Poeme : Les Clowns

Les Clowns

Les clowns tristes de mon amie,
Dans leurs yeux la mélancolie
Et la tristesse d’une pauvre vie
En disent plus long qu’on ne le croit.
Leur sourire peint en rouge et blanc
Cache en eux un grand désarroi,
Et leur nez rouge de bon vivant,
Perle de sang d’un cœur meurtri.

Les clowns tristes de mon amie,
A leur cou un nœud papillon
Démesuré comme leurs souliers,
Dans leurs habits très colorés
En vert, en jaune, rouge vermillon.
Une vie qu’ils voudraient plus gaie,
Comme leurs espoirs des jours passés,
Des projets trop vite avortés,
Un avenir des plus fermés.

Les clowns tristes de mon amie
Sont des toiles sorties de sa main,
Elle y a peint tous ses chagrins.
Une lumière émane d’eux,
Celle des reflets des jours heureux,
Qui demain guideront ses pas
Pour l’emmener très loin là-bas.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Clowns

    les=clowns=tris=tes=de=mon=a=mie 8
    dans=leurs=yeux=la=mé=lan=co=lie 8
    et=la=tristes=se=dune=pau=vre=vie 8
    en=disent=plus=long=quon=ne=le=croit 8
    leur=sou=rire=peint=en=rou=geet=blanc 8
    cache=en=eux=un=grand=dé=sar=roi 8
    et=leur=nez=rouge=de=bon=vi=vant 8
    per=le=de=sang=dun=cœur=meur=tri 8

    les=clowns=tris=tes=de=mon=a=mie 8
    a=leur=cou=un=nœud=pa=pil=lon 8
    dé=me=su=ré=comme=leurs=sou=liers 8
    dans=leurs=ha=bits=très=co=lo=rés 8
    en=vert=en=jaune=rou=ge=ver=millon 8
    u=ne=vie=quils=vou=draient=plus=gaie 8
    comme=leurs=es=poirs=des=jours=pas=sés 8
    des=pro=jets=trop=vite=a=vor=tés 8
    un=a=ve=nir=des=plus=fer=més 8

    les=clowns=tris=tes=de=mon=a=mie 8
    sont=des=toiles=sor=ties=de=sa=main 8
    elle=y=a=peint=tous=ses=cha=grins 8
    une=lu=miè=re=é=ma=ne=deux 8
    cel=le=des=re=flets=des=jours=heu=reux 9
    qui=de=main=gui=de=ront=ses=pas 8
    pour=lem=me=ner=très=loin=là=bas 8
  • Phonétique : Les Clowns

    lε klɔwn tʁistə də mɔ̃n- ami,
    dɑ̃ lœʁz- iø la melɑ̃kɔli
    e la tʁistεsə dynə povʁə vi
    ɑ̃ dize plys lɔ̃ kɔ̃ nə lə kʁwa.
    lœʁ suʁiʁə pɛ̃ ɑ̃ ʁuʒə e blɑ̃
    kaʃə ɑ̃n- øz- œ̃ ɡʁɑ̃ dezaʁwa,
    e lœʁ ne ʁuʒə də bɔ̃ vivɑ̃,
    pεʁlə də sɑ̃ dœ̃ kœʁ məʁtʁi.

    lε klɔwn tʁistə də mɔ̃n- ami,
    a lœʁ ku œ̃ neyd papijɔ̃
    deməzyʁe kɔmə lœʁ sulje,
    dɑ̃ lœʁ-abi tʁε kɔlɔʁe
    ɑ̃ vεʁ, ɑ̃ ʒonə, ʁuʒə vεʁmijɔ̃.
    ynə vi kil vudʁε plys ɡε,
    kɔmə lœʁz- εspwaʁ dε ʒuʁ pase,
    dε pʁɔʒε tʁo vitə avɔʁte,
    œ̃n- avəniʁ dε plys fεʁme.

    lε klɔwn tʁistə də mɔ̃n- ami
    sɔ̃ dε twalə sɔʁti də sa mɛ̃,
    εllə i a pɛ̃ tus sε ʃaɡʁɛ̃.
    ynə lymjεʁə emanə dø,
    sεllə dε ʁəflε dε ʒuʁz- œʁø,
    ki dəmɛ̃ ɡidəʁɔ̃ sε pa
    puʁ laməne tʁε lwɛ̃ la ba.
  • Syllabes Phonétique : Les Clowns

    lε=klɔwn=tʁis=tə=də=mɔ̃=na=mi 8
    dɑ̃=lœʁ=ziø=la=me=lɑ̃=kɔ=li 8
    e=la=tʁistεsə=dy=nə=po=vʁə=vi 8
    ɑ̃=di=ze=plys=lɔ̃=kɔ̃nə=lə=kʁwa 8
    lœʁ=su=ʁiʁə=pɛ̃=ɑ̃=ʁu=ʒəe=blɑ̃ 8
    kaʃə=ɑ̃=nø=zœ̃=ɡʁɑ̃=de=za=ʁwa 8
    e=lœʁ=ne=ʁuʒə=də=bɔ̃=vi=vɑ̃ 8
    pεʁ=lə=də=sɑ̃=dœ̃=kœʁ=məʁ=tʁi 8

