Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Dans Le Bois (Version Longue)

Poème Amour
Publié le 31/07/2004 00:00

L'écrit contient 206 mots qui sont répartis dans 8 strophes.

Poete : Djedje Khiter

Dans Le Bois (Version Longue)

Dans le bois
(Version longue)

Tu m’offrais un délice
Quand tes lèvres m’ont touché
Pour me goutter
Tu m’offrais tes épices
Quand tes lèvres m’ont touché
Pour m’assaisonner

Dans un instant propice
Quand mes lèvres ont touché
Tes extrémités
Dans un instant novice
Quand mes lèvres ont touché
Ton intimité

Dans le bois
Les arbres dissimulent
Un lit de fleurs pour nos scènes
A l’ombre de la canicule
Notre amour aire
Dans le bois
Un cour d’eau qui circule
Suivant nos vies incertaines
A l’abri des vents qui brûlent
Notre amour oublie nos peines

Tu m’offrais ta nature
Quand ton cœur m’a touché
Pour m’apprivoiser
Tu m’offrais ton armure
Quand ton cœur m’a touché
Pour me réchauffer

Dans un instant si pur
Quand mon cœur s’est laissé
Amadouer
Dans un temps sans ratures
Quand nos cœurs se sont parlé
Pour avancer

Dans le bois
Les arbres dissimulent
Un lit de fleur pour nos scènes
A l’ombre de la canicule
Notre amour aire
Dans le bois
Un cour d’eau qui circule
Suivant nos vies incertaines
A l’abri des vents qui brûlent
Notre amour oublie nos peines

Djedje Khiter (Juillet 2004)
  • Pieds Hyphénique: Dans Le Bois (Version Longue)

    dans=le=bois 3
    ver=si=on=lon=gue 6

    tu=mof=frais=un=dé=lice 6
    quand=tes=lèvres=mont=tou=ché 6
    pour=me=gout=ter 4
    tu=mof=frais=tes=é=pices 6
    quand=tes=lèvres=mont=tou=ché 6
    pour=mas=sai=son=ner 5

    dans=un=ins=tant=pro=pice 6
    quand=mes=lèvres=ont=tou=ché 6
    tes=ex=tré=mi=tés 5
    dans=un=ins=tant=no=vice 6
    quand=mes=lèvres=ont=tou=ché 6
    ton=in=ti=mi=té 5

    dans=le=bois 3
    les=ar=bres=dis=si=mulent 6
    un=lit=de=fleurs=pour=nos=s=cènes 8
    a=lombre=de=la=ca=ni=cule 7
    no=tre=a=mour=ai=re 6
    dans=le=bois 3
    un=cour=deau=qui=cir=cule 6
    sui=vant=nos=vies=in=cer=taines 7
    a=la=bri=des=vents=qui=brûlent 7
    notrea=mour=ou=blie=nos=peines 6

    tu=mof=frais=ta=na=ture 6
    quand=ton=cœur=ma=tou=ché 6
    pour=map=pri=voi=ser 5
    tu=mof=frais=ton=ar=mure 6
    quand=ton=cœur=ma=tou=ché 6
    pour=me=ré=chauf=fer 5

    dans=un=ins=tant=si=pur 6
    quand=mon=cœur=sest=lais=sé 6
    ama=dou=er 3
    dans=un=temps=sans=ra=tures 6
    quand=nos=cœurs=se=sont=par=lé 7
    pour=a=van=cer 4

    dans=le=bois 3
    les=ar=bres=dis=si=mulent 6
    un=lit=de=fleur=pour=nos=s=cènes 8
    a=lombre=de=la=ca=ni=cule 7
    no=tre=a=mour=ai=re 6
    dans=le=bois 3
    un=cour=deau=qui=cir=cule 6
    sui=vant=nos=vies=in=cer=taines 7
    a=la=bri=des=vents=qui=brûlent 7
    notrea=mour=ou=blie=nos=peines 6

