Poeme : Le Trône

Le Trône

Ah ! Douze heures pétantes, que c’est enchanteur !
Mais un souci intérieur m’emporta raide
Vers mon trône blanc, défouloir de mes malheurs
Refuge d’un univers où l’entrain est tiède

Dire que je n’en suis qu’au prélude, ça urge !
Rien qu’en résistant à l’immense pression
Ma quiétude touchait du front le déluge
Et mes entrailles grondaient dans son tourbillon

Qu’un spasme du côlon fit épandre d’emblée
Un gros raz torrentiel de brouillon bouillon !
Tout homme serait prêt à cracher la bouchée
S’il subissait aussi ce calvaire au fion !

Cette entame aux toilettes, dolent en privé,
M’a focalisé sur l’enfantement, j’ai su
Avec un sens surfin, percé le bouclier
De l’ignorance sur votre souffrance ardue

L’indisposition m’a fait un faciès laid
Quand je ressentis l’algie d’être écartelé
Car c’est en poussant qu’alors je m’élargissais
Comme une pâte bedonnée et boudinée

Ce blocage était une entrave à mon bonheur
Où j’eus la cocasse retenue d’un fakir
Qui envenimait l’acte étrenné de douleur !
Ma gourmandise est arrivée à m’amaigrir !

Comme c’est pénible de régner aujourd’hui !
Heureusement que le moment qui a suivi
M’a enfin délesté de mes fardeaux pourris
Sinon je me serai sitôt évanoui.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Trône

    ah=dou=ze=heu=res=pé=tantes=que=cest=en=chan=teur 12
    mais=un=sou=ci=in=té=rieur=mem=por=ta=rai=de 12
    vers=mon=trô=ne=blanc=dé=fou=loir=de=mes=mal=heurs 12
    re=fu=ge=dun=u=ni=vers=où=len=train=est=tiède 12

    dire=que=je=nen=suis=quau=pré=lu=de=ça=ur=ge 12
    rien=quen=ré=sis=tant=à=lim=men=se=pres=si=on 12
    ma=qui=é=tu=de=tou=chait=du=front=le=dé=luge 12
    et=mes=en=trail=les=gron=daient=dans=son=tour=bil=lon 12

    quun=s=pasme=du=cô=lon=fit=é=pan=dre=dem=blée 12
    un=gros=raz=tor=ren=tiel=de=brouil=lon=bouil=lon 11
    tout=hom=me=se=rait=prêt=à=cra=cher=la=bou=chée 12
    sil=su=bis=sait=aus=si=ce=cal=vai=re=au=fion 12

    cetteen=ta=me=aux=toi=let=tes=do=lent=en=pri=vé 12
    ma=fo=ca=li=sé=sur=len=fan=te=ment=jai=su 12
    a=vec=un=sens=sur=fin=per=cé=le=bou=cli=er 12
    de=li=gno=rance=sur=vo=tre=souf=fran=ce=ar=due 12

    lin=dis=po=si=ti=on=ma=fait=un=fa=ciès=laid 12
    quand=je=res=sen=tis=lal=gie=dêtre=é=car=te=lé 12
    car=cest=en=pous=sant=qua=lors=je=mé=lar=gis=sais 12
    comme=u=ne=pâ=te=be=don=née=et=bou=di=née 12

    ce=blo=cageé=tait=une=en=tra=ve=à=mon=bon=heur 12
    où=jeus=la=co=cas=se=re=te=nue=dun=fa=kir 12
    qui=enve=ni=mait=lac=te=é=tren=né=de=dou=leur 12
    ma=gour=man=dise=est=ar=ri=vée=à=ma=mai=grir 12

    com=me=cest=pé=ni=ble=de=ré=gner=au=jourd=hui 12
    heu=reu=se=ment=que=le=mo=ment=qui=a=sui=vi 12
    ma=en=fin=dé=les=té=de=mes=far=deaux=pour=ris 12
    si=non=je=me=se=rai=si=tôt=é=va=noui 11
  • Phonétique : Le Trône

