Poeme : Les Montagnes Grimpent Le Long De Mon Âme

Les Montagnes Grimpent Le Long De Mon Âme

Les montagnes grimpent
Le long de mon âme
Pleine d’essor –
Je sens une saison éclairée
M’envelopper
Sans un mot

Aujourd’hui
J’ai ceint mon front
D’une couronne cachée –
Et je suis pénétrée
Par des vols bleus d’oiseaux

Je ne sais plus
Ce que c’est que marcher dans la rue,
C’est comme si je flottais
Et j’ai entendu
Que tous veulent me voir
Fleurir

Mais je n’ouvre les pétales du jour
Que pour toi
Et j’attends la nuit
Où ton âme élevée
Chante en moi.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Montagnes Grimpent Le Long De Mon Âme

    les=mon=tagnes=grimpent 4
    le=long=de=mon=âme 5
    plei=ne=des=sor 4
    je=sens=une=sai=son=é=clai=rée 8
    men=ve=lop=per 4
    sans=un=mot 3

    au=jourd=hui 3
    jai=ceint=mon=front 4
    dune=cou=ron=ne=ca=chée 6
    et=je=suis=pé=né=trée 6
    par=des=vols=bleus=doi=seaux 6

    je=ne=sais=plus 4
    ce=que=cest=que=mar=cher=dans=la=rue 9
    cest=comme=si=je=flot=tais 6
    et=jai=enten=du 4
    que=tous=veulent=me=voir 5
    fleu=rir 2

    mais=je=nouvre=les=pé=ta=les=du=jour 9
    que=pour=toi 3
    et=jat=tends=la=nuit 5
    où=ton=â=meéle=vée 5
    chan=te=en=moi 4
  • Phonétique : Les Montagnes Grimpent Le Long De Mon Âme

    lε mɔ̃taɲə ɡʁɛ̃pe
    lə lɔ̃ də mɔ̃n- amə
    plεnə desɔʁ
    ʒə sɑ̃sz- ynə sεzɔ̃ eklεʁe
    mɑ̃vəlɔpe
    sɑ̃z- œ̃ mo

    oʒuʁdɥi
    ʒε sɛ̃ mɔ̃ fʁɔ̃
    dynə kuʁɔnə kaʃe
    e ʒə sɥi penetʁe
    paʁ dε vɔl bløs dwazo

    ʒə nə sε plys
    sə kə sε kə maʁʃe dɑ̃ la ʁy,
    sε kɔmə si ʒə flɔtε
    e ʒε ɑ̃tɑ̃dy
    kə tus vəle mə vwaʁ
    fləʁiʁ

    mε ʒə nuvʁə lε petalə dy ʒuʁ
    kə puʁ twa
    e ʒatɑ̃ la nɥi
    u tɔ̃n- amə eləve
    ʃɑ̃tə ɑ̃ mwa.
  • Syllabes Phonétique : Les Montagnes Grimpent Le Long De Mon Âme

    lε=mɔ̃=ta=ɲə=ɡʁɛ̃=pe 6
    lə=lɔ̃=də=mɔ̃=na=mə 6
    plε=nə=de=sɔʁ 4
    ʒə=sɑ̃s=zynə=sε=zɔ̃=e=klε=ʁe 8
    mɑ̃=və=lɔ=pe 4
    sɑ̃=zœ̃=mo 3

    o=ʒuʁ=dɥi 3
    ʒε=sɛ̃=mɔ̃=fʁɔ̃ 4
    dynə=ku=ʁɔ=nə=ka=ʃe 6
    e=ʒə=sɥi=pe=ne=tʁe 6
    paʁ=dε=vɔl=bløs=dwa=zo 6

    ʒə=nə=sε=plys 4
    sə=kə=sεkə=maʁ=ʃe=dɑ̃=la=ʁy 8
    sε=kɔmə=si=ʒə=flɔ=tε 6
    e=ʒε=ɑ̃=tɑ̃=dy 5
    kə=tus=və=le=mə=vwaʁ 6
    flə=ʁiʁ 2

    mεʒə=nu=vʁə=lε=pe=ta=lə=dy=ʒuʁ 9
    kə=puʁ=twa 3
    e=ʒa=tɑ̃=la=nɥi 5
    u=tɔ̃=namə=e=lə=ve 6
    ʃɑ̃=tə=ɑ̃=mwa 4

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/02/2014 19:17Dolores

Encore une fois, tellement imagé, c’est désarmant. Il s’en ressort un amour pour la nature, que je partage, qui me rejoint, C’est l’idée que je me fait d’une grande poésie. Simplement en lisant le titre, une vague d’émotions m’a frappée.

Auteur de Poésie
24/02/2014 21:00Olgaalexandra.Diaconu

Merci, Dolores, tu es très sensible.

Auteur de Poésie
01/03/2014 14:58Dolores

Poème déjà posté, non ?

Auteur de Poésie
01/03/2014 15:41Alanna

Du mystique comme je l’aime
Une élévation pure de l’ âme

Auteur de Poésie
01/03/2014 17:36Olgaalexandra.Diaconu

. Tu as raison, Dolores, j’ai oblié qu’il était déjà posté.

Auteur de Poésie
10/11/2014 18:52Lemmiath

Tu parles souvent de l’âme, me semble-t-il ?

Auteur de Poésie
11/11/2014 00:29Olgaalexandra.Diaconu

Parce que nous sommes des âmes et des espris dans nos corps, Lemmiath.