Poeme-France : Lecture Écrit Patrie

Poeme : Son Nord À Elle,

Poème Patrie
Publié le 29/05/2011 22:00

L'écrit contient 199 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poème sur la Patrie

Poete : Lemmiath

Son Nord À Elle,

Son Nord à elle n’est pas le mien.
Il est mon Sud à moi.
Là-bas, tout là-haut sur la carte.
Où les vagues frappent rochers et sables fins.
Son Nord à elle n’est pas le mien.
Le Soleil et le vent combattent ensemble.
Pendant que les marins lâchent les amarrent.
Leurs dames pleurent leurs départs.
Son Nord à elle n’est pas le mien.
La terre est rude et la vie aussi.
En dépit de cela, les hommes et les femmes sont toujours joyeux.
Ne vous fiez pas aux chants mélancoliques qui résonnent jusque tard dans la nuit.
Son Nord à elle n’est pas le mien.
Les bateaux longent le fleuve, chargés de leurs lourds tonneaux.
Pendant que sur ses rives les hommes et femmes travaillent les vignes.
Au fil du fleuve, les financiers décident leurs durs labeurs.
Son Nord à elle n’est pas le mien.
Trop loin pour nous, de découvrir ce Nord qui est notre Sud à nous.
De cette terre aride qui offre tant de ses eaux douces et salées.
Son Nord à elle vous ouvre les bras pour vous accueillir.
3090 OVERIJSE, le dimanche 29 mai 2011.

Thierry MAFFEI.
  • Pieds Hyphénique: Son Nord À Elle,

    son=nord=à=el=le=nest=pas=le=mien 9
    il=est=mon=sud=à=moi 6
    là=bas=tout=là=haut=sur=la=carte 8
    où=les=va=gues=frap=pent=ro=chers=et=sa=bles=fins 12
    son=nord=à=el=le=nest=pas=le=mien 9
    le=so=leil=et=le=vent=com=bat=tent=en=semble 11
    pen=dant=que=les=ma=rins=lâ=chent=les=a=marrent 11
    leurs=da=mes=pleu=rent=leurs=dé=parts 8
    son=nord=à=el=le=nest=pas=le=mien 9
    la=ter=reest=ru=deet=la=vieaus=si 8
    en=dé=pit=de=ce=la=les=hom=mes=et=les=fem=mes=sont=tou=jours=joy=eux 18
    ne=vous=fiez=pas=aux=chants=mé=lan=co=li=ques=qui=ré=son=nent=jus=que=tard=dans=la=nuit 21
    son=nord=à=el=le=nest=pas=le=mien 9
    les=ba=teaux=lon=gent=le=fleuve=char=gés=de=leurs=lourds=ton=neaux 14
    pen=dant=que=sur=ses=ri=ves=les=hom=mes=et=fem=mes=tra=vail=lent=les=vignes 18
    au=fil=du=fleuve=les=fi=nan=ciers=dé=ci=dent=leurs=durs=la=beurs 15
    son=nord=à=el=le=nest=pas=le=mien 9
    trop=loin=pour=nous=de=dé=cou=vrir=ce=nord=qui=est=no=tre=sud=à=nous 17
    de=cet=te=ter=rea=ri=de=qui=of=fre=tant=de=ses=eaux=dou=ces=et=salées 18
    son=nord=à=el=le=vous=ou=vre=les=bras=pour=vous=ac=cueillir 14
    trois=mil=le=qua=tre=vingt=dix=o=ve=rij=se=le=di=man=che=vingt=neuf=mai=deux=mil=le=onze 22

