Poeme-France : Lecture Écrit Triste

Texte : 😢💔

Texte Triste
Publié le 15/02/2020 17:38

L'écrit contient 145 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Âme Perdue

😢💔

samedi, 15 févr. 2020 04 : 39 PM

Oh maman si je pouvais
Sur tes genoux m’effondrer
T’aurais sûrement pitié de moi
Dans mon cœur je brûle
Aucun remède ne me guérit

Oh maman si je te trouvais
Je te raconterai mes peines
Comme un enfant dans tes bras
Ta fille a besoin de tendresse
Les chagrins me tuent,
je suis sans défense

Oh maman ma foie
Si tu voyais comment je suis devenue
Moi que tu as élevée avec amour
Ma tendre mère j’ai peur
Les gens sont des monstres
Cette vie est trop dure
Tous ceux que je connais me blessent

Oh maman ma foie
Leurs cœurs est une pierre
Sombre comme une nuit sans étoiles
Ils me sourient au visage et me poignardent dans le dos
Mon cœur fragile pleure
De ses larmes il s’inonde
Oh maman ma foie
  • Phonétique : 😢💔

    samədi viʁɡylə kɛ̃zə fevʁ pwɛ̃ dø milə vɛ̃, zeʁo katʁə : tʁɑ̃tə nəf pe εm

    ɔ mamɑ̃ si ʒə puvε
    syʁ tε ʒənu mefɔ̃dʁe
    toʁε syʁəmɑ̃ pitje də mwa
    dɑ̃ mɔ̃ kœʁ ʒə bʁylə
    okœ̃ ʁəmεdə nə mə ɡeʁi

    ɔ mamɑ̃ si ʒə tə tʁuvε
    ʒə tə ʁakɔ̃təʁε mε pεnə
    kɔmə œ̃n- ɑ̃fɑ̃ dɑ̃ tε bʁa
    ta fijə a bəzwɛ̃ də tɑ̃dʁεsə
    lε ʃaɡʁɛ̃ mə tɥe,
    ʒə sɥi sɑ̃ defɑ̃sə

    ɔ mamɑ̃ ma fwa
    si ty vwajε kɔmɑ̃ ʒə sɥi dəvənɥ
    mwa kə ty a eləve avεk amuʁ
    ma tɑ̃dʁə mεʁə ʒε pœʁ
    lε ʒɑ̃ sɔ̃ dε mɔ̃stʁə
    sεtə vi ε tʁo dyʁə
    tus sø kə ʒə kɔnε mə blese

    ɔ mamɑ̃ ma fwa
    lœʁ kœʁz- εt- ynə pjeʁə
    sɔ̃bʁə kɔmə ynə nɥi sɑ̃z- etwalə
    il mə suʁje o vizaʒə e mə pwaɲaʁde dɑ̃ lə do
    mɔ̃ kœʁ fʁaʒilə plœʁə
    də sε laʁməz- il sinɔ̃də
    ɔ mamɑ̃ ma fwa

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/02/2020 21:52Tulipe Noire

Encore tes jolis écrits sont touchants et fort ressenti et apprécié par le fond et le sujet d’inspiratrion, merci pour ce partage avec mon coup de coeur poétique bien mérité.

Auteur de Poésie
24/02/2020 17:07Jane68

Très touchant...cet appel à la maman. J’aime ces écrits qui viennent du plus profond du ressenti. Bravo. Jane 68