Poeme-France : Lecture Écrit Montagne

Poeme : Là-Bas Dans Les Vallées !

Poème Montagne
Publié le 30/03/2015 20:27

L'écrit contient 161 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Lyse-Claire

Là-Bas Dans Les Vallées !

Laisser nos Pas fouler les Chemins
Caillouteux, herbeux
Passer d’une Montagne à l’Autre
Et tenter
La Rencontre vers une Ame Profonde
Dans le Trou de la Vallée !

Le Décor, pur et authentique
Riche ou misérable
A couper le Souffle
A se gaver des Beautés Panoramiques
En vaut le Détour !

Surplomber le Vertige
Ecouter les Cris
Des divers Animaux, Oiseaux, Insectes.
Respirer une Autre Nature
Attachante, Sauvage, Rebelle.
Goûter sa Magnificence
Ses Jours, ses Nuits
Trembler de ses Contes & Légendes
Son Rythme, son Etrangeté, ses Mystères !

S’imprégner de l’Histoire
D’un Passé d’Hommes, de Femmes.
D’une Terre rude, intransigeante
Où leurs Corps usés
Des Labeurs sans cesse recommencés,
Restent ancrés, Là
Dans ce Nulle Part
Fiers de leurs Lopins
Qu’Ils n’abandonneront Jamais !

Entendre leurs Passions
Leurs Peines, leurs Rêves
De ces Mains recroquevillées
De ces Visages burinés
De leurs Rides dessinées
De Millions d’Heures

Où VIVRE, était, est, reste leur Propre COMBAT !

( (2004) )
  • Pieds Hyphénique: Là-Bas Dans Les Vallées !

    lais=ser=nos=pas=fou=ler=les=che=mins 9
    cail=lou=teux=her=beux 5
    pas=ser=dune=mon=ta=gne=à=lautre 8
    et=ten=ter 3
    la=ren=con=tre=vers=une=a=me=pro=fonde 10
    dans=le=trou=de=la=val=lée 7

    le=dé=cor=pur=et=au=then=tique 8
    ri=che=ou=mi=sé=ra=ble 7
    a=cou=per=le=sou=ffle 6
    a=se=ga=ver=des=beau=tés=pa=no=ra=miques 11
    en=vaut=le=dé=tour 5

    sur=plom=ber=le=ver=ti=ge 7
    ecou=ter=les=cris 4
    des=di=vers=a=ni=maux=oi=seaux=in=sectes 10
    res=pi=rer=une=au=tre=na=ture 8
    at=ta=chante=sau=va=ge=re=belle 8
    goû=ter=sa=ma=gni=fi=cen=ce 8
    ses=jours=ses=nuits 4
    trem=bler=de=ses=contes=et=lé=gendes 8
    son=ryth=me=son=e=trange=té=ses=mys=tères 10

    sim=pré=gner=de=l=his=toi=re 8
    dun=pas=sé=d=hom=mes=de=femmes 8
    dune=ter=re=ru=de=in=tran=si=geante 9
    où=leurs=corps=u=sés 5
    des=la=beurs=sans=ces=se=re=commen=cés 9
    res=tent=an=crés=là 5
    dans=ce=nul=le=part 5
    fi=ers=de=leurs=lo=pins 6
    quils=na=ban=don=ne=ront=ja=mais 8

    en=ten=dre=leurs=pas=si=ons 7
    leurs=pei=nes=leurs=rê=ves 6
    de=ces=mains=re=cro=que=vil=lées 8
    de=ces=vi=sa=ges=bu=ri=nés 8
    de=leurs=ri=des=des=si=nées 7
    de=mil=li=ons=d=heu=res 7

    où=vivre=é=tait=est=res=te=leur=pro=pre=com=bat 12

    deux=mil=le=qua=tre 6
  • Phonétique : Là-Bas Dans Les Vallées !

    lεse no pa fule lε ʃəmɛ̃
    kajutø, εʁbø
    pase dynə mɔ̃taɲə a lotʁə
    e tɑ̃te
    la ʁɑ̃kɔ̃tʁə vεʁz- ynə amə pʁɔfɔ̃də
    dɑ̃ lə tʁu də la vale !

    lə dekɔʁ, pyʁ e otɑ̃tikə
    ʁiʃə u mizeʁablə
    a kupe lə suflə
    a sə ɡave dε bote panɔʁamik
    ɑ̃ vo lə detuʁ !

    syʁplɔ̃be lə vεʁtiʒə
    əkute lε kʁi
    dε divez- animo, wazo, ɛ̃sεktə.
    ʁεspiʁe ynə otʁə natyʁə
    ataʃɑ̃tə, sovaʒə, ʁəbεllə.
    ɡute sa maɲifisɑ̃sə
    sε ʒuʁ, sε nɥi
    tʁɑ̃ble də sε kɔ̃təz- e leʒɑ̃də
    sɔ̃ ʁitmə, sɔ̃n- εtʁɑ̃ʒəte, sε mistεʁə !

    sɛ̃pʁeɲe də listwaʁə
    dœ̃ pase dɔmə, də famə.
    dynə teʁə ʁydə, ɛ̃tʁɑ̃ziʒɑ̃tə
    u lœʁ kɔʁz- yze
    dε labœʁ sɑ̃ sεsə ʁəkɔmɑ̃se,
    ʁεste ɑ̃kʁe, la
    dɑ̃ sə nylə paʁ
    fje də lœʁ lɔpɛ̃
    kil nabɑ̃dɔnəʁɔ̃ ʒamε !

