Poeme-France : Lecture Écrit Absurde

Poeme : Le Poète Est’-Il Un Fantôme ?

Poème Absurde
Publié le 12/06/2011 14:23

L'écrit contient 159 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poème sur l'Absurde

Poete : Lemmiath

Le Poète Est’-Il Un Fantôme ?

Le poète est’-il un fantôme ?
L’avez-vous seulement déjà vu ?
Imaginer ?
Qui est’-il ?
Où se cache t’-il ?
Le poète est’-il un fantôme ?
Existe’-il vraiment ?
Serait’-il simplement virtuel ?
Est’-il beau, laid, voir insignifiant ?
L’auriez-vous déjà croisé sans le savoir ?
Le poète est’-il un fantôme ?
Est’-il triste où joyeux ?
Sociable ou solitaire ?
Discret ou provocateur ?
Élégant ou négliger ?
Le poète est’-il un fantôme ?
Passe t’-il ses nuits à vous hanter de ses mots doux ?
Où se cache t’-il donc ?
Ou bien serait-ce lui qui vous cherche ?
Comme un pervers qui s’efforce de séduire sa maitresse.
Le poète est’-il un fantôme ?
Essayerait’-il de sortir de sa timidité ?
Est’-il rêveur ou tout simplement un rêve ?
Désolé s’il vous importune de ses questions ?
Le seriez vous un jour si le Poète est un fantôme ?
3090 OVERIJSE, le dimanche 12 juin 2011.

Thierry MAFFEI.
  • Pieds Hyphénique: Le Poète Est’-Il Un Fantôme ?

    le=po=è=tees=til=un=fan=tô=me 9
    la=vez=vous=seu=le=ment=dé=jà=vu 9
    ima=gi=ner 3
    qui=es=til 3
    où=se=ca=che=til 5
    le=po=è=tees=til=un=fan=tô=me 9
    exis=teil=vrai=ment 4
    se=rai=til=sim=ple=ment=vir=tuel 8
    es=til=beau=laid=voir=in=si=gni=fiant 9
    lau=riez=vous=dé=jà=croi=sé=sans=le=sa=voir 11
    le=po=è=tees=til=un=fan=tô=me 9
    es=til=tris=te=où=joy=eux 7
    so=cia=ble=ou=so=li=taire 7
    dis=cret=ou=pro=vo=ca=teur 7
    élé=gant=ou=né=gli=ger 6
    le=po=è=tees=til=un=fan=tô=me 9
    pas=se=til=ses=nuits=à=vous=han=ter=de=ses=mots=doux 13
    où=se=ca=che=til=donc 6
    ou=bien=se=rait=ce=lui=qui=vous=cher=che 10
    com=meun=per=vers=qui=sef=for=ce=de=sé=dui=re=sa=mai=tresse 15
    le=po=è=tees=til=un=fan=tô=me 9
    es=saye=rai=til=de=sor=tir=de=sa=ti=mi=di=té 13
    es=til=rê=veur=ou=tout=sim=ple=ment=un=rêve 11
    dé=so=lé=sil=vous=im=por=tu=ne=de=ses=ques=tions 13
    le=se=riez=vous=un=jour=si=le=po=è=teest=un=fan=tô=me 15
    trois=mil=le=qua=tre=vingt=dix=o=ve=rij=se=le=di=man=che=dou=ze=juin=deux=mil=le=onze 22

    thier=ry=maf=fei 4
  • Phonétique : Le Poète Est’-Il Un Fantôme ?

