Poeme-France : Lecture Écrit Paix

Poeme : Aimée À Fuit La Mort

Poème Paix
Publié le 26/08/2005 17:58

L'écrit contient 232 mots qui sont répartis dans 8 strophes.

Poete : Jerem

Aimée À Fuit La Mort

(Retour dans le passé)

Une jeune fille est assise en haut d’un escalier
Des escaliers en pierres avec du lierre accroché
Le vent souffle sur ces cheveux fins et dorés
Elle est vêtue d’une longue robe toute trouée

Seule, assise sur une marche abîmée
Déjà elle connaît le fait de trembler
Elle aime se confier pour se réconforter
Son amie la poupée est là pour l’écouter.

Une poupée sale et mal habillée
Certainement un objet récupéré
Qui a fait le seul bonheur de la petite Aimée
Un cadeau de sa mère au Noël dernier

Aimée est assise en haut d’un escalier
Sur son cœur est serrée la poupée
Et c’est sur sa joue qu’une larme vient de couler
Elle est effondrée, seule et oubliée.

Son père est resté au camp, il est forcé
Sa mère fut obligée de monter,
Sur le wagon de la mort. Elles sont séparées
La jeune fille à fuit, sur cette escalier elle s’est retrouvée.

Courage et volonté, fuir le gaz, est-ce gagné ?
La guerre est terminée, mais le drame a persisté
Aimée est obligée de traîner pour manger
Ramper à son age, ce n’est pas gagné.

Son avenir est loin d’être tracé
Peut être deviendra t’elle une droguée
Ou alors sera-t-elle obligée de se prostituer
La guerre est terminée, mais n’est pas oubliée.
  • Pieds Hyphénique: Aimée À Fuit La Mort

    re=tour=dans=le=pas=sé 7

    une=jeu=ne=filleest=as=si=se=en=haut=dun=es=ca=lier 13
    des=es=ca=liers=en=pierres=a=vec=du=lier=reac=cro=ché 13
    le=vent=souf=fle=sur=ces=che=veux=fins=et=do=rés 12
    elle=est=vê=tue=dune=lon=gue=ro=be=tou=te=trouée 12

    seule=as=si=se=sur=u=ne=mar=che=a=bî=mée 12
    dé=jà=el=le=con=naît=le=fait=de=trem=bler 11
    el=le=aime=se=con=fier=pour=se=ré=con=for=ter 12
    son=a=mie=la=pou=pée=est=là=pour=lé=cou=ter 12

    u=ne=pou=pée=sa=le=et=mal=ha=bil=lée 11
    cer=tai=ne=ment=un=ob=jet=ré=cu=pé=ré 11
    qui=a=fait=le=seul=bon=heur=de=la=pe=titeai=mée 12
    un=ca=deau=de=sa=mè=re=au=noël=der=ni=er 12

    ai=mée=est=as=si=se=en=haut=dun=es=ca=lier 12
    sur=son=cœur=est=ser=rée=la=pou=pée 9
    et=cest=sur=sa=joue=quune=lar=me=vient=de=cou=ler 12
    el=le=est=ef=fon=drée=seu=le=et=ou=bli=ée 12

    son=pè=re=est=res=té=au=camp=il=est=for=cé 12
    sa=mè=re=fut=o=bli=gée=de=mon=ter 10
    sur=le=wa=gon=de=la=mort=el=les=sont=sé=pa=rées 13
    la=jeune=filleà=fuit=sur=cet=te=es=ca=lier=elle=sest=re=trou=vée 15

    cou=rageet=vo=lon=té=fuir=le=gaz=est=ce=ga=gné 12
    la=guerreest=ter=mi=née=mais=le=dra=me=a=per=sis=té 13
    ai=mée=est=o=bli=gée=de=traî=ner=pour=man=ger 12
    ram=per=à=son=a=ge=ce=nest=pas=ga=gné 11

    son=a=ve=nir=est=loin=dê=tre=tra=cé 10
    peut=ê=tre=de=vien=dra=tel=le=u=ne=dro=guée 12
    ou=a=lors=se=ra=tel=leo=bli=gée=de=se=pros=ti=tuer 14
    la=guerre=est=ter=mi=née=mais=nest=pas=ou=bli=ée 12
  • Phonétique : Aimée À Fuit La Mort

    (ʁətuʁ dɑ̃ lə pase)

    ynə ʒənə fijə εt- asizə ɑ̃-o dœ̃n- εskalje
    dεz- εskaljez- ɑ̃ pjeʁəz- avεk dy ljeʁə akʁoʃe
    lə vɑ̃ suflə syʁ sε ʃəvø fɛ̃z- e dɔʁe
    εllə ε vεtɥ dynə lɔ̃ɡ ʁɔbə tutə tʁue

    sələ, asizə syʁ ynə maʁʃə abime
    deʒa εllə kɔnε lə fε də tʁɑ̃ble
    εllə εmə sə kɔ̃fje puʁ sə ʁekɔ̃fɔʁte
    sɔ̃n- ami la pupe ε la puʁ lekute.

    ynə pupe salə e mal-abije
    sεʁtεnəmɑ̃ œ̃n- ɔbʒε ʁekypeʁe
    ki a fε lə səl bɔnœʁ də la pətitə εme
    œ̃ kado də sa mεʁə o nɔεl dεʁnje

    εme εt- asizə ɑ̃-o dœ̃n- εskalje
    syʁ sɔ̃ kœʁ ε seʁe la pupe
    e sε syʁ sa ʒu kynə laʁmə vjɛ̃ də kule
    εllə εt- efɔ̃dʁe, sələ e ublje.

