Prose : Le Vent

Le Vent

Je voudrais être le vent…
Un vent frais et léger venu de la Méditerranée toute proche pour embrasser ton pays… Surtout pas le Siroco, il est trop violent !
Je serais la brise du soir, celle qui fait danser tes cheveux tout en rafraîchissant ton doux visage.
Un souffle divin venu t’apporter calme et sérénité.
Tu serais à ta fenêtre à la tombée de la nuit, cherchant un peu de fraîcheur après une journée torride sous un Soleil de plomb.
La Lune commencerait sa course nocturne, Vénus tel un phare planté là dans les cieux t’indiquerait la direction du paradis.
Moi, sans y être invité, j’entrerais dans ton intérieur douillet tout en faisant voler tes rideaux.
Oh, comme je viendrais de loin, je n’aurais pas fait le déplacement pour rien… J’en profiterais pour te caresser le visage, passer ma main dans tes cheveux…
Tu ressentirais comme un baiser posé sur tes lèvres, merveilleuse récompense que je me serais octroyé. Oui je sais, mais de quel droit je me le serais permis ? Je suis un peu voleur lorsqu’il s’agit de volupté, je l’admets bien volontiers.
Surtout ne m’en voulez pas si par un décolleté accueillant je m’aventure et m’attarde dans ses charmes cachés, je ne suis qu’un vent, rien de plus… Mais un vent qui rêve…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Vent

    je=vou=drais=ê=tre=le=vent 7
    un=vent=frais=et=lé=ger=ve=nu=de=la=mé=di=ter=ra=née=tou=te=pro=che=pour=em=bras=ser=ton=pa=ys=sur=tout=pas=le=si=ro=co=il=est=trop=vio=lent 38
    je=se=rais=la=bri=se=du=soir=cel=le=qui=fait=dan=ser=tes=che=veux=tout=en=ra=fraî=chis=sant=ton=doux=vi=sa=ge 28
    un=souf=fle=di=vin=ve=nu=tap=por=ter=cal=me=et=sé=ré=ni=té 17
    tu=se=rais=à=ta=fe=nê=tre=à=la=tom=bée=de=la=nuit=cher=chant=un=peu=de=fraî=cheur=a=près=u=ne=jour=née=tor=ri=de=sous=un=so=leil=de=plomb 37
    la=lu=ne=com=men=ce=rait=sa=cour=se=noc=tur=ne=vé=nus=tel=un=pha=re=plan=té=là=dans=les=cieux=tin=di=que=rait=la=di=rec=ti=on=du=pa=ra=dis 38
    moi=sans=y=ê=tre=in=vi=té=jen=tre=rais=dans=ton=in=té=ri=eur=douil=let=tout=en=fai=sant=vo=ler=tes=ri=deaux 28
    oh=comme=je=vien=drais=de=loin=je=nau=rais=pas=fait=le=dé=place=ment=pour=rien=jen=pro=fite=rais=pour=te=ca=res=ser=le=vi=sa=ge=pas=ser=ma=main=dans=tes=che=veux 39
    tu=res=sen=ti=rais=commeun=bai=ser=po=sé=sur=tes=lèvres=mer=veilleuse=ré=com=pen=se=que=je=me=se=rais=oc=troyé=oui=je=sais=mais=de=quel=droit=je=me=le=se=rais=per=mis=je=suis=un=peu=vo=leur=lors=quil=sa=git=de=vo=lup=té=je=lad=mets=bien=vo=lon=tiers 61
    sur=tout=ne=men=vou=lez=pas=si=par=un=dé=col=le=té=ac=cueillant=je=maven=tu=reet=mat=tar=de=dans=ses=char=mes=ca=chés=je=ne=suis=quun=vent=rien=de=plus=mais=un=vent=qui=rêve 42
  • Phonétique : Le Vent

