Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Trésor Empoisonné

Poème - Sans Thème -
Publié le 30/05/2004 00:00

L'écrit contient 210 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Kugaiji

Trésor Empoisonné

Pendant toutes les soirées je m’offre
Un trésor reluisant dans ce coffre
Je prends une bouffée de liberté
Quel mal y a-t-il à encore rêver ?

Pourtant le Monde n’est pas plus ouvert
Il ressemble juste moins à l’Enfer
On s’en trouve plus unis et plus frères
Quel mal y a-t-il à cet éphémère ?

Je me prends juste une bouffée de plus
Et la vie ne m’a jamais autant plu
Ne voyant plus vraiment de contraintes
Ne me souvenant plus de mes craintes

Il n’y a à dire je sais où je vais
Forcément je sais où vais m’arrêter
Et je suis maître de moi, tu me crois ?
Rien à faire des avis, j’ai ma voie

Alcool et herbe pour seul horizon
Les excès défont mes ambitions
Et je sais que je saurai m’en défaire
X jours à attendre avant de le faire

Ah de cette bouffée vient l’esprit
Ne voyant pourquoi prendre un répit
Dire que l’effet est en moi, hélas, n’a
Rien d’un délire, du moins, je le crois

Encore une bouffée de liberté
Herbe, boisson et drogués comme alliés
Juste une bouffée nommée passion
Pour un rêve de plus, une illusion…
  • Pieds Hyphénique: Trésor Empoisonné

    pen=dant=tou=tes=les=soi=rées=je=mo=ffre 10
    un=tré=sor=re=lui=sant=dans=ce=co=ffre 10
    je=prends=u=ne=bouf=fée=de=li=ber=té 10
    quel=mal=y=a=til=à=en=core=rê=ver 10

    pour=tant=le=mon=de=nest=pas=plus=ou=vert 10
    il=res=sem=ble=jus=te=moins=à=len=fer 10
    on=sen=trou=ve=plus=u=nis=et=plus=frères 10
    quel=mal=y=a=til=à=cet=é=phé=mère 10

    je=me=prends=jus=te=une=bouf=fée=de=plus 10
    et=la=vie=ne=ma=ja=mais=au=tant=plu 10
    ne=voy=ant=plus=vrai=ment=de=con=trai=ntes 10
    ne=me=sou=ve=nant=plus=de=mes=crai=ntes 10

    il=ny=a=à=dire=je=sais=où=je=vais 10
    for=cé=ment=je=sais=où=vais=mar=rê=ter 10
    et=je=suis=maî=tre=de=moi=tu=me=crois 10
    rien=à=fai=re=des=a=vis=jai=ma=voie 10

    al=cool=et=her=be=pour=seul=ho=ri=zon 10
    les=ex=cès=dé=font=mes=am=bi=ti=ons 10
    et=je=sais=que=je=sau=rai=men=dé=faire 10
    x=jours=à=at=tendre=a=vant=de=le=faire 10

    ah=de=cet=te=bouf=fée=vient=les=prit 9
    ne=voy=ant=pour=quoi=pren=dre=un=ré=pit 10
    dire=que=lef=fet=est=en=moi=hé=las=na 10
    rien=dun=dé=li=re=du=moins=je=le=crois 10

    en=co=re=une=bouf=fée=de=li=ber=té 10
    herbe=bois=son=et=dro=gués=com=me=al=liés 10
    jus=te=u=ne=bouf=fée=nom=mée=pas=sion 10
    pour=un=rê=ve=de=plus=u=ne=illu=sion 10
  • Phonétique : Trésor Empoisonné

    pɑ̃dɑ̃ tutə lε swaʁe ʒə mɔfʁə
    œ̃ tʁezɔʁ ʁəlɥizɑ̃ dɑ̃ sə kɔfʁə
    ʒə pʁɑ̃z- ynə bufe də libεʁte
    kεl mal i a til a ɑ̃kɔʁə ʁεve ?

    puʁtɑ̃ lə mɔ̃də nε pa plysz- uvεʁ
    il ʁəsɑ̃blə ʒystə mwɛ̃z- a lɑ̃fe
    ɔ̃ sɑ̃ tʁuvə plysz- yniz- e plys fʁεʁə
    kεl mal i a til a sεt efemεʁə ?

    ʒə mə pʁɑ̃ ʒystə ynə bufe də plys
    e la vi nə ma ʒamεz- otɑ̃ ply
    nə vwajɑ̃ plys vʁεmɑ̃ də kɔ̃tʁɛ̃tə
    nə mə suvənɑ̃ plys də mε kʁɛ̃tə

    il ni a a diʁə ʒə sεz- u ʒə vε
    fɔʁsemɑ̃ ʒə sεz- u vε maʁεte
    e ʒə sɥi mεtʁə də mwa, ty mə kʁwa ?
    ʁjɛ̃ a fεʁə dεz- avi, ʒε ma vwa

    alkɔl e εʁbə puʁ səl ɔʁizɔ̃
    lεz- εksε defɔ̃ mεz- ɑ̃bisjɔ̃
    e ʒə sε kə ʒə soʁε mɑ̃ defεʁə
    iks ʒuʁz- a atɑ̃dʁə avɑ̃ də lə fεʁə

    a də sεtə bufe vjɛ̃ lεspʁi
    nə vwajɑ̃ puʁkwa pʁɑ̃dʁə œ̃ ʁepi
    diʁə kə lefε εt- ɑ̃ mwa, ela, na
    ʁjɛ̃ dœ̃ deliʁə, dy mwɛ̃, ʒə lə kʁwa