    sɔ̃ pεʁə ε ʁεste o kɑ̃, il ε fɔʁse
    sa mεʁə fy ɔbliʒe də mɔ̃te,
    syʁ lə waɡɔ̃ də la mɔʁ. εllə sɔ̃ sepaʁe
    la ʒənə fijə a fɥi, syʁ sεtə εskalje εllə sε ʁətʁuve.

    kuʁaʒə e vɔlɔ̃te, fɥiʁ lə ɡaz, ε sə ɡaɲe ?
    la ɡeʁə ε tεʁmine, mε lə dʁamə a pεʁsiste
    εme εt- ɔbliʒe də tʁεne puʁ mɑ̃ʒe
    ʁɑ̃pe a sɔ̃n- aʒə, sə nε pa ɡaɲe.

    sɔ̃n- avəniʁ ε lwɛ̃ dεtʁə tʁase
    pø εtʁə dəvjɛ̃dʁa tεllə ynə dʁɔɡe
    u alɔʁ səʁa tεllə ɔbliʒe də sə pʁɔstitɥe
    la ɡeʁə ε tεʁmine, mε nε pa ublje.
  • Pieds Phonétique : Aimée À Fuit La Mort

    ʁə=tuʁ=dɑ̃=lə=pa=se 7

    ynə=ʒə=nə=fi=jəε=ta=si=zə=ɑ̃-o=dœ̃=nεs=ka=lje 14
    dε=zεs=ka=lje=zɑ̃=pje=ʁə=za=vεk=dy=lje=ʁəa=kʁo=ʃe 14
    lə=vɑ̃=su=flə=syʁ=sε=ʃə=vø=fɛ̃=ze=dɔ=ʁe 12
    εllə=ε=vε=tɥ=dynə=lɔ̃ɡ=ʁɔ=bə=tu=tə=tʁu=e 12

    sə=lə=a=sizə=syʁ=y=nə=maʁ=ʃə=a=bi=me 12
    de=ʒa=εl=lə=kɔ=nε=lə=fε=də=tʁɑ̃=ble 11
    εl=lə=εmə=sə=kɔ̃=fje=puʁ=sə=ʁe=kɔ̃=fɔʁ=te 12
    sɔ̃=na=mi=la=pu=pe=ε=la=puʁ=le=ku=te 12

    y=nə=pu=pe=sa=lə=e=mal-a=bi=j=e 12
    sεʁ=tε=nə=mɑ̃=œ̃=nɔb=ʒε=ʁe=ky=pe=ʁe 11
    ki=a=fεlə=səl=bɔ=nœʁ=də=la=pə=ti=təε=me 12
    œ̃=ka=do=də=sa=mε=ʁə=o=nɔ=εl=dεʁ=nje 12

    ε=me=ε=ta=si=zə=ɑ̃-o=dœ̃=nεs=ka=lje 12
    syʁ=sɔ̃=kœ=ʁə=ε=se=ʁe=la=pu=pe 10
    e=sε=syʁ=sa=ʒu=kynə=laʁ=mə=vjɛ̃=də=ku=le 12
    εl=lə=ε=te=fɔ̃=dʁe=sə=lə=e=u=blj=e 12

    sɔ̃=pε=ʁə=ε=ʁεs=te=o=kɑ̃=il=ε=fɔʁ=se 12
    sa=mε=ʁə=fy=ɔ=bli=ʒe=də=mɔ̃=te 10
    syʁ=lə=wa=ɡɔ̃də=la=mɔʁ=εl=lə=sɔ̃=se=pa=ʁe 12
    laʒə=nə=fi=jəa=fɥi=syʁ=sε=tə=εs=ka=lje=εllə=sε=ʁə=tʁu=ve 16

    ku=ʁaʒəe=vɔ=lɔ̃=te=fɥiʁ=lə=ɡaz=ε=sə=ɡa=ɲe 12
    la=ɡe=ʁəε=tεʁ=mi=ne=mεlə=dʁa=mə=a=pεʁ=sis=te 13
    ε=me=ε=tɔ=bli=ʒe=də=tʁε=ne=puʁ=mɑ̃=ʒe 12
    ʁɑ̃=pe=a=sɔ̃=na=ʒə=sə=nε=pa=ɡa=ɲe 11

    sɔ̃=na=və=niʁ=ε=lwɛ̃=dε=tʁə=tʁa=se 10
    pø=ε=tʁə=də=vjɛ̃=dʁa=tεl=lə=y=nə=dʁɔ=ɡe 12
    u=a=lɔʁsə=ʁa=tεlləɔ=bli=ʒe=də=sə=pʁɔs=tit=ɥe 12
    la=ɡe=ʁə=ε=tεʁ=mi=ne=mε=nε=pa=u=blje 12

PostScriptum

Nous pensons beaucoup aux victimes des &quot ; camps de la mort&quot ; , nous pensons aux familles des victimes, mais sachez qu’il reste chez certains rescapés des souvenirs monstrueux… Et les souvenirs font souvent très mal…

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
26/08/2005 18:07Cindy Limpens

Très beau poeme, vraiment, bravo.... Très belle hommage à eux(oui)(F)Au plaisir de te relire..{}{}

Auteur de Poésie
26/08/2005 18:36Undomielfe

Ton texte est poignant, la détresse de cette gamine nous étoufferait presque...

Auteur de Poésie
26/08/2005 19:46Kokinne

Trop touchant et ça vient nous chercher par endedans wow j’ai pas de mot franchement j’ai vrm pas de mots!! C’est si triste:’((K)

Auteur de Poésie
27/08/2005 23:25Nymphea

jerem je laisse quelque pleure sur ce poême qui est trop beau trop touchant, trop lol, non franchemen tu écris magnifiquement bien!!!!gros poutoux et contact moi vite si tu veux