Poeme-France : Lecture Écrit Secret

Poeme : Briser Le Silence

Poème Secret
Publié le 27/06/2012 12:14

L'écrit contient 186 mots qui sont répartis dans 4 strophes.

Poete : Iris1950

Briser Le Silence

Avec l’aide gracieuse de Mr. LEVEILLE Didier auteur de la peinture (la jeune fille dans la tour d’Ivoire) lien :
Www. artmajeur. com/… mini_gallery&login=dleveille&mini_gallery_id=1247323&artist_id=133750

Que je remercie.

Enfouie dans sa tour d’ivoire
La jeune fille
Est murée dans son silence
Elle qui était si joyeuse, si vivante
Est renfermée aujourd’hui
Ses parents et amis
Ne comprennent pas
Comment une jeune fille
Comme elle, si gentille
Est devenue acariatre, introvertie
Mais que sait-il passé
Pendant son voyage
Se demandent-ils
Elle conserve à l’intérieur
Son lourd secret
Pendant la nuit
Un homme s’est introduit
Dans l’intimité de son domicile
Profitant de l’absence de celle-ci
A visité ses tiroirs remplis de lingerie
Elle, rentrant tard dans la nuit
Sans méfiance, s’est couchée
Et lorsqu’elle fut endormie
Il profita de son corps après l’avoir éthéré
C’est le matin
Qu’elle a découvert l’horreur
Et cette douleur
Pourquoi en parler
Quand on voit, autour de soi
Comment l’on traite
Celle qui se fait agresser.

ROSE
  • Pieds Hyphénique: Briser Le Silence

    a=vec=laide=gra=cieu=se=de=m=r=le=vei=lle=di=dier=au=teur=de=la=pein=tu=re=la=jeu=ne=fille=dans=la=tour=di=voi=re=lien 32
    w=w=w=art=ma=jeur=com=s=la=sh=mi=ni=sou=li=gné=gal=le=ry=et=lo=gin=é=gal=d=le=veilleet=mi=ni=sou=li=gné=gal=le=ry=sou=li=gné=id=é=gal=un=million=deux=cent=qua=ran=te=sept=mil=le=trois=cent=vingt=trois=et=ar=tist=sou=li=gné=id=é=gal=cent=tren=te=trois=mil=le=sept=cent=cin=quante 73

    que=je=re=mer=cie 5

    en=fouie=dans=sa=tour=di=voire 7
    la=jeu=ne=fille 4
    est=mu=rée=dans=son=si=lence 7
    elle=qui=é=tait=si=joyeuse=si=vi=vante 9
    est=ren=fer=mée=au=jourdhui 6
    ses=parents=et=a=mis 5
    ne=compren=nent=pas 4
    comment=u=ne=jeu=ne=fille 6
    commeelle=si=gen=tille 4
    est=de=ve=nuea=ca=riatre=in=tro=ver=tie 10
    mais=que=sait=til=pas=sé 6
    pen=dant=son=voyage 4
    se=de=mandent=tils 4
    elle=con=serveà=lin=té=rieur 6
    son=lourd=se=cret 4
    pen=dant=la=nuit 4
    un=homme=sest=in=tro=duit 6
    dans=lin=ti=mi=té=de=son=do=mi=cile 10
    pro=fi=tant=de=lab=sence=de=cel=le=ci 10
    a=vi=si=té=ses=ti=roirs=rem=plis=de=linge=rie 12
    elle=ren=trant=tard=dans=la=nuit 7
    sans=mé=fiance=sest=cou=chée 6
    et=lors=quel=le=fut=en=dor=mie 8
    il=pro=fi=ta=de=son=corps=a=près=la=voir=é=thé=ré 14
    cest=le=ma=tin 4
    quel=lea=dé=cou=vert=lhor=reur 7
    et=cette=dou=leur 4
    pour=quoi=en=par=ler 5
    quand=on=voit=au=tour=de=soi 7
    com=ment=lon=traite 4
    cel=le=qui=se=fait=agres=ser 7