    lə pɔεtə εstil œ̃ fɑ̃tomə ?
    lave vu sələmɑ̃ deʒa vy ?
    imaʒine ?
    ki εstil ?
    u sə kaʃə til ?
    lə pɔεtə εstil œ̃ fɑ̃tomə ?
    εɡzistəil vʁεmɑ̃ ?
    səʁεtil sɛ̃pləmɑ̃ viʁtɥεl ?
    εstil bo, lε, vwaʁ ɛ̃siɲifjɑ̃ ?
    loʁje vu deʒa kʁwaze sɑ̃ lə savwaʁ ?
    lə pɔεtə εstil œ̃ fɑ̃tomə ?
    εstil tʁistə u ʒwajø ?
    sɔsjablə u sɔlitεʁə ?
    diskʁε u pʁɔvɔkatœʁ ?
    eleɡɑ̃ u neɡliʒe ?
    lə pɔεtə εstil œ̃ fɑ̃tomə ?
    pasə til sε nɥiz- a vu-ɑ̃te də sε mo du ?
    u sə kaʃə til dɔ̃k ?
    u bjɛ̃ səʁε sə lɥi ki vu ʃεʁʃə ?
    kɔmə œ̃ pεʁve ki sefɔʁsə də sedɥiʁə sa mεtʁεsə.
    lə pɔεtə εstil œ̃ fɑ̃tomə ?
    esεjəʁεtil də sɔʁtiʁ də sa timidite ?
    εstil ʁεvœʁ u tu sɛ̃pləmɑ̃ œ̃ ʁεvə ?
    dezɔle sil vuz- ɛ̃pɔʁtynə də sε kεstjɔ̃ ?
    lə səʁje vuz- œ̃ ʒuʁ si lə pɔεtə εt- œ̃ fɑ̃tomə ?
    tʁwa milə katʁə vɛ̃- diz- ɔvəʁiʒsə, lə dimɑ̃ʃə duzə ʒɥɛ̃ dø milə ɔ̃zə.

    tjeʁi mafε.
  • Pieds Phonétique : Le Poète Est’-Il Un Fantôme ?

    lə=pɔ=ε=təεs=til=œ̃=fɑ̃=tomə 8
    la=ve=vu=sə=lə=mɑ̃=de=ʒa=vy 9
    i=ma=ʒi=ne 4
    ki=εs=til 3
    u=sə=ka=ʃə=til 5
    lə=pɔ=ε=təεs=til=œ̃=fɑ̃=tomə 8
    εɡ=zis=tə=il=vʁε=mɑ̃ 6
    sə=ʁε=til=sɛ̃=plə=mɑ̃=viʁ=tɥεl 8
    εs=til=bo=lε=vwaʁ=ɛ̃=si=ɲi=fjɑ̃ 9
    lo=ʁj=e=vu=de=ʒa=kʁwa=ze=sɑ̃=lə=sa=vwaʁ 12
    lə=pɔ=ε=təεs=til=œ̃=fɑ̃=tomə 8
    εs=til=tʁis=tə=u=ʒwa=jø 7
    sɔ=sja=blə=u=sɔ=li=tεʁə 7
    dis=kʁε=u=pʁɔ=vɔ=ka=tœʁ 7
    e=le=ɡɑ̃=u=ne=ɡli=ʒe 7
    lə=pɔ=ε=təεs=til=œ̃=fɑ̃=tomə 8
    pa=sə=til=sε=nɥi=za=vu-ɑ̃=te=də=sε=mo=du 12
    u=sə=ka=ʃə=til=dɔ̃k 6
    u=bjɛ̃=sə=ʁε=sə=lɥi=ki=vu=ʃεʁ=ʃə 10
    kɔ=məœ̃=pεʁ=ve=ki=se=fɔʁ=sə=də=sed=ɥi=ʁə=sa=mε=tʁεsə 15
    lə=pɔ=ε=təεs=til=œ̃=fɑ̃=tomə 8
    e=sε=jə=ʁε=til=də=sɔʁ=tiʁ=də=sa=ti=mi=di=te 14
    εs=til=ʁε=vœʁ=u=tu=sɛ̃=plə=mɑ̃=œ̃=ʁεvə 11
    de=zɔ=le=sil=vu=zɛ̃=pɔʁ=ty=nə=də=sε=kεs=tjɔ̃ 13
    lə=sə=ʁj=e=vu=zœ̃=ʒuʁ=si=lə=pɔ=ε=təε=tœ̃=fɑ̃=tomə 15
    tʁwa=mi=lə=ka=tʁə=vɛ̃=di=zɔ=və=ʁiʒ=sə=lə=di=mɑ̃=ʃə=du=zə=ʒɥɛ̃=dø=mi=lə=ɔ̃zə 22

    tj=e=ʁi=ma=fε 5

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
13/06/2011 09:49Huangdi

Très énigmatique... j’ai aimé

Auteur de Poésie
17/06/2011 11:41Dimdamdom59

Tout d’abord merci pour ton (votre) passage chez moi et ton (votre) appréciation!!! Aussi je découvre ici un poète qui n’a rien d’un fantôme!!! Bravo pour celui-ci!!!
Bonne journée.
Domi.

