Poeme-France : Lecture Écrit Ephémère

Poeme : Ô Lucifer

Poème Ephémère
Publié le 14/04/2013 13:44

L'écrit contient 250 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Patrice.truffot

Ô Lucifer

Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, maître des extases et des artifices,
Qui fais de toutes nos souffrances ton délice,
Et transforme nos vertus en mille horreurs ;
Epargne-moi encore toutes ces douleurs.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, architecte de la vie et de la mort,
Qui te joue de nos espoirs et de nos remords,
Et fais de nos amours des rêveries mortelles ;
Délivre-moi de ces illusions charnelles.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, grand ordonnateur de la vie diluvienne,
Qui règne tant au paradis qu’en la géhenne,
Et fais de nous tes pitoyables instruments ;
Epargne-moi encore un peu tous tes tourments.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, le si grand connaisseur des âmes humaines,
Qui joues de la paix comme de la passion,
Et commande à l’amour aussi bien qu’à la haine ;
Délivre-moi un temps de ces folles pulsions.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, organisateur des bruits et des fureurs,
Qui sais à travers toutes humaines instances,
Changer la dévotion en sombres malheurs ;
Epargne-moi de vivre les pires souffrances.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Toi, démiurge de la fureur de la vie,
Qui de l’aporie fait naître l’exceptionnel,
Et voue les faibles aux affres de la folie,
Délivre-moi de ton joug toujours trop cruel.
Ô Lucifer, écoute mon humble prière ;
Accorde-moi sur notre terre un peu de temps,
Avant de me précipiter dans le néant.

Le 14/04/13,
  • Pieds Hyphénique: Ô Lucifer

    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=maî=tre=des=ex=ta=ses=et=des=ar=ti=fices 12
    qui=fais=de=tou=tes=nos=souf=fran=ces=ton=dé=lice 12
    et=trans=for=me=nos=ver=tus=en=mil=le=hor=reurs 12
    epar=gne=moi=en=co=re=tou=tes=ces=dou=leurs 11
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=ar=chi=tec=te=de=la=vie=et=de=la=mort 12
    qui=te=joue=de=nos=es=poirs=et=de=nos=re=mords 12
    et=fais=de=nos=a=mours=des=rêve=ries=mor=tel=les 12
    dé=li=vre=moi=de=ces=il=lu=si=ons=char=nelles 12
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=grand=or=don=na=teur=de=la=vie=di=lu=vienne 12
    qui=rè=gne=tant=au=pa=ra=dis=quen=la=gé=henne 12
    et=fais=de=nous=tes=pi=toy=a=bles=ins=tru=ments 12
    epar=gne=moi=en=co=re=un=peu=tous=tes=tour=ments 12
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=le=si=grand=con=nais=seur=des=â=mes=hu=maines 12
    qui=joues=de=la=paix=com=me=de=la=pas=si=on 12
    et=com=mande=à=la=mour=aus=si=bien=quà=la=haine 12
    dé=li=vre=moi=un=temps=de=ces=fol=les=pul=sions 12
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=or=ga=ni=sa=teur=des=bruits=et=des=fu=reurs 12
    qui=sais=à=tra=vers=tou=tes=hu=mai=nes=ins=tances 12
    chan=ger=la=dé=vo=ti=on=en=som=bres=mal=heurs 12
    epar=gne=moi=de=vi=vre=les=pi=res=souf=fran=ces 12
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    toi=dé=miur=ge=de=la=fu=reur=de=la=vie 11
    qui=de=la=po=rie=fait=naître=lex=cep=ti=on=nel 12
    et=voue=les=fai=bles=aux=af=fres=de=la=fo=lie 12
    dé=li=vre=moi=de=ton=joug=tou=jours=trop=cru=el 12
    ô=lu=ci=fer=é=cou=te=mon=hum=ble=priè=re 12
    ac=corde=moi=sur=no=tre=ter=re=un=peu=de=temps 12
    avant=de=me=pré=ci=pi=ter=dans=le=né=ant 11

