Poeme-France : Lecture Écrit Vie

Poeme : Se Bâtir Une Vie.

Poème Vie
Publié le 06/03/2013 17:14

L'écrit contient 279 mots qui sont répartis dans 8 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Melly-Mellow

Se Bâtir Une Vie.

Nous sommes les architectes de nos vies.
Notre maison, de notre vision est l’allégorie.
Dans chaque brique repose alors un espoir,
Un jour de plus, pour acquérir du savoir.

La base de ma maison est totalement craquelée,
Mais avec ardeur et patience, je la carrellerai,
Caressant alors ainsi le doux rêve d’un foyer,
Résistant aux séismes comme aux marées.

Les peintures divergent selon ses pièces,
Sombres, roses, ou vierges de paresse.
J’ai tenté tous les mélanges, toutes les expériences,
Mais vieillir me fait perdre confiance en la coexistence. .

Les souvenirs, tels des tableaux parsèment ma vie,
Parfois les cadres dérapent et laissent un clou aigri.
Les escaliers craquent : ascensions et descentes répétées ;
Et les portes grincent d’avoir été trop ou si peu explorées.

Je fais des erreurs bêtes dans mes humains plans,
Mes ambitions sont trop luxueuses assurément. .
L’idée de la simplicité me trotte soudain dans la tête,
Un tout petit cabanon qui n’aurait aucune dette.

Mais la folie des grandeurs reprend ! Étage sur étage,
Je ne sais pas que plus dur sera la chute avec l’âge.
J’ouvre une multitude de portes sur l’avenir,
Que je cimenterai, ne pouvant partout m’accomplir. .

Je crée des impasses où se perd mon espace vital…
Je deviens haineuse des autres oeuvres architecturales.
Ma construction personnelle est mon seul but,
Je détruis des pans entiers de vos vies à coups de mots bruts.

Je me questionne enfin. La maison de rêve existe-t-elle ?
La vie n’est jamais comme on la souhaite : belle.
On ne voit jamais sa propre construction se terminer,
C’est un projet voué, pour l’éternité, à l’inachevé…
  • Pieds Hyphénique: Se Bâtir Une Vie.

    nous=som=mes=les=ar=chi=tec=tes=de=nos=vies 11
    no=tre=mai=son=de=no=tre=vi=sion=est=lal=lé=go=rie 14
    dans=cha=que=bri=que=re=pose=a=lors=un=es=poir 12
    un=jour=de=plus=pour=ac=qué=rir=du=sa=voir 11

    la=base=de=ma=mai=son=est=to=ta=le=ment=cra=que=lée 14
    mais=a=vec=ar=deur=et=pa=tience=je=la=car=rel=le=rai 14
    ca=res=sant=a=lors=ain=si=le=doux=rê=ve=dun=foy=er 14
    ré=sis=tant=aux=séis=mes=com=me=aux=ma=rées 11

    les=pein=tu=res=di=ver=gent=se=lon=ses=pi=è=ces 13
    som=bres=ro=ses=ou=vierges=de=pa=resse 9
    jai=ten=té=tous=les=mé=lan=ges=tou=tes=les=ex=pé=riences 14
    mais=vieillir=me=fait=per=dre=con=fian=ce=en=la=co=exis=tence 14

    les=sou=ve=nirs=tels=des=ta=bleaux=par=sè=ment=ma=vie 13
    par=fois=les=cadres=dé=ra=pent=et=lais=sent=un=clou=ai=gri 14
    les=es=ca=liers=cra=quent=ascen=sions=et=des=cen=tes=ré=pé=tées 15
    et=les=portes=grin=cent=da=voir=é=té=trop=ou=si=peu=ex=plo=rées 16

    je=fais=des=er=reurs=bê=tes=dans=mes=hu=mains=plans 12
    mes=am=bi=ti=ons=sont=trop=luxu=eu=ses=as=su=ré=ment 14
    li=dée=de=la=sim=pli=ci=té=me=trot=te=sou=dain=dans=la=tête 16
    un=tout=pe=tit=ca=ba=non=qui=nau=rait=au=cu=ne=dette 14

    mais=la=fo=lie=des=gran=deurs=re=prend=é=tage=sur=é=tage 14
    je=ne=sais=pas=que=plus=dur=se=ra=la=chute=a=vec=lâge 14
    jouvre=u=ne=mul=ti=tu=de=de=por=tes=sur=la=ve=nir 14
    que=je=ci=men=te=rai=ne=pou=vant=par=tout=mac=com=plir 14

