Poeme-France : Lecture Écrit Mythologie

Poeme : Le Chant D ’Orphée

Poème Mythologie
Publié le 30/01/2016 10:02

L'écrit contient 176 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Coburitc

Le Chant D ’Orphée

Si certains l’ont entendus prés d’un champ de fraisiers,
D’autres dans les quartiers perdus de nos villes,
Loin de pleurer sa douce Eurydice le grand Orphée
Chante maintenant pour une Terre avilie.

Il suffit au clair de Lune d’ouvrir son cœur
Pour entendre dans les étoiles sa Lyre chanter
Dans le néant accompagnée par le chœur
Des enfants des Etoiles écoutez sa mélopée.

Même les grands radios télescopes pointés vers les Hauteurs
Cherchant dans l’Infini un signe de vie l’entendent aujourd’hui,
Si les auditeurs jouent devant nous les parfaits menteurs
Leurs yeux sont rougis par les larmes de l’Incroyable Génie.

Dans le cœur des Disques Durs en octets ses mots sont écrits,
Parfois un Poète les vole puis comme un voleur les copie
Offrant sur une toile labyrinthique la parole D’Orphée,
Quelques bribes donnant aux Humains le pouvoir d’aimer.

Celui qui charma dans sa Quête Le féroce Cerbère,
Le Puissant Pluton dieu des Enfers,
Les Danaïdes, La Tendre Proserpine,
Veut maintenant nous sauver de la Ruine.
  • Pieds Hyphénique: Le Chant D ’Orphée

    si=cer=tains=lont=en=ten=dus=prés=dun=champ=de=frai=siers 13
    dau=tres=dans=les=quar=tiers=per=dus=de=nos=vil=les 12
    loin=de=pleu=rer=sa=dou=ce=eu=ry=di=ce=le=grand=or=phée 15
    chan=te=main=te=nant=pour=u=ne=ter=rea=vilie 11

    il=suf=fit=au=clair=de=lu=ne=dou=vrir=son=cœur 12
    pour=en=ten=dre=dans=les=é=toi=les=sa=ly=re=chan=ter 14
    dans=le=né=ant=ac=com=pa=gnée=par=le=chœur 11
    des=en=fants=des=e=toi=les=é=cou=tez=sa=mé=lopée 13

    mê=me=les=grands=ra=dios=té=les=co=pes=poin=tés=vers=les=hau=teurs 16
    cher=chant=dans=lin=fi=ni=un=si=gne=de=vie=len=ten=dent=au=jourd=hui 17
    si=les=au=di=teurs=jouent=de=vant=nous=les=par=faits=men=teurs 14
    leurs=y=eux=sont=rou=gis=par=les=lar=mes=de=lin=croya=ble=génie 15

    dans=le=cœur=des=dis=ques=durs=en=oc=tets=ses=mots=sont=é=crits 15
    par=fois=un=po=è=te=les=vo=le=puis=com=meun=vo=leur=les=copie 16
    of=frant=sur=u=ne=toi=le=la=by=rin=thi=que=la=pa=ro=le=dor=phée 18
    quel=ques=bri=bes=don=nant=aux=hu=mains=le=pou=voir=dai=mer 14

    ce=lui=qui=char=ma=dans=sa=quê=te=le=fé=ro=ce=cer=bère 15
    le=puis=sant=plu=ton=dieu=des=en=fers 9
    les=da=naï=des=la=ten=dre=pro=ser=pine 10
    veut=main=te=nant=nous=sau=ver=de=la=ruine 10
  • Phonétique : Le Chant D ’Orphée

    si sεʁtɛ̃ lɔ̃ ɑ̃tɑ̃dys pʁe dœ̃ ʃɑ̃ də fʁεzje,
    dotʁə- dɑ̃ lε kaʁtje pεʁdys də no vilə,
    lwɛ̃ də pləʁe sa dusə əʁidisə lə ɡʁɑ̃t- ɔʁfe
    ʃɑ̃tə mɛ̃tənɑ̃ puʁ ynə teʁə avili.

    il syfi o klεʁ də lynə duvʁiʁ sɔ̃ kœʁ
    puʁ ɑ̃tɑ̃dʁə dɑ̃ lεz- etwalə sa liʁə ʃɑ̃te
    dɑ̃ lə neɑ̃ akɔ̃paɲe paʁ lə ʃœʁ
    dεz- ɑ̃fɑ̃ dεz- ətwaləz- ekute sa melɔpe.

    mεmə lε ɡʁɑ̃ ʁadjo telεskɔpə pwɛ̃te vεʁ lεz- otœʁ
    ʃεʁʃɑ̃ dɑ̃ lɛ̃fini œ̃ siɲə də vi lɑ̃tɑ̃de oʒuʁdɥi,
    si lεz- oditœʁ ʒue dəvɑ̃ nu lε paʁfε mɑ̃tœʁ
    lœʁz- iø sɔ̃ ʁuʒi paʁ lε laʁmə- də lɛ̃kʁwajablə ʒeni.

