Chanson : Changeons L’école

Changeons L’école

Elle me donne la paresse
L’intelligence me caresse
Elle rentrera dans un orifice
Mon âme connaîtra Osiris

Donovan ne lit pas tellement
Mais il voudrait aisément
Je déteste comment c’est
Bonnes notes, pas de fouets

Créativité, mais humiliations
Parents ne font pas d’éducation
Des sujets inutiles appris
La France ! La Russie, des pays

Où l’on travaille moins et mieux
Déborde de notes moches, adieu
Le théorème de Pythagore
Sans lui faut dire qu’on est mort

Le temps d’école en France
C’est de la rigolade ma France
Chialer au présent, au futur
Pour des cerveaux sans cultures

Qui gagnent bien leur vie
Superficialité non qu’elle nuit
Modifié le programme scolaire
Cela évitera de casser des verres

Ne pas savoir remplir de papiers
Être adulte, peur, on n’est pas entraîné
Enfin si pour dire que la belle vie
De notre enfance ne sera qu’un cri

C’est faux, l’enfance n’est pas si jolie
Enfin pas tout au long de cette vie
La sélection enfantine avec son innocence
Des bêtises dites et d’autres encore dansent

Les « si » n’aiment pas les rais
J’aime beaucoup le français
Napoléon avait un bon appart’
Profs’ drôles, jute avant, connards

Il reste davantage aux riches
Avec l’argent, au bonheur on triche
Quand on est ruinés, misère abusée
Qu’aux pauvres en pleine prospérité

Apprendre et de rien je me fiche
L’école oblige à apprendre des fiches
Qui ne nous intéresse pas au moment
Donc mémoire flanche en peu de temps

Le français est une matière utile
Les mathématiques, matière utile
Juste savoir faire des suppressions
Cependant pour des innovations

Apprendre des langues étrangères
Mais pour de vrai, c’est de la bière
Puisque dans cette matière fabuleuse
Six pourcents des âmes prestigieuses

En anglais on peut être très bon
Alors qu’on ne sait rien, c’est con
Comme les langues, c’est chouette
Intéressant, mais l’anglais cours bête

L’école devrait nous apprendre
Les choses qui sont à rendre
Respecter la planète, son histoire
Pas la trigonométrie, faut y croire

La technologie au collège sert
À quelque chose de nécessaire
S’enrichir de la culture technique
C’est ironique, mais c’est pratique

L’éducation physique et sportive
Je pense que le mal s’esquive
C’est juste peut-être le professeur
Qui ferait continuer la douleur

Quand ce sont les deux heures
Elles arrivent vite, car les heures
Arrivant pour faire du sport
Mais non je ne suis pas d’accord

Les devoirs le soir à la maison
Je suis sûr que c’est une raison
Une idée mauvaise de l’éducation
National il faut changer j’ai raison

Je suis débile, mais pas trop
Un gros grain intelligent, pas trop
Plus je grandis et je suis fort
Philosophie, je me veux des efforts

L’école est obligatoire et je souris
On aime le plus fort, la hiérarchie
Un élève a toujours faux en une
Des mauvaises notes, il lui en faut une

Si des personnes sont pauvres
Il faut que le midi les élèves pauvres
Que leurs repas soient gratuits
Mais c’est surtout bien plus, petit !

L’objectif du gouvernement
C’est d’être un point gentiment
Statistiquement presque dernier
Laisser le podium, les enfoirés

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Changeons L’école

    el=le=me=don=ne=la=pa=resse 8
    lin=tel=li=gen=ce=me=ca=resse 8
    elle=rentre=ra=dans=un=o=ri=fice 8
    mon=â=me=con=naî=tra=o=si=ris 9

    do=no=van=ne=lit=pas=tel=le=ment 9
    mais=il=vou=drait=ai=sé=ment 7
    je=dé=tes=te=com=ment=cest 7
    bon=nes=no=tes=pas=de=fouets 7

    cré=a=ti=vi=té=mais=hu=mi=lia=tions 10
    parents=ne=font=pas=dé=du=ca=tion 8
    des=sujets=i=nu=ti=les=ap=pris 8
    la=france=la=rus=sie=des=pa=ys 8

    où=lon=tra=vail=le=moins=et=mieux 8
    dé=borde=de=notes=mo=ches=a=dieu 8
    le=théo=rè=me=de=py=tha=gore 8
    sans=lui=faut=di=re=quon=est=mort 8