    je=crée=des=im=passes=où=se=perd=mon=es=pa=ce=vi=tal 14
    je=de=viens=hai=neuse=des=au=tres=oeu=vres=ar=chi=tec=tu=rales 15
    ma=cons=truc=ti=on=per=son=nel=le=est=mon=seul=but 13
    je=dé=truis=des=pans=en=tiers=de=vos=vies=à=coups=de=mots=bruts 15

    je=me=ques=ti=onneen=fin=la=mai=son=de=rê=ve=exis=te=tel=le 16
    la=vie=nest=ja=mais=com=me=on=la=sou=hai=te=belle 13
    on=ne=voit=ja=mais=sa=propre=cons=truc=tion=se=ter=mi=ner 14
    cest=un=projet=voué=pour=lé=ter=ni=té=à=li=na=che=vé 14
  • Phonétique : Se Bâtir Une Vie.

    nu sɔmə lεz- aʁʃitεktə də no vi.
    nɔtʁə mεzɔ̃, də nɔtʁə vizjɔ̃ ε laleɡɔʁi.
    dɑ̃ ʃakə bʁikə ʁəpozə alɔʁz- œ̃n- εspwaʁ,
    œ̃ ʒuʁ də plys, puʁ akeʁiʁ dy savwaʁ.

    la bazə də ma mεzɔ̃ ε tɔtaləmɑ̃ kʁakəle,
    mεz- avεk aʁdœʁ e pasjɑ̃sə, ʒə la kaʁεllʁε,
    kaʁesɑ̃ alɔʁz- ɛ̃si lə du ʁεvə dœ̃ fwaje,
    ʁezistɑ̃ o seismə kɔmə o maʁe.

    lε pɛ̃tyʁə divεʁʒe səlɔ̃ sε pjεsə,
    sɔ̃bʁə, ʁozə, u vjεʁʒə- də paʁεsə.
    ʒε tɑ̃te tus lε melɑ̃ʒə, tutə lεz- εkspeʁjɑ̃sə,
    mε vjεjiʁ mə fε pεʁdʁə kɔ̃fjɑ̃sə ɑ̃ la koεksistɑ̃sə.

    lε suvəniʁ, tεl dε tablo paʁsεme ma vi,
    paʁfwa lε kadʁə- deʁape e lεse œ̃ klu εɡʁi.
    lεz- εskalje kʁake : asɑ̃sjɔ̃z- e desɑ̃tə ʁepete,
    e lε pɔʁtə- ɡʁɛ̃se davwaʁ ete tʁo u si pø εksplɔʁe.

    ʒə fε dεz- eʁœʁ bεtə dɑ̃ mεz- ymɛ̃ plɑ̃,
    mεz- ɑ̃bisjɔ̃ sɔ̃ tʁo lyksɥøzəz- asyʁemɑ̃.
    lide də la sɛ̃plisite mə tʁɔtə sudɛ̃ dɑ̃ la tεtə,
    œ̃ tu pəti kabanɔ̃ ki noʁε okynə dεtə.

    mε la fɔli dε ɡʁɑ̃dœʁ ʁəpʁɑ̃ ! etaʒə syʁ etaʒə,
    ʒə nə sε pa kə plys dyʁ səʁa la ʃytə avεk laʒə.
    ʒuvʁə ynə myltitydə də pɔʁtə- syʁ lavəniʁ,
    kə ʒə simɑ̃təʁε, nə puvɑ̃ paʁtu makɔ̃pliʁ.

    ʒə kʁe dεz- ɛ̃pasəz- u sə pεʁ mɔ̃n- εspasə vital…
    ʒə dəvjɛ̃-εnøzə dεz- otʁəz- œvʁəz- aʁʃitεktyʁalə.
    ma kɔ̃stʁyksjɔ̃ pεʁsɔnεllə ε mɔ̃ səl byt,
    ʒə detʁɥi dε pɑ̃z- ɑ̃tje də vo viz- a ku də mo bʁyt.

