Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : J’Ai Vue Mon Âme Refléter Dans L’Océan

Poème - Sans Thème -
Publié le 03/05/2004 00:00

L'écrit contient 124 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : -0Titefleur-0

J’Ai Vue Mon Âme Refléter Dans L’Océan

J’ai vue mon cœur dans la mer tranquillement de baigner
J’ai vue mon âme doucement ricaner
De ses douleurs du passé
J’ai vue mon sourire que j’avais égaré

Dans cette eau bleue azure
J’ai vue se noyer mes blessures
Et j’ai sentie souffler une brise pure…
J’ai aussi vue peut a peut guérir mes nombreuse coupures…

Mon âme à laisser voguer la peine qui lavait tan fait souffrir
Elle a laissé s’échapper un petit rire
Quand elle la vue s’enfuir
Elle a soudain recommencé à vivre

De la mer elle a soudain émergé
Et mon corps elle est venue retrouver
Elle m’est revenue guérit et apaiser
Mais avec un étrange sentiment d’être abandonner
  • Pieds Hyphénique: J’Ai Vue Mon Âme Refléter Dans L’Océan

    jai=vue=mon=cœur=dans=la=mer=tran=quille=ment=de=bai=gner 13
    jai=vue=mon=â=me=dou=ce=ment=ri=ca=ner 11
    de=ses=dou=leurs=du=pas=sé 7
    jai=vue=mon=sou=ri=re=que=ja=vais=é=ga=ré 12

    dans=cet=te=eau=bleue=a=zu=re 8
    jai=vue=se=noy=er=mes=bles=su=res 9
    et=jai=sen=tie=souf=fler=u=ne=bri=se=pu=re 12
    jai=aus=si=vue=peut=a=peut=gué=rir=mes=nom=breuse=cou=pures 14

    mon=â=meà=lais=ser=vo=guer=la=peine=qui=la=vait=tan=fait=souf=frir 16
    el=le=a=lais=sé=sé=chap=per=un=pe=tit=rire 12
    quand=el=le=la=vue=sen=fu=ir 8
    el=le=a=sou=dain=re=com=men=cé=à=vi=vre 12

    de=la=mer=el=le=a=sou=dain=é=mer=gé 11
    et=mon=corps=el=le=est=ve=nue=re=trou=ver 11
    el=le=mest=re=ve=nue=gué=rit=et=a=pai=ser 12
    mais=a=vec=un=é=trange=sen=ti=ment=dê=trea=ban=don=ner 14
  • Phonétique : J’Ai Vue Mon Âme Refléter Dans L’Océan

    ʒε vɥ mɔ̃ kœʁ dɑ̃ la mεʁ tʁɑ̃kjmɑ̃ də bεɲe
    ʒε vɥ mɔ̃n- amə dusəmɑ̃ ʁikane
    də sε dulœʁ dy pase
    ʒε vɥ mɔ̃ suʁiʁə kə ʒavεz- eɡaʁe

    dɑ̃ sεtə o blø azyʁə
    ʒε vɥ sə nwaje mε blesyʁə
    e ʒε sɑ̃ti sufle ynə bʁizə pyʁə…
    ʒε osi vɥ pø a pø ɡeʁiʁ mε nɔ̃bʁøzə kupyʁə…

    mɔ̃n- amə a lεse vɔɡe la pεnə ki lavε tɑ̃ fε sufʁiʁ
    εllə a lεse seʃape œ̃ pəti ʁiʁə
    kɑ̃t- εllə la vɥ sɑ̃fɥiʁ
    εllə a sudɛ̃ ʁəkɔmɑ̃se a vivʁə

    də la mεʁ εllə a sudɛ̃ emεʁʒe
    e mɔ̃ kɔʁz- εllə ε vənɥ ʁətʁuve
    εllə mε ʁəvənɥ ɡeʁi e apεze
    mεz- avεk œ̃n- etʁɑ̃ʒə sɑ̃timɑ̃ dεtʁə abɑ̃dɔne
  • Pieds Phonétique : J’Ai Vue Mon Âme Refléter Dans L’Océan

    ʒε=vɥ=mɔ̃=kœʁ=dɑ̃=la=mεʁ=tʁɑ̃k=jmɑ̃=də=bε=ɲe 12
    ʒε=vɥ=mɔ̃=na=mə=du=sə=mɑ̃=ʁi=ka=ne 11
    də=sε=du=lœ=ʁə=dy=pa=se 8
    ʒε=vɥ=mɔ̃=su=ʁi=ʁə=kə=ʒa=vε=ze=ɡa=ʁe 12

    dɑ̃=sε=tə=o=blø=a=zy=ʁə 8
    ʒε=vɥ=sə=nwa=j=e=mε=ble=sy=ʁə 10
    e=ʒε=sɑ̃=ti=su=fle=y=nə=bʁi=zə=py=ʁə 12
    ʒε=o=si=vɥ=pø=a=pø=ɡe=ʁiʁ=mε=nɔ̃=bʁøzə=ku=pyʁə 14

    mɔ̃=naməa=lε=se=vɔ=ɡe=la=pε=nə=ki=la=vε=tɑ̃=fε=su=fʁiʁ 16
    εl=lə=a=lε=se=se=ʃa=pe=œ̃=pə=ti=ʁiʁə 12
    kɑ̃=tεl=lə=la=vɥ=sɑ̃f=ɥiʁ 7
    εl=lə=a=su=dɛ̃=ʁə=kɔ=mɑ̃=se=a=vi=vʁə 12

    də=la=mεʁ=εl=lə=a=su=dɛ̃=e=mεʁ=ʒe 11
    e=mɔ̃=kɔʁ=zεl=lə=ε=vənɥ=ʁə=tʁu=ve 10
    εl=lə=mε=ʁə=vənɥ=ɡe=ʁi=e=a=pε=ze 11
    mε=za=vεk=œ̃=ne=tʁɑ̃ʒə=sɑ̃=ti=mɑ̃=dε=tʁəa=bɑ̃=dɔ=ne 14

PostScriptum

aucun sens je sait bien. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
03/05/2004 00:00Tifeufeu

quelque part il y a une partie de nous qui veux la guérison. . . . .
j’adore la façon que tu l’a écris. . . . .
très joli poème ma titefleur. . . .
amitié. . . . . TIFEUFEU. . . . .

Auteur de Poésie
03/05/2004 00:00Grosloulou

On assimile souvent la fémininité avec l’eau.
Eau comme matière, eau des sources, des lacs, des etangs, des rivières. . .
Le côté statique, calme, silencieux va avec l’image mentale de l’eau. On oublie pourtant l’eau des océans, qui est certes de la même matière mais d’une nature toute différente.
Toi, tu t’identifies à l’eau des océans. C’est bien plus mouvementé, jamais au repos, etcetera. Plus sauvage violent passionnel, grand et beau aussi. Le contraire de l’eau des terres en quelques sorte.
Le parcours et bien insolite, je constate.
GrosLouLou.

Auteur de Poésie
03/05/2004 00:00Sheron

Bravo p’tite sirène

Auteur de Poésie
18/06/2004 00:00Taleen Onn

C’est bien d’avoir réussi a retrouvé ton ancienne toi