    le=temps=dé=co=le=en=fran=ce 8
    cest=de=la=ri=go=lade=ma=france 8
    chia=ler=au=pré=sent=au=fu=tur 8
    pour=des=cer=veaux=sans=cul=tu=res 8

    qui=ga=gnent=bien=leur=vie 6
    su=per=fi=cia=li=té=non=quel=le=nuit 10
    mo=di=fié=le=pro=gramme=s=co=laire 9
    ce=la=é=vite=ra=de=cas=ser=des=verres 10

    ne=pas=sa=voir=rem=plir=de=pa=piers 9
    êtrea=dul=te=peur=on=nest=pas=en=traî=né 10
    en=fin=si=pour=dire=que=la=bel=le=vie 10
    de=notreen=fance=ne=se=ra=quun=cri 8

    cest=faux=len=fance=nest=pas=si=jo=lie 9
    en=fin=pas=tout=au=long=de=cette=vie 9
    la=sé=lec=tion=en=fan=tinea=vec=son=in=no=cence 12
    des=bê=tises=dites=et=dautres=en=co=re=dansent 10

    les=si=nai=ment=pas=les=rais 7
    jai=me=beau=coup=le=fran=çais 7
    na=po=léon=a=vait=un=bon=ap=part 9
    prof=sdrô=les=jute=a=vant=con=nards 8

    il=res=te=da=van=tage=aux=riches 8
    a=vec=lar=gent=au=bon=heur=on=triche 9
    quand=on=est=rui=nés=mi=sèrea=bu=sée 9
    quaux=pauvres=en=pleine=pros=pé=ri=té 8

    ap=prendre=et=de=rien=je=me=fiche 8
    lé=coleo=bligeà=ap=pren=dre=des=fiches 8
    qui=ne=nous=in=téres=se=pas=au=moment 9
    donc=mé=moire=flan=cheen=peu=de=temps 8

    le=fran=çais=est=une=ma=tièreu=tile 8
    les=ma=thé=ma=ti=ques=ma=tièreu=tile 9
    jus=te=sa=voir=faire=des=sup=pres=sions 9
    ce=pen=dant=pour=des=in=no=va=tions 9

    ap=prendre=des=lan=gues=é=tran=gères 8
    mais=pour=de=vrai=cest=de=la=bière 8
    puis=que=dans=cette=ma=tière=fa=bu=leuse 9
    six=pourcents=des=â=mes=pres=ti=gieuses 8

    en=an=glais=on=peut=être=très=bon 8
    a=lors=quon=ne=sait=rien=cest=con 8
    com=me=les=lan=gues=cest=chouet=te 8
    in=téres=sant=mais=lan=glais=cours=bête 8

    lé=co=le=de=vrait=nous=ap=prendre 8
    les=cho=ses=qui=sont=à=ren=dre 8
    res=pec=ter=la=pla=nète=son=his=toire 9
    pas=la=tri=go=no=mé=trie=faut=y=croire 10

    la=tech=no=lo=gieau=col=lège=sert 8
    à=quel=que=chose=de=né=ces=saire 8
    sen=ri=chir=de=la=cul=ture=tech=nique 9
    cest=i=ro=ni=que=mais=cest=pra=tique 9

    lé=du=ca=tion=phy=si=queet=spor=tive 9
    je=pen=se=que=le=mal=ses=quive 8
    cest=jus=te=peut=têtre=le=profes=seur 8
    qui=fe=rait=con=ti=nuer=la=dou=leur 9

    quand=ce=sont=les=deux=heu=res 7
    elles=ar=rivent=vi=te=car=les=heures 8
    ar=ri=vant=pour=fai=re=du=sport 8
    mais=non=je=ne=suis=pas=dac=cord 8

    les=de=voirs=le=soir=à=la=mai=son 9
    je=suis=sûr=que=cest=une=rai=son 8
    une=i=dée=mau=vaise=de=lé=du=ca=tion 10
    na=tio=nal=il=faut=chan=ger=jai=rai=son 10

    je=suis=dé=bi=le=mais=pas=trop 8
    un=gros=grain=in=tel=ligent=pas=trop 8
    plus=je=gran=dis=et=je=suis=fort 8
    phi=lo=so=phie=je=me=veux=des=ef=forts 10

