Prose : Le Cerf Et Le Sanglier

Le Cerf Et Le Sanglier

Dans la forêt des rois, un cerf majestueux
Que la nature en droit, dota d’une peau bleue
Paradait sans émoi, dans ses habits de feu
Congratulant parfois le reflet de ses yeux

Un sanglier affreux, au fond de sa tanière
Surnommé par les gueux, d’un prénom de misère
Tremblait tell un peureux et ne sortait plus guère
Que pour chercher un peu de nourriture à terre

Dans la brume du soir, leur chemin se croisa
Maître cerf ne put croire en la laideur du cas
Et son rire narquois se moqua en l’état
De ce manque d’aloi accordé au paria

Le pauvre sanglier dénigré et meurtrit
Poursuivit sans fierté son trajet sous les cris
Et s’en alla blessé se mettre sous abri
Honteux et pourchassé par tant de moqueries

La bête en son élan ne peut se retenir
Lance un cri déchirant au sommet de ses rires
Si bien qu’un preux sergent met le cerf dans sa mire
Sans attendre un instant, abat le fier d’un tir

La richesse ici bas ne se mesure pas
Aux ornements d’éclat ni aux grands apparats
La vanité des grands n’a d’égal que l’empire
Des rois les plus puissants en quête de plaisir

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Cerf Et Le Sanglier


  • Phonétique : Le Cerf Et Le Sanglier

    dɑ̃ la fɔʁε dε ʁwa, œ̃ sεʁf maʒεstɥø
    kə la natyʁə ɑ̃ dʁwa, dɔta dynə po blø
    paʁadε sɑ̃z- emwa, dɑ̃ sεz- abi də fø
    kɔ̃ɡʁatylɑ̃ paʁfwa lə ʁəflε də sεz- iø

    œ̃ sɑ̃ɡlje afʁø, o fɔ̃ də sa tanjεʁə
    syʁnɔme paʁ lε ɡø, dœ̃ pʁenɔ̃ də mizεʁə
    tʁɑ̃blε tεll œ̃ pəʁøz- e nə sɔʁtε plys ɡεʁə
    kə puʁ ʃεʁʃe œ̃ pø də nuʁʁityʁə a teʁə

    dɑ̃ la bʁymə dy swaʁ, lœʁ ʃəmɛ̃ sə kʁwaza
    mεtʁə sεʁf nə pyt kʁwaʁə ɑ̃ la lεdœʁ dy ka
    e sɔ̃ ʁiʁə naʁkwa sə mɔka ɑ̃ leta
    də sə mɑ̃kə dalwa akɔʁde o paʁja

    lə povʁə sɑ̃ɡlje deniɡʁe e məʁtʁi
    puʁsɥivi sɑ̃ fjεʁte sɔ̃ tʁaʒε su lε kʁi
    e sɑ̃n- ala blese sə mεtʁə suz- abʁi
    ɔ̃tøz- e puʁʃase paʁ tɑ̃ də mɔkəʁi

    la bεtə ɑ̃ sɔ̃n- elɑ̃ nə pø sə ʁətəniʁ
    lɑ̃sə œ̃ kʁi deʃiʁɑ̃ o sɔmε də sε ʁiʁə
    si bjɛ̃ kœ̃ pʁø sεʁʒe mεt lə sεʁf dɑ̃ sa miʁə
    sɑ̃z- atɑ̃dʁə œ̃n- ɛ̃stɑ̃, aba lə fje dœ̃ tiʁ

    la ʁiʃεsə isi ba nə sə məzyʁə pa
    oz- ɔʁnəmɑ̃ dekla ni o ɡʁɑ̃z- apaʁa
    la vanite dε ɡʁɑ̃ na deɡal kə lɑ̃piʁə
    dε ʁwa lε plys pɥisɑ̃z- ɑ̃ kεtə də plεziʁ
  • Syllabes Phonétique : Le Cerf Et Le Sanglier


Récompense

1
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
09/07/2012 16:32Eden33

J’ai adorééééééééééé
Super !!!!

Auteur de Poésie
09/07/2012 17:14Oliver

C’est donc le sanglier qui a gagné. Génial. Bravo pour cette leçon de vie. C’est une très belle fable bien réussie.:)

Prose - Sans Thème -
Publié le 19/04/2012 16:50

L'écrit contient 210 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Valli

Texte des commentateurs