Poeme-France : Lecture Écrit Contrainte

Slam : Plume Seche

Slam Contrainte
Publié le 17/04/2013 22:05

L'écrit contient 349 mots qui sont répartis dans 8 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Glaze

Plume Seche

Je crois bien que ma plume a atteint ses limites
Je crois bien que dans ma vie, tout est passé trop vite
J’ai oublié tout ce que ma plume m’a apprise
J’ai oublié la poésie que j’ai pris en traitrise

Maintenant, je finis un texte une fois par mois
Alors que j’ai rien d’autre à faire sur mon agenda
Peut-être est-ce un manque d’encre qui ralentit mes écrits
Ou bien le manque d’inspiration, le manque d’envie

Je crois que je sais plus écrire, ou alors c’est pour rien dire
Je me souvient a peine des rimes, ça aurait pu être pire
Mais paradoxalement, je n’ai pas envie de quitter
Cet art noble, oublié, que j’ai toujours aimé

Et pour les autres poêtes, je ne sais plus trop
Je lis leurs textes une fois sur cent maximum quand j’ai du pot
Et pour mes commentaires, toujours aussi ’’biens’’ construis
Je me contente de ’’bravo’’, ’’c’est cool’’ ou ’’c’est joli’’

Alors bien sûr, ne croyez pas que je vous oubliés
J’ai toujours dans ma tête, pour vous, une petite pensée
Quoi qu’il en soit, les gens, vous resterez dans mon cœur
Meme si je ne vous parle pas souvent et ce à contre-cœur

J’ai souvent cette nostalgie des temps passé à la bougie
Reveillé par besoin d’écrire au milieu de la nuit
J’ai souvent la nostalgie de ces partages gratuits
J’ai souvent la nostalgie de ces lectures sans un bruit

Alors j’essaie et me relance, mais c’est une dure affaire
Tout cet apprentissage sur la puissance des mots a refaire
Je reprends lentement ma plume dont l’encre est sechée
Il me faudra aucune eau mais juste ma sueur pour la purifier

Je retrouve bien évidemment mon statut de débutant
Qui reussit ses textes et ses slams que par un surplus de cran
Je ne sais pas si j’arriverai a retrouver mon niveau
Mais peut-être que ce vide me fera monter plus haut
  • Pieds Hyphénique: Plume Seche

    je=crois=bien=que=ma=plu=me=a=at=teint=ses=li=mi=tes 14
    je=crois=bien=que=dans=ma=vie=tout=est=pas=sé=trop=vi=te 14
    jai=ou=bli=é=tout=ce=que=ma=plu=me=ma=ap=pri=se 14
    jai=ou=bli=é=la=poé=sie=que=jai=pris=en=trai=tri=se 14

    main=te=nant=je=fi=nis=un=tex=te=u=ne=fois=par=mois 14
    a=lors=que=jai=rien=dautre=à=fai=re=sur=mon=a=gen=da 14
    peut=têtreest=ce=un=man=que=den=cre=qui=ra=len=tit=mes=é=crits 15
    ou=bien=le=man=que=dins=pi=ra=tion=le=man=que=den=vie 14

    je=crois=que=je=sais=plus=é=crire=ou=a=lors=cest=pour=rien=dire 15
    je=me=sou=vient=a=peine=des=ri=mes=ça=au=rait=pu=ê=tre=pire 16
    mais=pa=ra=doxa=le=ment=je=nai=pas=en=vie=de=quit=ter 14
    cet=art=no=ble=ou=bli=é=que=jai=tou=jours=ai=mé 13

    et=pour=les=au=tres=poê=tes=je=ne=sais=plus=trop 12
    je=lis=leurs=tex=tes=une=fois=sur=cent=maxi=mum=quand=jai=du=pot 15
    et=pour=mes=com=men=tai=res=tou=jours=aus=si=biens=cons=truis 14
    je=me=con=ten=te=de=bra=vo=cest=coo=lou=cest=jo=li 14

    a=lors=bien=sûr=ne=croyez=pas=que=je=vous=ou=bli=és 13
    jai=tou=jours=dans=ma=tête=pour=vous=u=ne=pe=ti=te=pen=sée 15
    quoi=quil=en=soit=les=gens=vous=res=te=rez=dans=mon=cœur 13
    me=me=si=je=ne=vous=par=le=pas=souvent=et=ceà=con=tre=cœur 15