    lé=coleest=o=bli=ga=toireet=je=sou=ris 9
    on=aime=le=plus=fort=la=hié=rar=chie 9
    un=é=lèvea=tou=jours=faux=en=une 8
    des=mau=vaises=notes=il=lui=en=faut=une 9

    si=des=per=son=nes=sont=pau=vres 8
    il=faut=que=le=mi=di=les=é=lèves=pauvres 10
    que=leurs=re=pas=soient=gra=tuits 7
    mais=cest=sur=tout=bien=plus=pe=tit 8

    lob=jec=tif=du=gou=ver=ne=ment 8
    cest=dê=tre=un=point=gen=ti=ment 8
    sta=tis=ti=que=ment=pres=que=der=nier 9
    lais=ser=le=po=dium=les=en=foi=rés 9
  • Phonétique : Changeons L’école

    εllə mə dɔnə la paʁεsə
    lɛ̃tεlliʒɑ̃sə mə kaʁεsə
    εllə ʁɑ̃tʁəʁa dɑ̃z- œ̃n- ɔʁifisə
    mɔ̃n- amə kɔnεtʁa oziʁi

    donovɑ̃ nə li pa tεllmɑ̃
    mεz- il vudʁε εzemɑ̃
    ʒə detεstə kɔmɑ̃ sε
    bɔnə nɔtə, pa də fuε

    kʁeativite, mεz- ymiljasjɔ̃
    paʁɑ̃ nə fɔ̃ pa dedykasjɔ̃
    dε syʒεz- inytiləz- apʁi
    la fʁɑ̃sə ! la ʁysi, dε pεi

    u lɔ̃ tʁavajə mwɛ̃z- e mjø
    debɔʁdə də nɔtə moʃə, adjø
    lə teɔʁεmə də pitaɡɔʁə
    sɑ̃ lɥi fo diʁə kɔ̃n- ε mɔʁ

    lə tɑ̃ dekɔlə ɑ̃ fʁɑ̃sə
    sε də la ʁiɡɔladə ma fʁɑ̃sə
    ʃjale o pʁezɑ̃, o fytyʁ
    puʁ dε sεʁvo sɑ̃ kyltyʁə

    ki ɡaɲe bjɛ̃ lœʁ vi
    sypεʁfisjalite nɔ̃ kεllə nɥi
    mɔdifje lə pʁɔɡʁamə skɔlεʁə
    səla evitəʁa də kase dε veʁə

    nə pa savwaʁ ʁɑ̃pliʁ də papje
    εtʁə adyltə, pœʁ, ɔ̃ nε pa ɑ̃tʁεne
    ɑ̃fɛ̃ si puʁ diʁə kə la bεllə vi
    də nɔtʁə ɑ̃fɑ̃sə nə səʁa kœ̃ kʁi

    sε fo, lɑ̃fɑ̃sə nε pa si ʒɔli
    ɑ̃fɛ̃ pa tut- o lɔ̃ də sεtə vi
    la selεksjɔ̃ ɑ̃fɑ̃tinə avεk sɔ̃n- inɔsɑ̃sə
    dε bεtizə ditəz- e dotʁəz- ɑ̃kɔʁə dɑ̃se

    ləs « si » nεme pa lε ʁε
    ʒεmə boku lə fʁɑ̃sε
    napɔleɔ̃ avε œ̃ bɔ̃ apaʁt
    pʁɔfsdʁolə, ʒytə avɑ̃, kɔnaʁd

    il ʁεstə davɑ̃taʒə o ʁiʃə
    avεk laʁʒe, o bɔnœʁ ɔ̃ tʁiʃə
    kɑ̃t- ɔ̃n- ε ʁɥine, mizεʁə abyze
    ko povʁəz- ɑ̃ plεnə pʁɔspeʁite

    apʁɑ̃dʁə e də ʁjɛ̃ ʒə mə fiʃə
    lekɔlə ɔbliʒə a apʁɑ̃dʁə dε fiʃə
    ki nə nuz- ɛ̃teʁεsə pa o mɔmɑ̃
    dɔ̃k memwaʁə flɑ̃ʃə ɑ̃ pø də tɑ̃

    lə fʁɑ̃sεz- εt- ynə matjεʁə ytilə
    lε matematik, matjεʁə ytilə
    ʒystə savwaʁ fεʁə dε sypʁesjɔ̃
    səpɑ̃dɑ̃ puʁ dεz- inɔvasjɔ̃

    apʁɑ̃dʁə dε lɑ̃ɡz- etʁɑ̃ʒεʁə
    mε puʁ də vʁε, sε də la bjεʁə
    pɥiskə dɑ̃ sεtə matjεʁə fabyløzə
    si- puʁsɑ̃ dεz- amə pʁεstiʒjøzə

