Poeme-France : Lecture Écrit Individu

Poeme : Le Passant

Poème Individu
Publié le 10/03/2012 11:41

L'écrit contient 94 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Forme poétique utilisée

Sonnet

Poete : Etoile Du Soir

Le Passant

A l’heure où brillent les étoiles
Où la brume s’étand comme un voile
Il errait, tel un fantome, dans la rue
Semblabke à un être perdu

Le regard emplit de la sagesse
D’avoir déjà tant vécu
Les traits tirés par la tristesse
Et le visage, de son sourire, dépourvu

Il émergeait de l’obscurité
Alors que lui-même n’était que noirceur
Et qu’il inspirait le mystère et la peur

Ses yeux m’ont détaillés
Et se sont gravés dans ma mémoire
Pour revenir me hanter dans mes pires cauchemars.
  • Pieds Hyphénique: Le Passant

    a=l=heu=re=où=brillent=les=é=toi=les 10
    où=la=bru=me=sé=tand=com=me=un=voile 10
    il=er=rait=tel=un=fan=tome=dans=la=rue 10
    sem=blab=ke=à=un=ê=tre=per=du 9

    le=re=gard=em=plit=de=la=sa=gesse 9
    da=voir=dé=jà=tant=vé=cu 7
    les=traits=ti=rés=par=la=tris=tesse 8
    et=le=vi=sage=de=son=sou=ri=re=dé=pour=vu 12

    il=é=mer=geait=de=lobs=cu=ri=té 9
    a=lors=que=lui=même=né=tait=que=noir=ceur 10
    et=quil=ins=pi=rait=le=mys=tèreet=la=peur 10

    ses=y=eux=mont=dé=tail=lés 7
    et=se=sont=gra=vés=dans=ma=mé=moi=re 10
    pour=re=ve=nir=me=han=ter=dans=mes=pires=cau=che=mars 13
  • Phonétique : Le Passant

    a lœʁ u bʁije lεz- etwalə
    u la bʁymə setɑ̃ kɔmə œ̃ vwalə
    il eʁε, tεl œ̃ fɑ̃tɔmə, dɑ̃ la ʁy
    sɑ̃blabkə a œ̃n- εtʁə pεʁdy

    lə ʁəɡaʁ ɑ̃pli də la saʒεsə
    davwaʁ deʒa tɑ̃ veky
    lε tʁε tiʁe paʁ la tʁistεsə
    e lə vizaʒə, də sɔ̃ suʁiʁə, depuʁvy

    il emεʁʒε də lɔpskyʁite
    alɔʁ kə lɥi mεmə netε kə nwaʁsœʁ
    e kil ɛ̃spiʁε lə mistεʁə e la pœʁ

    sεz- iø mɔ̃ detaje
    e sə sɔ̃ ɡʁave dɑ̃ ma memwaʁə
    puʁ ʁəvəniʁ mə-ɑ̃te dɑ̃ mε piʁə koʃəmaʁ.
  • Pieds Phonétique : Le Passant

    a=lœʁ=u=bʁi=je=lε=ze=twalə 8
    u=la=bʁy=mə=se=tɑ̃=kɔ=mə=œ̃=vwalə 10
    il=e=ʁε=tεl=œ̃=fɑ̃=tɔmə=dɑ̃=la=ʁy 10
    sɑ̃=blab=kə=a=œ̃=nε=tʁə=pεʁ=dy 9

    lə=ʁə=ɡaʁ=ɑ̃=pli=də=la=sa=ʒε=sə 10
    da=vwaʁ=de=ʒa=tɑ̃=ve=ky 7
    lε=tʁε=ti=ʁe=paʁ=la=tʁis=tεs=ə 9
    e=lə=vi=zaʒə=də=sɔ̃=su=ʁi=ʁə=de=puʁ=vy 12

    il=e=mεʁ=ʒε=də=lɔp=sky=ʁi=te 9
    a=lɔʁ=kə=lɥi=mεmə=ne=tε=kə=nwaʁ=sœʁ 10
    e=kil=ɛ̃s=pi=ʁεlə=mis=tε=ʁəe=la=pœʁ 10

    sε=zi=ø=mɔ̃=de=ta=j=e 8
    e=sə=sɔ̃=ɡʁa=ve=dɑ̃=ma=me=mwa=ʁə 10
    puʁʁə=və=niʁ=mə-ɑ̃=te=dɑ̃=mε=pi=ʁə=ko=ʃə=maʁ 13

PostScriptum

inspire du poème « le passant » de Baudelaire.

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
05/08/2021Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.