Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Ode À La Perfection

Poème Amour
Publié le 29/05/2004 00:00

L'écrit contient 133 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Kugaiji

Ode À La Perfection

Je vois tes yeux, ils sont teintés de ciel
C’est féerique tu vois, un rien t’émerveille
Tu te poses des questions, j’y répondrai jamais
Tu vis dans un palais que jamais n’atteindrai

Tu es d’une beauté que beaucoup n’auront pas
Tu n’as rien à envier aux filles de Gaïa
Tu es un symbole certain de pureté
L’amour que tu éprouves est inconsidéré

Blanche telle la neige, ton âme n’est souillée
Par le Monde qui rend l’Homme désespéré
Pas besoin de mensonge, juste la vérité
Ni haine, ni martyr, simplement exister

Je pense à tes yeux, par la pluie voilés
Je dois te le dire, je ne peux m’échapper
Malgré ta perfection, ton affection pour moi
Sincèrement désolé, je ne t’aime pas…
  • Pieds Hyphénique: Ode À La Perfection

    je=vois=tes=y=eux=ils=sont=tein=tés=de=ciel 11
    cest=fée=ri=que=tu=vois=un=rien=té=mer=vei=lle 12
    tu=te=poses=des=ques=tions=jy=ré=pon=drai=ja=mais 12
    tu=vis=dans=un=pa=lais=que=ja=mais=nat=tein=drai 12

    tu=es=du=ne=beau=té=que=beau=coup=nau=ront=pas 12
    tu=nas=rien=à=en=vi=er=aux=fi=lles=de=gaïa 12
    tu=es=un=sym=bo=le=cer=tain=de=pu=re=té 12
    la=mour=que=tu=é=prouves=est=in=con=si=dé=ré 12

    blan=che=tel=le=la=nei=ge=ton=â=me=nest=souillée 12
    par=le=monde=qui=rend=l=hom=me=dé=ses=pé=ré 12
    pas=be=soin=de=men=songe=jus=te=la=vé=ri=té 12
    ni=hai=ne=ni=mar=tyr=sim=ple=ment=exis=ter 11

    je=pen=se=à=tes=y=eux=par=la=pluie=voi=lés 12
    je=dois=te=le=di=re=je=ne=peux=mé=chap=per 12
    mal=gré=ta=per=fec=tion=ton=af=fec=tion=pour=moi 12
    sin=cè=re=ment=dé=so=lé=je=ne=tai=me=pas 12
  • Phonétique : Ode À La Perfection

    ʒə vwa tεz- iø, il sɔ̃ tɛ̃te də sjεl
    sε feəʁikə ty vwa, œ̃ ʁjɛ̃ temεʁvεjə
    ty tə pozə dε kεstjɔ̃, ʒi ʁepɔ̃dʁε ʒamε
    ty vis dɑ̃z- œ̃ palε kə ʒamε natɛ̃dʁε

    ty ε dynə bote kə boku noʁɔ̃ pa
    ty na ʁjɛ̃ a ɑ̃vje o fijə də ɡaja
    ty ε œ̃ sɛ̃bɔlə sεʁtɛ̃ də pyʁəte
    lamuʁ kə ty epʁuvəz- εt- ɛ̃kɔ̃sideʁe

    blɑ̃ʃə tεllə la nεʒə, tɔ̃n- amə nε suje
    paʁ lə mɔ̃də ki ʁɑ̃ lɔmə dezεspeʁe
    pa bəzwɛ̃ də mɑ̃sɔ̃ʒə, ʒystə la veʁite
    ni-εnə, ni maʁtiʁ, sɛ̃pləmɑ̃ εɡziste

    ʒə pɑ̃sə a tεz- iø, paʁ la plɥi vwale
    ʒə dwa tə lə diʁə, ʒə nə pø meʃape
    malɡʁe ta pεʁfεksjɔ̃, tɔ̃n- afεksjɔ̃ puʁ mwa
    sɛ̃sεʁəmɑ̃ dezɔle, ʒə nə tεmə pa…
  • Pieds Phonétique : Ode À La Perfection

    ʒə=vwa=tε=zi=ø=il=sɔ̃=tɛ̃=te=də=sjεl 11
    sε=fe=ə=ʁi=kə=ty=vwa=œ̃=ʁjɛ̃=te=mεʁ=vεjə 12
    tytə=po=zə=dε=kεs=tjɔ̃=ʒi=ʁe=pɔ̃=dʁε=ʒa=mε 12
    ty=vis=dɑ̃=zœ̃=pa=lε=kə=ʒa=mε=na=tɛ̃=dʁε 12

    ty=ε=dy=nə=bo=te=kə=bo=ku=no=ʁɔ̃=pa 12
    ty=na=ʁjɛ̃=a=ɑ̃=vje=o=fi=jə=də=ɡa=ja 12
    ty=ε=œ̃=sɛ̃=bɔ=lə=sεʁ=tɛ̃=də=py=ʁə=te 12
    la=muʁ=kə=ty=e=pʁuvə=zε=tɛ̃=kɔ̃=si=de=ʁe 12

    blɑ̃=ʃə=tεl=lə=la=nεʒə=tɔ̃=na=mə=nε=su=je 12
    paʁ=lə=mɔ̃=də=ki=ʁɑ̃=lɔ=mə=de=zεs=pe=ʁe 12
    pa=bə=zwɛ̃=də=mɑ̃=sɔ̃ʒə=ʒys=tə=la=ve=ʁi=te 12
    ni-ε=nə=ni=maʁ=tiʁ=sɛ̃=plə=mɑ̃=εɡ=zis=te 12

    ʒə=pɑ̃=sə=a=tε=zi=ø=paʁ=la=plɥi=vwa=le 12
    ʒə=dwa=tə=lə=di=ʁə=ʒə=nə=pø=me=ʃa=pe 12
    mal=ɡʁe=ta=pεʁ=fεk=sjɔ̃=tɔ̃=na=fεk=sjɔ̃=puʁ=mwa 12
    sɛ̃=sε=ʁə=mɑ̃=de=zɔ=le=ʒə=nə=tε=mə=pa 12

PostScriptum

Une belle déclaration qui se termine par un « je ne t’aime pas ». . . J’ai toujours trouvé ça intéressant ^^

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Cless

dernier vers de la strophe une j’ai pas compris: qui n’attendrai jamais le palais?
Sinon c’est pas mal, même si c’est pas ton meilleur mais j’aime quand meme! Ce qui est marrant ce que durant le poème on croit a une déclaration d’amour mais finalement. . . !!

Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Silent_Innocence

ouais lol 🙂 c bizarre comme fin, ’Je dois te le dire, je ne peux m’échapper’ mais pourtant je le fais !! ^^ lolol c très bien écrit en tous cas, jolies les métaphores du début 😉
Amicalement,
Richard. .

Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Kugaiji

vi, ainsi, je dis qu’elle est noble et qu’elle vit dans un Monde à l’abri des noirceurs. C’est dans les Palais qu’on est préservé des saletés de la rue. . .

Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Petite Puce (F)

C’est beau mais finir par un "je ne t’aime pas" c’est surprenant meme si c est fait exprès. . .
Amitié -0

Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Kugaiji

En fait, c’est mon habitude, j’aime créer des histoires où vient ce dont on s’attend le moins

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Malko Ducher

Je t’avouerai y trouver une cynique violence. . . à ce texte.
La chute est pourtant prévisible dés la première strophe, mais la tendance humaine nous pousse à croire ce que l’on veut croire, donc l’inverse.
D’où, la chute. . .
Joliment tourné. . . bravo.

Amicalement.

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00D.M.Dufort

c’est pas mal du tout