Auteur de Poésie
28/06/2011 23:02Poete Melancolique

vous egalement vous ecrivez tres bien.le poete est-il un fantome???franchement j ai pas de reponse.

Auteur de Poésie
08/09/2011 23:57La Petite Etoile

Un poème énigmatique intriguant, envoûtant qui nous attire et donne envie de continuer à lire.
J’ai beaucoup aimé

Auteur de Poésie
09/09/2011 08:55Solfege34

il n’est point un fantôme mais il vit dans l’ombre le jour ou vous le rencontrerez il sera enfin dans la lumière
je l’ai écrit " l’ombre et la lumière" enfin mon ressentit
bravo j’ai adoré

Auteur de Poésie
09/09/2011 10:20Shamrock

Ne m’en veuillez pas pour le regard critique, concentré sur les aspects manquants. Dans mon esprit, nous sommes plus là pour progresser de notre passion commune pour la poésie que pour nous congratuler, sachant que l’on peut éditer les textes.
De mon côté, j’ai trouvé l’idée très intéressante, mais la musicalité un peu absente, même si des répétitions rythment le texte. Comment mieux distinguer ce texte d’un texte de prose ?
Par ailleurs, je trouve que la conclusion tombe un peu le rythme, mais j’ai peut-être mal compris : est-ce "seriez" ou "sauriez" ? La conclusion pourrait à mon sens être bien plus mystérieuse sur le thème du fantome : le poète est-il notre double nécessaire ? est-ce le jugement des autres ? est-ce la communauté des idées (le monde des idées de Popper) ? le concept même de fantôme n’est-il pas nécessaire à la création (cf le Dom Juan de Mozart), le fantôme c’est celui qui erre, pourquoi le poète paierait-il une faute éternelle ?...
N’hésitez bien sûr pas à avoir le même jugement critique sur mes textes, je suis preneur de toutes les réactions constructives.

Auteur de Poésie
12/09/2011 12:42Lemmiath

Me voici de retour après quelques jours de vacances passer en Provence.
Je ne pourrais vous cacher de dire que c’est le commentaire de Shamroch qui m’a le plus touché.
J’ai bien dit touché et non pas vexé. Tout d’abord pour sa sincérité, mais aussi parce qu’il met le doigt sur la question. J’aurais aussi pu écrire que le poète est un artiste qui observe les choses d’une manière différente et qui essaye tant bien que mal de l’exprimer. Vincent Van Goch ,n’était’-il pas poète, ce poète qui se sentait incompris, discret, timide. N’était’il pas ce poète qui était à côté de ses contemporains et que personne ne voyait et quand s’en fut le cas on en riait.

Je me pose la question si la poésie intéresse encore la majorité des gens.

Ceci dit, chacun a le droit et c’est ce qui est intéressant de voir les choses à sa manière bien à lui.

Auteur de Poésie
12/09/2011 14:36Shamrock

Merci pour le commentaire Lemmiath.
J’ai tendance à penser qu’il existe deux formes de poésie : celle de la lutte (contre les limites du langages, de ses connaissances, du manque d’originalité, de la recopie,...) et celle de la facilité (pour privilégier l’émotion brute, la phrase orale au travail littéraire, la musique apparente des mots à la précision du vocabulaire et de l’orthographe,...). Dans mon esprit, la poésie qui fait sens, c’est à dire qui dure, qui porte une certaine modernité est celle de la lutte. Et elle a donc besoin naturellement de s’affiner, de se remettre en cause, de lutter contre les conforts naturels de la pensée de soi.
Pour moi, il y a un lien avec le manque d’intérêt général pour la poésie. Pourquoi le rap peut-il prétendre remplacer la poésie auprès des jeunes : parce qu’il répond à cette idée de la lutte contre la situation existante, contre les idées dominantes, contre le jugement fixe des autres, contre l’existence de normes littéraires strictes... Celà n’empèche pas que, malgré cette bonne énergie de départ, les écrivains de rap sont de piètres écrivaillons : ils ont d’autres clichés, d’autres idées fixes, d’autres conservatismes, d’autres impossibilités.
Pour intéresser en poésie, il faut à mon sens partir du postulat que ce que l’on écrit en premier jet est à 80% à reprendre pour être de plus en plus affuté. Faire comme Flaubert, raboter, éliminer, simplifier. Moins d’adjectifs, moins de mots, plus de rythme... Il y a plus à jeter qu’à conserver dans ce que l’on écrit - la beauté et l’élégance ont un coût qu’il ne faut jamais mésestimer, y compris pour les plus talentueux. J’entendais ce week-end mon ado relire "Sous le pont Mirabeau", lui qui connait par coeur des dizaines de chansons de rap. Il y retrouve de l’efficacité, de la tension, des surprises. Cette poésie là n’a pas de souçi à se faire.
Naturellement tout ceci est un avis personnel pour discussion éventuelle (même si ce n’est pas dans un forum...).