    ʒə vudʁεz- εtʁə lə vɑ̃…
    œ̃ vɑ̃ fʁεz- e leʒe vəny də la mediteʁane tutə pʁoʃə puʁ ɑ̃bʁase tɔ̃ pεi… syʁtu pa lə siʁɔko, il ε tʁo vjɔle !
    ʒə səʁε la bʁizə dy swaʁ, sεllə ki fε dɑ̃se tε ʃəvø tut- ɑ̃ ʁafʁεʃisɑ̃ tɔ̃ du vizaʒə.
    œ̃ suflə divɛ̃ vəny tapɔʁte kalmə e seʁenite.
    ty səʁεz- a ta fənεtʁə a la tɔ̃be də la nɥi, ʃεʁʃɑ̃ œ̃ pø də fʁεʃœʁ apʁεz- ynə ʒuʁne tɔʁidə suz- œ̃ sɔlεj də plɔ̃.
    la lynə kɔmɑ̃səʁε sa kuʁsə nɔktyʁnə, venys tεl œ̃ faʁə plɑ̃te la dɑ̃ lε sjø tɛ̃dikəʁε la diʁεksjɔ̃ dy paʁadi.
    mwa, sɑ̃z- i εtʁə ɛ̃vite, ʒɑ̃tʁəʁε dɑ̃ tɔ̃n- ɛ̃teʁjœʁ dujε tut- ɑ̃ fəzɑ̃ vɔle tε ʁido.
    ɔ, kɔmə ʒə vjɛ̃dʁε də lwɛ̃, ʒə noʁε pa fε lə deplasəmɑ̃ puʁ ʁjɛ̃… ʒɑ̃ pʁɔfitəʁε puʁ tə kaʁese lə vizaʒə, pase ma mɛ̃ dɑ̃ tε ʃəvø…
    ty ʁəsɑ̃tiʁε kɔmə œ̃ bεze poze syʁ tε lεvʁə, mεʁvεjøzə ʁekɔ̃pɑ̃sə kə ʒə mə səʁεz- ɔktʁwaje. ui ʒə sε, mε də kεl dʁwa ʒə mə lə səʁε pεʁmi ? ʒə sɥiz- œ̃ pø vɔlœʁ lɔʁskil saʒi də vɔlypte, ʒə ladmε bjɛ̃ vɔlɔ̃tje.
    syʁtu nə mɑ̃ vule pa si paʁ œ̃ dekɔlte akœjɑ̃ ʒə mavɑ̃tyʁə e mataʁdə dɑ̃ sε ʃaʁmə- kaʃe, ʒə nə sɥi kœ̃ vɑ̃, ʁjɛ̃ də plys… mεz- œ̃ vɑ̃ ki ʁεvə…
  • Syllabes Phonétique : Le Vent

