Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Ton Silence Me Fleurdelise

Poème - Sans Thème -
Publié le 22/04/2013 11:10

L'écrit contient 115 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Forme poétique utilisée

Sonnet

Poete : La Petite Etoile

Ton Silence Me Fleurdelise

J’abandonne mon lit pendant l’aube angélique,
Sur la pointe des pieds pour contempler les fleurs
Scintillant de rosée en multiples couleurs,
Enivrant tout mon corps d’un calme bucolique.

Ce besoin de te voir dans mon rêve idyllique
Me fait mettre en bouquet ces bourgeons cajoleurs,
Signe de mon amour engendrant les douleurs
De mon cœur trop pressé, silencieuse supplique.

Sans jamais m’arrêter, promptement j’ai couru
Sur ce même chemin tant de fois parcouru
Dont l’écho de mes pas chaque matin résonne.

Las, je tombe à genoux, supportant tout écueil
Tes yeux bleus dans les miens, ta voix qui m’emprisonne
Je repense à nous deux, penché sur ton cercueil.
  • Pieds Hyphénique: Ton Silence Me Fleurdelise

    ja=ban=donne=mon=lit=pen=dant=lau=bean=gé=li=que 12
    sur=la=poin=te=des=pieds=pour=con=tem=pler=les=fleurs 12
    scin=tillant=de=ro=sée=en=mul=ti=ples=cou=leurs 11
    en=ivrant=tout=mon=corps=dun=cal=me=bu=co=lique 11

    ce=be=soin=de=te=voir=dans=mon=rêve=i=dyl=lique 12
    me=fait=mettre=en=bou=quet=ces=bour=geons=ca=jo=leurs 12
    si=gne=de=mon=a=mour=en=gen=drant=les=dou=leurs 12
    de=mon=cœur=trop=pres=sé=si=len=cieu=se=sup=plique 12

    sans=ja=mais=mar=rê=ter=promp=te=ment=jai=cou=ru 12
    sur=ce=mê=me=che=min=tant=de=fois=par=cou=ru 12
    dont=lé=cho=de=mes=pas=cha=que=ma=tin=ré=sonne 12

    las=je=tombe=à=ge=noux=sup=por=tant=tout=é=cueil 12
    tes=yeux=bleus=dans=les=miens=ta=voix=qui=mem=pri=sonne 12
    je=re=pense=à=nous=deux=pen=ché=sur=ton=cer=cueil 12
  • Phonétique : Ton Silence Me Fleurdelise

    ʒabɑ̃dɔnə mɔ̃ li pɑ̃dɑ̃ lobə ɑ̃ʒelikə,
    syʁ la pwɛ̃tə dε pje puʁ kɔ̃tɑ̃ple lε flœʁ
    sɛ̃tijɑ̃ də ʁoze ɑ̃ myltiplə kulœʁ,
    ɑ̃nivʁɑ̃ tu mɔ̃ kɔʁ dœ̃ kalmə bykɔlikə.

    sə bəzwɛ̃ də tə vwaʁ dɑ̃ mɔ̃ ʁεvə idilikə
    mə fε mεtʁə ɑ̃ bukε sε buʁʒɔ̃ kaʒɔlœʁ,
    siɲə də mɔ̃n- amuʁ ɑ̃ʒɑ̃dʁɑ̃ lε dulœʁ
    də mɔ̃ kœʁ tʁo pʁese, silɑ̃sjøzə syplikə.

    sɑ̃ ʒamε maʁεte, pʁɔ̃ptəmɑ̃ ʒε kuʁy
    syʁ sə mεmə ʃəmɛ̃ tɑ̃ də fwa paʁkuʁy
    dɔ̃ leʃo də mε pa ʃakə matɛ̃ ʁezɔnə.

    las, ʒə tɔ̃bə a ʒənu, sypɔʁtɑ̃ tut- ekœj
    tεz- iø bløs dɑ̃ lε mjɛ̃, ta vwa ki mɑ̃pʁizɔnə
    ʒə ʁəpɑ̃sə a nu dø, pɑ̃ʃe syʁ tɔ̃ sεʁkœj.
  • Pieds Phonétique : Ton Silence Me Fleurdelise

    ʒa=bɑ̃=dɔnə=mɔ̃=li=pɑ̃=dɑ̃=lo=bə=ɑ̃=ʒe=likə 12
    syʁ=la=pwɛ̃=tə=dε=pje=puʁ=kɔ̃=tɑ̃=ple=lε=flœʁ 12
    sɛ̃=ti=jɑ̃=də=ʁo=ze=ɑ̃=myl=ti=plə=ku=lœʁ 12
    ɑ̃=ni=vʁɑ̃=tu=mɔ̃=kɔʁ=dœ̃=kal=mə=by=kɔ=likə 12

    sə=bə=zwɛ̃də=tə=vwaʁ=dɑ̃=mɔ̃=ʁε=və=i=di=likə 12
    mə=fε=mεtʁə=ɑ̃=bu=kε=sε=buʁ=ʒɔ̃=ka=ʒɔ=lœʁ 12
    si=ɲə=də=mɔ̃=na=muʁ=ɑ̃=ʒɑ̃=dʁɑ̃=lε=du=lœʁ 12
    də=mɔ̃=kœʁ=tʁo=pʁe=se=si=lɑ̃=sjø=zə=sy=plikə 12

    sɑ̃=ʒa=mε=ma=ʁε=te=pʁɔ̃p=tə=mɑ̃=ʒε=ku=ʁy 12
    syʁ=sə=mε=mə=ʃə=mɛ̃=tɑ̃=də=fwa=paʁ=ku=ʁy 12
    dɔ̃=le=ʃo=də=mε=pa=ʃa=kə=ma=tɛ̃=ʁe=zɔnə 12

    las=ʒə=tɔ̃bə=a=ʒə=nu=sy=pɔʁ=tɑ̃=tu=te=kœj 12
    tε=ziø=bløs=dɑ̃=lε=mjɛ̃=ta=vwa=ki=mɑ̃=pʁi=zɔnə 12
    ʒə=ʁə=pɑ̃sə=a=nu=dø=pɑ̃=ʃe=syʁ=tɔ̃=sεʁ=kœj 12