    ʒə mə kεstjɔnə ɑ̃fɛ̃. la mεzɔ̃ də ʁεvə εɡzistə tεllə ?
    la vi nε ʒamε kɔmə ɔ̃ la suεtə : bεllə.
    ɔ̃ nə vwa ʒamε sa pʁɔpʁə kɔ̃stʁyksjɔ̃ sə tεʁmine,
    sεt- œ̃ pʁɔʒε vue, puʁ letεʁnite, a linaʃəve…
  • Pieds Phonétique : Se Bâtir Une Vie.

    nu=sɔ=mə=lε=zaʁ=ʃi=tεk=tə=də=no=vi 11
    nɔ=tʁə=mε=zɔ̃=də=nɔ=tʁə=vi=zjɔ̃=ε=la=le=ɡɔ=ʁi 14
    dɑ̃=ʃa=kə=bʁi=kə=ʁə=po=zə=a=lɔʁ=zœ̃=nεs=pwaʁ 13
    œ̃=ʒuʁ=də=plys=puʁ=a=ke=ʁiʁ=dy=sa=vwaʁ 11

    la=bazə=də=ma=mε=zɔ̃=ε=tɔ=ta=lə=mɑ̃=kʁa=kə=le 14
    mε=za=vεk=aʁ=dœʁ=e=pa=sjɑ̃=sə=ʒə=la=ka=ʁεl=lʁε 14
    ka=ʁe=sɑ̃=a=lɔʁ=zɛ̃=si=lə=du=ʁε=və=dœ̃=fwa=je 14
    ʁe=zis=tɑ̃=o=se=is=mə=kɔ=mə=o=ma=ʁe 12

    lε=pɛ̃=ty=ʁə=di=vεʁ=ʒe=sə=lɔ̃=sε=pj=ε=sə 13
    sɔ̃=bʁə=ʁo=zə=u=vjεʁ=ʒə=də=pa=ʁε=sə 11
    ʒε=tɑ̃=te=tus=lε=me=lɑ̃=ʒə=tu=tə=lε=zεk=spe=ʁjɑ̃sə 14
    mε=vjε=jiʁ=mə=fε=pεʁdʁə=kɔ̃=fjɑ̃=səɑ̃=la=ko=εk=sis=tɑ̃sə 14

    lε=su=və=niʁ=tεl=dε=ta=blo=paʁ=sε=me=ma=vi 13
    paʁ=fwa=lε=kadʁə=de=ʁa=pe=e=lε=se=œ̃=klu=ε=ɡʁi 14
    lε=zεs=ka=lje=kʁa=ke=a=sɑ̃=sjɔ̃=ze=de=sɑ̃tə=ʁe=pe=te 15
    e=lε=pɔʁtə=ɡʁɛ̃=se=da=vwaʁ=e=te=tʁo=u=si=pø=εk=splɔ=ʁe 16

    ʒə=fε=dε=ze=ʁœ=ʁə=bε=tə=dɑ̃=mε=zy=mɛ̃=plɑ̃ 13
    mε=zɑ̃=bi=sj=ɔ̃=sɔ̃=tʁo=lyk=sɥø=zə=za=sy=ʁe=mɑ̃ 14
    li=de=də=la=sɛ̃=pli=si=te=mə=tʁɔtə=su=dɛ̃=dɑ̃=la=tεtə 15
    œ̃=tu=pə=ti=ka=ba=nɔ̃=ki=no=ʁε=o=ky=nə=dεtə 14

    mε=la=fɔ=li=dε=ɡʁɑ̃=dœʁ=ʁə=pʁɑ̃=e=taʒə=syʁ=e=taʒə 14
    ʒə=nə=sε=pakə=plys=dyʁ=sə=ʁa=la=ʃy=tə=a=vεk=laʒə 14
    ʒu=vʁə=y=nə=myl=ti=tydə=də=pɔʁ=tə=syʁ=la=və=niʁ 14
    kə=ʒə=si=mɑ̃=tə=ʁε=nə=pu=vɑ̃=paʁ=tu=ma=kɔ̃=pliʁ 14

    ʒə=kʁe=dε=zɛ̃=pa=sə=zusə=pεʁ=mɔ̃=nεs=pa=sə=vi=tal 14
    ʒə=də=vjɛ̃-ε=nøzə=dε=zo=tʁə=zœ=vʁə=zaʁ=ʃi=tεk=ty=ʁalə 15
    ma=kɔ̃s=tʁyk=sj=ɔ̃=pεʁ=sɔ=nεl=lə=ε=mɔ̃=səl=byt 13
    ʒə=det=ʁɥi=dε=pɑ̃=zɑ̃=tje=də=vo=vi=za=kudə=mo=bʁyt 14