    ɑ̃n- ɑ̃ɡlεz- ɔ̃ pø εtʁə tʁε bɔ̃
    alɔʁ kɔ̃ nə sε ʁjɛ̃, sε kɔ̃
    kɔmə lε lɑ̃ɡ, sε ʃuεtə
    ɛ̃teʁesɑ̃, mε lɑ̃ɡlε kuʁ bεtə

    lekɔlə dəvʁε nuz- apʁɑ̃dʁə
    lε ʃozə ki sɔ̃t- a ʁɑ̃dʁə
    ʁεspεkte la planεtə, sɔ̃n- istwaʁə
    pa la tʁiɡonometʁi, fo i kʁwaʁə

    la tεknɔlɔʒi o kɔlεʒə sεʁ
    a kεlkə ʃozə də nesesεʁə
    sɑ̃ʁiʃiʁ də la kyltyʁə tεknikə
    sεt- iʁɔnikə, mε sε pʁatikə

    ledykasjɔ̃ fizikə e spɔʁtivə
    ʒə pɑ̃sə kə lə mal sεskivə
    sε ʒystə pø tεtʁə lə pʁɔfesœʁ
    ki fəʁε kɔ̃tinɥe la dulœʁ

    kɑ̃ sə sɔ̃ lε dø œʁ
    εlləz- aʁive vitə, kaʁ lεz- œʁ
    aʁivɑ̃ puʁ fεʁə dy spɔʁ
    mε nɔ̃ ʒə nə sɥi pa dakɔʁ

    lε dəvwaʁ lə swaʁ a la mεzɔ̃
    ʒə sɥi syʁ kə sεt- ynə ʁεzɔ̃
    ynə ide movεzə də ledykasjɔ̃
    nasjɔnal il fo ʃɑ̃ʒe ʒε ʁεzɔ̃

    ʒə sɥi debilə, mε pa tʁo
    œ̃ ɡʁo ɡʁɛ̃ ɛ̃tεlliʒe, pa tʁo
    plys ʒə ɡʁɑ̃diz- e ʒə sɥi fɔʁ
    filozɔfi, ʒə mə vø dεz- efɔʁ

    lekɔlə εt- ɔbliɡatwaʁə e ʒə suʁi
    ɔ̃n- εmə lə plys fɔʁ, la jeʁaʁʃi
    œ̃n- elεvə a tuʒuʁ foz- ɑ̃n- ynə
    dε movεzə nɔtə, il lɥi ɑ̃ fo ynə

    si dε pεʁsɔnə sɔ̃ povʁə
    il fo kə lə midi lεz- elεvə povʁə
    kə lœʁ ʁəpa swae ɡʁatɥi
    mε sε syʁtu bjɛ̃ plys, pəti !

    lɔbʒεktif dy ɡuvεʁnəmɑ̃
    sε dεtʁə œ̃ pwɛ̃ ʒɑ̃time
    statistikəmɑ̃ pʁεskə dεʁnje
    lεse lə pɔdjɔm, lεz- ɑ̃fwaʁe
  • Syllabes Phonétique : Changeons L’école

    εl=lə=mə=dɔ=nə=la=pa=ʁεs=ə 9
    lɛ̃=tεl=li=ʒɑ̃=sə=mə=ka=ʁεs=ə 9
    εl=lə=ʁɑ̃=tʁə=ʁa=dɑ̃=zœ̃=nɔ=ʁi=fisə 10
    mɔ̃=na=mə=kɔ=nε=tʁa=o=zi=ʁi 9

    do=no=vɑ̃=nə=li=pa=tεl=lmɑ̃ 8
    mε=zil=vu=dʁε=ε=ze=mɑ̃ 7
    ʒə=de=tεs=tə=kɔ=mɑ̃=sε 7
    bɔ=nə=nɔ=tə=pa=də=fu=ε 8