    jai=souvent=cet=te=nos=tal=gie=des=temps=pas=sé=à=la=bou=gie 15
    re=veillé=par=be=soin=dé=cri=re=au=mi=lieu=de=la=nuit 14
    jai=sou=vent=la=nos=tal=gie=de=ces=par=ta=ges=gra=tuits 14
    jai=souvent=la=nos=tal=gie=de=ces=lec=tu=res=sans=un=bruit 14

    a=lors=jes=saieet=me=re=lance=mais=cest=u=ne=du=re=af=faire 15
    tout=cet=ap=pren=tis=sage=sur=la=puis=san=ce=des=mots=a=re=faire 16
    je=re=prends=lente=ment=ma=plu=me=dont=len=cre=est=se=chée 14
    il=me=fau=dra=au=cune=eau=mais=jus=te=ma=sueur=pour=la=pu=ri=fier 17

    je=re=trouve=bien=é=vi=dem=ment=mon=sta=tut=de=dé=bu=tant 15
    qui=reus=sit=ses=tex=tes=et=ses=s=lams=que=par=un=sur=plus=de=cran 17
    je=ne=sais=pas=si=jar=rive=rai=a=re=trou=ver=mon=ni=veau 15
    mais=peut=tê=tre=que=ce=vide=me=fe=ra=mon=ter=plus=haut 14
  • Phonétique : Plume Seche

    ʒə kʁwa bjɛ̃ kə ma plymə a atɛ̃ sε limitə
    ʒə kʁwa bjɛ̃ kə dɑ̃ ma vi, tut- ε pase tʁo vitə
    ʒε ublje tu sə kə ma plymə ma apʁizə
    ʒε ublje la pɔezi kə ʒε pʁiz- ɑ̃ tʁεtʁizə

    mɛ̃tənɑ̃, ʒə finiz- œ̃ tεkstə ynə fwa paʁ mwa
    alɔʁ kə ʒε ʁjɛ̃ dotʁə a fεʁə syʁ mɔ̃n- aʒɑ̃da
    pø tεtʁə ε sə œ̃ mɑ̃kə dɑ̃kʁə ki ʁalɑ̃ti mεz- ekʁi
    u bjɛ̃ lə mɑ̃kə dɛ̃spiʁasjɔ̃, lə mɑ̃kə dɑ̃vi

    ʒə kʁwa kə ʒə sε plysz- ekʁiʁə, u alɔʁ sε puʁ ʁjɛ̃ diʁə
    ʒə mə suvjɛ̃ a pεnə dε ʁimə, sa oʁε py εtʁə piʁə
    mε paʁadɔksaləmɑ̃, ʒə nε pa ɑ̃vi də kite
    sεt aʁ nɔblə, ublje, kə ʒε tuʒuʁz- εme

    e puʁ lεz- otʁə- pɔεtə, ʒə nə sε plys tʁo
    ʒə li lœʁ tεkstəz- ynə fwa syʁ sɑ̃ maksimɔm kɑ̃ ʒε dy po
    e puʁ mε kɔmɑ̃tεʁə, tuʒuʁz- osibjɛ̃skɔ̃stʁɥi
    ʒə mə kɔ̃tɑ̃tə dəbʁavɔ, sε kulusε ʒɔli

    alɔʁ bjɛ̃ syʁ, nə kʁwaje pa kə ʒə vuz- ublje
    ʒε tuʒuʁ dɑ̃ ma tεtə, puʁ vu, ynə pətitə pɑ̃se
    kwa kil ɑ̃ swa, lε ʒɑ̃, vu ʁεstəʁe dɑ̃ mɔ̃ kœʁ
    məmə si ʒə nə vu paʁlə pa suvɑ̃ e sə a kɔ̃tʁə kœʁ

