Poeme-France : Lecture Écrit Passion

Prose : Juste Un Regard…

Prose Passion
Publié le 14/02/2011 23:40

L'écrit contient 285 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Matiflo

Juste Un Regard…

J’ai toujours dit, que l’amour naissait le temps d’un baiser,
et si c’était faux, est-ce qu’un regard ne suffirait-il pas ?
Voir son reflet dans les yeux de l’autre,
sentir ses mains sur votre visage,
sentir son odeur, son parfum.
si doux mais fort en même temps.
les parole ne sont que futile,
le silence est mieux.
Le desir, l’envie tout bouillone,
garder une distance de sécurité est meiux,
il vos fuir les regards,
il vos fuir son cœur.
Lui qui se laisserai tenter,
même bercer par ce regard.

Là, a coté de lui je tremble,
pas de peur, mais d’envie.
mais on ne peut pas,
j’ai ma vie, il a la sienne.
deja toute deux tracer avec quelqu’un,
on ne peut pas.
on a pas le droit.
et pourtant…
ce regard…
l’envie, le desir.
ce soir, ils nous ont submerger.
La tentation était trop grande.
juste un baiser et on oubli…
oublier est un grand mots,
encore faut-il savoir sa signification.

Je peux encore sentir, sa main sur moi.
ses baisers dans mon cou.
j’entend sa respiration qui s’accelere.
son corp qui se rapprochait du mien.
là, sous les étoiles,
là, ce soir,
nous deux,
jamais on aurait du…
Comment oublier ce qui c’est passer,
moi dans ces bras,
entrain de fixer les étoiles,
et lui qui m’embrassait tendrement dans le cou.
on aurait dit deux amants,
deux amoureux le soir de la saint valentin.
Rien de bien étrange,
encore que le valentin n’était pas le bon.
Jamais je n’aurai dû,
une passion incontrolable,
une envie qui nous depasser,
a cause d’un simple regard…
  • Phonétique : Juste Un Regard…

    ʒε tuʒuʁ di, kə lamuʁ nεsε lə tɑ̃ dœ̃ bεze,
    e si setε fo, ε sə kœ̃ ʁəɡaʁ nə syfiʁε til pa ?
    vwaʁ sɔ̃ ʁəflε dɑ̃ lεz- iø də lotʁə,
    sɑ̃tiʁ sε mɛ̃ syʁ vɔtʁə vizaʒə,
    sɑ̃tiʁ sɔ̃n- ɔdœʁ, sɔ̃ paʁfœ̃.
    si du mε fɔʁ ɑ̃ mεmə tɑ̃.
    lε paʁɔlə nə sɔ̃ kə fytilə,
    lə silɑ̃sə ε mjø.
    lə dəziʁ, lɑ̃vi tu bujɔnə,
    ɡaʁde ynə distɑ̃sə də sekyʁite ε mεyks,
    il vo fɥiʁ lε ʁəɡaʁd,
    il vo fɥiʁ sɔ̃ kœʁ.
    lɥi ki sə lεsəʁε tɑ̃te,
    mεmə bεʁse paʁ sə ʁəɡaʁ.

    la, a kɔte də lɥi ʒə tʁɑ̃blə,
    pa də pœʁ, mε dɑ̃vi.
    mεz- ɔ̃ nə pø pa,
    ʒε ma vi, il a la sjεnə.
    dəʒa tutə dø tʁase avεk kεlkœ̃,
    ɔ̃ nə pø pa.
    ɔ̃n- a pa lə dʁwa.
    e puʁtɑ̃…
    sə ʁəɡaʁ…
    lɑ̃vi, lə dəziʁ.
    sə swaʁ, il nuz- ɔ̃ sybmεʁʒe.
    la tɑ̃tasjɔ̃ etε tʁo ɡʁɑ̃də.
    ʒystə œ̃ bεze e ɔ̃n- ubli…
    ublje εt- œ̃ ɡʁɑ̃ mo,
    ɑ̃kɔʁə fo til savwaʁ sa siɲifikasjɔ̃.

    ʒə pøz- ɑ̃kɔʁə sɑ̃tiʁ, sa mɛ̃ syʁ mwa.
    sε bεze dɑ̃ mɔ̃ ku.
    ʒɑ̃tɑ̃ sa ʁεspiʁasjɔ̃ ki saksələʁə.
    sɔ̃ kɔʁp ki sə ʁapʁoʃε dy mjɛ̃.
    la, su lεz- etwalə,
    la, sə swaʁ,
    nu dø,
    ʒamεz- ɔ̃n- oʁε dy…
    kɔmɑ̃ ublje sə ki sε pase,
    mwa dɑ̃ sε bʁa,
    ɑ̃tʁɛ̃ də fikse lεz- etwalə,
    e lɥi ki mɑ̃bʁasε tɑ̃dʁəmɑ̃ dɑ̃ lə ku.
    ɔ̃n- oʁε di døz- amɑ̃,
    døz- amuʁø lə swaʁ də la sɛ̃ valɑ̃tɛ̃.
    ʁjɛ̃ də bjɛ̃ etʁɑ̃ʒə,
    ɑ̃kɔʁə kə lə valɑ̃tɛ̃ netε pa lə bɔ̃.
    ʒamε ʒə noʁε dy,
    ynə pasjɔ̃ ɛ̃kɔ̃tʁɔlablə,
    ynə ɑ̃vi ki nu dəpase,
    a kozə dœ̃ sɛ̃plə ʁəɡaʁ…

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
18/12/2017Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.