Prose : Interdit Bafoué

Interdit Bafoué

Je me rappel de cette soirée,
une nuit de plaisir.
Où le mot interdire,
se mélanger à celui d’aimer.

Sans parler de passion,
nos deux corps fusionnaient.
Jusqu’à ce que tes baisers deviennent des frissons,
Mon âme a été comme traverser.

Mes ongles te griffaient le dos,
mes jambes se resserraient sur toi.
Et ce fut l’instant d’un baiser,
et d’un regard passionnel.

Un sentiment de bien être a envahit mon corps,
nos regards toujours l’un dans l’autre.
Ne réussissaient pas a se défaire.
J’ai comme aperçu le fond de ton âme.

La violence de nos ébats,
c’est atténuer suite à cela.
Une douceur que je n’avais encore jamais ressentit,
nous as submergés.

Nos mains se croisaient,
tout comme un couple d’amant.
Nos lèvres s’effleuraient,
nos soufflent se rencontraient.

Même si je n’est pas la certitude,
que mon sentiment a été partager.
J’ai conviction que pour moi,
l’interdit a été bafoué…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Interdit Bafoué


  • Phonétique : Interdit Bafoué

    ʒə mə ʁapεl də sεtə swaʁe,
    ynə nɥi də plεziʁ.
    u lə mo ɛ̃tεʁdiʁə,
    sə melɑ̃ʒe a səlɥi dεme.

    sɑ̃ paʁle də pasjɔ̃,
    no dø kɔʁ fyzjɔnε.
    ʒyska sə kə tε bεze dəvjεne dε fʁisɔ̃,
    mɔ̃n- amə a ete kɔmə tʁavεʁse.

    mεz- ɔ̃ɡlə tə ɡʁifε lə do,
    mε ʒɑ̃bə sə ʁeseʁε syʁ twa.
    e sə fy lɛ̃stɑ̃ dœ̃ bεze,
    e dœ̃ ʁəɡaʁ pasjɔnεl.

    œ̃ sɑ̃timɑ̃ də bjɛ̃ εtʁə a ɑ̃vai mɔ̃ kɔʁ,
    no ʁəɡaʁd tuʒuʁ lœ̃ dɑ̃ lotʁə.
    nə ʁeysisε pa a sə defεʁə.
    ʒε kɔmə apεʁsy lə fɔ̃ də tɔ̃n- amə.

    la vjɔlɑ̃sə də noz- eba,
    sεt- atenɥe sɥitə a səla.
    ynə dusœʁ kə ʒə navεz- ɑ̃kɔʁə ʒamε ʁəsɑ̃ti,
    nuz- a sybmεʁʒe.

    no mɛ̃ sə kʁwazε,
    tu kɔmə œ̃ kuplə damɑ̃.
    no lεvʁə- sefləʁε,
    no sufle sə ʁɑ̃kɔ̃tʁε.

    mεmə si ʒə nε pa la sεʁtitydə,
    kə mɔ̃ sɑ̃timɑ̃ a ete paʁtaʒe.
    ʒε kɔ̃viksjɔ̃ kə puʁ mwa,
    lɛ̃tεʁdi a ete bafue…
  • Syllabes Phonétique : Interdit Bafoué


Récompense

0
1
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/08/2017 22:53Tulipe Noire

joli inyerdit et écrit, merci du partage.

Prose - Sans Thème -
Publié le 31/08/2010 00:11

L'écrit contient 166 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Matiflo

Texte des commentateurs