    kʁe=a=ti=vi=te=mε=zy=mi=lja=sjɔ̃ 10
    pa=ʁɑ̃=nə=fɔ̃=pa=de=dy=ka=sj=ɔ̃ 10
    dε=sy=ʒε=zi=ny=ti=lə=za=pʁi 9
    la=fʁɑ̃=sə=la=ʁy=si=dε=pε=i 9

    u=lɔ̃=tʁa=va=jə=mwɛ̃=ze=mj=ø 9
    de=bɔʁ=də=də=nɔ=tə=mo=ʃə=a=djø 10
    lə=te=ɔ=ʁε=mə=də=pi=ta=ɡɔʁ=ə 10
    sɑ̃=lɥi=fo=di=ʁə=kɔ̃=nε=mɔʁ 8

    lə=tɑ̃=de=kɔ=lə=ɑ̃=fʁɑ̃=sə 8
    sε=də=la=ʁi=ɡɔ=la=də=ma=fʁɑ̃=sə 10
    ʃj=a=le=o=pʁe=zɑ̃=o=fy=tyʁ 9
    puʁ=dε=sεʁ=vo=sɑ̃=kyl=ty=ʁə 8

    ki=ɡa=ɲe=bj=ɛ̃=lœ=ʁə=vi 8
    sy=pεʁ=fi=sja=li=te=nɔ̃=kεl=lə=nɥi 10
    mɔ=di=fje=lə=pʁɔ=ɡʁa=mə=skɔ=lε=ʁə 10
    sə=la=e=vitə=ʁa=də=ka=se=dε=veʁə 10

    nə=pa=sa=vwaʁ=ʁɑ̃=pliʁ=də=pa=pj=e 10
    εtʁəa=dyl=tə=pœʁ=ɔ̃=nε=pa=ɑ̃=tʁε=ne 10
    ɑ̃=fɛ̃=si=puʁ=diʁə=kə=la=bεl=lə=vi 10
    də=nɔ=tʁə=ɑ̃=fɑ̃sə=nə=sə=ʁa=kœ̃=kʁi 10

    sε=fo=lɑ̃=fɑ̃=sə=nε=pa=si=ʒɔ=li 10
    ɑ̃=fɛ̃=pa=tu=to=lɔ̃=də=sε=tə=vi 10
    lase=lεk=sjɔ̃=ɑ̃=fɑ̃=ti=nəa=vεk=sɔ̃=ninɔsɑ̃sə 10
    dεbεtizə=di=tə=ze=do=tʁə=zɑ̃=kɔ=ʁə=dɑ̃se 10

    ləs=si=nε=me=pa=lε=ʁε 7
    ʒε=mə=bo=ku=lə=fʁɑ̃=sε 7
    na=pɔ=le=ɔ̃=a=vε=œ̃=bɔ̃=a=paʁt 10
    pʁɔf=sdʁ=lə=ʒy=tə=a=vɑ̃=kɔ=naʁd 9

    il=ʁεs=tə=da=vɑ̃=ta=ʒə=o=ʁi=ʃə 10
    a=vεk=laʁ=ʒe=o=bɔ=nœʁ=ɔ̃=tʁi=ʃə 10
    kɑ̃=tɔ̃=nε=ʁɥi=ne=mi=zεʁə=a=by=ze 10
    ko=po=vʁə=zɑ̃=plε=nə=pʁɔs=pe=ʁi=te 10

    a=pʁɑ̃=dʁə=e=də=ʁjɛ̃=ʒə=mə=fi=ʃə 10
    le=kɔlə=ɔ=bli=ʒə=a=a=pʁɑ̃=dʁə=dεfiʃə 10
    ki=nə=nu=zɛ̃=te=ʁεsə=pa=o=mɔ=mɑ̃ 10
    dɔ̃k=me=mwa=ʁə=flɑ̃=ʃə=ɑ̃=pø=də=tɑ̃ 10

    lə=fʁɑ̃=sε=zε=tynə=ma=tjε=ʁə=y=tilə 10
    lε=ma=te=ma=tik=ma=tjε=ʁə=y=tilə 10
    ʒys=tə=sa=vwaʁ=fε=ʁə=dε=sy=pʁe=sjɔ̃ 10
    sə=pɑ̃=dɑ̃=puʁ=dε=zi=nɔ=va=sj=ɔ̃ 10

    a=pʁɑ̃=dʁə=dε=lɑ̃ɡ=ze=tʁɑ̃=ʒεʁ=ə 9
    mε=puʁ=də=vʁε=sε=də=la=bjεʁ=ə 9
    pɥiskə=dɑ̃=sε=tə=ma=tjε=ʁə=fa=by=løzə 10
    si=puʁ=sɑ̃=dε=za=mə=pʁεs=ti=ʒjø=zə 10