    ɑ̃tɑ̃dʁə lœʁ pasjɔ̃
    lœʁ pεnə, lœʁ ʁεvə
    də sε mɛ̃ ʁəkʁɔkəvile
    də sε vizaʒə byʁine
    də lœʁ ʁidə desine
    də miljɔ̃ dœʁ

    u vivʁə, etε, ε, ʁεstə lœʁ pʁɔpʁə kɔ̃ba !

    ( (dø milə katʁə) )
  • Pieds Phonétique : Là-Bas Dans Les Vallées !

    lε=se=no=pa=fu=le=lε=ʃə=mɛ̃ 9
    ka=ju=tø=εʁ=bø 5
    pa=se=dy=nə=mɔ̃=ta=ɲə=a=lo=tʁə 10
    e=tɑ̃=te 3
    la=ʁɑ̃=kɔ̃tʁə=vεʁ=zy=nə=a=mə=pʁɔ=fɔ̃də 10
    dɑ̃=lə=tʁu=də=la=va=le 7

    lə=de=kɔʁ=pyʁ=e=o=tɑ̃=tikə 8
    ʁi=ʃə=u=mi=ze=ʁa=blə 7
    a=ku=pe=lə=su=flə 6
    asə=ɡa=ve=dε=bo=te=pa=nɔ=ʁa=mik 10
    ɑ̃=vo=lə=de=tuʁ 5

    syʁ=plɔ̃=be=lə=vεʁ=ti=ʒə 7
    ə=ku=te=lε=kʁi 5
    dε=di=ve=za=ni=mo=wa=zo=ɛ̃=sεk=tə 11
    ʁεs=pi=ʁe=ynə=o=tʁə=na=tyʁə 8
    a=ta=ʃɑ̃tə=so=va=ʒə=ʁə=bεllə 8
    ɡu=te=sa=ma=ɲi=fi=sɑ̃=sə 8
    sε=ʒuʁ=sε=nɥi 4
    tʁɑ̃=ble=də=sε=kɔ̃tə=ze=le=ʒɑ̃də 8
    sɔ̃=ʁit=mə=sɔ̃=nε=tʁɑ̃ʒə=te=sε=mis=tεʁə 10

    sɛ̃=pʁe=ɲe=də=lis=twa=ʁə 7
    dœ̃=pa=se=dɔ=mə=də=fa=mə 8
    dynə=te=ʁə=ʁy=də=ɛ̃=tʁɑ̃=ziʒɑ̃tə 8
    u=lœ=ʁə=kɔʁ=zy=ze 6
    dε=la=bœʁ=sɑ̃=sεsə=ʁə=kɔ=mɑ̃se 8
    ʁεs=te=ɑ̃=kʁe=la 5
    dɑ̃=sə=ny=lə=paʁ 5
    fj=e=də=lœ=ʁə=lɔ=pɛ̃ 7
    kil=na=bɑ̃=dɔ=nə=ʁɔ̃=ʒa=mε 8

    ɑ̃=tɑ̃=dʁə=lœ=ʁə=pa=sj=ɔ̃ 8
    lœ=ʁə=pε=nə=lœʁ=ʁε=və 7
    də=sε=mɛ̃=ʁə=kʁɔ=kə=vi=le 8
    də=sε=vi=za=ʒə=by=ʁi=ne 8
    də=lœ=ʁə=ʁi=də=de=si=ne 8
    də=mi=lj=ɔ̃=dœ=ʁə 6

    u=vivʁə=e=tε=ε=ʁεs=tə=lœʁ=pʁɔ=pʁə=kɔ̃=ba 12

    dø=mi=lə=ka=tʁə 6

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/03/2015 21:54Coburitc

Quand la randonnée revient au source de la terre, de ses habitants. Un beau voyage.
Amitié
Jean-Pierre

Auteur de Poésie
31/03/2015 12:18Nouga

une randonnée qui donne envie de découvertes
je met mes chaussures et j’arrive
bravo

Auteur de Poésie
31/03/2015 20:38Lyse-Claire

Bonsoir,

Merci à Vous ..
C’est à la suite d’une belle Rando que j’ai composé cela ... Les Sentiers nous amènent vers des Beautés insoupçonnées, des Vues magnifiques, on respire tant de Choses ...

Merci d’avoir aimé ..
Au Plaisir ,
Lyse.

Auteur de Poésie
13/04/2015 20:34Coco-Nini

Il me ravit ce beau poème, amoureuse de la montagne, de ses beautés, regarder ces gens durs au labeur, voire leur visages marqués par les intempéries, et aussi ce soleil fracassant!

Auteur de Poésie
13/04/2015 20:45Tulipe Noire

très joli écrit et sujet sur la vie dur de certains gens et qui sont le symbole de la terre et du pays et oubliés par les autres ainsi que la nature et mère de toues les joies....Mes amitiés.

Auteur de Poésie
14/04/2015 18:17Lyse-Claire

Bonsoir,
Merci à Vous deux !
Nous avons en France des Beautés, des Villages, des Lieux, des Ames dont il faut profiter, découvrir...
Amitiés,
Lyse.

Auteur de Poésie
15/04/2015 23:16Gramo

Bonjour Lyse
Marcher, maîtriser son effort dans les montées, se relâcher profiter du bienfait dans les descentes, marcher à son aise sur les plats, écouter le rythme de son cœur...La marche s’est cela aussi, s’écouter vivre tandis qu’autours de soi le paysage a planté son décor . Tandis que les paysans ou les montagnards regardent impassibles les gens de la ville foulant leurs sentiers.
Méfiants, les chiens aboient tandis que la caravane passe...
J’ai aimé ta poésie ta belle poésie Lyse, elle m’a rappelé bien des souvenirs d’autrefois.
Amitiés
Emile