtʁə ɑ̃ dɑ̃ʒe
pɑ̃dɑ̃ kə dotʁə- sɔ̃t- akʁoʃez- a lœʁ kanape
avεk papa, mamɑ̃ a pʁɔksimite !

də paʁɑ̃ jεʁ e oʒuʁdɥi
lε ʁɑ̃vεʁsəmɑ̃ də la vi
nuz- amεnəʁɔ̃ pø εtʁə vεʁ dotʁə- plasə
avɑ̃ kə mɔ̃ ʁəɡaʁ nə sə ɡlasə
sε pø tεtʁə mwa ki dəvjɛ̃dʁε lɑ̃fɑ̃
e twa ladyltə ki vεjʁa, kɔmə pʁoʃə εdɑ̃,
lə tɑ̃ pø avwaʁ sεz- efε seleʁa…
ɑ̃n- atɑ̃dɑ̃ ty tɑ̃ va
e sε tʁε bjɛ̃ kɔmə sa
ty paʁ la u dotʁə- sɑ̃pʁizɔne
dɑ̃ dεz- abitydə ki klwazɔne
ty paʁlə- kaʁ ty a deside dεɡziste
e sε plys vibʁɑ̃ kə də la fεʁme…
alɔʁ paʁlə də tu tɔ̃ sul
mjø vo ynə ɡələ kynə lɑ̃ɡ də bwa
mεmə lε matɛ̃ dε swaʁz- u il aʁivə kə lɔ̃ bwa
setε jεʁ e pa oʒuʁdɥi kə ty etε sulə
la vi dε fwa, sa fu lε bulə !

sε twa ki desidəʁa kεl vidə
ty ʁɑ̃pliʁaz- avɑ̃ də dəvəniʁ kɔmə mwa
ɑ̃vai paʁ lεz- εkskyzəz- e lε ʁidə,

sø sɔ̃ lε pʁɛ̃sesə ki fɔ̃ lε ʁwa
e si ʒε veky sεʁtɛ̃ ʒuʁ kɔmə œ̃ ʁwa
sə nε kə ɡʁasə a tɔ̃ fʁεʁə adɔʁe e a twa
e sə nε kə dəpɥi ta nεsɑ̃sə
kə lide də batiʁ, də kɔ̃stʁɥiʁə avɑ̃sə…

pø tεtʁə œ̃ ʒuʁ, ty səʁa mamɑ̃
e də mamɑ̃, ty fəʁaz- ynə ɡʁɑ̃də mamɑ̃
e də mwa œ̃ ʒwajø ɡʁɑ̃ pεʁə
ɑ̃ tʁɛ̃ desεje dekʁiʁə ɑ̃kɔʁə kεlk vεʁ…
mε sεt- a twa də fikse lə tɑ̃,
evidamɑ̃ paʁle də twa sɑ̃ pɑ̃se
a tɔ̃ fʁεʁə, tɔ̃ ʁiʃaʁ pʁefeʁe
kə ty kaʒɔlə kɔmə ynə ɡʁɑ̃də sœʁ atɑ̃sjɔne
səʁε ɛ̃sɑ̃se…

lε mo sɔ̃ sɔʁti də ʃez- ø
kɔmə œ̃ pʁezɑ̃, ynə ɔfʁɑ̃də
kə lɔ̃n- akɔ̃paɲə ɑ̃ sə seʁɑ̃ dɑ̃ lεz- iø
alɔʁ ma bεllə, ma fijə etwale
va u tε ʁεvəz- ɔ̃ deside də taməne !
Syllabes Phonétique : Léa, Ma Fille, Elle Est Plus Que Ça !le=a=ma=fij=ə=kɑ̃=ty=ε=ne 9
lə=pʁə=mje=a=ε=tʁə=la=də=vɑ̃=twa 10
se=tε=mwa=vi=bʁɑ̃=ɑ̃=ne=mwa 8
kɔ=mə=klo=də=nu=ɡa=ʁo=la=ʃɑ̃=te 10
ʒə=nə=sε=tu=ʒuʁ=pa=kεl=e=tε 9
də=nu=dø=lə=plys=ze=tɔ=ne 8