    lε=klɔwn=tʁis=tə=də=mɔ̃=na=mi 8
    a=lœʁ=ku=œ̃=ne=yd=pa=pi=jɔ̃ 9
    de=mə=zy=ʁe=kɔmə=lœʁ=su=lje 8
    dɑ̃=lœʁ-a=bi=tʁε=kɔ=lɔ=ʁe 8
    ɑ̃=vεʁ=ɑ̃ʒonə=ʁu=ʒə=vεʁ=mi=jɔ̃ 8
    y=nə=vi=kil=vu=dʁε=plys=ɡε 8
    kɔ=mə=lœʁ=zεs=pwaʁ=dε=ʒuʁ=pase 8
    dε=pʁɔ=ʒε=tʁo=vitə=a=vɔʁ=te 8
    œ̃=na=və=niʁ=dε=plys=fεʁ=me 8

    lε=klɔwn=tʁis=tə=də=mɔ̃=na=mi 8
    sɔ̃=dε=twalə=sɔʁ=ti=də=sa=mɛ̃ 8
    εllə=i=a=pɛ̃=tus=sε=ʃa=ɡʁɛ̃ 8
    y=nə=ly=mjεʁə=e=ma=nə=dø 8
    sεl=lə=dεʁə=flε=dε=ʒuʁ=zœ=ʁø 8
    ki=də=mɛ̃=ɡi=də=ʁɔ̃=sε=pa 8
    puʁ=la=mə=ne=tʁε=lwɛ̃=la=ba 8

Récompense

6
8
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/04/2021 01:06Donovan Nouel

J’aime beaucoup ce poème qui porte le paradoxe entre le bien et le mauvais, entre le beau et le moche...Le clown c’est de l’art, il questionne, il fait peur, il fait rire. Un clown est toujours habillé gaie mais c’est un oxymore ? Les clowns tristes de votre amie ce sont ses humeurs, ses pensées. Merci Mémo, j’ai beaucoup apprécié.

Auteur de Poésie
04/04/2021 01:10Roserouge

Je ne m’attendais à un poème sur les clowns avec autant de justesse... Et dire que ceux qui sourient le plus comme ça serait cliché, en le lisant sur la musique "only" du rappeur NF ça prend une valeur singulière.

Auteur de Poésie
04/04/2021 06:19Bo

c’est un très beau poème où l’on perçoit la tristesse du clown malgré son accoutrement rigolo ! bravo Mémo !

Auteur de Poésie
04/04/2021 09:59Anya

Les clowns comme beaucoup d’humoristes affichent leur bonne humeur qui cache souvent sous la pudeur une grande douleur Comme disait figaro je crois dépêchons nous d’en rire de peur d’avoir en pleurer C’est une catharsis,votre amie en peignant ces clowns tristes révèle sa sensibilité,et de dépeindre cette ambiguïté qui est dans chacun de nous l’aide sans doute à se libérer d’angoisses et d’interrogations que chacun partage . De même que nous joi cachés dans nos poèmes nous livrons souvent nos tourments pour les exorciser et aussi heureusement nos blues pour les partager Merci pour cet hommage beau et touchant au talent de votre amie

Auteur de Poésie
04/04/2021 13:01Coeurdefee

Beau poème. Cacher la tristesse sous un masque de clown. Mais les clowns sont tristes aussi parfois.

Auteur de Poésie
04/04/2021 17:33Printemps

Les clowns ont été créés pour être des sources de sourires, où la comédie peut cacher la tristesse de l’homme en costume de ce dessin animé qui réjouit les enfants et les personnes âgées. Mais le clown triste, est bien le portrait de la véritable âme de l’homme en costume, qui vend souvent du rire pour gagner sa vie! Merci du partage, Mémo!

Auteur de Poésie
05/04/2021 15:01Saber Lahmidi

La joie malgré la misère et la souffrance, et les rires qui tarissent les larmes.
Très joli poème plein d’antithèses qui jouent sur le contraste pour amplifier le caractère du clown et souligner son rôle parmi nous.

Auteur de Poésie
05/04/2021 18:59Pehel

J’ai eu l’immense privilège de passer une soirée avec le grand Achille Zavatta, j’étais à ses côtés déguisé en clown lui en civil, on a bu quelques verres de l’amitié. Les clowns sont les seuls personnages qui posent leur cœur sur leur nez, ils offrent leurs rigolades à la volée, sèment les rires récoltent des bravo puis s’en vont se cacher dans leur solitude. J’avais publié "mon clown" l’année dernière. Beau poème, merci Memo pour ce partage.

Auteur de Poésie
14/04/2021 15:13Franco

Très belle réalisation, c’est très émouvant.

Auteur de Poésie
15/05/2021 22:23Agnès Fayad

Les clowns m’effraient !