    ɑ̃=nɑ̃=ɡlε=zɔ̃=pø=ε=tʁə=tʁε=bɔ̃ 9
    a=lɔʁ=kɔ̃=nə=sε=ʁj=ɛ̃=sε=kɔ̃ 9
    kɔ=mə=lε=lɑ̃ɡ=sε=ʃu=ε=tə 8
    ɛ̃=te=ʁe=sɑ̃=mε=lɑ̃=ɡlε=kuʁ=bε=tə 10

    le=kɔ=lə=də=vʁε=nu=za=pʁɑ̃=dʁə 9
    lε=ʃo=zə=ki=sɔ̃=ta=ʁɑ̃=dʁə 8
    ʁεs=pεk=te=la=pla=nε=tə=sɔ̃=nis=twaʁə 10
    pa=la=tʁi=ɡo=no=me=tʁi=fo=i=kʁwaʁə 10

    la=tεk=nɔ=lɔ=ʒi=o=kɔ=lε=ʒə=sεʁ 10
    a=kεl=kə=ʃo=zə=də=ne=se=sεʁ=ə 10
    sɑ̃=ʁi=ʃiʁ=də=la=kyl=ty=ʁə=tεk=nikə 10
    sε=ti=ʁɔ=ni=kə=mε=sε=pʁa=ti=kə 10

    le=dy=ka=sjɔ̃=fi=zi=kə=e=spɔʁ=tivə 10
    ʒə=pɑ̃=sə=kə=lə=mal=sεs=ki=və 9
    sε=ʒys=tə=pø=tε=tʁə=lə=pʁɔ=fe=sœʁ 10
    ki=fə=ʁε=kɔ̃=tin=ɥe=la=du=lœ=ʁə 10

    kɑ̃=sə=sɔ̃=lε=dø=œ=ʁə 7
    εl=lə=za=ʁi=ve=vi=tə=kaʁ=lε=zœʁ 10
    a=ʁi=vɑ̃=puʁ=fε=ʁə=dy=spɔʁ 8
    mε=nɔ̃=ʒə=nə=sɥi=pa=da=kɔʁ 8

    lε=də=vwaʁ=lə=swaʁ=a=la=mε=zɔ̃ 9
    ʒə=sɥi=syʁ=kə=sε=ty=nə=ʁε=zɔ̃ 9
    ynə=i=de=mo=vεzə=də=le=dy=ka=sjɔ̃ 10
    na=sjɔ=nal=il=fo=ʃɑ̃=ʒe=ʒε=ʁε=zɔ̃ 10

    ʒə=sɥi=de=bi=lə=mε=pa=tʁo 8
    œ̃=ɡʁo=ɡʁɛ̃=ɛ̃=tεl=li=ʒe=pa=tʁo 9
    plys=ʒə=ɡʁɑ̃=di=ze=ʒə=sɥi=fɔʁ 8
    fi=lo=zɔ=fi=ʒə=mə=vø=dε=ze=fɔʁ 10

    le=kɔləε=tɔ=bli=ɡa=twaʁə=e=ʒə=su=ʁi 10
    ɔ̃=nε=mə=lə=plys=fɔʁ=la=je=ʁaʁ=ʃi 10
    œ̃=ne=lε=və=a=tu=ʒuʁ=fo=zɑ̃=nynə 10
    dε=mo=vε=zə=nɔtə=il=lɥi=ɑ̃=fo=ynə 10

    si=dε=pεʁ=sɔ=nə=sɔ̃=po=vʁə 8
    il=fokə=lə=mi=di=lε=ze=lε=və=povʁə 10
    kə=lœ=ʁə=ʁə=pa=swa=ɡʁat=ɥi 8
    mε=sε=syʁ=tu=bj=ɛ̃=plys=pə=ti 9

    lɔb=ʒεk=tif=dy=ɡu=vεʁ=nə=mɑ̃ 8
    sε=dε=tʁə=œ̃=pwɛ̃=ʒɑ̃=ti=me 8
    sta=tis=ti=kə=mɑ̃=pʁεs=kə=dεʁ=nj=e 10
    lε=se=lə=pɔ=djɔm=lε=zɑ̃=fwa=ʁe 9