    dɑ̃ lə kœʁ dε disk dyʁz- ɑ̃n- ɔktε sε mo sɔ̃t- ekʁi,
    paʁfwaz- œ̃ pɔεtə lε vɔlə pɥi kɔmə œ̃ vɔlœʁ lε kɔpi
    ɔfʁɑ̃ syʁ ynə twalə labiʁɛ̃tikə la paʁɔlə dɔʁfe,
    kεlk bʁibə dɔnɑ̃ o ymɛ̃ lə puvwaʁ dεme.

    səlɥi ki ʃaʁma dɑ̃ sa kεtə lə feʁɔsə sεʁbεʁə,
    lə pɥisɑ̃ plytɔ̃ djø dεz- ɑ̃fe,
    lε danajdə, la tɑ̃dʁə pʁozεʁpinə,
    vø mɛ̃tənɑ̃ nu sove də la ʁɥinə.
  • Pieds Phonétique : Le Chant D ’Orphée

    si=sεʁ=tɛ̃=lɔ̃=ɑ̃=tɑ̃=dys=pʁe=dœ̃=ʃɑ̃=də=fʁε=zj=e 14
    do=tʁə=dɑ̃=lε=kaʁ=tj=e=pεʁ=dys=də=no=vilə 12
    lwɛ̃=də=plə=ʁe=sa=du=sə=ə=ʁi=di=sə=lə=ɡʁɑ̃=tɔʁ=fe 15
    ʃɑ̃=tə=mɛ̃=tə=nɑ̃=puʁ=y=nə=te=ʁəa=vi=li 12

    il=sy=fi=o=klεʁ=də=ly=nə=du=vʁiʁ=sɔ̃=kœʁ 12
    puʁ=ɑ̃=tɑ̃=dʁə=dɑ̃=lε=ze=twa=lə=sa=li=ʁə=ʃɑ̃=te 14
    dɑ̃=lə=ne=ɑ̃=a=kɔ̃=pa=ɲe=paʁ=lə=ʃœʁ 11
    dε=zɑ̃=fɑ̃=dε=zə=twa=lə=ze=ku=te=sa=me=lɔ=pe 14

    mε=mə=lε=ɡʁɑ̃=ʁa=djo=te=lεs=kɔ=pə=pwɛ̃=te=vεʁ=lε=zo=tœʁ 16
    ʃεʁ=ʃɑ̃=dɑ̃=lɛ̃=fi=ni=œ̃=si=ɲə=də=vi=lɑ̃=tɑ̃=de=o=ʒuʁ=dɥi 17
    si=lε=zo=di=tœʁ=ʒu=e=də=vɑ̃=nu=lε=paʁ=fε=mɑ̃=tœʁ 15
    lœʁ=zi=ø=sɔ̃=ʁu=ʒi=paʁ=lε=laʁ=mə=də=lɛ̃=kʁwa=ja=blə=ʒe=ni 17

    dɑ̃=lə=kœʁ=dε=disk=dyʁ=zɑ̃=nɔk=tε=sε=mo=sɔ̃=te=kʁi 14
    paʁ=fwa=zœ̃=pɔ=ε=tə=lε=vɔ=lə=pɥi=kɔ=məœ̃=vɔ=lœʁ=lε=kɔ=pi 17
    ɔ=fʁɑ̃=syʁ=y=nə=twa=lə=la=bi=ʁɛ̃=ti=kə=la=pa=ʁɔ=lə=dɔʁ=fe 18
    kεlk=bʁi=bə=dɔ=nɑ̃=o=y=mɛ̃=lə=pu=vwaʁ=dε=me 13

    səl=ɥi=ki=ʃaʁ=ma=dɑ̃=sa=kε=tə=lə=fe=ʁɔ=sə=sεʁ=bεʁə 15
    lə=pɥi=sɑ̃=ply=tɔ̃=djø=dε=zɑ̃=fe 9
    lε=da=naj=də=la=tɑ̃=dʁə=pʁo=zεʁ=pinə 10
    vø=mɛ̃=tə=nɑ̃=nu=so=ve=də=la=ʁɥinə 10

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/02/2016 02:03Sétarcos L'hérétique
🙂
Auteur de Poésie
24/02/2016 09:24Df

Un poème cultivé... J’aime beaucoup et je pense à cet enregistrement qui circule sur internet du chant sidéral, celui de l’Univers, si impressionnant, si glaçant aussi... Serait-il celui d’Orphée ?

Auteur de Poésie
24/02/2016 09:30Willy25

belle écrit avec toute cette mythologie que j’aime.
Juste une petite erreur Pluton n’est pas dieu des enfers mais celui des océans.
sauf erreur de ma part.
Cordialement

Auteur de Poésie
24/02/2016 09:40Df

Pluton assimilé à l’Hadès grec, il enleva Proserpine , pour les océans Neptune ou Poséidon...

Auteur de Poésie
24/02/2016 10:27Willy25

oupsssss toute mes excuses, je suis bien un idiot maintenant, voila ce que c’est t’étaler sa science, surtout quand on en a pas.