    ɑ̃kɔʁə ynə bufe də libεʁte
    εʁbə, bwasɔ̃ e dʁɔɡe kɔmə alje
    ʒystə ynə bufe nɔme pasjɔ̃
    puʁ œ̃ ʁεvə də plys, ynə ilyzjɔ̃…
  • Pieds Phonétique : Trésor Empoisonné

    pɑ̃=dɑ̃=tu=tə=lε=swa=ʁe=ʒə=mɔ=fʁə 10
    œ̃=tʁe=zɔʁ=ʁəl=ɥi=zɑ̃=dɑ̃=sə=kɔ=fʁə 10
    ʒə=pʁɑ̃=zy=nə=bu=fe=də=li=bεʁ=te 10
    kεl=mal=i=a=til=a=ɑ̃=kɔʁə=ʁε=ve 10

    puʁ=tɑ̃=lə=mɔ̃=də=nε=pa=plys=zu=vεʁ 10
    il=ʁə=sɑ̃=blə=ʒys=tə=mwɛ̃=za=lɑ̃=fe 10
    ɔ̃=sɑ̃=tʁu=və=plys=zy=ni=ze=plys=fʁεʁə 10
    kεl=mal=i=a=til=a=sεt=e=fe=mεʁə 10

    ʒə=mə=pʁɑ̃=ʒys=tə=ynə=bu=fe=də=plys 10
    e=la=vi=nə=ma=ʒa=mε=zo=tɑ̃=ply 10
    nə=vwa=jɑ̃=plys=vʁε=mɑ̃=də=kɔ̃=tʁɛ̃=tə 10
    nə=mə=su=və=nɑ̃=plys=də=mε=kʁɛ̃=tə 10

    il=ni=a=a=diʁə=ʒə=sε=zu=ʒə=vε 10
    fɔʁ=se=mɑ̃=ʒə=sε=zu=vε=ma=ʁε=te 10
    e=ʒə=sɥi=mε=tʁə=də=mwa=ty=mə=kʁwa 10
    ʁjɛ̃=a=fε=ʁə=dε=za=vi=ʒε=ma=vwa 10

    al=kɔl=e=εʁ=bə=puʁ=səl=ɔ=ʁi=zɔ̃ 10
    lε=zεk=sε=de=fɔ̃=mε=zɑ̃=bi=sj=ɔ̃ 10
    e=ʒə=sε=kə=ʒə=so=ʁε=mɑ̃=de=fεʁə 10
    iks=ʒuʁ=za=a=tɑ̃dʁə=a=vɑ̃=də=lə=fεʁə 10

    a=də=sε=tə=bu=fe=vj=ɛ̃=lεs=pʁi 10
    nə=vwa=jɑ̃=puʁ=kwa=pʁɑ̃=dʁə=œ̃=ʁe=pi 10
    diʁə=kə=le=fε=ε=tɑ̃=mwa=e=la=na 10
    ʁjɛ̃=dœ̃=de=li=ʁə=dy=mwɛ̃=ʒə=lə=kʁwa 10

    ɑ̃=kɔ=ʁə=ynə=bu=fe=də=li=bεʁ=te 10
    εʁbə=bwa=sɔ̃=e=dʁɔ=ɡe=kɔ=mə=a=lje 10
    ʒys=tə=y=nə=bu=fe=nɔ=me=pa=sjɔ̃ 10
    puʁ=œ̃=ʁεvə=də=plys=y=nə=i=ly=zjɔ̃ 10

PostScriptum

. . .
L’un de mes poèmes les plus personnels. . .
Mal au ventre pendant l’envoi. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Xander

sympa ce poème il me rappelle la drogue lol ouai je trouves que la vie a besoin de sa dose de drogue pour encore être supportable
amicalement des enfers de l’anges des ténèbres the dream maker

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Kugaiji

Moi, je pense que l’on peut s’en passer ^^

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Xander

oui c’est vrai on peut mais il faut s’accrocher à autre chose

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Kugaiji

Des valeurs comme l’amitié par exemple? 🙂

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Khalil

tu vas mourir pour prendre cette bouffée ou quoi?
plus:on prononce le s, donc ta rime est fausse.

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Kugaiji

Il n’est pas nécéssaire de faire sonner les "s" en fin de phrase, c’est une manière de
s’exprimer également. . .

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Kugaiji

Chaque bouffée nous éloigne d’une réalité, m’nfin, une fois encore, je ne m’y
connais pas, je n’en ai jamais pris!!

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00j

moi aussi g des poèmes qui me tordent le ventre de les mettre, comme si les gens allaient "trop" nous découvrir. . .
c clair que cette bouffée est nécessaire sur le moment, une envie de s’évader de tripé. . . mais après, c’est toujours pareil. . . bad, retour a la triste réalité.
joli poème
amitié julie.