    djed=je=khi=ter=juillet=deux=mille=quatre 8
  • Phonétique : Dans Le Bois (Version Longue)

    dɑ̃ lə bwa
    (vεʁsjɔ̃ lɔ̃ɡə)

    ty mɔfʁεz- œ̃ delisə
    kɑ̃ tε lεvʁə- mɔ̃ tuʃe
    puʁ mə ɡute
    ty mɔfʁε tεz- episə
    kɑ̃ tε lεvʁə- mɔ̃ tuʃe
    puʁ masεzɔne

    dɑ̃z- œ̃n- ɛ̃stɑ̃ pʁɔpisə
    kɑ̃ mε lεvʁəz- ɔ̃ tuʃe
    tεz- εkstʁemite
    dɑ̃z- œ̃n- ɛ̃stɑ̃ nɔvisə
    kɑ̃ mε lεvʁəz- ɔ̃ tuʃe
    tɔ̃n- ɛ̃timite

    dɑ̃ lə bwa
    lεz- aʁbʁə- disimyle
    œ̃ li də flœʁ puʁ no sεnə
    a lɔ̃bʁə də la kanikylə
    nɔtʁə amuʁ εʁə
    dɑ̃ lə bwa
    œ̃ kuʁ do ki siʁkylə
    sɥivɑ̃ no viz- ɛ̃sεʁtεnə
    a labʁi dε vɑ̃ ki bʁyle
    nɔtʁə amuʁ ubli no pεnə

    ty mɔfʁε ta natyʁə
    kɑ̃ tɔ̃ kœʁ ma tuʃe
    puʁ mapʁivwaze
    ty mɔfʁε tɔ̃n- aʁmyʁə
    kɑ̃ tɔ̃ kœʁ ma tuʃe
    puʁ mə ʁeʃofe

    dɑ̃z- œ̃n- ɛ̃stɑ̃ si pyʁ
    kɑ̃ mɔ̃ kœʁ sε lεse
    amadue
    dɑ̃z- œ̃ tɑ̃ sɑ̃ ʁatyʁə
    kɑ̃ no kœʁ sə sɔ̃ paʁle
    puʁ avɑ̃se

    dɑ̃ lə bwa
    lεz- aʁbʁə- disimyle
    œ̃ li də flœʁ puʁ no sεnə
    a lɔ̃bʁə də la kanikylə
    nɔtʁə amuʁ εʁə
    dɑ̃ lə bwa
    œ̃ kuʁ do ki siʁkylə
    sɥivɑ̃ no viz- ɛ̃sεʁtεnə
    a labʁi dε vɑ̃ ki bʁyle
    nɔtʁə amuʁ ubli no pεnə

    dʒεdʒə kitəʁ (ʒɥjε dø milə katʁə)
  • Pieds Phonétique : Dans Le Bois (Version Longue)

    dɑ̃=lə=bwa 3
    vεʁ=sj=ɔ̃=lɔ̃=ɡə 6

    ty=mɔ=fʁε=zœ̃=de=lisə 6
    kɑ̃=tε=lεvʁə=mɔ̃=tu=ʃe 6
    puʁ=mə=ɡu=te 4
    ty=mɔ=fʁε=tε=ze=pisə 6
    kɑ̃=tε=lεvʁə=mɔ̃=tu=ʃe 6
    puʁ=ma=sε=zɔ=ne 5

    dɑ̃=zœ̃=nɛ̃s=tɑ̃=pʁɔ=pisə 6
    kɑ̃=mε=lεvʁə=zɔ̃=tu=ʃe 6
    tε=zεk=stʁe=mi=te 5
    dɑ̃=zœ̃=nɛ̃s=tɑ̃=nɔ=visə 6
    kɑ̃=mε=lεvʁə=zɔ̃=tu=ʃe 6
    tɔ̃=nɛ̃=ti=mi=te 5