    thier=ry=maf=fei 4
  • Phonétique : Son Nord À Elle,

    sɔ̃ nɔʁ a εllə nε pa lə mjɛ̃.
    il ε mɔ̃ syd a mwa.
    la ba, tu la-o syʁ la kaʁtə.
    u lε vaɡ fʁape ʁoʃez- e sablə fɛ̃.
    sɔ̃ nɔʁ a εllə nε pa lə mjɛ̃.
    lə sɔlεj e lə vɑ̃ kɔ̃bate ɑ̃sɑ̃blə.
    pɑ̃dɑ̃ kə lε maʁɛ̃ laʃe lεz- amaʁe.
    lœʁ damə pləʁe lœʁ depaʁ.
    sɔ̃ nɔʁ a εllə nε pa lə mjɛ̃.
    la teʁə ε ʁydə e la vi osi.
    ɑ̃ depi də səla, lεz- ɔməz- e lε famə sɔ̃ tuʒuʁ ʒwajø.
    nə vu fje pa o ʃɑ̃ melɑ̃kɔlik ki ʁezɔne ʒyskə taʁ dɑ̃ la nɥi.
    sɔ̃ nɔʁ a εllə nε pa lə mjɛ̃.
    lε bato lɔ̃ʒe lə fləvə, ʃaʁʒe də lœʁ luʁd tɔno.
    pɑ̃dɑ̃ kə syʁ sε ʁivə lεz- ɔməz- e famə tʁavaje lε viɲə.
    o fil dy fləvə, lε finɑ̃sje deside lœʁ dyʁ labœʁ.
    sɔ̃ nɔʁ a εllə nε pa lə mjɛ̃.
    tʁo lwɛ̃ puʁ nu, də dekuvʁiʁ sə nɔʁ ki ε nɔtʁə syd a nu.
    də sεtə teʁə aʁidə ki ɔfʁə tɑ̃ də sεz- o dusəz- e sale.
    sɔ̃ nɔʁ a εllə vuz- uvʁə lε bʁa puʁ vuz- akœjiʁ.
    tʁwa milə katʁə vɛ̃- diz- ɔvəʁiʒsə, lə dimɑ̃ʃə vɛ̃t- nəf mε dø milə ɔ̃zə.

    tjeʁi mafε.
  • Pieds Phonétique : Son Nord À Elle,

    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=nε=pa=lə=mjɛ̃ 9
    il=ε=mɔ̃=syd=a=mwa 6
    la=ba=tu=la-o=syʁ=la=kaʁ=tə 8
    u=lε=va=ɡə=fʁa=pe=ʁo=ʃe=ze=sa=blə=fɛ̃ 12
    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=nε=pa=lə=mjɛ̃ 9
    lə=sɔ=lεj=e=lə=vɑ̃=kɔ̃=ba=te=ɑ̃=sɑ̃blə 11
    pɑ̃=dɑ̃=kə=lε=ma=ʁɛ̃=la=ʃe=lε=za=ma=ʁe 12
    lœʁ=da=mə=plə=ʁe=lœʁ=de=paʁ 8
    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=nε=pa=lə=mjɛ̃ 9
    la=te=ʁəε=ʁy=dəe=la=vi=o=si 9
    ɑ̃=de=pi=də=sə=la=lε=zɔ=mə=ze=lε=fa=mə=sɔ̃=tu=ʒuʁ=ʒwa=jø 18
    nə=vu=fj=e=pa=o=ʃɑ̃=me=lɑ̃=kɔ=lik=ki=ʁe=zɔ=ne=ʒys=kə=taʁ=dɑ̃=la=nɥi 21
    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=nε=pa=lə=mjɛ̃ 9
    lε=ba=to=lɔ̃=ʒe=lə=flə=və=ʃaʁ=ʒe=də=lœʁ=luʁd=tɔ=no 15
    pɑ̃=dɑ̃=kə=syʁ=sε=ʁi=və=lε=zɔ=mə=ze=fa=mə=tʁa=va=j=e=lε=viɲə 19
    o=fil=dy=flə=və=lε=fi=nɑ̃=sj=e=de=si=de=lœʁ=dyʁ=la=bœʁ 17
    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=nε=pa=lə=mjɛ̃ 9
    tʁo=lwɛ̃=puʁ=nu=də=de=ku=vʁiʁ=sə=nɔʁ=ki=ε=nɔ=tʁə=syd=a=nu 17
    də=sε=tə=te=ʁəa=ʁi=də=ki=ɔ=fʁə=tɑ̃=də=sε=zo=du=sə=ze=sa=le 19
    sɔ̃=nɔʁ=a=εl=lə=vu=zu=vʁə=lε=bʁa=puʁ=vu=za=kœjiʁ 14
    tʁwa=mi=lə=ka=tʁə=vɛ̃=di=zɔ=və=ʁiʒ=sə=lə=di=mɑ̃=ʃə=vɛ̃t=nəf=mε=dø=mi=lə=ɔ̃zə 22

    tj=e=ʁi=ma=fε 5

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/06/2011 23:00Gramo

D’accord sur le principe des échanges nord-sud.
Toutes leurs terres ne sont pas rudes, mais se sont des pays souvent mal gérés ou l’humanisme des dirigeants est très personnel. Mais les hommes et les femmes y sont souvent si acceuillants.

GRAMO

Auteur de Poésie
17/06/2011 10:19Lemmiath

Après avoir écrit "Mon Nord à moi" j’ai voulu d’une manière rendre hommage à une région particulière de ma deuxième patrie qui est celle de ma femme, même si celui-ci n’est pas tout à fait dans mon Sud.