Poeme-France : Lecture Écrit Société

Prose : La Monarchie Des Frelons

Prose Société
Publié le 29/02/2012 14:31

L'écrit contient 207 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Kabda

La Monarchie Des Frelons

D’où viennent les rois ; que sont les reines ? Mais qu’est-ce, cette armée de fous ? Elle tire au front, des obus aux rendez-vous. Ô mourrons les yeux ouverts, sujets de l’empire, nous les prisonniers. Que font les hiérarches ; où va la loi ? Volons pour nos ailes, volons l’or des courtisans. Ils ont lâché le meurtre, pour nous les sacrifiés. On a stoppé le flux d’horreur, on a payé de nos erreurs, ils nous choppent à la gorge, et l’on cri : « pitié ». Mais c’est finit les heures féodales, c’est finit l’époque de vandales. On n’a pas dicté des droits d’humains, pour les pleurer dans nos égouts.
Aux frelons : Sachez que nous sommes infidèles, à votre rythme unique, à votre voix monarchique. Sachez que nos larmes remplissent nos puits de bien plus de force que de peur. Et si vous faite de la hiérarchie une justice, nous brandirons notre rage par son pommeau, afin d’écraser vos idées maudites. Sachez que les martyres sont des millions à présent. Alors voyez notre armée, faite de sacrifices, de sacrilèges et d’enragés. Ô pardonnez notre hérésie, si elle invoque votre mort c’est par volonté et raison, alors attention.
  • Phonétique : La Monarchie Des Frelons

    du vjεne lε ʁwa, kə sɔ̃ lε ʁεnə ? mε kε sə, sεtə aʁme də fus ? εllə tiʁə o fʁɔ̃, dεz- ɔbyz- o ʁɑ̃de vu. o muʁʁɔ̃ lεz- iøz- uvεʁ, syʒε də lɑ̃piʁə, nu lε pʁizɔnje. kə fɔ̃ lεz- jeʁaʁʃə, u va la lwa ? vɔlɔ̃ puʁ noz- εlə, vɔlɔ̃ lɔʁ dε kuʁtizɑ̃. ilz- ɔ̃ laʃe lə məʁtʁə, puʁ nu lε sakʁifje. ɔ̃n- a stɔpe lə flyks dɔʁœʁ, ɔ̃n- a pεje də noz- eʁœʁ, il nu ʃɔpe a la ɡɔʁʒə, e lɔ̃ kʁi : « pitje ». mε sε fini lεz- œʁ feɔdalə, sε fini lepɔkə də vɑ̃dalə. ɔ̃ na pa dikte dε dʁwa dymɛ̃, puʁ lε pləʁe dɑ̃ noz- eɡu.
    o fʁəlɔ̃ : saʃe kə nu sɔməz- ɛ̃fidεlə, a vɔtʁə ʁitmə ynikə, a vɔtʁə vwa mɔnaʁʃikə. saʃe kə no laʁmə- ʁɑ̃plise no pɥi də bjɛ̃ plys də fɔʁsə kə də pœʁ. e si vu fεtə də la jeʁaʁʃi ynə ʒystisə, nu bʁɑ̃diʁɔ̃ nɔtʁə ʁaʒə paʁ sɔ̃ pɔmo, afɛ̃ dekʁaze voz- ide moditə. saʃe kə lε maʁtiʁə sɔ̃ dε miljɔ̃z- a pʁezɑ̃. alɔʁ vwaje nɔtʁə aʁme, fεtə də sakʁifisə, də sakʁilεʒəz- e dɑ̃ʁaʒe. o paʁdɔne nɔtʁə eʁezi, si εllə ɛ̃vɔkə vɔtʁə mɔʁ sε paʁ vɔlɔ̃te e ʁεzɔ̃, alɔʁz- atɑ̃sjɔ̃.

Récompense

1
0
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/03/2012 10:14Marcel42

De passage à vous lire.
Cordialement,
Marcel.