Auteur de Poésie
13/09/2011 02:03Aufildelau

le poéte est un fantome qui sommeille en chacun de nous...
selon l’état de notre âme... il s’eveille... se rebelle... ou ensorcelle...
selon l’état de notre coeur...
il fait jaillir des mots d’amour... ou de peine...
parfois même la haine...
le poéte pleure...
le fantome saigne...
et parfois même, il aime ....

merci pour votre écriture... Lau.

Auteur de Poésie
01/07/2012 23:37Snail Erato

Je n’ai pas la réponse à la question ... bien sur ...
mais le mille et belles façons qu’a ce poème de poser la question
n’ont pas fini de me hanter.
Alors bravo pour ce magnifique poème.

Auteur de Poésie
02/07/2012 21:16Lemmiath

J’adore moi quand un fantôme poète passe fouiner dans mes poèmes.

Auteur de Poésie
02/07/2012 22:16Tulipe Noire

Dure question que vous posez, Mr lemmiath, je peux vous répondre que le poéte qui que soit âgé ou jeune, reste un poète, un être humain comme tous les humains mais qui voit le monde à sa façon et d’aprés ses sentiments propres et surtout par la force de son inspiration, si joli poème très positive et a méditer.

Auteur de Poésie
03/07/2012 16:23Oliver

Apparemment, les poètes sur ce site ont l’air, pour la plupart, sociable, sympa et les pieds sur terre.
A moins que ces personnes ne soient que des machines, des robots programmés pour lire, écrire des poèmes et discuter... ou même des extra-terrestres... On ne sait jamais...

Auteur de Poésie
03/07/2012 18:57Skrame2014

Très joli questionnement...je dirai il existe est peut s’habiller comme un moine, un français, un africain, un guerrier, un américain , etc...

Auteur de Poésie
03/07/2012 19:17Lemmiath

Vos visites m’ont permis de lire et relire, voire redécouvrir mon propre poème, mais aussi bien sûr vos commentaires qui m’interpellent. Vous avez tous une vision différente et pourtant qui se rejoint.
Le poète d’aujourd’hui ne fait plus recette ou du moins de manières très restreintes.
Rares sont les poètes contemporains à qui on peut mettre un nom, un visage et encore plus rare pour ne pas dire inexistant font fortune.
C’est pourquoi cette question; le poète est t’il un fantôme ?
Et pourquoi pas cette vraie question ? Suis-je seulement poète ?

Auteur de Poésie
03/07/2012 19:19Daniel

Lorsque j’en verrai un habillé de vert et descendre de sa soucoupe je te téléphonerai LOL.....
Beau poème......Daniel......Amitié

Auteur de Poésie
26/07/2012 00:11Eden33

Je suis lectrice pour un certain temps, cela me fait du bien, alors je puise dans ton puit qui me parle et cela me fait du bien.
J’ai bien choisi (sourire) gm ton poème et je pense en aimer encore , désolée de te cueillir, ainsi en ce début de nuit, je dors mal, mais vous lire, là c’est super. C’est mon moment, alors j’en profite un max 🙂

Auteur de Poésie
26/07/2012 04:30Daniel

Je suis le fantômmmmmme de LaGantoise et je reviens sur cet écrit...

Auteur de Poésie
26/07/2012 14:16Lemmiath

Pendant que je dormais, pendant que je rêvait, plusieurs fantômes ont tenté de hanter mes rêves, sans jamais y parvenir.