    ʒə=mə=kεs=tjɔnəɑ̃=fɛ̃=la=mε=zɔ̃=də=ʁε=və=εɡ=zis=tə=tεllə 15
    la=vi=nε=ʒa=mε=kɔ=mə=ɔ̃=la=su=ε=tə=bεl=lə 14
    ɔ̃=nə=vwa=ʒa=mε=sa=pʁɔpʁə=kɔ̃s=tʁyk=sjɔ̃=sə=tεʁ=mi=ne 14
    sε=tœ̃=pʁɔ=ʒε=vu=e=puʁ=le=tεʁ=ni=te=a=li=naʃə=ve 15

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/07/2013 14:37Eden33

j’aime ces métaphores, t’inquiète tu feras un bon maçon, l’important c’est un bon radié 🙂
Agréable lecture
amitiés
Eden

Auteur de Poésie
22/07/2013 15:00Melly-Mellow

Un bon maçon ^^’ Je risquerai de m’enfermer à l’intérieur de ma construction !
Merci de m’avoir lu, mes amitiés.

Auteur de Poésie
22/07/2013 20:11Patouladouce

Très beau poème , j’aime beaucoup , c’est vrai que la construction d’une vie n’est jamais finie ,elle est parsemée de bonheur et peut s’écrouler à tout moment , à cause des autres à cause de nous , mais la vie s’est tout cela sinon on s’ennuierait et moi je dis vive la vie.
Bises
Patricia

Auteur de Poésie
22/07/2013 22:23Héléne.Dou

Poème que j’aime par son fort ressenti....
Ma vie est un escalier ou les marches sont recouvertes de fleurs et de d’épines....
Ma dernière marche est en construction vers des horizons bleu arc en ciel..
Merci pour ce partage qui m’est très agréable....coup de cœur...d’Hélène.

Auteur de Poésie
23/07/2013 00:46Lysbõa

Que ta maison soit celle de tes rêves.
Amitiè.
Marie-France.

Auteur de Poésie
24/07/2013 17:21Melly-Mellow

Patouladouce :Je suis entièrement d’accord ! Merci pour cet ajout ^^ Mes amitiés, bises.
Héléne.dou :Pourvu que vous ayez des chaussures solides pour l’ascension, et que la vue de là-haut soit d’un pur bonheur.. Merci pour le coup de coeur, il m’a fait très plaisir ! Mes amitiés.
Lisbon :Je l’espère ! Et également pour toi.. Mes amitiés 🙂

Auteur de Poésie
28/06/2014 00:05Noname

Très profond, très émouvant et surtout quelle transmission des émotions à travers ces lignes. J’ai bu chaque mot et chacun d’eux ma renvoyé à ma vie, à ma courte et oscillante existence. La remise en question sur ses exigences et ses ambitions est source de bien des troubles et de doutes. Coup de cœur assuré !!
Amicalement,

Auteur de Poésie
28/06/2014 09:24Evikking

Finir c est mourir

Auteur de Poésie
28/06/2014 14:30Marshal Alex

Ça m’a vraiment touché au coeur.construire n’est pas facile.amical

Auteur de Poésie
01/08/2014 14:37Melly-Mellow

Stéphane : Woah ! Je suis absolument ravie que cela t’ai plu à ce point ! Merci beaucoup pour le passage, l’appréciation et le coup de cœur ! C’est beaucoup trop pour mon petit cœur émotif ! Merci 🙂 Toutes mes amitiés
Evikking : Effectivement c’est une possibilité ! Amicalement 🙂
Marshal : Super ! Tout le plaisir est pour moi ! Amicalement 🙂

Auteur de Poésie
29/09/2014 23:26Gramo

Bonjour Melly
J’ai été rechercher cette poésie qui récente date déjà tant il y en a de toi.
Bonne idée cette poésie surtout pour une jeune personne.
Cela donne une idée de la personne , de ses ambitions, de ses visions.
C’est ainsi que la poésie va dans tous les sens, monte et descend.
Mais cela n’est pas une critique . Au fond cette poésie n’est pas un cour de maçonnerie mais une vision.
J’ai aimé.
Bonne nuit

Emile

Auteur de Poésie
07/10/2014 17:45Melly-Mellow

Oui en effet, ce n’est pas ma petite silhouette qui serait bonne maçonne ! Mais bonne magicienne des mots pourquoi pas ! Merci de ton passage et de ton appréciation, bises !
Mélia-