Historique des Modifications

21/03/2021 11:42

Récompense

6
7
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/03/2021 00:16Mémo

Point de vue très intéressant

Auteur de Poésie
14/03/2021 11:21Anya

Plein d’idées dans ce poème. A l école il y a à prendre et laisser et ce n’est pas l’école de la vie ,l’éducation continue à la maison ou pas. Mais l’école a le mérite d’être gratuite, pour certains enfants déshérités, la cantine c ’est le seul repas de la journée,et heureusement les prix sont modulés,peut-être pas encore assez.Il y a plein de choses que l’on oubliera, des choses inutiles parfois, des profs aigris et ceux que l’on gardera au coeur toute sa vie, mais on a bien vu que quand toutes les écoles sont fermėes c’est la cata alors peut être que l’on se réconciliera Merci pour ce poème cash et sincère comme toujours,à méditer..

👍
Auteur de Poésie
15/03/2021 12:11Lamarque

Bien vu. Il faudrait adapter l’école à notre temps et surtout la faire évoluer selon les catégories d’élèves. J’aime

👍
Auteur de Poésie
15/03/2021 17:13Hassan Hyjazi

C’est ce que je dis toujours, parfois on nous apprend des choses, soit qu’on délaissera ou qu’on oubliera dans le temps, mais les méthodes et pratiques enseignés servent à enrichir "notre bagage culturel" (comme disait mon ancien Prof de 3ᵉ) entraîné le cerveau et le faire faire de meilleures réflexions... Mais je suis bien d’accord qu’il faut quand même changer l’école de nos jours, les enfants ne sont plus/pas les enfants d’avant, les parents d’aujourd’hui.

Auteur de Poésie
15/03/2021 17:27Tulipe Noire

C’est tout le système éducatif qui doit être revisé pour la génération future et revoir les matières qui n’ont rien à ajouter à l’élève, un sujet intéressant et joli écrit, merci du partage, avec mon coup de coeur poétique

👍
Auteur de Poésie
15/03/2021 18:42Jeromebx

L’enseignement adapté aux élèves, à l’apprentissage des vraies valeurs, des choses importantes de la vie active, ce serait une bien meilleure solution. Bien écrit. Cont

👍
Auteur de Poésie
16/03/2021 17:09Alejo

Je suis fan ça m’arrache un coup de cœur poétique. J’aime beaucoup c’est super bien écrit. Cordialement Alejo.

👍
Auteur de Poésie
17/03/2021 22:23Violette

C’est un coup de cœur.. L’école est ni plus ni moins un énorme concours de qui aura la meilleure note, c’est un climat de compétition qui tente à rabaisser ceux qui n’auront pas eu la moyenne, nous ne sommes pas faits pour toutes les matières enseignées, comme cela est si bien dit dans le poème, apprendre une langue étrangère n’est pas donné à tout le monde, les mathématiques sont certes importantes, mais une fois chiffre et lettre mélangé j’ai été complétement perdue. Si on pouvait nous donner des cours sur le racisme plutôt que de louer les découvertes des grands navigateurs d’Europe, dont le commerce triangulaire (avec la traite des esclaves), et c’est un exemple parmi tant d’autre.. merci pour cette leçon, et celle-là ce n’est pas l’école qui me l’aura enseigné.

👍
Auteur de Poésie
21/03/2021 01:28Bleu_Wolf

Hé bien, que de raison dans ce poème… J’apprécie vraiment la manière dont sont énoncés tes idées sur ce système assez boiteux qu’est l’école. Il est plus que vrai de dire, que les élèves n’ayant pas la moyenne de classe n’en sont pas moins intelligents qu’un autre. Enfin, personnellement j’adore apprendre (presque peu importe la matière), mais j’ai toujours détesté l’école à proprement parler. Et comme l’énonce si bien Violette, ce gigantesque concoure ne semble tendre qu’à évincé les malheureux ne pouvant suivre le rythme d’apprentissage imposé, tel une sorte de marathon sans fin. Bien sûr, moi-même en tant qu’étudiante, je sais pertinent qu’il est quasiment impossible d’exceller ou du moins d’être interpellé par toutes les matières enseignées. Bref, ce poème résume sûrement l’idée de la majorité des étudiants de ce monde, et pour couronner le tout de manière si éloquente… Mes sincères remerciement pour ce partage, au plaisir de te relire.

