Poeme : Nous N’irons Plus Au Bois

Nous N’irons Plus Au Bois

Nous n’irons plus au bois
Il est bien loin ce temps
Où enfants nous courions
À en perdre haleine
Dans les sentiers boisés
Jouant à cache cache
Entre les arbres
Petits écoliers nous étions
Plein d’ardeur et de vie
Où est ce temps béni
Courez jeunesse
Profitez de vos gambettes
N’attendez point
D’être perclu d’arthrose
Simple marionette
Inanimé
Avec l’âge
La vie s’est retirée
De nos corps endoloris
Dans nos têtes
Cette petite ritournelle
Si belle
Qui nous fait rêver
À notre jeunesse
Si vite disparue
Et à nos regrets
De n’avoir pas su
Assez en profiter.
IRIS 1950

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Nous N’irons Plus Au Bois

    nous=ni=rons=plus=au=bois 6
    il=est=bien=loin=ce=temps 6
    où=en=fants=nous=cou=rions 6
    à=en=per=dre=ha=leine 6
    dans=les=sen=tiers=boi=sés 6
    jou=ant=à=ca=che=cache 6
    en=tre=les=a=rbres 5
    pe=tits=é=co=liers=nous=é=tions 8
    plein=dar=deur=et=de=vie 6
    où=est=ce=temps=bé=ni 6
    cou=rez=jeu=nesse 4
    pro=fi=tez=de=vos=gam=bettes 7
    nat=ten=dez=point 4
    dê=tre=per=clu=dar=throse 6
    sim=ple=ma=rio=net=te 6
    in=ani=mé 3
    a=vec=lâge 3
    la=vie=sest=re=ti=rée 6
    de=nos=corps=en=do=lo=ris 7
    dans=nos=tê=tes 4
    cette=pe=ti=te=ri=tour=nelle 7
    si=belle 2
    qui=nous=fait=rê=ver 5
    à=no=tre=jeu=nesse 5
    si=vi=te=dis=pa=rue 6
    et=à=nos=re=grets 5
    de=na=voir=pas=su 5
    as=sez=en=pro=fi=ter 6
    iris=mille=neuf=cent=cin=quante 6
  • Phonétique : Nous N’irons Plus Au Bois

    nu niʁɔ̃ plysz- o bwa
    il ε bjɛ̃ lwɛ̃ sə tɑ̃
    u ɑ̃fɑ̃ nu kuʁjɔ̃
    a ɑ̃ pεʁdʁə-alεnə
    dɑ̃ lε sɑ̃tje bwaze
    ʒuɑ̃ a kaʃə kaʃə
    ɑ̃tʁə lεz- aʁbʁə
    pətiz- ekɔlje nuz- esjɔ̃
    plɛ̃ daʁdœʁ e də vi
    u ε sə tɑ̃ beni
    kuʁe ʒənεsə
    pʁɔfite də vo ɡɑ̃bεtə
    natɑ̃de pwɛ̃
    dεtʁə pεʁkly daʁtʁozə
    sɛ̃plə maʁjɔnεtə
    inanime
    avεk laʒə
    la vi sε ʁətiʁe
    də no kɔʁz- ɑ̃dɔlɔʁi
    dɑ̃ no tεtə
    sεtə pətitə ʁituʁnεllə
    si bεllə
    ki nu fε ʁεve
    a nɔtʁə ʒənεsə
    si vitə dispaʁy
    e a no ʁəɡʁε
    də navwaʁ pa sy
    asez- ɑ̃ pʁɔfite.
    iʁi milə nəf sɑ̃ sɛ̃kɑ̃tə
  • Syllabes Phonétique : Nous N’irons Plus Au Bois

    nu=ni=ʁɔ̃=plys=zo=bwa 6
    il=ε=bjɛ̃=lwɛ̃=sə=tɑ̃ 6
    u=ɑ̃=fɑ̃=nu=ku=ʁjɔ̃ 6
    a=ɑ̃=pεʁ=dʁə-a=lεnə 6
    dɑ̃=lε=sɑ̃=tje=bwa=ze 6
    ʒu=ɑ̃=a=ka=ʃə=kaʃə 6
    ɑ̃=tʁə=lε=zaʁ=bʁə 5
    pə=ti=ze=kɔ=lje=nu=ze=sjɔ̃ 8
    plɛ̃=daʁ=dœʁ=e=də=vi 6
    u=ε=sə=tɑ̃=be=ni 6
    ku=ʁe=ʒə=nε=sə 5
    pʁɔ=fi=te=də=vo=ɡɑ̃=bεtə 7
    na=tɑ̃=de=pwɛ̃ 4
    dε=tʁə=pεʁ=kly=daʁ=tʁozə 6
    sɛ̃=plə=ma=ʁjɔ=nε=tə 6
    i=na=ni=me 4
    a=vεk=la=ʒə 4
    la=vi=sε=ʁə=ti=ʁe 6
    də=no=kɔʁ=zɑ̃=dɔ=lɔ=ʁi 7
    dɑ̃=no=tε=tə 4
    sεtə=pə=titə=ʁi=tuʁ=nεllə 6
    si=bεl=lə 3
    ki=nu=fε=ʁε=ve 5
    a=nɔ=tʁə=ʒə=nε=sə 6
    si=vi=tə=dis=pa=ʁy 6
    e=a=no=ʁə=ɡʁε 5
    də=na=vwaʁ=pa=sy 5
    a=se=zɑ̃=pʁɔ=fi=te 6
    i=ʁi=milə=nəf=sɑ̃=sɛ̃kɑ̃tə 6

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
20/11/2012 10:59Daniel

Alors je cours dans les bois pour garder ma jeunesse et avant que la vieillesse vienne m’envahir.....je profite de mes baskets sans penser aux futures charentaises....
Amitié....Daniel......

Auteur de Poésie
20/11/2012 12:49Iris1950

Très drole. ça fait plaisir de voir des gens aussi gais et droles. IRIS

Auteur de Poésie
20/11/2012 13:10Oliver

c’est tellement vrai. Cueille ta jeunesse avant d’être 6 pieds sous terre

Auteur de Poésie
20/11/2012 15:20Iris1950

Merci Oliver de ton commentaire. Bonne et agréable fin d’après-midi. IRIS

Auteur de Poésie
20/11/2012 19:18Tulipe Noire

et oui lajeunesse!!! que c’est joli, tu l’as su le dire içi, joli poème, merci.

Auteur de Poésie
20/11/2012 19:26Gramo

Hello Iris

Je suis arrivé à l’âge des charentaises et je ne m’en prive pas...J’habite en bordure des bois ainsi, cela donne l’impression d’y être encore !
J’ai bien aimé ta poésie qui me rappelle bien des souvenirs agréables.

GRAMO

Auteur de Poésie
20/11/2012 19:26Gramo

Hello Iris

Je suis arrivé à l’âge des charentaises et je ne m’en prive pas...J’habite en bordure des bois ainsi, cela donne l’impression d’y être encore !
J’ai bien aimé ta poésie qui me rappelle bien des souvenirs agréables.

GRAMO

Auteur de Poésie
20/11/2012 19:26Gramo

Hello Iris

Je suis arrivé à l’âge des charentaises et je ne m’en prive pas...J’habite en bordure des bois ainsi, cela donne l’impression d’y être encore !
J’ai bien aimé ta poésie qui me rappelle bien des souvenirs agréables.

GRAMO

Auteur de Poésie
20/11/2012 19:34Iris1950

Loll. Gramo. Tu as dérapé avec tes charentaises. Tu as mis 3 commentaires. Bonne soirée. IRIS