Poeme-France : Lecture Écrit État d'âme

Poeme : Dans Les Couloirs Du Temps.

Poème État d'âme
Publié le 30/09/2012 17:57

L'écrit contient 253 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Tulipe Noire

Dans Les Couloirs Du Temps.

J’ai trimé ma jeunesse
Entre le bleu des jours
Et l’ombre des années
A la poursuite de mes rêves
Tel un oiseau, qui cherchait un nid
Strophes de bonheur
À mon présent et mon futur uni
J’ai oublié les heures, le répit
Ni à quel jour je suis !
Ni me rappeler si c’est la vie qui court
Ou c’est moi qui cours après
Ou c’est moi qui suis désormais
Absence à tous les reflets
J’ai trimé ma jeunesse
Et de la jeunesse, je n’ai eu que le nom
Tel un deuil, que je portais
Aux regards des années, des saisons
À chaque nouveau soleil,
De lumières, d’ombres
Et le temps qui passe
Je refais les mêmes chemins
Qui portaient l’effroi
Aux vertiges et aux mots des vents
Et aux rives des visages
J’ai cherché mes vains rêves
Parmi des âmes ou trinquaient
La bassesse et la fange
Dans leurs regards d’Erinyes
Ou le rêve, prend la couleur de l’encre
Et le sourire aura le goût de cendre
S’arrêtait le langage
L’esprit entraînant à la déraison
J’ai trimé ma jeunesse,
De ville en ville, de quai en quai
Au séjour solitaire
Dans un temps où le rêvé est un abîme
De souffrances et de feux
Dans un monde ou l’on meurt
Mille fois par jour, dans ses leurres sournois
Et sa vie versatile
Et en renaît dans un autre Angle
Aux relents étouffant.
Le 05/09/2012**
  • Pieds Hyphénique: Dans Les Couloirs Du Temps.

    jai=tri=mé=ma=jeu=nesse 6
    en=tre=le=bleu=des=jours 6
    et=lom=bre=des=an=nées 6
    a=la=pour=suite=de=mes=rêves 7
    tel=un=oi=seau=qui=cher=chait=un=nid 9
    stro=phes=de=bon=heur 5
    à=mon=présent=et=mon=fu=tur=u=ni 9
    jai=ou=blié=les=heures=le=ré=pit 8
    ni=à=quel=jour=je=suis 6
    ni=me=rap=pe=ler=si=cest=la=vie=qui=court 11
    ou=cest=moi=qui=cours=a=près 7
    ou=cest=moi=qui=suis=dé=sor=mais 8
    ab=senceà=tous=les=re=flets 6
    jai=tri=mé=ma=jeu=nesse 6
    et=de=la=jeunes=se=je=nai=eu=que=le=nom 11
    tel=un=deuil=que=je=por=tais 7
    aux=re=gards=des=an=nées=des=sai=sons 9
    à=cha=que=nou=veau=so=leil 7
    de=lu=miè=res=dom=bres 6
    et=le=temps=qui=pas=se 6
    je=re=fais=les=mêmes=che=mins 7
    qui=por=taient=lef=froi 5
    aux=ver=tiges=et=aux=mots=des=vents 8
    et=aux=rives=des=vi=sages 6
    jai=cher=ché=mes=vains=rêves 6
    par=mi=des=â=mes=ou=trin=quaient 8
    la=basses=se=et=la=fange 6
    dans=leurs=re=gards=de=ri=nyes 7
    ou=le=rêve=prend=la=cou=leur=de=lencre 9
    et=le=sou=rireau=ra=le=goût=de=cendre 9
    sar=rê=tait=le=lan=gage 6
    les=prit=en=traî=nant=à=la=dé=rai=son 10
    jai=tri=mé=ma=jeunes=se 6
    de=villeen=vil=le=de=quai=en=quai 8
    au=sé=jour=so=li=taire 6
    dans=un=temps=où=le=rê=vé=est=un=a=bîme 11
    de=souf=frances=et=de=feux 6
    dans=un=monde=ou=lon=meurt 6
    mille=fois=par=jour=dans=ses=leur=res=sour=nois 10
    et=sa=vie=ver=sa=tile 6
    et=en=re=naît=dans=un=autreangle 7
    aux=re=lents=é=touf=fant 6
    le=zé=ro=cinq=s=la=sh=zé=ro=neuf=s=la=sh=deux=mille=douzeas=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=risque 30
  • Phonétique : Dans Les Couloirs Du Temps.

