Poeme-France : Lecture Écrit Maladie

Poeme : Mon Calvaire

Poème Maladie
Publié le 18/02/2021 14:16

L'écrit contient 216 mots qui sont répartis dans 12 strophes. Toutes les strophes sont composés de 3 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Farida

Mon Calvaire

Un destin atypique
Pour un être authentique
Victime d’une maladie psychiatrique

Je m’étais construis un empire
Où j’y avais pardonné le pire
De mes bourreaux j’avais fait des martyrs

Injuste, la maladie a tout dévasté
Fébrile et désemparé
Contre elle, je ne peux gagné

Une avalanche d’émotions
Me perturbe, du matin au soir sous tension
Comment rester lucide dans la confusion

Un sourir deviens un fou rire
Une euphorie qui me donne envie de vomir
Je peine à me contenir

Un petit rien se transforme en gros chagrin
En colère, terrifié je tape du poing
Tous ses affres c’est trop pour un humain

Sans cesse tiraillé
Entre la tristesse et la gaité
Un quotidien bien compliqué

Troubles bipolaire, un mal sévère
Trop souvent pris à la légère
Ce n’est pas une maladie passagère

Évidemment il y a un traitement
Chaque jours une dose de calmant
Des cachets à vie c’est déprimant

Les pillules j’en ai besoin
Mais dans avenir lointain
Le danger sera pour mes reins

Consciente, je prend un risque
Se livré ainsi n’est pas classique
Certains diront que je ne suis pas pudique

Dans ma poésie j’aborde divers thèmes
Me mettre à nue n’est pas un problème
J’assume pleinement mon poème.
  • Pieds Hyphénique: Mon Calvaire

    un=des=tin=a=ty=pique 6
    pour=un=ê=tre=au=then=tique 7
    vic=ti=me=dune=ma=la=die=psy=chia=trique 10

    je=mé=tais=cons=truis=un=em=pi=re 9
    où=jy=a=vais=par=don=né=le=pi=re 10
    de=mes=bour=reaux=ja=vais=fait=des=mar=tyrs 10

    in=jus=te=la=ma=la=diea=tout=dé=vas=té 11
    fé=bri=le=et=dé=sem=pa=ré 8
    con=tre=el=le=je=ne=peux=ga=gné 9

    u=ne=a=va=lan=che=dé=mo=ti=ons 10
    me=per=tur=be=du=ma=tin=au=soir=sous=ten=sion 12
    comment=res=ter=lu=cide=dans=la=con=fu=sion 10

    un=sou=rir=de=viens=un=fou=ri=re 9
    une=eu=pho=rie=qui=me=don=neen=vie=de=vo=mir 12
    je=pei=ne=à=me=con=te=nir 8

    un=pe=tit=rien=se=trans=formeen=gros=cha=grin 10
    en=co=lère=ter=ri=fié=je=tape=du=poing 10
    tous=ses=af=fres=cest=trop=pour=un=hu=main 10

    sans=ces=se=ti=rail=lé 6
    en=tre=la=tris=tes=se=et=la=gai=té 10
    un=quo=ti=dien=bien=com=pli=qué 8

    trou=bles=bi=po=lai=re=un=mal=sé=vère 10
    trop=sou=vent=pris=à=la=lé=gè=re 9
    ce=nest=pas=une=ma=la=die=pas=sa=gère 10

    évi=dem=ment=il=y=a=un=trai=te=ment 10
    cha=que=jours=u=ne=do=se=de=cal=mant 10
    des=ca=chets=à=vie=cest=dé=pri=mant 9

    les=pil=lu=les=jen=ai=be=soin 8
    mais=dans=a=ve=nir=loin=tain 7
    le=dan=ger=se=ra=pour=mes=reins 8

    conscien=te=je=prend=un=risque 6
    se=li=vré=ain=si=nest=pas=clas=sique 9
    cer=tains=di=ront=que=je=ne=suis=pas=pu=dique 11

    dans=ma=poé=sie=ja=bor=de=di=vers=thèmes 10
    me=met=tre=à=nue=nest=pas=un=pro=blème 10
    jas=su=me=plei=ne=ment=mon=po=è=me 10
  • Phonétique : Mon Calvaire

