Poeme : Quatre Saisons

Quatre Saisons

Comme neige enfance fond
Sortilège et tourbillon
Disparue dans les calanques
Un jour triste elle nous manque.

Pas de ronde ou sarabande
L’enfant toujours en demande
De case en case, marelle
Lègue paradis pour elle.

L’adolescence l’emmène
Dans sa spirale d’Éden.
Bouche souffle les chandelles
Des ans blets à tire-d’aile.

Damoiselle et son beau prince
Ont une alcôve en province.
Ces parents amourachés
Sont déjà fiers d’un aîné.

Quelques chapitres passés,
Progéniture élevée…
Retournant à ses pénates
Vieillesse aime ses savates.

Mû dans l’âge canonique
Centenaire informatique,
Pleure ou rit jour après jour,
A, de sa vie, fait le tour.

Celui qui naît au printemps,
Déroule été pour longtemps.
Filer l’automne ou l’hiver,
Rouet finit par se taire.

La pendule est arrêtée,
Les prunelles refermées,
Ne sont plus tournées les pages
De ce beau livre d’images…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Quatre Saisons

    com=me=nei=ge=en=fan=ce=fond 8
    sor=ti=lè=ge=et=tour=bil=lon 8
    dis=pa=rue=dans=les=ca=lanques 7
    un=jour=tris=te=el=le=nous=manque 8

    pas=de=ron=de=ou=sa=ra=bande 8
    len=fant=tou=jours=en=de=man=de 8
    de=ca=se=en=ca=se=ma=relle 8
    lè=gue=pa=ra=dis=pour=elle 7

    la=do=les=cen=ce=lem=mè=ne 8
    dans=sa=s=pi=ra=le=dé=den 8
    bou=che=souf=fle=les=chan=delles 7
    des=ans=blets=à=ti=re=dai=le 8

    da=moi=sel=le=et=son=beau=prince 8
    ont=u=ne=al=côve=en=pro=vince 8
    ces=pa=rents=a=mou=ra=chés 7
    sont=dé=jà=fi=ers=dun=aî=né 8

    quel=ques=cha=pi=tres=pas=sés 7
    pro=gé=ni=tu=re=é=le=vée 8
    re=tour=nant=à=ses=pé=na=tes 8
    viei=lles=se=ai=me=ses=sa=vates 8

    mû=dans=lâ=ge=ca=no=nique 7
    cente=nai=re=in=for=ma=ti=que 8
    pleu=re=ou=rit=jour=a=près=jour 8
    a=de=sa=vie=fait=le=tour 7

    ce=lui=qui=naît=au=prin=temps 7
    dé=rou=le=é=té=pour=long=temps 8
    fi=ler=lau=tomne=ou=l=hi=ver 8
    rouet=fi=nit=par=se=tai=re 7

    la=pen=du=le=est=ar=rê=tée 8
    les=pru=nel=les=re=fer=mées 7
    ne=sont=plus=tour=nées=les=pa=ges 8
    de=ce=beau=li=vre=di=ma=ges 8
  • Phonétique : Quatre Saisons

    kɔmə nεʒə ɑ̃fɑ̃sə fɔ̃
    sɔʁtilεʒə e tuʁbijɔ̃
    dispaʁy dɑ̃ lε kalɑ̃k
    œ̃ ʒuʁ tʁistə εllə nu mɑ̃kə.

    pa də ʁɔ̃də u saʁabɑ̃də
    lɑ̃fɑ̃ tuʒuʁz- ɑ̃ dəmɑ̃də
    də kazə ɑ̃ kazə, maʁεllə
    lεɡ paʁadi puʁ εllə.

    ladɔlesɑ̃sə lɑ̃mεnə
    dɑ̃ sa spiʁalə dedɛ̃.
    buʃə suflə lε ʃɑ̃dεllə
    dεz- ɑ̃ blεz- a tiʁə dεlə.

    damwazεllə e sɔ̃ bo pʁɛ̃sə
    ɔ̃ ynə alkovə ɑ̃ pʁɔvɛ̃sə.
    sε paʁɑ̃z- amuʁaʃe
    sɔ̃ deʒa fje dœ̃n- εne.

    kεlk ʃapitʁə- pase,
    pʁɔʒenityʁə eləve…
    ʁətuʁnɑ̃ a sε penatə
    vjεjεsə εmə sε savatə.

    my dɑ̃ laʒə kanɔnikə
    sɑ̃tənεʁə ɛ̃fɔʁmatikə,
    plœʁə u ʁit ʒuʁ apʁε ʒuʁ,
    a, də sa vi, fε lə tuʁ.