    ʒε tʁime ma ʒənεsə
    ɑ̃tʁə lə blø dε ʒuʁ
    e lɔ̃bʁə dεz- ane
    a la puʁsɥitə də mε ʁεvə
    tεl œ̃n- wazo, ki ʃεʁʃε œ̃ nid
    stʁɔfə də bɔnœʁ
    a mɔ̃ pʁezɑ̃ e mɔ̃ fytyʁ yni
    ʒε ublje lεz- œʁ, lə ʁepi
    ni a kεl ʒuʁ ʒə sɥi !
    ni mə ʁapəle si sε la vi ki kuʁ
    u sε mwa ki kuʁz- apʁε
    u sε mwa ki sɥi dezɔʁmε
    absɑ̃sə a tus lε ʁəflε
    ʒε tʁime ma ʒənεsə
    e də la ʒənεsə, ʒə nε y kə lə nɔ̃
    tεl œ̃ dəj, kə ʒə pɔʁtε
    o ʁəɡaʁd dεz- ane, dε sεzɔ̃
    a ʃakə nuvo sɔlεj,
    də lymjεʁə, dɔ̃bʁə
    e lə tɑ̃ ki pasə
    ʒə ʁəfε lε mεmə ʃəmɛ̃
    ki pɔʁtε lefʁwa
    o vεʁtiʒəz- e o mo dε vɑ̃
    e o ʁivə dε vizaʒə
    ʒε ʃεʁʃe mε vɛ̃ ʁεvə
    paʁmi dεz- aməz- u tʁɛ̃kε
    la basεsə e la fɑ̃ʒə
    dɑ̃ lœʁ ʁəɡaʁd dəʁini
    u lə ʁεvə, pʁɑ̃ la kulœʁ də lɑ̃kʁə
    e lə suʁiʁə oʁa lə ɡu də sɑ̃dʁə
    saʁεtε lə lɑ̃ɡaʒə
    lεspʁi ɑ̃tʁεnɑ̃ a la deʁεzɔ̃
    ʒε tʁime ma ʒənεsə,
    də vilə ɑ̃ vilə, də kε ɑ̃ kε
    o seʒuʁ sɔlitεʁə
    dɑ̃z- œ̃ tɑ̃z- u lə ʁεve εt- œ̃n- abimə
    də sufʁɑ̃səz- e də fø
    dɑ̃z- œ̃ mɔ̃də u lɔ̃ məʁ
    milə fwa paʁ ʒuʁ, dɑ̃ sε ləʁə- suʁnwa
    e sa vi vεʁsatilə
    e ɑ̃ ʁənε dɑ̃z- œ̃n- otʁə ɑ̃ɡlə
    o ʁəlɑ̃z- etufɑ̃.
    lə zeʁo sɛ̃k slaʃ zeʁo nəf slaʃ dø milə duzə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə
  • Pieds Phonétique : Dans Les Couloirs Du Temps.