ty=a=ɡʁɑ̃=di=tu=nə=sε=pa=fε 9
ɑ̃=nœ̃=ʒuʁ=ni=mεmə=kə=dɑ̃=dy=və=luʁ 10
il=i=a=y=dε=bɔ̃=ze=dε=mo=vε=ʒuʁ 11
lε=fɔ=to=sɔ̃=la=puʁ=ɡaʁ=de=la=me=mwaʁə 11
dε=ʒuʁ=lε=plys=zœ=ʁø 6
e=lɔ̃=pø=di=ʁə=kə=no=zaʁ=mwa=ʁə 10
e=no=zɔʁ=di=na=tœʁ=pu=sj=e=ʁø 10
sɔ̃=ʁɑ̃=pli=də=su=ʁi=ʁə=ʒwa=jø 9

lε=zɛ̃=kɔ̃=pʁi=nu=di=fe=ʁɑ̃=sj=e 10
no=si=mi=li=ty=də=nu=ʁa=pεl=le 10
kə=lə=mε=mə=sɑ̃=nu=ʁe=y=ni 9
la=fi=lj=a=sjɔ̃=fε=la=paʁ=bεl=lə 10
o=mi=mik=ze=o=zεk=spʁ=sj=ɔ̃ 9
kə=nu=səl=kɔ̃=pʁə=nɔ̃ 6
mε=mə=ɑ̃=si=lɑ̃=sə=nu=ʁə=ɡaʁ=dɑ̃ 10
lə=mε=mə=lj=ɑ̃=lə=mε=mə=sɑ̃ 9
tε=de=fo=sɔ̃=to=mj=ɛ̃=sɑ̃=bla=blə 10
e=sə=nε=pa=kə=la=kɔ̃=sə=ʁə=sɑ̃blə 10

kɑ̃=ty=ε=də=vɑ̃=mwa 6
sə=nε=pa=kə=twa=kə=ʒə=vwa 8
sε=to=si=dε=ʁə=flε=də=mwa 8
də=ta=mε=ʁə=kə=nu=zε=mɔ̃ 8
ʃa=kœ̃=a=nɔ=tʁə=fa=sɔ̃ 7
ʒə=vwa=zɑ̃=twa 4
œ̃=pat=ʃwɔʁk=dɑ̃=sε=tʁə=ʁe=y=ni 9
twa=pø=tε=tʁə=ty=ʁə=swa 7
œ̃=ne=ʁi=ta=ʒə=paʁ=fwa=ʁe=y=si 10
e=paʁ=fwa=de=zy=ni=e=ɛ̃=kɔ̃=pʁi 10

ʒə=kɔ̃=tin=ɥə=ʁε=a=tə=mɑ̃=tiʁ 9
puʁ=mjø=te=kʁiʁə=də=bεl=lə=ve=ʁi=te 10
ki=sεʁ=ve=asə=pʁɔʒə=te=asə=ʁa=kʁo=ʃe 10
kɑ̃=tu=tɑ̃ɡ=e=kə=sa=vi=ʁə 8

ty=ε=la=vεʁ=sj=ɔ̃=a=meʁ=ljɔ=ʁe 10
mwa=ɑ̃=pʁœ̃=te=mwa=ɑ̃=fεʁ=me 8
twa=de=ly=ʁe=twa=li=be=ʁe 8
ʒə=təʁə=vwapə=ti=tə=de=ʒa=pʁεs=kə=libʁə 10
tu=ʒuʁ=pʁε=tə=a=fε=ʁə=ta=va=lizə 10
puʁ=oɡ=mɑ̃=te=ta=listə=də=te=ʁə=kɔ̃kizə 10
e=ʃεʁ=ʃe=la=tɔ̃=ne=ki=li=bʁə 9

ty=a=tu=ʒuʁ=de=ʒu=e=lε=pʁo=nos=tik 11
da=bɔʁ=a=le=kɔlə=u=lə=siʁ=kɥit=kuʁt 10
ta=py=εtʁəase=ne=kɔ=mə=œ̃=ku=də=tʁikə 10
də=lapaʁdə=pʁɔf=zo=zɑ̃=ku=ʁa=ʒə=mɑ̃=suʁd 10
e=pɥi=zɑ̃s=ɥitə=o=tʁa=vaj=u=la=ɑ̃kɔʁə 10
ty=a=a=fε=ʁu=ʒiʁ=lε=pʁo=nos=tik=ze=lεskɔʁə 12

