Poeme-France : Lecture Écrit Vice

Poeme : Perversité

Poème Vice
Publié le 30/10/2019 23:07

L'écrit contient 86 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Nadja Dream

Réservé à un publique Majeur

A Propos du Poeme

Sur Youtube...

Perversité

Son vit une peau de serpent
Comme un vil cancrelat géant
Ver gigotant et ondulant
On devient panda ignorant…

Fuir éperdument le géant
Se cacher de ce mécréant
Petite fille sans l’aimant
Couloir sans fin vers le néant

Fuir ne sert à rien, mes parents
Vous restez tous deux ignorants
Trop consciente de tes penchants
Ma douleur te voulait absent

Je veux bien mourir à l’instant
Si je défends le temps présent
Mon père que j’aimais autant
Fut mon poison et mon penchant…
  • Pieds Hyphénique: Perversité

    son=vit=u=ne=peau=de=ser=pent 8
    comme=un=vil=can=cre=lat=gé=ant 8
    ver=gi=go=tant=et=on=du=lant 8
    on=de=vient=pan=da=i=gno=rant 8

    fu=ir=é=per=dument=le=gé=ant 8
    se=ca=cher=de=ce=mé=cré=ant 8
    pe=ti=te=fi=lle=sans=lai=mant 8
    cou=loir=sans=fin=vers=le=né=ant 8

    fu=ir=ne=sert=à=rien=mes=parents 8
    vous=res=tez=tous=deux=i=gno=rants 8
    trop=cons=cien=te=de=tes=pen=chants 8
    ma=dou=leur=te=vou=lait=ab=sent 8

    je=veux=bien=mou=rir=à=lins=tant 8
    si=je=dé=fends=le=temps=pré=sent 8
    mon=pè=re=que=jai=mais=au=tant 8
    fut=mon=poi=son=et=mon=pen=chant 8
  • Phonétique : Perversité

    sɔ̃ vit ynə po də sεʁpe
    kɔmə œ̃ vil kɑ̃kʁəla ʒeɑ̃
    vεʁ ʒiɡɔtɑ̃ e ɔ̃dylɑ̃
    ɔ̃ dəvjɛ̃ pɑ̃da iɲɔʁɑ̃…

    fɥiʁ epεʁdyme lə ʒeɑ̃
    sə kaʃe də sə mekʁeɑ̃
    pətitə fijə sɑ̃ lεmɑ̃
    kulwaʁ sɑ̃ fɛ̃ vεʁ lə neɑ̃

    fɥiʁ nə sεʁ a ʁjɛ̃, mε paʁɑ̃
    vu ʁεste tus døz- iɲɔʁɑ̃
    tʁo kɔ̃sjɑ̃tə də tε pɑ̃ʃɑ̃
    ma dulœʁ tə vulε absɑ̃

    ʒə vø bjɛ̃ muʁiʁ a lɛ̃stɑ̃
    si ʒə defɑ̃ lə tɑ̃ pʁezɑ̃
    mɔ̃ pεʁə kə ʒεmεz- otɑ̃
    fy mɔ̃ pwazɔ̃ e mɔ̃ pɑ̃ʃɑ̃…
  • Pieds Phonétique : Perversité

    sɔ̃=vit=y=nə=po=də=sεʁ=pe 8
    kɔmə=œ̃=vil=kɑ̃=kʁə=la=ʒe=ɑ̃ 8
    vεʁ=ʒi=ɡɔ=tɑ̃=e=ɔ̃=dy=lɑ̃ 8
    ɔ̃=də=vjɛ̃=pɑ̃=da=i=ɲɔ=ʁɑ̃ 8

    fɥ=iʁ=e=pεʁ=dy=me=lə=ʒe=ɑ̃ 9
    sə=ka=ʃe=də=sə=me=kʁe=ɑ̃ 8
    pə=ti=tə=fi=jə=sɑ̃=lε=mɑ̃ 8
    ku=lwaʁ=sɑ̃=fɛ̃=vεʁ=lə=ne=ɑ̃ 8

    fɥ=iʁ=nə=sεʁ=a=ʁjɛ̃=mε=pa=ʁɑ̃ 9
    vu=ʁεs=te=tus=dø=zi=ɲɔ=ʁɑ̃ 8
    tʁo=kɔ̃=sjɑ̃=tə=də=tε=pɑ̃=ʃɑ̃ 8
    ma=du=lœʁ=tə=vu=lε=ab=sɑ̃ 8

    ʒə=vø=bjɛ̃=mu=ʁiʁ=a=lɛ̃s=tɑ̃ 8
    si=ʒə=de=fɑ̃=lə=tɑ̃=pʁe=zɑ̃ 8
    mɔ̃=pε=ʁə=kə=ʒε=mε=zo=tɑ̃ 8
    fy=mɔ̃=pwa=zɔ̃=e=mɔ̃=pɑ̃=ʃɑ̃ 8
Référence :

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
31/10/2019 14:01Ed

Un monorime en octo sur un thème déplaisant, mais qui me plait bien du coup 🙂

Auteur de Poésie
11/11/2019 00:41Anthony Vance

je m’abaisse devant ce poème...

Auteur de Poésie
23/11/2019 10:14Gaïa

...De celui-ci!...Nadja.... et j’y rajoute mon coup de coeur!

Auteur de Poésie
23/11/2019 19:47Tulipe Noire

Je trouve en ton joli écrit bien bâtit par de réelles pensées sur un lointain temps peut-être d’enfance où de jeunesse, qui est mémorisé en ta mémoire avec ses hauts et ses bas et qui est en fin de compte une page de vie, merci pour le partage et plaisir de lecture.