    œ̃ dεstɛ̃ atipikə
    puʁ œ̃n- εtʁə otɑ̃tikə
    viktimə dynə maladi psiʃjatʁikə

    ʒə metε kɔ̃stʁɥiz- œ̃n- ɑ̃piʁə
    u ʒi avε paʁdɔne lə piʁə
    də mε buʁʁo ʒavε fε dε maʁtiʁ

    ɛ̃ʒystə, la maladi a tu devaste
    febʁilə e dezɑ̃paʁe
    kɔ̃tʁə εllə, ʒə nə pø ɡaɲe

    ynə avalɑ̃ʃə demɔsjɔ̃
    mə pεʁtyʁbə, dy matɛ̃ o swaʁ su tɑ̃sjɔ̃
    kɔmɑ̃ ʁεste lysidə dɑ̃ la kɔ̃fyzjɔ̃

    œ̃ suʁiʁ dəvjɛ̃z- œ̃ fu ʁiʁə
    ynə əfɔʁi ki mə dɔnə ɑ̃vi də vɔmiʁ
    ʒə pεnə a mə kɔ̃təniʁ

    œ̃ pəti ʁjɛ̃ sə tʁɑ̃sfɔʁmə ɑ̃ ɡʁo ʃaɡʁɛ̃
    ɑ̃ kɔlεʁə, teʁifje ʒə tapə dy puiŋ
    tus sεz- afʁə- sε tʁo puʁ œ̃n- ymɛ̃

    sɑ̃ sεsə tiʁaje
    ɑ̃tʁə la tʁistεsə e la ɡεte
    œ̃ kɔtidjɛ̃ bjɛ̃ kɔ̃plike

    tʁublə bipɔlεʁə, œ̃ mal sevεʁə
    tʁo suvɑ̃ pʁiz- a la leʒεʁə
    sə nε pa ynə maladi pasaʒεʁə

    evidamɑ̃ il i a œ̃ tʁεtəmɑ̃
    ʃakə ʒuʁz- ynə dozə də kalmɑ̃
    dε kaʃεz- a vi sε depʁimɑ̃

    lε pijylə ʒɑ̃n- ε bəzwɛ̃
    mε dɑ̃z- avəniʁ lwɛ̃tɛ̃
    lə dɑ̃ʒe səʁa puʁ mε ʁɛ̃

    kɔ̃sjɑ̃tə, ʒə pʁɑ̃t- œ̃ ʁiskə
    sə livʁe ɛ̃si nε pa klasikə
    sεʁtɛ̃ diʁɔ̃ kə ʒə nə sɥi pa pydikə

    dɑ̃ ma pɔezi ʒabɔʁdə dive tεmə
    mə mεtʁə a nɥ nε pa œ̃ pʁɔblεmə
    ʒasymə plεnəmɑ̃ mɔ̃ pɔεmə.
  • Pieds Phonétique : Mon Calvaire

    œ̃=dεs=tɛ̃=a=ti=pi=kə 7
    puʁ=œ̃=nε=tʁə=o=tɑ̃=ti=kə 8
    vik=ti=mə=dy=nə=ma=la=di=psi=ʃja=tʁi=kə 12

    ʒə=me=tε=kɔ̃s=tʁɥ=zœ̃=nɑ̃=piʁə 8
    u=ʒi=a=vε=paʁ=dɔ=ne=lə=piʁə 9
    də=mε=buʁ=ʁo=ʒa=vε=fε=dε=maʁ=tiʁ 10

    ɛ̃=ʒys=tə=la=ma=la=di=a=tu=de=vas=te 12
    fe=bʁi=lə=e=de=zɑ̃=pa=ʁe 8
    kɔ̃tʁə=εl=lə=ʒə=nə=pø=ɡa=ɲe 8

    ynə=a=va=lɑ̃=ʃə=de=mɔ=sjɔ̃ 8
    mə=pεʁ=tyʁ=bə=dy=ma=tɛ̃=o=swaʁ=su=tɑ̃=sjɔ̃ 12
    kɔ=mɑ̃=ʁεs=te=lysidə=dɑ̃=la=kɔ̃=fy=zjɔ̃ 10

    œ̃=su=ʁiʁ=də=vjɛ̃=zœ̃=fu=ʁiʁə 8
    ynə=ə=fɔ=ʁikimə=dɔ=nəɑ̃=vi=də=vɔ=miʁ 10
    ʒə=pε=nə=a=mə=kɔ̃=tə=niʁ 8