    le=qua=torze=s=la=sh=zé=ro=qua=tre=s=la=sh=treize 14
  • Phonétique : Ô Lucifer

    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, mεtʁə dεz- εkstazəz- e dεz- aʁtifisə,
    ki fε də tutə no sufʁɑ̃sə tɔ̃ delisə,
    e tʁɑ̃sfɔʁmə no vεʁtysz- ɑ̃ milə ɔʁœʁ,
    əpaʁɲə mwa ɑ̃kɔʁə tutə sε dulœʁ.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, aʁʃitεktə də la vi e də la mɔʁ,
    ki tə ʒu də noz- εspwaʁz- e də no ʁəmɔʁd,
    e fε də noz- amuʁ dε ʁεvəʁi mɔʁtεllə,
    delivʁə mwa də sεz- ilyzjɔ̃ ʃaʁnεllə.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, ɡʁɑ̃t- ɔʁdɔnatœʁ də la vi dilyvjεnə,
    ki ʁεɲə tɑ̃ o paʁadi kɑ̃ la ʒeεnə,
    e fε də nu tε pitwajabləz- ɛ̃stʁymɑ̃,
    əpaʁɲə mwa ɑ̃kɔʁə œ̃ pø tus tε tuʁmɑ̃.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, lə si ɡʁɑ̃ kɔnεsœʁ dεz- aməz- ymεnə,
    ki ʒu də la pε kɔmə də la pasjɔ̃,
    e kɔmɑ̃də a lamuʁ osi bjɛ̃ ka la-εnə,
    delivʁə mwa œ̃ tɑ̃ də sε fɔlə pylsjɔ̃.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, ɔʁɡanizatœʁ dε bʁɥiz- e dε fyʁœʁ,
    ki sεz- a tʁavεʁ tutəz- ymεnəz- ɛ̃stɑ̃sə,
    ʃɑ̃ʒe la devɔsjɔ̃ ɑ̃ sɔ̃bʁə- malœʁ,
    əpaʁɲə mwa də vivʁə lε piʁə sufʁɑ̃sə.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    twa, demjyʁʒə də la fyʁœʁ də la vi,
    ki də lapɔʁi fε nεtʁə lεksεpsjɔnεl,
    e vu lε fεbləz- oz- afʁə- də la fɔli,
    delivʁə mwa də tɔ̃ ʒuɡ tuʒuʁ tʁo kʁyεl.
    o lysife, ekutə mɔ̃n- œ̃blə pʁjεʁə,
    akɔʁdə mwa syʁ nɔtʁə teʁə œ̃ pø də tɑ̃,
    avɑ̃ də mə pʁesipite dɑ̃ lə neɑ̃.

    lə katɔʁzə slaʃ zeʁo katʁə slaʃ tʁεzə,
  • Pieds Phonétique : Ô Lucifer

    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=mε=tʁə=dε=zεk=sta=zə=ze=dε=zaʁ=ti=fisə 12
    ki=fε=də=tu=tə=no=su=fʁɑ̃=sə=tɔ̃=de=lisə 12
    e=tʁɑ̃s=fɔʁ=mə=no=vεʁ=tys=zɑ̃=mi=lə=ɔ=ʁœʁ 12
    ə=pa=ʁɲə=mwa=ɑ̃=kɔ=ʁə=tu=tə=sε=du=lœʁ 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=aʁ=ʃi=tεk=tə=də=la=vi=e=də=la=mɔʁ 12
    ki=tə=ʒu=də=no=zεs=pwaʁ=ze=də=no=ʁə=mɔʁd 12
    e=fεdə=no=za=muʁ=dε=ʁε=və=ʁi=mɔʁ=tεl=lə 12
    de=li=vʁə=mwa=də=sε=zi=ly=zjɔ̃=ʃaʁ=nεl=lə 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=ɡʁɑ̃=tɔʁ=dɔ=na=tœʁ=də=la=vi=di=ly=vjεnə 12
    ki=ʁε=ɲə=tɑ̃=o=pa=ʁa=di=kɑ̃=la=ʒe=εnə 12
    e=fε=də=nu=tε=pi=twa=ja=blə=zɛ̃s=tʁy=mɑ̃ 12
    ə=pa=ʁɲə=mwa=ɑ̃=kɔʁə=œ̃=pø=tus=tε=tuʁ=mɑ̃ 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=lə=si=ɡʁɑ̃=kɔ=nε=sœʁ=dε=za=mə=zy=mεnə 12
    ki=ʒu=də=la=pε=kɔ=mə=də=la=pa=sj=ɔ̃ 12
    e=kɔ=mɑ̃də=a=la=muʁ=o=si=bjɛ̃=ka=la-εnə 12
    de=li=vʁə=mwa=œ̃=tɑ̃=də=sε=fɔ=lə=pyl=sjɔ̃ 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=ɔʁ=ɡa=ni=za=tœʁ=dε=bʁɥi=ze=dε=fy=ʁœʁ 12
    ki=sε=za=tʁa=vεʁ=tu=tə=zy=mε=nə=zɛ̃s=tɑ̃sə 12
    ʃɑ̃=ʒe=la=de=vɔ=sj=ɔ̃=ɑ̃=sɔ̃=bʁə=ma=lœʁ 12
    ə=pa=ʁɲə=mwa=də=vi=vʁə=lε=pi=ʁə=su=fʁɑ̃sə 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    twa=de=mjyʁ=ʒə=də=la=fy=ʁœ=ʁə=də=la=vi 12
    ki=də=la=pɔ=ʁi=fε=nε=tʁə=lεk=sεp=sjɔ=nεl 12
    e=vu=lε=fε=blə=zo=za=fʁə=də=la=fɔ=li 12
    de=li=vʁə=mwa=də=tɔ̃=ʒuɡ=tu=ʒuʁ=tʁo=kʁy=εl 12
    o=ly=si=fe=e=ku=tə=mɔ̃=nœ̃=blə=pʁi=jεʁ 12
    a=kɔʁ=də=mwa=syʁ=nɔtʁə=te=ʁə=œ̃=pø=də=tɑ̃ 12
    a=vɑ̃=də=mə=pʁe=si=pi=te=dɑ̃=lə=ne=ɑ̃ 12