    a ! duzə œʁ petɑ̃tə, kə sεt- ɑ̃ʃɑ̃tœʁ !
    mεz- œ̃ susi ɛ̃teʁjœʁ mɑ̃pɔʁta ʁεdə
    vεʁ mɔ̃ tʁonə blɑ̃, defulwaʁ də mε malœʁ
    ʁəfyʒə dœ̃n- ynivez- u lɑ̃tʁɛ̃ ε tjεdə

    diʁə kə ʒə nɑ̃ sɥi ko pʁelydə, sa yʁʒə !
    ʁjɛ̃ kɑ̃ ʁezistɑ̃ a limɑ̃sə pʁesjɔ̃
    ma kjetydə tuʃε dy fʁɔ̃ lə delyʒə
    e mεz- ɑ̃tʁajə ɡʁɔ̃dε dɑ̃ sɔ̃ tuʁbijɔ̃

    kœ̃ spasmə dy kolɔ̃ fi epɑ̃dʁə dɑ̃ble
    œ̃ ɡʁo ʁaz tɔʁɑ̃sjεl də bʁujɔ̃ bujɔ̃ !
    tu ɔmə səʁε pʁε a kʁaʃe la buʃe
    sil sybisε osi sə kalvεʁə o fjɔ̃ !

    sεtə ɑ̃tamə o twalεtə, dɔle ɑ̃ pʁive,
    ma fɔkalize syʁ lɑ̃fɑ̃təmɑ̃, ʒε sy
    avεk œ̃ sɑ̃s syʁfɛ̃, pεʁse lə buklje
    də liɲɔʁɑ̃sə syʁ vɔtʁə sufʁɑ̃sə aʁdɥ

    lɛ̃dispozisjɔ̃ ma fε œ̃ fasjε lε
    kɑ̃ ʒə ʁəsɑ̃ti lalʒi dεtʁə ekaʁtəle
    kaʁ sεt- ɑ̃ pusɑ̃ kalɔʁ ʒə melaʁʒisε
    kɔmə ynə patə bədɔne e budine

    sə blɔkaʒə etε ynə ɑ̃tʁavə a mɔ̃ bɔnœʁ
    u ʒy la kɔkasə ʁətənɥ dœ̃ fakiʁ
    ki ɑ̃vənimε laktə etʁεne də dulœʁ !
    ma ɡuʁmɑ̃dizə εt- aʁive a mamεɡʁiʁ !

    kɔmə sε peniblə də ʁeɲe oʒuʁdɥi !
    œʁøzəmɑ̃ kə lə mɔmɑ̃ ki a sɥivi
    ma ɑ̃fɛ̃ delεste də mε faʁdo puʁʁi
    sinɔ̃ ʒə mə səʁε sito evanui.
  • Syllabes Phonétique : Le Trône

    a=du=zə=œʁ=pe=tɑ̃=tə=kə=sε=tɑ̃=ʃɑ̃=tœʁ 12
    mε=zœ̃=su=si=ɛ̃=te=ʁjœʁ=mɑ̃=pɔʁ=ta=ʁε=də 12
    vεʁ=mɔ̃=tʁo=nə=blɑ̃=de=fu=lwaʁ=də=mε=ma=lœʁ 12
    ʁə=fy=ʒə=dœ̃=ny=ni=ve=zu=lɑ̃=tʁɛ̃=ε=tjεdə 12

    diʁə=kə=ʒə=nɑ̃=sɥi=ko=pʁe=ly=də=sa=yʁ=ʒə 12
    ʁjɛ̃=kɑ̃=ʁe=zis=tɑ̃=a=li=mɑ̃=sə=pʁe=s=jɔ̃ 12
    ma=kje=ty=də=tu=ʃε=dy=fʁɔ̃=lə=de=ly=ʒə 12
    e=mε=zɑ̃=tʁa=jə=ɡʁɔ̃=dε=dɑ̃=sɔ̃=tuʁ=bi=jɔ̃ 12