    ʒə=vu=dʁε=zε=tʁə=lə=vɑ̃ 7
    œ̃=vɑ̃=fʁε=ze=le=ʒe=və=ny=də=la=me=di=te=ʁa=ne=tu=tə=pʁo=ʃə=puʁ=ɑ̃=bʁa=se=tɔ̃=pε=i=syʁ=tu=pa=lə=si=ʁɔ=ko=il=ε=tʁo=vjɔ=le 38
    ʒə=sə=ʁε=la=bʁi=zə=dy=swaʁ=sεl=lə=ki=fε=dɑ̃=se=tε=ʃə=vø=tu=tɑ̃=ʁa=fʁε=ʃi=sɑ̃=tɔ̃=du=vi=za=ʒə 28
    œ̃=su=flə=di=vɛ̃=və=ny=ta=pɔʁ=te=kal=mə=e=se=ʁe=ni=te 17
    ty=sə=ʁε=za=ta=fə=nε=tʁə=a=la=tɔ̃=be=də=la=nɥi=ʃεʁ=ʃɑ̃=œ̃=pø=də=fʁε=ʃœ=ʁə=a=pʁε=zy=nə=ʒuʁ=ne=tɔ=ʁi=də=su=zœ̃=sɔ=lεj=də=plɔ̃ 38
    la=ly=nə=kɔ=mɑ̃=sə=ʁε=sa=kuʁ=sə=nɔk=tyʁ=nə=ve=nys=tεl=œ̃=fa=ʁə=plɑ̃=te=la=dɑ̃=lε=sj=ø=tɛ̃=di=kə=ʁε=la=di=ʁεk=sjɔ̃=dy=pa=ʁa=di 38
    mwa=sɑ̃=zi=ε=tʁə=ɛ̃=vi=te=ʒɑ̃=tʁə=ʁε=dɑ̃=tɔ̃=nɛ̃=te=ʁj=œ=ʁə=du=j=ε=tu=tɑ̃=fə=zɑ̃=vɔ=le=tε=ʁi=do 30
    ɔ=kɔmə=ʒə=vjɛ̃dʁεdə=lwɛ̃=ʒə=no=ʁε=pa=fε=lə=de=pla=sə=mɑ̃=puʁ=ʁjɛ̃=ʒɑ̃=pʁɔ=fi=tə=ʁε=puʁ=tə=ka=ʁe=se=lə=vi=za=ʒə=pa=se=ma=mɛ̃=dɑ̃=tε=ʃə=vø 39
    tyʁə=sɑ̃=ti=ʁε=kɔ=məœ̃=bε=ze=po=ze=syʁ=tεlεvʁə=mεʁ=vε=jø=zə=ʁe=kɔ̃=pɑ̃=sə=kə=ʒə=mə=sə=ʁε=zɔk=tʁw=je=ui=ʒə=sε=mε=də=kεl=dʁwa=ʒə=mə=lə=sə=ʁε=pεʁ=mi=ʒə=sɥi=zœ̃=pø=vɔ=lœʁ=lɔʁ=skil=sa=ʒi=də=vɔ=lyp=te=ʒə=lad=mε=bjɛ̃=vɔ=lɔ̃=tje 63
    syʁ=tunə=mɑ̃=vu=le=pa=si=paʁ=œ̃=de=kɔl=te=a=kœjɑ̃ʒə=ma=vɑ̃=ty=ʁəe=ma=taʁ=də=dɑ̃=sε=ʃaʁ=mə=ka=ʃe=ʒə=nə=sɥi=kœ̃=vɑ̃=ʁjɛ̃=də=plys=mε=zœ̃=vɑ̃kiʁεvə 38

Récompense

8
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
02/02/2022 17:21Jeromebx

Ah ben dites-donc ! Vous seriez un vent un rien taquin 🙂 mais comme je vous comprends. Je me suis laissé emporter par ce vent dans votre texte très poétique et amusant. Merci pour ce beau partage. Un coup de coeur sans la moindre hésitation. Je vous souhaite une très agréable soirée mon cher !

Auteur de Poésie
02/02/2022 18:14Bo

Un Mémo, un tantinet grivois ! Bravo ! Un cœur d office !

Auteur de Poésie
03/02/2022 10:07Origami

Mémo
Oui tu as raison, le vent peut tout se permettre alors je te comprend de vouloir faire comme lui.

Auteur de Poésie
03/02/2022 13:05Anya

Belle métaphore du vent pour exprimer le désir et les sentiments amoureux, on se laisse emporter par le charme de ce poème.

Auteur de Poésie
04/02/2022 01:47Donovan Nouel

Vous êtes un vent que tout le monde aime ! Vous êtes là pour amener de la splendeur à la splendeur au vivant . Le point fort, sa qualité, son pouvoir c’est que c’est un touche à tout, la chance 😏. Si vous êtes un vent alors vous n’allez pas vivre très longtemps, juste une semaine ou deux si vous parcourez tant de pays. Merci du partage, ça me plaît beaucoup, c’est très beau.

Auteur de Poésie
07/02/2022 00:35Poldereaux

Superbe cette comparaison avec le vent . En plus , ce texte démontre qu’il n’est pas besoin de faire ni rimes , ni vers , pour faire de la très belle poésie .
Beaucoup de tendresse dans ce beau texte . Un coeur , bien sûr .

Auteur de Poésie
13/02/2022 19:18Niky

C’est trop beau j’adore. . Merci Mémo de me faire rêver avec ce vent léger... c’est merveilleux.
🥰❤️🌹

Auteur de Poésie
15/02/2022 12:36Hassan Hyjazi

Les rêves d’un goéland sont à la fois bizarres et invraisemblables, mais merveilleux, moi aussi j’en rêve, on est partout chez soi et l’on est privé de rien, aucune limite, de l’insouciance et un effort volontiers envers l’aimée. Belle prose !