Poeme-France : Lecture Écrit Passion

Prose : Pour Et Par L’Amour D’Unbaiser

Prose Passion
Publié le 11/06/2015 11:57

L'écrit contient 240 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Camilingue

Pour Et Par L’Amour D’Unbaiser

Et sur cet air et ce ton de contemplation,
En ce grand petit matin,
Bien le bonjour à toi chère,
Car tu es tellement ravissante,
Ta beauté et ton charme sont sans égal.
Si ainsi, il en est dans une image,
A combien plus forte raison,
Nul face-à-face ne saurait être en mesure de te résister ?
Telle est la grande question que je me pose,
Et dont assurément, j’ai la réponse !
Ces lèvres qui ne cessent de peindre en moi,
La sensation et irrésistible tentation
De ce magique mot, dans son hantise de concrétisation,
Cesse d’être un simple mot, pour se faire verbe,
C’est-à-dire, action, chair, et concrétude.
Oui à la tendresse, douceur, profondeur, fluidité, mucosité et délice,
Si extraordinaire, qu’il ne m’envoie que dans la dimension onirique de ta réalité,
Et ce mot n’est autre qu’un B. A. I. S. E. R
Tendre, doux, profond, juteux et délicieux !
O ma dulcinée, qu’il me plairait,
Encore une fois, rien qu’une fois,
Tes douces lèvres orner,
Et comme au Musée du Louvres,
Mes baisers à ses murs les accrocher,
Et en faire, de l’histoire de l’humanité,
Cette tranche, si réelle, pourtant non assumée,
Et valant la peine d’être au grand jour exposé,
Peu importe les controverses que cela peut causer.

Tout cela, rien que pour et par amour d’un baiser
A la hantise surréaliste !
  • Phonétique : Pour Et Par L’Amour D’Unbaiser

    e syʁ sεt εʁ e sə tɔ̃ də kɔ̃tɑ̃plasjɔ̃,
    ɑ̃ sə ɡʁɑ̃ pəti matɛ̃,
    bjɛ̃ lə bɔ̃ʒuʁ a twa ʃεʁə,
    kaʁ ty ε tεllmɑ̃ ʁavisɑ̃tə,
    ta bote e tɔ̃ ʃaʁmə sɔ̃ sɑ̃z- eɡal.
    si ɛ̃si, il ɑ̃n- ε dɑ̃z- ynə imaʒə,
    a kɔ̃bjɛ̃ plys fɔʁtə ʁεzɔ̃,
    nyl fasə a fasə nə soʁε εtʁə ɑ̃ məzyʁə də tə ʁeziste ?
    tεllə ε la ɡʁɑ̃də kεstjɔ̃ kə ʒə mə pozə,
    e dɔ̃ asyʁemɑ̃, ʒε la ʁepɔ̃sə !
    sε lεvʁə- ki nə sese də pɛ̃dʁə ɑ̃ mwa,
    la sɑ̃sasjɔ̃ e iʁezistiblə tɑ̃tasjɔ̃
    də sə maʒikə mo, dɑ̃ sɔ̃-ɑ̃tizə də kɔ̃kʁetizasjɔ̃,
    sεsə dεtʁə œ̃ sɛ̃plə mo, puʁ sə fεʁə vεʁbə,
    sεt- a diʁə, aksjɔ̃, ʃεʁ, e kɔ̃kʁetydə.
    ui a la tɑ̃dʁεsə, dusœʁ, pʁɔfɔ̃dœʁ, flɥidite, mykozite e delisə,
    si εkstʁaɔʁdinεʁə, kil nə mɑ̃vwa kə dɑ̃ la dimɑ̃sjɔ̃ ɔniʁikə də ta ʁealite,
    e sə mo nεt- otʁə kœ̃ be. a. i. εs. ə. εʁ
    tɑ̃dʁə, du, pʁɔfɔ̃, ʒytøz- e delisjø !
    o ma dylsine, kil mə plεʁε,
    ɑ̃kɔʁə ynə fwa, ʁjɛ̃ kynə fwa,
    tε dusə lεvʁəz- ɔʁne,
    e kɔmə o myze dy luvʁə,
    mε bεzez- a sε myʁ lεz- akʁoʃe,
    e ɑ̃ fεʁə, də listwaʁə də lymanite,
    sεtə tʁɑ̃ʃə, si ʁeεllə, puʁtɑ̃ nɔ̃ asyme,
    e valɑ̃ la pεnə dεtʁə o ɡʁɑ̃ ʒuʁ εkspoze,
    pø ɛ̃pɔʁtə lε kɔ̃tʁɔvεʁsə- kə səla pø koze.

    tu səla, ʁjɛ̃ kə puʁ e paʁ amuʁ dœ̃ bεze
    a la-ɑ̃tizə syʁealistə !

PostScriptum

Tout cela, rien que pour et par amour d’un baiser
A la hantise surréaliste !

Récompense

0
1
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
18/12/2017Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.