    œ̃=pə=ti=ʁjɛ̃sə=tʁɑ̃s=fɔʁ=məɑ̃=ɡʁo=ʃa=ɡʁɛ̃ 10
    ɑ̃kɔlεʁə=te=ʁi=fje=ʒə=ta=pə=dy=pu=iŋ 10
    tus=sεzafʁə=sε=tʁo=puʁ=œ̃=ny=mɛ̃ 8

    sɑ̃=sε=sə=ti=ʁaj=e 6
    ɑ̃tʁə=la=tʁis=tε=səe=la=ɡε=te 8
    œ̃=kɔ=ti=djɛ̃=bjɛ̃=kɔ̃=pli=ke 8

    tʁublə=bi=pɔ=lεʁə=œ̃=mal=se=vεʁə 8
    tʁo=su=vɑ̃=pʁi=za=la=le=ʒεʁə 8
    sə=nε=paynə=ma=la=di=pa=saʒεʁə 8

    e=vi=da=mɑ̃=il=i=a=œ̃=tʁεtə=mɑ̃ 10
    ʃakə=ʒuʁ=zynə=do=zə=də=kal=mɑ̃ 8
    dε=ka=ʃε=za=vi=sε=de=pʁi=mɑ̃ 9

    lε=pi=jy=lə=ʒɑ̃=nε=bə=zwɛ̃ 8
    mε=dɑ̃=za=və=niʁ=lwɛ̃=tɛ̃ 7
    lə=dɑ̃=ʒe=sə=ʁa=puʁ=mε=ʁɛ̃ 8

    kɔ̃=sjɑ̃=tə=ʒə=pʁɑ̃=tœ̃=ʁis=kə 8
    sə=li=vʁe=ɛ̃=si=nε=pa=klasikə 8
    sεʁ=tɛ̃=diʁɔ̃kə=ʒə=nə=sɥi=pa=pydikə 8

    dɑ̃=ma=pɔ=e=ziʒabɔʁdə=di=ve=tεmə 8
    mə=mεtʁə=a=nɥ=nε=pa=œ̃=pʁɔblεmə 8
    ʒa=sy=mə=plεnə=mɑ̃=mɔ̃=pɔ=εmə 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/02/2021 14:21Mémo

Coucher des mots sur un papier
Pour tenter de s’en débarrasser
Beaucoup de nous les comprendrons
Beaucoup de nous vous aiderons

Auteur de Poésie
18/02/2021 15:19Anya

Affronter une telle maladie est déjà si douloureux et si compliqué, en parler et l’assumer dans un poème est ici une belle preuve de courage etj espère que cela peut vous soulager un peu. Nul doute que cela va aider certains qui n’ont pas comme vous les mots pour décrire leur souffrance Merci pour eux et aussi pour nous de nous avoir livré avec sincérité et talent votre ressenti.

Auteur de Poésie
18/02/2021 17:45Bo

un beau poème ! vous faites bien de vous confier, nous sommes tous des humains avec des soucis de maladie ou autre ! Vous avez du courage, du talent pour exprimer vos ressentis ! recevez plein de tendresse par la pensée ! Ayez confiance, demandez et vous recevrez ! (moi aussi, je vous fait part de mes convictions profondes au risque de paraitre bébète !

Auteur de Poésie
18/02/2021 18:36Hassan Hyjazi

Beau et touchant poème sur ce profond état d’âme peinée qui a longtemps souffert, je vous souhaite du rétablissement et du réconfort à travers ce passe-temps qui nous ravis toujours. Merci du partage, mon coup de cœur.

Auteur de Poésie
18/02/2021 20:11Pangolin

Il faut vous battre Farida, franchement, vous vous ennuieriez sinon !
J’en connais des comme vous, parfois je les secoue et hop c’est reparti !
Battez-vous, prenez bien vos médications ! Un p’tit pouce pour l’effort !

Auteur de Poésie
19/02/2021 13:25Barbegrise

Bravo pour ce texte dans lequel vous évoquez ces troubles bipolaires dont vous m’aviez parlé. Bravo..oui déjà pour assumer ce trouble et nous le décrire sous forme de poème afin de nous en faire prendre conscience. Merci et Bravo Farida....un j’aime de surcroît bien sûr... Sinon je viens de publier un texte ANNIE...qui traite également d’un sujet sensible ...la maladie d’Alzheimer... Cordiales salutations... Barbegrise..