Poeme-France : Lecture Écrit Triste

Poeme : Désillusion

de Valli

Publié le 15/07/2010 08:47

Désillusion

Et si la vie n’était qu’un leurre,
Notre présence sur la Terre
L’ultime illusion délétère,
En palabre de brocanteur

Tout devient donc envisageable,
Nous devenons surnaturel,
La conscience nous interpelle
Serais-je esprit ou minéral ?

Et si la mer rejoint le ciel,
Si la nuit s’orne de lumière
Si la course du temps s’arrête
Chaque instant devient éternel

Nos soucis n’ont plus de patrie,
Notre âme en peine se libère
D’un carcan vil et tortionnaire
Pour voir enfin le paradis

Puis viennent les désillusions
L’éden promis n’est que mépris
Et si l’on reste démuni,
Ce n’est que par désolation

Et si un jour me vient l’idée
D’une néo philosophie
D’un geste je l’écarterai
Tel est le prix de ma folie

Valli

Contenu

L'écrit contient 135 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Récompense

💝
0
👍
0
👎
0