    ro=se 2
  • Phonétique : Briser Le Silence

    avεk lεdə ɡʁasjøzə də εm εʁ. ləvεjə didje otœʁ də la pɛ̃tyʁə (la ʒənə fijə dɑ̃ la tuʁ divwaʁə) ljɛ̃ :
    dubləve dubləve dubləve. aʁtmaʒœʁ. kɔm slaʃ… mini suliɲe ɡalʁi e lɔʒɛ̃ eɡal dləvεjə e mini suliɲe ɡalʁi suliɲe id eɡal œ̃ miljɔ̃ dø sɑ̃ kaʁɑ̃tə sεt milə tʁwa sɑ̃ vɛ̃t- tʁwaz- e aʁtist suliɲe id eɡal sɑ̃ tʁɑ̃tə tʁwa milə sεt sɑ̃ sɛ̃kɑ̃tə

    kə ʒə ʁəmεʁsi.

    ɑ̃fui dɑ̃ sa tuʁ divwaʁə
    la ʒənə fijə
    ε myʁe dɑ̃ sɔ̃ silɑ̃sə
    εllə ki etε si ʒwajøzə, si vivɑ̃tə
    ε ʁɑ̃fεʁme oʒuʁdɥi
    sε paʁɑ̃z- e ami
    nə kɔ̃pʁεne pa
    kɔmɑ̃ ynə ʒənə fijə
    kɔmə εllə, si ʒɑ̃tijə
    ε dəvənɥ akaʁjatʁə, ɛ̃tʁɔvεʁti
    mε kə sε til pase
    pɑ̃dɑ̃ sɔ̃ vwajaʒə
    sə dəmɑ̃de til
    εllə kɔ̃sεʁvə a lɛ̃teʁjœʁ
    sɔ̃ luʁ sεkʁε
    pɑ̃dɑ̃ la nɥi
    œ̃n- ɔmə sεt- ɛ̃tʁɔdɥi
    dɑ̃ lɛ̃timite də sɔ̃ dɔmisilə
    pʁɔfitɑ̃ də labsɑ̃sə də sεllə si
    a vizite sε tiʁwaʁ ʁɑ̃pli də lɛ̃ʒəʁi
    εllə, ʁɑ̃tʁɑ̃ taʁ dɑ̃ la nɥi
    sɑ̃ mefjɑ̃sə, sε kuʃe
    e lɔʁskεllə fy ɑ̃dɔʁmi
    il pʁɔfita də sɔ̃ kɔʁz- apʁε lavwaʁ eteʁe
    sε lə matɛ̃
    kεllə a dekuvεʁ lɔʁœʁ
    e sεtə dulœʁ
    puʁkwa ɑ̃ paʁle
    kɑ̃t- ɔ̃ vwa, otuʁ də swa
    kɔmɑ̃ lɔ̃ tʁεtə
    sεllə ki sə fε aɡʁese.

    ʁozə
  • Pieds Phonétique : Briser Le Silence

    a=vεk=lεdə=ɡʁa=sjø=zə=dəεm=εʁ=lə=vεjə=di=dje=o=tœʁ=də=la=pɛ̃=ty=ʁə=la=ʒə=nə=fi=jə=dɑ̃=la=tuʁ=di=vwa=ʁə=ljɛ̃ 31
    dublə=ve=du=blə=ve=du=blə=ve=aʁ=tma=ʒœʁ=kɔm=slaʃ=mi=ni=su=li=ɲe=ɡal=ʁi=e=lɔ=ʒɛ̃=e=ɡal=dlə=vεjəe=mi=ni=su=li=ɲe=ɡal=ʁi=su=li=ɲe=id=e=ɡal=œ̃=mi=ljɔ̃=dø=sɑ̃=ka=ʁɑ̃=tə=sεt=mi=lə=tʁwa=sɑ̃=vɛ̃t=tʁwa=ze=aʁ=tist=su=li=ɲe=id=e=ɡal=sɑ̃=tʁɑ̃=tə=tʁwa=mi=lə=sεt=sɑ̃=sɛ̃=kɑ̃tə 74

