Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : Couleur Sang

Poème Mort
Publié le 01/07/2005 19:15

L'écrit contient 60 mots qui sont répartis dans 2 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Forme poétique utilisée

Triolet

Poete : Laston

Couleur Sang

J’écris ce poème d’une plume couleur sang
Sang que j’aurais tenté de faire couler vainement.
Une goutte pour chaque larme pleurée
Un flot pour chaque souffrance endurée.

Mon ultime poème je l’écrirais
Avec l’encre que de mes veines j’aurais tirée.
Mon testament poétique, ma lettre d’adieu,
Ma prière pour des jours plus heureux.
  • Pieds Hyphénique: Couleur Sang

    jé=cris=ce=po=è=me=du=ne=plu=me=cou=leur=sang 13
    sang=que=jau=rais=ten=té=de=fai=re=cou=ler=vai=ne=ment 14
    u=ne=gout=te=pour=cha=que=lar=me=pleu=rée 11
    un=flot=pour=cha=que=souf=france=en=du=rée 10

    mon=ul=ti=me=po=ème=je=lé=cri=rais 10
    a=vec=lencre=que=de=mes=vei=nes=jau=rais=ti=rée 12
    mon=tes=tament=poé=ti=que=ma=let=tre=da=dieu 11
    ma=pri=è=re=pour=des=jours=plus=heu=reux 10
  • Phonétique : Couleur Sang

    ʒekʁi sə pɔεmə dynə plymə kulœʁ sɑ̃
    sɑ̃ kə ʒoʁε tɑ̃te də fεʁə kule vεnəmɑ̃.
    ynə ɡutə puʁ ʃakə laʁmə pləʁe
    œ̃ flo puʁ ʃakə sufʁɑ̃sə ɑ̃dyʁe.

    mɔ̃n- yltimə pɔεmə ʒə lekʁiʁε
    avεk lɑ̃kʁə kə də mε vεnə ʒoʁε tiʁe.
    mɔ̃ tεstame pɔetikə, ma lεtʁə dadjø,
    ma pʁjεʁə puʁ dε ʒuʁ plysz- œʁø.
  • Pieds Phonétique : Couleur Sang

    ʒe=kʁi=sə=pɔ=ε=mə=dy=nə=ply=mə=ku=lœ=ʁə=sɑ̃ 14
    sɑ̃=kə=ʒo=ʁε=tɑ̃=te=də=fε=ʁə=ku=le=vε=nə=mɑ̃ 14
    y=nə=ɡu=tə=puʁ=ʃa=kə=laʁ=mə=plə=ʁe 11
    œ̃=flo=puʁ=ʃa=kə=su=fʁɑ̃=sə=ɑ̃=dy=ʁe 11

    mɔ̃=nyl=ti=mə=pɔ=ε=mə=ʒə=le=kʁi=ʁε 11
    a=vεk=lɑ̃=kʁə=kə=də=mε=vε=nə=ʒo=ʁε=ti=ʁe 13
    mɔ̃=tεs=ta=me=pɔ=e=ti=kə=ma=lε=tʁə=da=dj=ø 14
    ma=pʁi=jεʁ=puʁ=dε=ʒuʁ=plys=zœ=ʁø 9

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/07/2005 19:38Rêve Éveiller

wow!!ton poème est vraiment Magnifique!
très triste et bien touchant!!
je l’adore!
j’espère que ce n’est pas ton ultime poème!!
bravo!;)

Auteur de Poésie
01/07/2005 20:11Cindy Limpens

Un petit poème de cette couleur de sang
Que j’aime sincérement
Cette couleur qui coule dans tes veines
Ne la laisse pas s’échapper, jamais
Même si tu connais trop de peine
Laisse là où elle est
Plume toujours plus magnifique avec le temps
Comme encre, prend plutôt l’eau de yeux
Cette eau pure qui coule quand on est malheureux
Je ne veux pas la voir, même si je l’aime bien cette couleur sang...

Magnifique.... Je voulais te rémercier pour tous tes coms.... Ils me vont droit au coeur... C’est avec des encouragements comme le tien qu’on a envie de continuer... Mais pas maintenant, une pause s’impose parfois... Et ma pause c’est maintenant, mais ne t’inquiètes pas je ne pars pas éternellement, je ne partirais jamais.... Toi aussi, reste toujours là, ta plume est toujours aussi belle, je l’m bcp, mais tu le sais.... Merci.... Bisous de La Petite Fille...{}{}(F)

Auteur de Poésie
02/07/2005 03:18Kokinne

vraiment tres triste tres beau poeme aussi vraiment magnifique
bravo!
kokinne(K)

Auteur de Poésie
04/07/2005 17:24L'exentrick

En effet il y a une transition entre le "lait fraise" et ce poème! Que se passe t il? Ne te laisse pas abattre laston, toi qui donne de si bon conseils...
Ce poème est vraiment très touchant, tu as une plume sublime!
Courage à toi...

Auteur de Poésie
06/07/2005 20:50Lilouteee

tro bo jadore les poeme kom sa c vremen manifik !!!
bizouxxxx

Auteur de Poésie
24/08/2005 19:20Undomielfe

Chacun a ses périodes noires, moi même je les ai connues et puis je les ai délaissées parsqu’elles me pesaient trop. Tu veux vraiment partir de ce monde? Ne crois-tu pas que tu perdras d’innombrables choses dont tu n’es pas sûr d’en retrouver l’existence là où tu vas? Tu n’as pas peur que là haut, çà soit encore pire, qu’il n’y ait que du noir à perte de vue? Si j’étais toi j’y réfléchirais, çà disuade. Et puis, ici, il y a des personnes qui t’aiment et à qui tu manquerais certainnement, tu ne crois pas? Le monde souffre déjà assez, il est inutile de lui mettre une mort de plus sur le dos.
Tu devrais lire les commentaires que m’ont déposés tout un tas de gens sur "S’abandonner à la mort" (un de mes poemes) , je t’assure qu’on se sent comprit et moins seul. Courage.
L’elfe est passée, l’elfe s’est arrêtée, l’elfe a consolé...