Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Chevaleresque

Poème - Sans Thème -
Publié le 23/11/2013 16:32

L'écrit contient 110 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Merdalor

Chevaleresque

Avoir pour femme une sirène
Pour fils un angelot
La fée Viviane pour marraine
Pour valet Lancelot

Avoir le talent de construire
Sur le sable et le vent
Le génie de ne pas s’instruire
Et devenir savant

Boire à la source de jouvence
La sève du printemps
Et savourer la quintessence
De l’amour à vingt ans

Mener son cœur sans défaillance
Vers un but idéal
Où la divine providence
Le fait hardi féal

Tout abolir sur cette Terre
Les cachots les prisons
Les dictatures militaires
Qui murent l’horizon

Et puis béni par les augures
Sur un tapis d’Orient
Voler vers l’ultime aventure
Et mourir souriant.
  • Pieds Hyphénique: Chevaleresque

    avoir=pour=fem=meune=si=rène 6
    pour=fils=un=an=ge=lot 6
    la=fée=vi=viane=pour=mar=raine 7
    pour=va=let=lan=ce=lot 6

    avoir=le=talent=de=cons=truire 6
    sur=le=sable=et=le=vent 6
    le=gé=nie=de=ne=pas=sins=truire 8
    et=de=ve=nir=sa=vant 6

    boireà=la=sour=ce=de=jou=vence 7
    la=sè=ve=du=prin=temps 6
    et=sa=vou=rer=la=quintes=sence 7
    de=la=mour=à=vingt=ans 6

    me=ner=son=cœur=sans=dé=faillance 7
    vers=un=but=i=dé=al 6
    où=la=di=vine=pro=vi=dence 7
    le=fait=har=di=fé=al 6

    tout=a=bo=lir=sur=cette=terre 7
    les=ca=chots=les=pri=sons 6
    les=dic=ta=tures=mi=li=taires 7
    qui=murent=l=ho=ri=zon 6

    et=puis=bé=ni=par=les=au=gures 8
    sur=un=ta=pis=do=rient 6
    vo=ler=vers=lul=timeaven=ture 6
    et=mou=rir=sou=ri=ant 6
  • Phonétique : Chevaleresque

    avwaʁ puʁ famə ynə siʁεnə
    puʁ fisz- œ̃n- ɑ̃ʒəlo
    la fe vivjanə puʁ maʁεnə
    puʁ valε lɑ̃səlo

    avwaʁ lə talɑ̃ də kɔ̃stʁɥiʁə
    syʁ lə sablə e lə vɑ̃
    lə ʒeni də nə pa sɛ̃stʁɥiʁə
    e dəvəniʁ savɑ̃

    bwaʁə a la suʁsə də ʒuvɑ̃sə
    la sεvə dy pʁɛ̃tɑ̃
    e savuʁe la kɛ̃tesɑ̃sə
    də lamuʁ a vɛ̃t- ɑ̃

    məne sɔ̃ kœʁ sɑ̃ defajɑ̃sə
    vεʁz- œ̃ byt ideal
    u la divinə pʁɔvidɑ̃sə
    lə fε-aʁdi feal

    tut- abɔliʁ syʁ sεtə teʁə
    lε kaʃo lε pʁizɔ̃
    lε diktatyʁə militεʁə
    ki myʁe lɔʁizɔ̃

    e pɥi beni paʁ lεz- oɡyʁə
    syʁ œ̃ tapi dɔʁje
    vɔle vεʁ lyltimə avɑ̃tyʁə
    e muʁiʁ suʁjɑ̃.
  • Pieds Phonétique : Chevaleresque

    a=vwaʁ=puʁfamə=y=nə=siʁεnə 6
    puʁ=fis=zœ̃=nɑ̃=ʒə=lo 6
    la=fe=vi=vjanə=puʁ=maʁεnə 6
    puʁ=va=lε=lɑ̃=sə=lo 6

    a=vwaʁlə=ta=lɑ̃=də=kɔ̃s=tʁɥiʁə 7
    syʁ=lə=sablə=e=lə=vɑ̃ 6
    lə=ʒe=nidə=nə=pa=sɛ̃s=tʁɥiʁə 7
    e=də=və=niʁ=sa=vɑ̃ 6

    bwaʁəa=la=suʁ=sə=də=ʒu=vɑ̃sə 7
    la=sε=və=dy=pʁɛ̃=tɑ̃ 6
    e=sa=vu=ʁe=la=kɛ̃=te=sɑ̃sə 8
    də=la=muʁ=a=vɛ̃=tɑ̃ 6

    mə=ne=sɔ̃=kœʁ=sɑ̃=de=fa=jɑ̃sə 8
    vεʁ=zœ̃=byt=i=de=al 6
    u=la=di=vinə=pʁɔ=vidɑ̃sə 6
    lə=fε-aʁ=di=fe=al 6

    tu=ta=bɔ=liʁ=syʁ=sεtə=te=ʁə 8
    lε=ka=ʃo=lε=pʁi=zɔ̃ 6
    lε=dik=ta=tyʁə=mi=litεʁə 6
    ki=my=ʁe=lɔ=ʁi=zɔ̃ 6

    e=pɥi=be=ni=paʁ=lε=zoɡyʁə 7
    syʁ=œ̃=ta=pi=dɔ=ʁje 6
    vɔ=le=vεʁ=lyl=timəa=vɑ̃=tyʁə 7
    e=mu=ʁiʁ=su=ʁj=ɑ̃ 6

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
23/11/2013 18:29Melly-Mellow

Bonsoir,
J’ai vraiment adoré votre écriture, c’est fluide, rythmée, ça ne s’engage pas dans des grandes phrases pédantes ou trop longues, c’est vraiment très bon à ce niveau.. En somme ça vend du rêve.. Par contre, comme tout le monde ici n’a pas forcément la connaissance des légendes féodales, il serait bon d’expliciter certains noms dans le post-scriptum afin de faciliter la lecture de tous.
Pour ce qui est du reste, c’est vraiment très bon, c’est épique et ça donne envie de festoyer autour d’un banquet, d’assister à des joutes et d’acclamer le chevalier victorieux dont le nom résonne dans toute la contrée, alors en l’honneur de tant d’envies, je me fais ménestrel pour un commentaire...
Oyez oyez braves gens honnêtes,
Ecoutez l’histoire de ce poète.
Prêtez donc une oreille fine,
Pour ouïr le bruit de sa mine.
Il y a peu longtemps de cela,
Sur un site qu’on ne nommera pas,
Ecrivez nombre de poètes,
Se voulant tous des prophètes.
Mais parmi les grandes plumes,
Trônez dans le mystère de la brume,
Une épée et son poète conquistador,
Devant qui les gens s’écriaient "Merdalor !"
D’un trait, il pourfendait les rimes,
Sans jamais pour autant cherchait l’estime,
Chevalier solitaire à l’écriture applaudie,
Reçois mes mercis pour tous tes écrits.

Auteur de Poésie
23/11/2013 20:31Karimodo

Très beau texte,bravo(melly bravo pour l hommage)

Auteur de Poésie
23/11/2013 21:36Merdalor

Merci ! Quelle promptitude et quelle virtuosité dans votre com je m’en suis empourpré ! Puis constatant que cela démontrait que d’autres auteurs , (poétesse) encore que ce titre je ne sais pas pourquoi, ne me semble pas joli en comparaison de votre écrit... Pouvaient faire mieux! Merci Melly mellow et Karimodo !