    ʒε suvɑ̃ sεtə nɔstalʒi dε tɑ̃ pase a la buʒi
    ʁəvεje paʁ bəzwɛ̃ dekʁiʁə o miljø də la nɥi
    ʒε suvɑ̃ la nɔstalʒi də sε paʁtaʒə ɡʁatɥi
    ʒε suvɑ̃ la nɔstalʒi də sε lεktyʁə sɑ̃z- œ̃ bʁɥi

    alɔʁ ʒesε e mə ʁəlɑ̃sə, mε sεt- ynə dyʁə afεʁə
    tu sεt apʁɑ̃tisaʒə syʁ la pɥisɑ̃sə dε moz- a ʁəfεʁə
    ʒə ʁəpʁɑ̃ lɑ̃təmɑ̃ ma plymə dɔ̃ lɑ̃kʁə ε sεʃe
    il mə fodʁa okynə o mε ʒystə ma sɥœʁ puʁ la pyʁifje

    ʒə ʁətʁuvə bjɛ̃ evidamɑ̃ mɔ̃ staty də debytɑ̃
    ki ʁøsi sε tεkstəz- e sε slam kə paʁ œ̃ syʁply də kʁɑ̃
    ʒə nə sε pa si ʒaʁivəʁε a ʁətʁuve mɔ̃ nivo
    mε pø tεtʁə kə sə vidə mə fəʁa mɔ̃te plys-o
  • Pieds Phonétique : Plume Seche

    ʒə=kʁwa=bjɛ̃=kə=ma=ply=mə=a=a=tɛ̃=sε=li=mi=tə 14
    ʒə=kʁwa=bjɛ̃=kə=dɑ̃=ma=vi=tu=tε=pa=se=tʁo=vi=tə 14
    ʒε=u=blj=e=tu=sə=kə=ma=ply=mə=ma=a=pʁi=zə 14
    ʒε=u=blje=la=pɔ=e=zi=kə=ʒε=pʁi=zɑ̃=tʁε=tʁi=zə 14

    mɛ̃=tə=nɑ̃=ʒə=fi=ni=zœ̃=tεk=stə=y=nə=fwa=paʁ=mwa 14
    a=lɔʁkə=ʒε=ʁjɛ̃=do=tʁə=a=fε=ʁə=syʁ=mɔ̃=na=ʒɑ̃=da 14
    pø=tεtʁəε=sə=œ̃=mɑ̃=kə=dɑ̃=kʁə=ki=ʁa=lɑ̃=ti=mε=ze=kʁi 15
    u=bjɛ̃=lə=mɑ̃=kə=dɛ̃s=pi=ʁa=sjɔ̃=lə=mɑ̃=kə=dɑ̃=vi 14

    ʒə=kʁwakə=ʒə=sε=plys=ze=kʁi=ʁə=u=a=lɔʁ=sε=puʁ=ʁjɛ̃=diʁə 15
    ʒə=mə=su=vjɛ̃=a=pεnə=dε=ʁi=mə=sa=o=ʁε=py=ε=tʁə=piʁə 16
    mε=pa=ʁa=dɔk=sa=lə=mɑ̃ʒə=nε=pa=ɑ̃=vi=də=ki=te 14
    sεt=aʁ=nɔ=blə=u=blj=e=kə=ʒε=tu=ʒuʁ=zε=me 13

    e=puʁ=lε=zo=tʁə=pɔ=ε=tə=ʒə=nə=sε=plys=tʁo 13
    ʒə=li=lœʁ=tεk=stə=zynə=fwa=syʁ=sɑ̃=mak=si=mɔm=kɑ̃=ʒε=dy=po 16
    e=puʁ=mε=kɔ=mɑ̃=tε=ʁə=tu=ʒuʁ=zo=si=bjɛ̃s=kɔ̃s=tʁɥi 14
    ʒə=mə=kɔ̃=tɑ̃=tə=də=bʁa=vɔ=sε=ku=lu=sε=ʒɔ=li 14

    a=lɔʁ=bjɛ̃=syʁ=nə=kʁwa=je=pa=kə=ʒə=vu=zu=blj=e 14
    ʒε=tu=ʒuʁ=dɑ̃=ma=tεtə=puʁ=vu=y=nə=pə=ti=tə=pɑ̃se 14
    kwa=kil=ɑ̃=swa=lε=ʒɑ̃=vu=ʁεs=tə=ʁe=dɑ̃=mɔ̃=kœ=ʁə 14
    mə=mə=siʒə=nə=vu=paʁ=lə=pa=su=vɑ̃=e=səa=kɔ̃=tʁə=kœʁ 15