    səlɥi ki nε o pʁɛ̃tɑ̃,
    deʁulə ete puʁ lɔ̃tɑ̃.
    file lotɔmnə u livεʁ,
    ʁuε fini paʁ sə tεʁə.

    la pɑ̃dylə εt- aʁεte,
    lε pʁynεllə ʁəfεʁme,
    nə sɔ̃ plys tuʁne lε paʒə
    də sə bo livʁə dimaʒə…
  • Syllabes Phonétique : Quatre Saisons

    kɔ=mə=nε=ʒə=ɑ̃=fɑ̃=sə=fɔ̃ 8
    sɔʁ=ti=lε=ʒə=e=tuʁ=bi=jɔ̃ 8
    dis=pa=ʁy=dɑ̃=lε=ka=lɑ̃k 7
    œ̃=ʒuʁ=tʁis=tə=εl=lə=nu=mɑ̃kə 8

    pa=də=ʁɔ̃=də=u=sa=ʁa=bɑ̃də 8
    lɑ̃=fɑ̃=tu=ʒuʁ=zɑ̃=də=mɑ̃=də 8
    də=kazə=ɑ̃=ka=zə=ma=ʁεl=lə 8
    lεɡ=pa=ʁa=di=puʁ=εl=lə 7

    la=dɔ=le=sɑ̃=sə=lɑ̃=mε=nə 8
    dɑ̃=sa=spi=ʁa=lə=de=dɛ̃ 7
    bu=ʃə=su=flə=lε=ʃɑ̃=dεl=lə 8
    dε=zɑ̃=blε=za=ti=ʁə=dε=lə 8

    da=mwa=zεl=lə=e=sɔ̃=bo=pʁɛ̃sə 8
    ɔ̃=ynə=al=ko=və=ɑ̃=pʁɔ=vɛ̃sə 8
    sε=pa=ʁɑ̃=za=mu=ʁa=ʃe 7
    sɔ̃=de=ʒa=fj=e=dœ̃=nε=ne 8

    kεl=kə=ʃa=pi=tʁə=pa=se 7
    pʁɔ=ʒe=ni=ty=ʁə=e=lə=ve 8
    ʁə=tuʁ=nɑ̃=a=sε=pe=na=tə 8
    vjε=jε=sə=ε=mə=sε=sa=vatə 8

    my=dɑ̃=la=ʒə=ka=nɔ=ni=kə 8
    sɑ̃=tə=nε=ʁə=ɛ̃=fɔʁ=ma=tikə 8
    plœ=ʁə=u=ʁit=ʒuʁ=a=pʁε=ʒuʁ 8
    a=də=sa=vi=fε=lə=tuʁ 7

    səl=ɥi=ki=nε=o=pʁɛ̃=tɑ̃ 7
    de=ʁu=lə=e=te=puʁ=lɔ̃=tɑ̃ 8
    fi=le=lo=tɔm=nə=u=li=vεʁ 8
    ʁu=ε=fi=ni=paʁ=sə=tε=ʁə 8

    la=pɑ̃=dy=lə=ε=ta=ʁε=te 8
    lε=pʁy=nεl=lə=ʁə=fεʁ=me 7
    nə=sɔ̃=plys=tuʁ=ne=lε=pa=ʒə 8
    də=sə=bo=li=vʁə=di=ma=ʒə 8

PostScriptum

Hommage à Pierre mon frère aîné.
Lundi 20 février 2017, 2 ans sans toi…
8 quatrains en heptasyllabes.
Poéme tiré du recueil « Bribes en escapade » chez Edilivre.

Récompense

4
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
10/09/2022 12:43Printemps

Il est impossible de ne pas s’émouvoir sur ce chemin à travers les saisons symbolisant la vie de quelqu’un de si aimé. Merci pour ce beau poème, Maricarmelle, avec un coup de cœur poétique!

👍
Auteur de Poésie
10/09/2022 16:36David T...

Bravo Maria, c’est si émouvant. Je suis sûr que même parti, votre frère lit votre poème.
Bravo. Un CDC bien mérité.

👍
Auteur de Poésie
10/09/2022 17:26Mémo

La vie des êtres et la vie des saisons qui meurent et renaissent...

👍
Auteur de Poésie
12/09/2022 03:42Gris Zen

Très émouvant, cette capture du moment de votre frère Maria. Image tendre et forte, centenaire informatique.

Sincères amitiés,

François

👍