Poeme-France : Lecture Écrit Racisme

Poeme : L’Oiseau Noir Et L’Oiseau Blanc

Poème Racisme
Publié le 04/05/2011 20:01

L'écrit contient 151 mots qui sont répartis dans 15 strophes.

Poete : Indienne

L’Oiseau Noir Et L’Oiseau Blanc

Des oiseaux pas nés dans le même nid,

Mais s’aiment d’amour aujourd’hui.
Malgré tout ce que l’on peut dire dans le monde,

Ils tournent dans la même ronde.
Juger par leur différence colorée,

Pour vivre leur amour en secret.

Ils se cachent des regards indiscrets.

Loin de ceux qui n’acceptent pas la tolérance,

Ils s’aiment en silence.
Rien n’y personne ne les arrête même pas les frontières,

Qu’ils franchissent au-delà des barrières.
Ils s’envolent vers d’autres terres,

Où règne une paix sans guerre.

L’oiseau noir et l’oiseau blanc malgré la différence colorée,

N’écoutent que leur cœur pour s’aimer.

Rien ne pourra se mettre en travers de leur route,

Leur amour plus fort que le vent et les doutes.

La flamme entre eux ne peut se réduire en cendre,

Laissons les embûches se perdre dans les méandres.
  • Pieds Hyphénique: L’Oiseau Noir Et L’Oiseau Blanc

    des=oi=seaux=pas=nés=dans=le=mê=me=nid 10

    mais=sai=ment=da=mour=au=jourd=hui 8
    mal=gré=tout=ce=que=lon=peut=di=re=dans=le=monde 12

    ils=tour=nent=dans=la=mê=me=ronde 8
    ju=ger=par=leur=dif=fé=ren=ce=co=lorée 10

    pour=vi=vre=leur=a=mour=en=se=cret 9

    ils=se=ca=chent=des=re=gards=in=dis=crets 10

    loin=de=ceux=qui=nac=cep=tent=pas=la=to=lé=rance 12

    ils=sai=ment=en=si=lence 6
    rien=ny=per=son=ne=ne=les=ar=rê=te=mê=me=pas=les=fron=tières 16

    quils=fran=chis=sent=au=de=là=des=bar=rières 10
    ils=sen=vo=lent=vers=dau=tres=ter=res 9

    où=rè=gneu=ne=paix=sans=guerre 7

    loi=seau=noir=et=loi=seau=blanc=mal=gré=la=dif=fé=ren=ce=co=lorée 16

    né=cou=tent=que=leur=cœur=pour=sai=mer 9

    rien=ne=pour=ra=se=met=treen=tra=vers=de=leur=route 12

    leur=a=mour=plus=fort=que=le=vent=et=les=doutes 11

    la=flam=meen=tre=eux=ne=peut=se=ré=dui=reen=cendre 12

    lais=sons=les=em=bû=ches=se=per=dre=dans=les=mé=andres 13
  • Phonétique : L’Oiseau Noir Et L’Oiseau Blanc

    dεz- wazo pa nes dɑ̃ lə mεmə nid,

    mε sεme damuʁ oʒuʁdɥi.
    malɡʁe tu sə kə lɔ̃ pø diʁə dɑ̃ lə mɔ̃də,

    il tuʁne dɑ̃ la mεmə ʁɔ̃də.
    ʒyʒe paʁ lœʁ difeʁɑ̃sə kɔlɔʁe,

    puʁ vivʁə lœʁ amuʁ ɑ̃ sεkʁε.

    il sə kaʃe dε ʁəɡaʁdz- ɛ̃diskʁε.

    lwɛ̃ də sø ki naksεpte pa la tɔleʁɑ̃sə,

    il sεme ɑ̃ silɑ̃sə.
    ʁjɛ̃ ni pεʁsɔnə nə lεz- aʁεtə mεmə pa lε fʁɔ̃tjεʁə,

    kil fʁɑ̃ʃise o dəla dε baʁjεʁə.
    il sɑ̃vɔle vεʁ dotʁə- teʁə,

    u ʁεɲə ynə pε sɑ̃ ɡeʁə.

    lwazo nwaʁ e lwazo blɑ̃ malɡʁe la difeʁɑ̃sə kɔlɔʁe,

    nekute kə lœʁ kœʁ puʁ sεme.