    ʒε=su=vɑ̃=sεtə=nɔs=tal=ʒi=dε=tɑ̃=pa=se=a=la=bu=ʒi 15
    ʁə=vε=je=paʁbə=zwɛ̃=de=kʁi=ʁə=o=mi=ljø=də=la=nɥi 14
    ʒε=su=vɑ̃=la=nɔs=tal=ʒi=də=sε=paʁ=ta=ʒə=ɡʁat=ɥi 14
    ʒε=su=vɑ̃=la=nɔs=tal=ʒidə=sε=lεk=ty=ʁə=sɑ̃=zœ̃=bʁɥi 14

    a=lɔʁ=ʒe=sε=e=mə=ʁə=lɑ̃sə=mε=sε=ty=nə=dy=ʁəa=fεʁə 15
    tu=sεt=a=pʁɑ̃=ti=saʒə=syʁ=la=pɥi=sɑ̃=sə=dε=mo=za=ʁə=fεʁə 16
    ʒə=ʁə=pʁɑ̃=lɑ̃tə=mɑ̃=ma=ply=mə=dɔ̃=lɑ̃=kʁə=ε=sε=ʃe 14
    il=mə=fo=dʁa=o=kynəo=mε=ʒys=tə=ma=sɥœʁ=puʁ=la=py=ʁi=fje 16

    ʒəʁə=tʁuvə=bjɛ̃=e=vi=da=mɑ̃=mɔ̃=sta=ty=də=de=by=tɑ̃ 14
    ki=ʁø=si=sε=tεk=stə=ze=sε=slam=kə=paʁ=œ̃=syʁ=plydə=kʁɑ̃ 15
    ʒə=nə=sε=pa=si=ʒa=ʁivə=ʁε=a=ʁə=tʁu=ve=mɔ̃=ni=vo 15
    mε=pø=tεtʁə=kə=sə=vi=də=mə=fə=ʁa=mɔ̃=te=plys-o 14

PostScriptum

C’est ce qu’il se passe quand on manque de pratique : /

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
17/04/2013 22:17Eden33

ta plume t’aime, mais en ce moment elle n’a pas envie c’est tout et dans cet écrit elle nous l’explique joliment bien (sourire)
amicalement ...véronique

Auteur de Poésie
17/04/2013 22:23Patrice.Truffot

Quand on ne peut plus écrire, on écrit sur son mal d’écrire; les paradoxes c’est toujours amusant... très bon slam
Sinon, oui l’inspiration, ça va ça vient, peut-être simplement n’avais-tu pas encore eu l’expérience d’un tel ’passage à vide’. En fait, à peu tous les artistes que j’ai connu ont l’expérience de ce genre de chose... pas d’inquiétude, en général, tôt ou tard ça revient aussi bien qu’avant... et quand c’est le cas, c’est l’occasion de faire autre chose!
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
18/04/2013 09:23Daniel

Achète toi un encrier et trempe ta plume, elle ne sera plus sèche...LOL....
L’inspiration s’en va mais revient toujours...Il faut laisser le temps au temps...patience....
Dan....

Auteur de Poésie
18/04/2013 16:51Lueur D'espoir

Tu sais notre plume peut rester sèche un long moment jusqu’à que quelqu’un ou quelque chose arrive dans notre vie et remplisse à nouveau le pot d’encre .
beau slam, amicalement Lueur d’espoir

Auteur de Poésie
19/04/2013 03:10Manu Edouard Moulin

J’en ai connu des nuits stériles où mes écrits finissaient au panier.
Alors,sans cesse il faut remettre son ouvrage sur le métier.
Je n’ai qu’un mot:Courage.
amitié.
Manu

Auteur de Poésie
21/04/2013 16:32Loup Gris

Un fort beau texte qui nous apprend que tu ne sais plus écrire, le comble, puis-je en douter....Un manque d’inspiration passager, quelques problèmes à régler? Ne te presse pas l’ami, quand tu écriras à nouveau, on te lira aussitôt. Avec amitié, soutien du Loup.

Auteur de Poésie
20/08/2013 18:45Maélia

parfois il faut simplement laisser à la vie
le temps de nous apprendre cette sueur
pour que reprenne l’envie de poésie
encrant ainsi de nouvelles couleurs...

au plaisir de vous relire
maélia