    lə=ka=tɔʁ=zə=slaʃ=ze=ʁo=ka=tʁə=slaʃ=tʁε=zə 12

PostScriptum

Un poème en vers 12 (normalement, les connaisseurs jugeront… ) construit sur un principe proche des ’Litanies de Satan’ de Baudelaire (Ô Satan, prend pitié de ma longue misère… ) , mais qui regarde aussi un peu du côté de William Blake ’The mariage of heaven and hell’, la 6ème strophe étant un clin d’oeil à ’A memorable fancy’… en revanche, pas de référence au ’Paradise Lost’ de John Milton.
Lucifer est ici la métaphore du processus de destruction/création inhérent à la vie et à l’évolution, dont la violence est donc une consubstantialité : le livre auquel je pensais le plus en écrivant était ’Le principe de Lucifer - le cerveau global’ de Howard Bloom.
NB : L’aporie est une injonction qui pousse à choisir entre 2 options contradictoires, donc une impasse logique.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/04/2013 14:59Eden33

un écrit très intéressant, j’ai beaucoup apprécie !
mais pas du douze partout ...
coup de coeur dès que je peux ... gm

Auteur de Poésie
14/04/2013 15:07Patrice.Truffot

Lol, ici la moindre imprécision est fatale... si je ne m’abuse, c’était le vers 14, qui était sur 13 (corrigé); j’ose encore espérer que maintenant la métrique est parfaitement régulière... merci pour cette observation et pour ton flatteur commentaire.
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
14/04/2013 16:46Manu Edouard Moulin

C’est drôle comme le hasard a de ces méandres qui font croiser les chemins....
Figure toi,Patrice, que depuis quelques jours me trotte dans la tête l’envie d’écrire un poème où Lucifer serait l’autel recevant mes suppliques...
J’avais quelques rimes en tête et le titre "Suppliques à Lucifer"...
Et voilà que je viens lire quelques uns de tes écrits et découvre ta prière "Ô Lucifer"....
Bon..... Je remets mon idée dans les cartons et passe à autre chose.
J’ai apprécié tes vers,sincèrement.
Amitié.
Manu

Auteur de Poésie
14/04/2013 17:08Patrice.Truffot

Ah, ah, ah, excellent!!! Désolé de t’avoir brûlé la politesse, mais je préférerais de beaucoup te voir écrire ton texte; ce serait intéressant de comparer nos idées respectives sur quasiment le même thème, et je suis certain que personne ici ne doutera de ta parfaite honnêteté intellectuelle... sinon je serai obligé d’écrire ’Suppliques à Manu Edouard’. 🙂. Merci aussi pour ton appréciation.
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
14/04/2013 18:24Orpailleur

Une prière ardue, qui nous pousse à se poser des questions notre réalité, notre raison d’être.
Très bien apprécié
Amitié...Jacques
Coup de coeur

Auteur de Poésie
14/04/2013 18:37Daniel

Lucifer dans toute sa splendeur.....écrit complet et intéressant....fort ressenti.....
Pauvre Lucifer qui compte les syllabes à cloche pieds...

Ô Satan, prends pitié de ma longue misère = 12
Ô Sa-tan, prends- pi-tié- de -ma- lon-gue-mi-sè(re).....on oublie la terminaison de misère....

Lecture fortement appréciée...Amitié...Dan....

Auteur de Poésie
14/04/2013 18:40Daniel

Qui fait de chacune de nos douleurs ton délice....
Qui-fait de-cha-cu-ne-de-nos-dou-leurs-ton-dé-li-(ce) =13

Auteur de Poésie
14/04/2013 20:19Patrice.Truffot

Merci de tous vos sympathiques commentaires.
Within-Lara, tu es peu dure, pour les bonnes notes, il faut cliquer vers la droite, tu vas faire baisser ma moyenne, lol...
Daniel, merci la précision de ton analyse (2ème correction, que serais-je sans toi et Gmlavie ?)...
Je l’aurai un jour, je l’aurai...

Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
24/04/2013 11:17La Petite Etoile

J’ai adoré le fait de prier Lucifer ! Déjà rien que pour cette idée, ça vaut beaucoup ! ^^
J’ai aimé le fond de ce texte ainsi que ce vers "Ô Lucifer" qui apparait de manière récurrente annonçant une demande à Lucifer.