PostScriptum

Voici un texte que je compte présenter à un concours. Vos avis pourraient m’aider.
Merci à Daniel pour cette trouvaille du titre ! 🙂
Amitié à tous,
La Petite Etoile

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/04/2013 11:20Daniel

Je ne comprends pas mon com est parti....Alors je te disais....
Tu sais ce que je pense de ta plume....un bijou....
Un sonnet parfait avec des hémistiches égales....rimes bien ciselées...travail d’orfèvre...
Lecture fortement appréciée...Coup de cœur (malgré notre tchat...LOL..)
Amitié...Biz...Dan...

Auteur de Poésie
22/04/2013 11:24Daniel

Ohé Cambronne, tu m’entends....

Auteur de Poésie
22/04/2013 11:32Tulipe Noire

très joli poème bien ressenti, aussi je suis ravi pour ton retour, merci avec mes amitiés.

Auteur de Poésie
22/04/2013 13:44Orpailleur

Je n’ai pas de mots pour ce ressenti.
Une plume de championne, je te le prédit

Tout simplement renversant.
Coup de cœur

Amicalement...Jacques.

Auteur de Poésie
22/04/2013 15:41Mick-Jhon

On se laisse bercer par les trois premiers strophes et au quatrième, on reçoit un électrochoc de "à la fois de plaisir et de tristesse" c’est renversant comme dit Orpailleur...Chapeau.
C’est un coup de coeur que l’on attribue sans se poser de question.
(mon avis, sans complaisance).
Amitié...Mick

Auteur de Poésie
22/04/2013 15:55Patrice.Truffot

C’est effectivement superbe, des vers magnifiquement ciselés: sens, émotion, douceur, rimes et structures parfaites, n’en jetez plus, que demander de mieux ? coup de coeur sans hésitation pour moi aussi.
Cependant, une question me vient à l’esprit : dans le cadre d’un concours, comment le jury prendra-t-il l’utilisation d’un néologisme fût-ce dans le titre ? N’ayant jamais participé à un concours, je n’ai pas la moindre idée de la réponse...
Amitiés - Patrice

Auteur de Poésie
22/04/2013 17:28Patrice.Truffot

Curieusement je vois ce que l’on pourrait appeler deux ’ambiguités orthographiques’ : tomber à genou est correct, mais le plus souvent on tombe à genoux (surtout devant un aussi beau poème), et penché sur ton cercueil est correct si tu veux mettre ton récit dans la bouche d’un homme, mais une femme serait penchée sur...
Amitiés - Patrice

Auteur de Poésie
22/04/2013 21:29Manu Edouard Moulin

Je suis venu,j’ai lu,et fus ému...
Tu as vraiment une façon d’écrire délicieusement poétique et musicale...
Tes vers sont doux à l’oreille.
Je note (très très) très fort et te mets en coup de coeur.
Amitié.
Manu

Auteur de Poésie
22/04/2013 21:43Patrice.Truffot

Oups, au temps pour moi, je ne connaissais pas le verbe fleurdeliser, pas de néologisme ici, mais j’ai appris un nouveau verbe... errare humanum est, tout ça, tout ça...
Patrice

Auteur de Poésie
24/04/2013 10:44La Petite Etoile

Merci Patrice pour ces remarques, je m’empresse de corriger "à genouX"
Concernant le titre, en réalité le titre de ce poème est "Ce besoin de te voir" car c’est une reprise d’un de mes premiers poèmes portant le même nom. Pour ne pas porter à confusion, j’ai donc mis un autre titre.

Concernant le masculin, il est volontaire car "penchée sur ton cercueil" compte 7 pieds au lieu de 6. Le "e" muet est compté comme un pied s’il est suivi d’une consonne... Du coup, j’ai dû, malgré moi ^^, le conjuguer au masculin. Pure contrainte technique pour le concours...

Merci à tous en tout cas pour ces remarques, appréciation et coups de coeur qui vont droit au mien 🙂

Amitiés à tous,
La Petite Etoile

Auteur de Poésie
26/04/2013 14:35Loup Gris

Un texte magnifique qui ne laisse pas indifférent, je ne pourrais que redire ce que les autres ont déjà dit, donc je laisserai un coeur....Amitiés, Loup

Auteur de Poésie
28/04/2013 21:19La Petite Etoile

Merci beaucoup Loup pour ton passage et pour ton commentaire 🙂
Amitié de la Petite Etoile

Auteur de Poésie
29/04/2013 10:10Rose Noir

Ce texte est exactement ma définition du poeme,il nous fais ressentir des sentiments.
Continue comme sa,tes textes sont vraiment des pure bijoux,tu as vraiment une tres belle manière d’ecriture.
Bonne continuation
Rose Noir

Auteur de Poésie
11/10/2014 17:54Petite Fleur

Bonjour Petite étoile
J’aime votre nom et vous êtes mon premier contact avec poème-france. J’adore votre poème il est très bien construit et peut être présenté à un concours. je ne me pose qu’une question : qu’est qui est scintillant ?
Continuez à écrire comme ça.
On se retoruvera