    dɑ̃=lə=bwa 3
    lε=zaʁbʁə=di=si=my=le 6
    œ̃=lidə=flœʁ=puʁ=no=sεnə 6
    a=lɔ̃bʁə=də=la=ka=nikylə 6
    nɔ=tʁə=a=muʁ=ε=ʁə 6
    dɑ̃=lə=bwa 3
    œ̃=kuʁ=do=ki=siʁ=kylə 6
    sɥi=vɑ̃=no=vi=zɛ̃=sεʁ=tεnə 7
    a=la=bʁi=dε=vɑ̃=ki=bʁy=le 8
    nɔtʁə=a=muʁ=u=bli=nopεnə 6

    ty=mɔ=fʁε=ta=na=tyʁə 6
    kɑ̃=tɔ̃=kœʁ=ma=tu=ʃe 6
    puʁ=ma=pʁi=vwa=ze 5
    ty=mɔ=fʁε=tɔ̃=naʁ=myʁə 6
    kɑ̃=tɔ̃=kœʁ=ma=tu=ʃe 6
    puʁ=mə=ʁe=ʃo=fe 5

    dɑ̃=zœ̃=nɛ̃s=tɑ̃=si=pyʁ 6
    kɑ̃=mɔ̃=kœʁ=sε=lε=se 6
    a=ma=du=e 4
    dɑ̃=zœ̃=tɑ̃=sɑ̃=ʁa=tyʁə 6
    kɑ̃=no=kœʁ=sə=sɔ̃=paʁ=le 7
    puʁ=a=vɑ̃=se 4

    dɑ̃=lə=bwa 3
    lε=zaʁbʁə=di=si=my=le 6
    œ̃=lidə=flœʁ=puʁ=no=sεnə 6
    a=lɔ̃bʁə=də=la=ka=nikylə 6
    nɔ=tʁə=a=muʁ=ε=ʁə 6
    dɑ̃=lə=bwa 3
    œ̃=kuʁ=do=ki=siʁ=kylə 6
    sɥi=vɑ̃=no=vi=zɛ̃=sεʁ=tεnə 7
    a=la=bʁi=dε=vɑ̃=ki=bʁy=le 8
    nɔtʁə=a=muʁ=u=bli=nopεnə 6

    dʒεd=ʒə=ki=təʁ=ʒɥjε=dø=milə=katʁə 8

PostScriptum

Poème pour l’été en solo. . . : -)
Car la version courte c’est en duo. . . C’est pas pareil. . . : o) Il vaut mieux être deux. . . Enfin bref. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
31/07/2004 00:00Jjp

Tres joli et sympa poeme bravo a toi amicalement jjp

Auteur de Poésie
02/08/2004 00:00Sheron

O k pour le 2 ;o)
amitié

Auteur de Poésie
03/08/2004 00:00Sheron

j’en ferai un special poisson djedje. . . . . tourne en rond. . . . mais. . . . .

Auteur de Poésie
04/08/2004 00:00Nemesis

Dans ce cas je dirais plutôt qu’il vaut mieux être seul, étant donné que la version courte manque de panache et a l’air un peu fragmenté du fait de l’absence d’harmonie entre les co-auteurs. Dans la version longue, l’image est + complète et l’enchaînement des passages est plus concordant. . . Bon c’est que je pense sincèrement, et je te poserai la même question que tu mas faite, pourquoi ne pas garder que la longue version et se débarrasser de la courte ? Je préfère répondre moi même ha ha. . . Certains se retrouveront dans la première, d’autres dans la deuxième, et puis bcp préfère des poèmes courts +tôt que longs, n’est-ce pas ? Aller bonne continuation, et surtout reste fidèle à toi-même…

Auteur de Poésie
04/08/2004 00:00Djedje Khiter

Bien, la version courte en est à la discution, puisque interprété avec Tupsinkant’, tandis que la seconde serrait plutot un souvenir. . . puisque seul. . .
Moi, je dirrai que ce truc est simple. . . Voir médiocre. . . De plus, je viens de me rendre compte qu’à la lecture de mes écrits, je fais beaucoup de répétitions des fois. . . c’est d’un chiant. . . :o)