Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Prose : Noblesse Ragondine

Prose - Sans Thème -
Publié le 13/11/2012 13:44

L'écrit contient 202 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Valli

Noblesse Ragondine

Sous les voutes d’un pont vivait un ragondin
Qui pour toute vertu, croyait en son destin
Et pensait sans détour, pouvoir changer son nom
Afin de devenir, un marquis De Renom

Sans attendre un instant, notre animal se rend
Au royaume d’argent, à la cour des puissants
Pour vanter sans regrets, son ardeur au combat
Et mendier sans vergogne un titre d’apparat

Repoussé par les uns, moqué par les autres
Notre prince en herbe ne plie pas sous l’assaut
Et dans un élan fou jette un gant de velours
Au visage d’un roi qui le dénigre en tout

Une escorte est formée autour du malappris
Le menant sur le champ régler cette infamie
Une épée dans la main, il s’en va sans délai
Transpercer le monarque et son pardon plaider

Accablé par la cour du souverain mourant
Une corde est passée sur le cou du brigand
Justice divine vient frapper l’insolent
Sous un arbre sanglant, le corps d’un innocent

Il est vain de penser en ce monde cruel
Que les nantis d’un jour cèdent leur coin de ciel
Pour embellir la vie des pauvres démunis
Et trouver dans leurs cris un réel paradis
  • Phonétique : Noblesse Ragondine

    su lε vutə dœ̃ pɔ̃ vivε œ̃ ʁaɡɔ̃dɛ̃
    ki puʁ tutə vεʁty, kʁwajε ɑ̃ sɔ̃ dεstɛ̃
    e pɑ̃sε sɑ̃ detuʁ, puvwaʁ ʃɑ̃ʒe sɔ̃ nɔ̃
    afɛ̃ də dəvəniʁ, œ̃ maʁki də ʁənɔ̃

    sɑ̃z- atɑ̃dʁə œ̃n- ɛ̃stɑ̃, nɔtʁə animal sə ʁɑ̃
    o ʁwajomə daʁʒe, a la kuʁ dε pɥisɑ̃
    puʁ vɑ̃te sɑ̃ ʁəɡʁε, sɔ̃n- aʁdœʁ o kɔ̃ba
    e mɑ̃dje sɑ̃ vεʁɡɔɲə œ̃ titʁə dapaʁa

    ʁəpuse paʁ lεz- œ̃, mɔke paʁ lεz- otʁə
    nɔtʁə pʁɛ̃sə ɑ̃n- εʁbə nə pli pa su laso
    e dɑ̃z- œ̃n- elɑ̃ fu ʒεtə œ̃ ɡɑ̃ də vəluʁ
    o vizaʒə dœ̃ ʁwa ki lə deniɡʁə ɑ̃ tu

    ynə εskɔʁtə ε fɔʁme otuʁ dy malapʁi
    lə mənɑ̃ syʁ lə ʃɑ̃ ʁeɡle sεtə ɛ̃fami
    ynə epe dɑ̃ la mɛ̃, il sɑ̃ va sɑ̃ delε
    tʁɑ̃spεʁse lə mɔnaʁkə e sɔ̃ paʁdɔ̃ plεde

    akable paʁ la kuʁ dy suvəʁɛ̃ muʁɑ̃
    ynə kɔʁdə ε pase syʁ lə ku dy bʁiɡɑ̃
    ʒystisə divinə vjɛ̃ fʁape lɛ̃sɔle
    suz- œ̃n- aʁbʁə sɑ̃ɡlɑ̃, lə kɔʁ dœ̃n- inɔse

    il ε vɛ̃ də pɑ̃se ɑ̃ sə mɔ̃də kʁyεl
    kə lε nɑ̃ti dœ̃ ʒuʁ sεde lœʁ kwɛ̃ də sjεl
    puʁ ɑ̃bεlliʁ la vi dε povʁə- demyni
    e tʁuve dɑ̃ lœʁ kʁiz- œ̃ ʁeεl paʁadi

Récompense

0
0
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
13/11/2012 14:15Oliver

Belle leçon que cette fable nous donne.