Cordialement, Bleu_Wolf

👍
Auteur de Poésie
21/03/2021 20:00Barbegrise

Bravo L’ami pour cette magnifique seconde p!ace. Un j’aime également pour ce surprenant texte à faire retourner Charlemagne dans son tombeau. Oui l’école se doit de changer, certe ! Mais les élèves n’ont ils pas changés aussi ? et pas forcément dans le bon sens ... On soutient les infirmières et infirmiers en cette période dite virale ... C’est bien ! Mais qui se soucie des profs qui en arrive à regretter d’enseigner tant la profession est démunie face aux insultes qu’ils subissent, répétitives et quotidiennes.
Et puis malgré tout ça, ... Il est des pays où bons nombres d’enfants ( qui au lieu d’aller à l’école) travaille justement pour fabriquer les jeans fashion que mettront paradoxalement ... nos mômes d’ici pour aller à l’école ... Comme quoi ! Une belle soirée à toi Donovan.
Cordiales salutations. Barbegrise.

👍
Auteur de Poésie
21/03/2021 23:44Lisa, Lis Ça!

J’ai adoré de poème!
En effet, je partage exactement le même avis que toi sur l’école!
Personnellement, je pense que pour améliorer le système scolaire, il serait bon de davantage inciter les élèves à aiguiser leur curiosité et à trouver des centres d’intérêt tout en gardant un esprit ouvert sur tout et un minimum cultivé.
Je trouve qu’après l’école primaire nous devrions pouvoir choisir librement les cours que nous souhaitons suivre et ainsi j’espère que les si nombreuses situations d’échecs scolaires seraient réglées.
En tout cas ce que je déteste le plus dans le modèle éducatif que nous connaissons, c’est bel et bien les notes (tu en parles d’ailleurs très bien dans ton texte!).
Pourquoi nous formater et nous classer alors que ce n’est pas du tout le genre de méthode adaptée à notre société.
Autant au 19 siècle, avec l’industrialisation et les employés dans les usines,
le gouvernement avait besoin de petits robots sans originalité mais aujourd’hui la civilisation a bien évolué (fort heureusement) et nous devons plus que tout développer notre créativité et notre esprit d’initiative, ce que l’école ne nous permet pas...
Enfin voilà, c’était un commentaire un peu long sur ton poème qui m’a beaucoup plu et m’a fait réagir tant il me parle!
Merci beaucoup du partage!
Poétiquement,
Lisa, lis ça!

Auteur de Poésie
03/04/2021 14:25Isadorable

Bravo cher poète !! Amitié Isadorable

👍
Auteur de Poésie
03/04/2021 17:34Anele.sutib

Les souvenirs d’écoles peuvent être négatifs. C’est à l’école qu’on apprend à vivre, à surmonter les problèmes. Vous avez bien appris à le faire.

👍
Auteur de Poésie
04/04/2021 02:19Barrymoussa180

Donovan, on ne peut pas dire mieux, tant de vérités
en une belle plume, c’est beau !!
J’ai aimé. Bravo.

👍
Auteur de Poésie
11/05/2021 00:53Gramo

Bonjour Mec....hihihi !Cela fait quelque temps, j’écris pas assez, suis trop occupé...Bon, ta poésie je sais pas si je l’aime bien ou pas. Non, pour moi qui ne suis pas très instruit, je vois cela comme une critique du système éducatif français Je suis belge , et en Belgique, pays improbable, les francophones ont les mêmes problèmes que vous en France . Tandis que les flamands, au nord, s’en tirent mieux...alors que le programme est le même ! ?
C’est bien sûr que l’école doit évoluer avec son temps c’est tellement logique. Il n’est pas obligatoire d’avoir la moyenne pour réussir dans la vie. J’aimais bien la "trigono", mais cela ne m’a pas servi et l’algèbre non plus tant d’autres choses aussi.
Il faut un minimum de connaissances à apprendre pour comprendre notre Terre et l’Univers dans lequel nous gravitons, l’écologie et les sciences sociales intéressantes.
Il est entendu qu’il faut savoir prolonger son instruction tout au long de sa vie.
C’est ce que j’ai fait mais le courage et la détermination sont les vecteurs principaux de la réussite tout comme l’Amour des autres est le meilleur chemin vers la Paix.

👍