ʒə=sε=ty=a=tɛ̃=dʁa=dε=si=mə 9
a=bɔ=ne=εk=spl=ʁa=tʁisəaɡʁɑ̃də=kaʁ=tə=sim 10
ty=a=de=ʒa=ɡʁa=vi=dε=mɔ̃=ta=ɲə 10
ty=na=pa=fi=ni=də=ʃεʁ=ʃe=kɔ=kaɲə 10
ta=fɔʁ=sə=sε=do=ze=tɑ̃=na=le 9
ta=fɔʁ=sə=sε=do=ze=e=sε=j=e 10
fo=ak=sεp=te=də=sə=mεtʁə=ɑ̃=dɑ̃=ʒe 10
pɑ̃dɑ̃kə=dotʁə=sɔ̃=ta=kʁo=ʃe=za=lœʁ=ka=na=pe 11
a=vεk=pa=pa=ma=mɑ̃=a=pʁɔk=si=mi=te 11

də=pa=ʁɑ̃=jεʁ=e=o=ʒuʁ=dɥi 8
lε=ʁɑ̃=vεʁ=sə=mɑ̃=də=la=vi 8
nu=zamεnə=ʁɔ̃=pø=ε=tʁə=vεʁ=do=tʁə=plasə 10
a=vɑ̃=kə=mɔ̃=ʁə=ɡaʁ=nə=sə=ɡla=sə 10
sε=pø=tε=tʁə=mwa=kidə=vjɛ̃=dʁε=lɑ̃=fɑ̃ 10
e=twa=la=dyl=tə=ki=vεj=ʁa=kɔmə=pʁo=ʃəε=dɑ̃ 12
lə=tɑ̃=pø=a=vwaʁ=sε=ze=fεse=le=ʁa 10
ɑ̃=na=tɑ̃=dɑ̃=ty=tɑ̃=va 7
e=sε=tʁε=bj=ɛ̃=kɔ=mə=sa 8
ty=paʁ=la=u=do=tʁə=sɑ̃=pʁi=zɔ=ne 10
dɑ̃=dε=za=bi=ty=də=ki=klwa=zɔ=ne 10
typaʁlə=kaʁ=ty=a=de=si=de=dεɡ=zis=te 10
e=sε=plys=vi=bʁɑ̃=kə=də=la=fεʁ=me 10
a=lɔʁ=paʁ=lə=də=tu=tɔ̃=sul 8
mjø=vo=ynə=ɡə=lə=ky=nə=lɑ̃ɡ=də=bwa 10
mεmə=lε=ma=tɛ̃=dε=swaʁ=zu=il=aʁivə=kə=lɔ̃=bwa 12
se=tε=jεʁ=e=pa=o=ʒuʁ=dɥikə=ty=e=tεsulə 11
la=vi=dε=fwa=sa=fu=lε=bu=lə 9

sε=twa=ki=de=si=də=ʁa=kεl=vi=də 10
ty=ʁɑ̃=pli=ʁazavɑ̃də=də=və=niʁ=kɔ=mə=mwa 10
ɑ̃=va=i=paʁ=lε=zεk=skyzə=ze=lε=ʁidə 10

sø=sɔ̃=lε=pʁɛ̃=se=sə=ki=fɔ̃=lε=ʁwa 10
e=si=ʒε=ve=ky=sεʁ=tɛ̃=ʒuʁ=kɔməœ̃=ʁwa 10
sə=nεkə=ɡʁa=səa=tɔ̃=fʁεʁəa=dɔ=ʁe=e=a=twa 11
e=sə=nε=kə=dəp=ɥi=ta=nε=sɑ̃=sə 10
kə=li=de=də=ba=tiʁ=də=kɔ̃s=tʁɥ=ʁəavɑ̃sə 10