Bref écrit très intéressant que j’ai aimé lire. En revanche, moi qui passe après Gmlavie et Daniel, ce n’est toujours pas du 12 pieds partout... Je sais que tu prêtes davantage d’importance au fond qu’à la forme mais puisque tu veux mettre les formes, je te le souligne 😉
Je pourrai t’indiquer les vers concernés en privé si tu le souhaites

Amitié sincère de la Petite Etoile

Auteur de Poésie
24/04/2013 11:52Patrice.Truffot

Merci pour cet intéressant commentaire... pour le principe ainsi que la récurrence, ayant lu ’Les litanies de Satan’, mon mérite est très limité...
Pour le 12.. arf... c’est vrai qu’entre Gmlavie, Daniel et toi, il y peut de chance de ne voir les imprécisions être pointées : vers 19, si je ne m’abuse... c’est parti pour la ’version 3’. Si tu vois autre chose, tu peux me le signaler en MP ou ici, j’accepte une totale transparence des critiques amicales.
Amitiés - Patrice

Auteur de Poésie
24/04/2013 17:46Patrice.Truffot

Guy,
Je ne suis pas sûr de savoir avec certitude à quoi tu fais exactement allusion... que certains échanges ne te conviennent pas, c’est ainsi, mais j’ai la faiblesse de penser qu’il y a sur ce site de quoi combler à peu près tous les goûts. Cette ’compétition’ que tu sembles dénoncer, si elle existe, ne me dérange nullement, je n’y vois qu’une saine émulation.
Personnellement, j’apprécie beaucoup que des gens comme La petite étoile, Daniel, Gmlavie, Manu Edouard et bien d’autres me fassent part de leur savoir-faire, et quand il s’agit de commentaire sur un de mes textes, tu me permettras d’exprimer mon avis... je m’efforce aussi moi-même de faire des critiques constructives sur ceux que je commente : j’y gagne un supplément de précision à mon écriture dans ce domaine particulier, ce qui ne lui retire rien sur le reste. Aider ceux qui ont des déficits criants, il m’arrive de la faire, mais diplomatiquement cela est parfois délicat.
La culture est souvent codifiée, et plus particulièrement la poésie dans ses formes traditionnelles : c’est ainsi, et il n’est pas vraiment surprenant que certains de ceux qui fréquentent ce site, vu sa vocation, aiment à s’y adonner, et fasse parfois assaut d’érudition. Cela n’empêche pas la créativité de s’exprimer également ailleurs, dans des écrits plus relâchés dans la forme (comme les tiens, d’ailleurs). Pour moi, cela est complémentaire, je n’y vois aucune contradiction, et ne peux que t’inciter à envisager la question sous cet angle.
Quand à mes citations, elles ne sont là que pour éclairer les lecteurs intéressés (les autres n’étant pas obligés de s’y attarder) sur mes sources d’inspiration, et aussi parce que, n’aimant pas m’attribuer le mérite d’autrui, je préfère mentionner celles-ci plutôt que de laisser planer des doutes sur ce qui ressort de mon apport personnel. Sinon, libre à toi de choisir les sites, les auteurs et les textes qui correspondent le mieux à ta sensibilité, on en est tous là...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
24/04/2013 19:01Daniel

C’est en échangeant que l’on progresse et c’est en progressant que l’on échange....
Amitié....Dan....

Auteur de Poésie
27/09/2013 11:13Firicel

Très beau poème!
Je m’abstienne d’écrire plus ,car je suis presque sure que je pourrais faire des
fautes d’orthographe.
Bonne journée à toi,Patrice!
Adriana

Auteur de Poésie
27/09/2013 13:48Eden33

mieux vaut tard que jamais lol,
amitiés

Auteur de Poésie
27/09/2013 15:48Orpailleur

C’est dans la critique que l’on voit nos torts
Mais, c’est dans la pratique que l’on s’améliore.
Bonne journée Firicel.
Amitié...jacques

Auteur de Poésie
27/09/2013 17:37Patrice.Truffot

Oui comme le dit l’Orpailleur, vieux motard que jamais. Mais surtout, merci d’avoir ressorti ma prière à Lucifer, juste après le poème parlant de Méphistophélès. Pas de souci pour tes fautes d’orthographe : tu n’en fais pas tant que ça, et le fait que tu ne t’exprimes pas dans ta langue maternelle te vaut l’indulgence générale. Bref, merci pour ton appréciation!
Amitiés - Patrice

Auteur de Poésie
27/09/2013 19:41Firicel

Merci du fond du coeur cher Jacques et cher Patrice!
Passez une très belle soirée!
Adriana

Auteur de Poésie
28/09/2013 11:14Coeur De Boeuf

le fond est vraiment impécable; super!! j’ai aimé grave!!