    ʒε=tʁi=me=ma=ʒə=nε=sə 7
    ɑ̃=tʁə=lə=blø=dε=ʒuʁ 6
    e=lɔ̃=bʁə=dε=za=ne 6
    a=la=puʁ=sɥi=tə=də=mε=ʁεvə 8
    tεl=œ̃=nwa=zo=ki=ʃεʁ=ʃε=œ̃=nid 9
    stʁɔ=fə=də=bɔ=nœ=ʁə 6
    a=mɔ̃=pʁe=zɑ̃=e=mɔ̃=fy=tyʁ=y=ni 10
    ʒε=u=blje=lε=zœʁ=lə=ʁe=pi 8
    ni=a=kεl=ʒuʁ=ʒə=sɥi 6
    nimə=ʁa=pə=le=si=sε=la=vi=ki=kuʁ 10
    u=sε=mwa=ki=kuʁ=za=pʁε 7
    u=sε=mwa=ki=sɥi=de=zɔʁ=mε 8
    ab=sɑ̃=sə=a=tus=lε=ʁə=flε 8
    ʒε=tʁi=me=ma=ʒə=nε=sə 7
    e=də=laʒə=nε=sə=ʒə=nε=y=kə=lə=nɔ̃ 11
    tεl=œ̃=dəj=kə=ʒə=pɔʁ=tε 7
    oʁə=ɡaʁd=dε=za=ne=dε=sε=zɔ̃ 8
    a=ʃa=kə=nu=vo=sɔ=lεj 7
    də=ly=mj=ε=ʁə=dɔ̃=bʁə 7
    e=lə=tɑ̃=ki=pa=sə 6
    ʒə=ʁə=fε=lε=mε=mə=ʃə=mɛ̃ 8
    ki=pɔʁ=tε=le=fʁwa 5
    o=vεʁ=tiʒə=ze=o=mo=dε=vɑ̃ 8
    e=o=ʁi=və=dε=vi=za=ʒə 8
    ʒε=ʃεʁ=ʃe=mε=vɛ̃=ʁε=və 7
    paʁ=mi=dε=za=mə=zu=tʁɛ̃=kε 8
    la=ba=sε=sə=e=la=fɑ̃=ʒə 8
    dɑ̃=lœ=ʁə=ʁə=ɡaʁd=də=ʁi=ni 8
    ulə=ʁε=və=pʁɑ̃=la=ku=lœʁ=də=lɑ̃kʁə 9
    e=lə=su=ʁiʁəo=ʁa=lə=ɡu=də=sɑ̃dʁə 9
    sa=ʁε=tε=lə=lɑ̃=ɡa=ʒə 7
    lεs=pʁi=ɑ̃=tʁε=nɑ̃=a=la=de=ʁε=zɔ̃ 10
    ʒε=tʁi=me=ma=ʒə=nε=sə 7
    də=viləɑ̃=vi=lə=də=kε=ɑ̃=kε 8
    o=se=ʒuʁ=sɔ=li=tε=ʁə 7
    dɑ̃=zœ̃=tɑ̃=zulə=ʁε=ve=ε=tœ̃=na=bimə 10
    də=su=fʁɑ̃=sə=ze=də=fø 7
    dɑ̃=zœ̃=mɔ̃=də=u=lɔ̃=məʁ 7
    milə=fwa=paʁ=ʒuʁ=dɑ̃=sε=lə=ʁə=suʁ=nwa 10
    e=sa=vi=vεʁ=sa=ti=lə 7
    e=ɑ̃ʁə=nε=dɑ̃=zœ̃=no=tʁə=ɑ̃ɡlə 8
    o=ʁə=lɑ̃=ze=tu=fɑ̃ 6
    lə=ze=ʁo=sɛ̃k=slaʃ=ze=ʁo=nəf=slaʃ=dø=milə=du=zəas=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁiskə 27

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/09/2012 19:56Loup Gris

Les couloirs du temps sont autant de pièges à éviter, hélas on n’y arrive pas toujours.

Auteur de Poésie
30/09/2012 20:32Tulipe Noire

Merci mon Ami, de ton partage, merci.

Auteur de Poésie
01/10/2012 11:06Nouga

c’est vrai que pour certains la jeunesse ressemblait a ta description, il fallait trimer, j’en sais quelque chose
mais c’était la vie, au final la jeunesse est envolée et on regrette ce temps la
Amitiés

Auteur de Poésie
01/10/2012 11:16Terredeshommes

beau poème, que j’ai aimé
Merci pour ce partage

Terredeshommes

Auteur de Poésie
01/10/2012 13:31Tulipe Noire

Salut mon ami Nouga, Merci beaucoup pour ton partage et ton commentaire,
Merci mon aami terredeshommes, pour ton commentaire et ton partage, merci.

Auteur de Poésie
01/10/2012 21:18Gramo

Hello Tulippe noire

Voilà un poème bien fort .
Les diables, démons, diablesses, démones étaient dans ton sillage ou t’ attendaient au tournant. Un début de vie, une jeunesse diffficile comme qui gravi la montagne sans pouvoir revenir en arrière. Fallait arriver ou crever...
Je connais, je te comprends...

Bravo tu les as vaincus !

GRAMO

Auteur de Poésie
01/10/2012 22:51Eden33

très fort ressenti sur ce bel écrit ....
Merci
Amitiès

Auteur de Poésie
03/10/2012 20:35Tulipe Noire

Merci mon Ami Gramo, pour ton sympa commentaire et pour la belle image , merci beaucoup
Merci mon Ami Luky, pour ton ressenti et pour ton commentaire ce que tu as dit est vrai moi aussi ....tu connais mon histoire, merci aussi pour ton coup de coeur poétique.
Gmlavie mon Amie, merci pour ton partage et ton ressenti, merci.

Auteur de Poésie
20/10/2012 13:37Delphes

De belles émotions sorties de l’enfance, sorties de la plume du poète.

Auteur de Poésie
20/10/2012 14:29Tulipe Noire

Merci Mon Ami pour ton partage et ton commentaire, merci.

Auteur de Poésie
20/10/2012 23:45Skrame2014

Ceci est un très joli poème, fort de ressenti et qui donne bien envie de lire et relire...Bravo mon amie!
Amitié,
Skrame

Auteur de Poésie
21/10/2012 16:27Tulipe Noire

Merci mon Ami pour ta fidélité et pour ton sympa commentaire, aussi merci mon Ami Skrame pour ton partage, merci.