pø=tε=tʁə=œ̃=ʒuʁ=ty=sə=ʁa=ma=mɑ̃ 10
e=də=ma=mɑ̃=tyfə=ʁazynə=ɡʁɑ̃=də=ma=mɑ̃ 10
e=də=mwa=œ̃=ʒwa=jø=ɡʁɑ̃=pεʁ=ə 9
ɑ̃=tʁɛ̃=de=sε=je=de=kʁiʁəɑ̃kɔʁə=kεl=kə=vεʁ 10
mε=sε=ta=twa=də=fik=se=lə=tɑ̃ 9
e=vi=da=mɑ̃=paʁ=le=də=twa=sɑ̃=pɑ̃se 10
a=tɔ̃=fʁε=ʁə=tɔ̃=ʁi=ʃaʁ=pʁe=fe=ʁe 10
kə=tykaʒɔlə=kɔ=məy=nə=ɡʁɑ̃=də=sœʁ=a=tɑ̃=sjɔ=ne 12
sə=ʁε=ɛ̃=sɑ̃=se 5

lε=mo=sɔ̃=sɔʁ=ti=də=ʃe=zø 8
kɔ=mə=œ̃=pʁe=zɑ̃=y=nə=ɔ=fʁɑ̃=də 10
kə=lɔ̃=na=kɔ̃=paɲəɑ̃sə=se=ʁɑ̃=dɑ̃=lε=ziø 10
a=lɔʁ=ma=bεllə=ma=fi=jə=e=twa=le 10
va=utεʁεvə=zɔ̃=de=si=de=də=ta=mə=ne 10

Historique des Modifications

02/07/2023 09:37
19/05/2023 20:31
13/05/2023 07:10
13/05/2023 00:37
13/05/2023 00:34
13/05/2023 00:27

Récompense

Coup de coeur: 7
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Commentaires Sur La Poesie

Auteur de Poésie
13/05/2023 08:26Coeurdefee

C’est un magnifique et vibrant hommage à votre fille chérie, partie découvrir le monde.
En lisant votre texte, j’ai dans la tête une chanson de Keny Arkana qui résume assez bien cet esprit de liberté :
"Camarade, fils du vent, fils de l’horizon,
Va ou ton coeur te porte et ta vie te donnera raison. Le chemin est long et d’embuches sera plein,
Ouvre-toi au monde et le monde sera tien." (Ils ont peur de la liberté).

Un coup de coeur évidement.

Auteur de Poésie
13/05/2023 13:28Printemps

Un bel hommage à une fille qui avait besoin de vivre loin pour découvrir ses voies et réaliser ses rêves. Parodiant kalil Gilbran, vraiment: "… nos enfants ne nous appartiennent pas… ils habiteront le manoir de demain où même en rêve nous ne pouvons leur rendre visite… ". Un coup de cœur poétique!

Auteur de Poésie
13/05/2023 18:08Anya

Très belle declaration d’amour paternel Les enfants veulent voler de leurs propres ailes et malgré la pensée douloureuse de l’éloignement vous avez su féliciter votre fille chérie et l’encourager.Bravo! Avec mon coup de coeur

Auteur de Poésie
13/05/2023 20:03Mumu30

Bravo David, quel beau témoignage pour Léa, ta fille que j’ai en plus le plaisir de connaître. Elle est magnifique et je suis d’accord avec toi, elle est bien plus encore que ça. C’est un gros coup de coeur.

Auteur de Poésie
15/05/2023 12:38Maricarmelle

Bravissimo David il fallait le dire! Ce cri d’amour est sorti de vos entrailles pour votre fille adorée!
Parfois la pudeur nous prive de paroles, on ne trouve pas les mots, une étreinte, deux et puis au revoir.... On s’en veut de ne pas lui avoir dit ceci, cela, tout l’amour qui bout au fond de soi...
Alors cet amour puissant d’un papa pour sa fille, cet amour est hurlé dans ces lignes, dans cette saga poétique qui emmène le lecteur dans un tourbillon de vie émouvant.
Votre poème est percutant David, je vous félicite pour ce merveilleux témoignage d’Amour paternel qui restera gravé dans le cœur de Léa! Bien sûr mon coup de cœur incontournable!
Continuez David, merci!
Bonne semaine!
Maria

Auteur de Poésie
15/05/2023 20:14Saber Lahmidi

Bel hommage et superbe poème !
CDC poétique bien mérité,❤️

Auteur de Poésie
18/05/2023 10:09Lamarque

Très bel hommage d’ amour à sa fille tant aimée. Présente ou dans le lointain elle reste toujours là dans le cœur. Superbe…il devrait toujours ainsi afin que les familles demeurent soudées et par ainsi nos sociétés. Mon coup de cœur…et au plaisir. Merci pour les images superbes qui transparaissent