    kœ̃=spas=mə=dy=ko=lɔ̃=fi=e=pɑ̃=dʁə=dɑ̃=ble 12
    œ̃=ɡʁo=ʁaz=tɔ=ʁɑ̃=sjεl=də=bʁu=j=ɔ̃=bu=jɔ̃ 12
    tu=ɔ=mə=sə=ʁε=pʁε=a=kʁa=ʃe=la=bu=ʃe 12
    sil=sy=bi=sε=o=si=sə=kal=vε=ʁə=o=fjɔ̃ 12

    sεtəɑ̃=ta=mə=o=twa=lε=tə=dɔ=le=ɑ̃=pʁi=ve 12
    ma=fɔ=ka=li=ze=syʁ=lɑ̃=fɑ̃=tə=mɑ̃=ʒε=sy 12
    a=vεk=œ̃=sɑ̃s=syʁ=fɛ̃=pεʁ=se=lə=bu=klj=e 12
    də=li=ɲɔ=ʁɑ̃=sə=syʁ=vɔ=tʁə=su=fʁɑ̃=sə=aʁdɥ 12

    lɛ̃=dis=po=zi=sj=ɔ̃=ma=fε=œ̃=fa=sjε=lε 12
    kɑ̃ʒə=ʁə=sɑ̃=ti=lal=ʒi=dε=tʁə=e=kaʁ=tə=le 12
    kaʁ=sε=tɑ̃=pu=sɑ̃=ka=lɔʁ=ʒə=me=laʁ=ʒi=sε 12
    kɔmə=y=nə=pa=tə=bə=dɔ=ne=e=bu=di=ne 12

    sə=blɔ=kaʒəe=tε=ynə=ɑ̃=tʁa=və=a=mɔ̃=bɔ=nœʁ 12
    u=ʒy=la=kɔ=ka=sə=ʁə=tənɥ=dœ̃=fa=kiʁ 11
    ki=ɑ̃və=ni=mε=lak=tə=e=tʁε=ne=də=du=lœʁ 12
    ma=ɡuʁ=mɑ̃=dizə=ε=ta=ʁi=ve=a=ma=mε=ɡʁiʁ 12

    kɔ=mə=sε=pe=ni=blə=də=ʁe=ɲe=o=ʒuʁ=dɥi 12
    œ=ʁø=zə=mɑ̃=kə=lə=mɔ=mɑ̃=ki=a=sɥi=vi 12
    ma=ɑ̃=fɛ̃=de=lεs=te=də=mε=faʁ=do=puʁ=ʁi 12
    si=nɔ̃=ʒə=mə=sə=ʁε=si=to=e=va=nu=i 12

PostScriptum

Une fiction humoristique sur l’accouchement d’un tout autre point de vue.

Récompense

3
1
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/08/2022 20:27Mémo

😂😂😂😂😂😂😂💩

👍
Auteur de Poésie
01/08/2022 21:42Donovan Nouel

De la poésie, de l’aventure, un voyage pour un petit temps assez long dans les toilettes, j’ai bien l’impression. Bon ça va vous n’êtes pas rancunier, vous n’êtes pas atteint de dépression, de malheurs car ça vous sort par le trou du cul 😄. Les yeux pleurant par tant d’efforts et de motivation. Félicitations 😭. N’empêche que c’est joli. ! J’ai envie de vous dire merci, peut-être ce texte est comme les pruneaux.

👍
Auteur de Poésie
04/08/2022 09:25Anya

Un texte plein d’humour a commencer par le titre sur un thème inattendu developpé avec précision et talent, un tour de force!

👍
Auteur de Poésie
08/08/2022 13:25Hermann Mandel

C’est un peu hors du contexte habituel et c’est ça qui rend ce poème spécial. Merci...

👍