    ʁjɛ̃ nə puʁʁa sə mεtʁə ɑ̃ tʁavεʁ də lœʁ ʁutə,

    lœʁ amuʁ plys fɔʁ kə lə vɑ̃ e lε dutə.

    la flamə ɑ̃tʁə ø nə pø sə ʁedɥiʁə ɑ̃ sɑ̃dʁə,

    lεsɔ̃ lεz- ɑ̃byʃə sə pεʁdʁə dɑ̃ lε meɑ̃dʁə.
  • Pieds Phonétique : L’Oiseau Noir Et L’Oiseau Blanc

    dε=zwa=zo=pa=nes=dɑ̃=lə=mε=mə=nid 10

    mε=sε=me=da=muʁ=o=ʒuʁ=dɥi 8
    mal=ɡʁe=tu=sə=kə=lɔ̃=pø=di=ʁə=dɑ̃=lə=mɔ̃də 12

    il=tuʁ=ne=dɑ̃=la=mε=mə=ʁɔ̃də 8
    ʒy=ʒe=paʁ=lœʁ=di=fe=ʁɑ̃=sə=kɔ=lɔ=ʁe 11

    puʁ=vi=vʁə=lœʁ=a=muʁ=ɑ̃=sε=kʁε 9

    il=sə=ka=ʃe=dε=ʁə=ɡaʁ=dzɛ̃=dis=kʁε 10

    lwɛ̃=də=sø=ki=nak=sεp=te=pa=la=tɔ=le=ʁɑ̃sə 12

    il=sε=me=ɑ̃=si=lɑ̃sə 6
    ʁjɛ̃=ni=pεʁ=sɔ=nə=nə=lε=za=ʁε=tə=mε=mə=pa=lε=fʁɔ̃=tjεʁə 16

    kil=fʁɑ̃=ʃi=se=o=də=la=dε=ba=ʁjεʁə 10
    il=sɑ̃=vɔ=le=vεʁ=do=tʁə=te=ʁə 9

    u=ʁε=ɲəy=nə=pε=sɑ̃=ɡe=ʁə 8

    lwa=zo=nwaʁ=e=lwa=zo=blɑ̃=mal=ɡʁe=la=di=fe=ʁɑ̃=sə=kɔ=lɔ=ʁe 17

    ne=ku=te=kə=lœʁ=kœʁ=puʁ=sε=me 9

    ʁjɛ̃=nə=puʁ=ʁa=sə=mε=tʁəɑ̃=tʁa=vεʁ=də=lœʁ=ʁutə 12

    lœʁ=a=muʁ=plys=fɔʁ=kə=lə=vɑ̃=e=lε=dutə 11

    la=fla=məɑ̃=tʁə=ø=nə=pø=sə=ʁed=ɥi=ʁəɑ̃=sɑ̃dʁə 12

    lε=sɔ̃=lε=zɑ̃=by=ʃə=sə=pεʁ=dʁə=dɑ̃=lε=me=ɑ̃dʁə 13

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/05/2011 21:31Gramo

Le poème est bien exprimé.
Je dirais que c’est un bel exercice pronant la tolérance raciale.
Les amoureux ne font pas la différence, encore faut-il être amoureux. Pour les autres ce n’est pas nécessairement pareil, les préjugés sont encore bien ancrés.
Au fond quelle est la justification des races humaines dans l’évolution de l’homme ?
L’homme "blanc" ne s’est pas toujours cru supérieur aux autres races, cela daterait surtout que depuis le 19e siècle !

GRAMO

Auteur de Poésie
06/05/2011 14:48Rimailleur

Il n’est qu’une race c’est la race humaine et quelleque soit la couleur de la peau le sang versé est toujours rouge. Vos mots viennent de votre coeur et parfois leur maladresse est un vrai bonheur. Merci.

Auteur de Poésie
06/05/2011 17:03Indienne

Merci à vous Rimailleur oui nous avonsi tous le même sang rouge!

Auteur de Poésie
08/05/2011 23:40Gramo

Bonsoir
Je pense qu’il y a une confrontation d’idées:
Lu sur Internert Wikipédia:
Même si la notion de race au sens humain ne se recoupe pas nécessairement avec une approche relevant de la biologie animale, il n’en demeure pas moins que la notion de race humaine est reconnue par la communauté internationale et réaffirmée régulièrement par les ordres internes. Les tentatives de gommer cette notion [Quoi ?] du lexique descriptif des caractéristiques de l’humain semblent ne pas avoir été accueillies de façon générale
Même si le sang est rouge pour tous, il semblerait que les études génétiques donnent des différienciation dans la direction de "races".
C’est peut être généreux et humaniste de dire nous sommes tous de la même race, mais est-ce scientifiquement correct ? La notion génétique semble bien indiquer qu’une différienciation existe bel et bien.

GRAMO

Auteur de Poésie
09/05/2011 12:58Indienne

Je parle de sentiment humain mais peut être que c’était pas clair pour toi... mais tu n’es pas obligé de me lire !

Auteur de Poésie
12/06/2011 18:15Huangdi

Pas sur la base de la couleur de peau en tous cas !
Il ne s’agit que de mélanine, un pigment protecteur du soleil ...