    kə=ʒə=ʁə=mεʁ=si 5

    ɑ̃=fu=i=dɑ̃=sa=tuʁ=di=vwaʁə 8
    la=ʒə=nə=fi=jə 5
    ε=my=ʁe=dɑ̃=sɔ̃=si=lɑ̃=sə 8
    εllə=ki=e=tε=si=ʒwa=jøzə=si=vivɑ̃tə 9
    ε=ʁɑ̃=fεʁ=me=o=ʒuʁ=dɥi 7
    sε=pa=ʁɑ̃=ze=a=mi 6
    nə=kɔ̃=pʁε=ne=pa 5
    kɔ=mɑ̃=y=nə=ʒə=nə=fi=jə 8
    kɔ=mə=εl=lə=si=ʒɑ̃=ti=jə 8
    εdə=vənɥ=a=ka=ʁjatʁə=ɛ̃=tʁɔ=vεʁ=ti 9
    mε=kə=sε=til=pa=se 6
    pɑ̃=dɑ̃=sɔ̃=vwa=ja=ʒə 6
    sə=də=mɑ̃=de=til 5
    εl=lə=kɔ̃=sεʁvə=a=lɛ̃=te=ʁjœʁ 8
    sɔ̃=luʁ=sε=kʁε 4
    pɑ̃=dɑ̃=la=nɥi 4
    œ̃=nɔ=mə=sε=tɛ̃=tʁɔd=ɥi 7
    dɑ̃=lɛ̃=ti=mi=te=də=sɔ̃=dɔ=misilə 9
    pʁɔ=fi=tɑ̃də=lab=sɑ̃sə=də=sεllə=si 8
    a=vi=zi=te=sε=ti=ʁwaʁ=ʁɑ̃=plidə=lɛ̃=ʒə=ʁi 12
    εl=lə=ʁɑ̃=tʁɑ̃=taʁ=dɑ̃=la=nɥi 8
    sɑ̃=me=fj=ɑ̃=sə=sε=ku=ʃe 8
    e=lɔʁ=skεl=lə=fy=ɑ̃=dɔʁ=mi 8
    il=pʁɔ=fi=tadə=sɔ̃=kɔʁ=za=pʁε=la=vwaʁ=e=te=ʁe 13
    sε=lə=ma=tɛ̃ 4
    kεl=lə=a=de=ku=vεʁ=lɔ=ʁœʁ 8
    e=sε=tə=du=lœ=ʁə 6
    puʁ=kwa=ɑ̃=paʁ=le 5
    kɑ̃=tɔ̃=vwa=o=tuʁ=də=swa 7
    kɔ=mɑ̃=lɔ̃=tʁε=tə 5
    sεl=lə=ki=sə=fε=a=ɡʁe=se 8

    ʁo=zə 2

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/06/2012 13:26Iris1950

Merci Evelyne, témoigné c’est un peu briser le silence. bises à toi. ROSE

Auteur de Poésie
27/06/2012 13:28Oliver

Bravo pour ton poème et le sujet. Il faut en parler.
En France, notamment, on ferme un peu trop les yeux sur les puissants qui abusent des filles.

Auteur de Poésie
27/06/2012 13:49Nouga

il faut briser le silence, et tu l’a fait
bravo

Auteur de Poésie
27/06/2012 15:29Ancien Membre

Et que dire du Conseil d’état ce ramassis de vieux élus qui vient quasiment de rendre légal le harcellement sexuel, au lieu d’exiger que la loi soit clarifiée, cela n’embellit pas ce que je pense des élus.
Tu as raison Rose de soulever la question de l’abus sexuel dès qu’il y a contrainte, cela relève pour moi des assises, c’est un crime.
Bravo pour la façon dont a posé le problème.

Auteur de Poésie
27/06/2012 17:29Iris1950

Merci Olivier, Nouga et Friponet de votre prise de position. Bonne soirée à vous. ROSE

Auteur de Poésie
28/06/2012 03:47Daniel

Les mots parfois sont impuissants devant ces vils personnages trop puissants.....
Poème grave ,écrit avec délicatesse et justesse......
Amitié......bise......Daniel......

Auteur de Poésie
28/06/2012 09:56Iris1950

Merci Lagantoise et Lucky One de votre passage, et votre prise de position sur "briser le silence". ROSE

Auteur de Poésie
28/06/2012 12:58Tulipe Noire

si joli écrit , malgré les horreurs vécu de cette jeune fille.

Auteur de Poésie
28/06/2012 13:09Iris1950

Merci Tulipe Noire de ton commentaire. ROSE