Poeme-France : Lecture Écrit Ivresse

Poeme : La Soif De La Sobrieté

Poème Ivresse
Publié le 29/04/2013 17:18


L'écrit contient 118 mots qui sont répartis dans 6 strophes.
Poème sur l'Ivresse

Poete : Orpailleur

La Soif De La Sobrieté

Je connais déjà ma détresse.
Elle va du côté de l’ivresse.
Cachant cette infâme faiblesse,
Celle-ci me saoul de tristesse.

Débordant que de politesse
Envers cette noire vieillesse,
J’accepte avec grande sagesse,
Cette incontestable richesse.

Je cherche une main de tendresse,
Qui me guidera de finesse,
Parmi ce monde de vitesse,
Vers un avenir de caresses.

Entouré par cette jeunesse,
N’ayant peu de délicatesse,
Je ne peu que penser sans cesse
À mes états de folle ivresse.

Ne vivant point de sécheresse,
Je demande à cette diablesse,
Pour ne pas qu’elle me régresse,
Qu’elle se retire avec souplesse.

¨ Je bois l’ivresse de vos vers.
Que ceux-ci me servent de verre. ¨
Orpailleur

  • Pieds Hyphénique: La Soif De La Sobrieté

    je=con=nais=dé=jà=ma=dé=tresse 8
    el=le=va=du=cô=té=de=li=vresse 9
    ca=chant=cet=te=in=fâ=me=fai=bles=se 10
    cel=le=ci=me=saoul=de=tris=tesse 8

    dé=bor=dant=que=de=po=li=tesse 8
    en=vers=cet=te=noi=re=viei=lles=se 9
    jac=cep=tea=vec=gran=de=sa=ges=se 9
    cet=te=in=con=tes=ta=ble=ri=chesse 9

    je=cher=cheu=ne=main=de=ten=dres=se 9
    qui=me=gui=de=ra=de=fi=nes=se 9
    par=mi=ce=mon=de=de=vi=tes=se 9
    vers=un=a=ve=nir=de=ca=resses 8

    en=tou=ré=par=cet=te=jeu=nes=se 9
    nay=ant=peu=de=dé=li=ca=tes=se 9
    je=ne=peu=que=pen=ser=sans=cesse 8
    à=mes=é=tats=de=fol=le=i=vresse 9

    ne=vi=vant=point=de=sé=che=res=se 9
    je=de=man=deà=cet=te=dia=bles=se 9
    pour=ne=pas=quel=le=me=ré=gres=se 9
    quel=le=se=re=ti=rea=vec=sou=plesse 9

    ¨=je=bois=li=vres=se=de=vos=vers 9
    que=ceux=ci=me=ser=vent=de=verre=¨ 9
  • Phonétique : La Soif De La Sobrieté

    ʒə kɔnε deʒa ma detʁεsə.
    εllə va dy kote də livʁεsə.
    kaʃɑ̃ sεtə ɛ̃famə fεblεsə,
    sεllə si mə saul də tʁistεsə.

    debɔʁdɑ̃ kə də pɔlitεsə
    ɑ̃vεʁ sεtə nwaʁə vjεjεsə,
    ʒaksεptə avεk ɡʁɑ̃də saʒεsə,
    sεtə ɛ̃kɔ̃tεstablə ʁiʃεsə.

    ʒə ʃεʁʃə ynə mɛ̃ də tɑ̃dʁεsə,
    ki mə ɡidəʁa də finεsə,
    paʁmi sə mɔ̃də də vitεsə,
    vεʁz- œ̃n- avəniʁ də kaʁesə.

    ɑ̃tuʁe paʁ sεtə ʒənεsə,
    nεjɑ̃ pø də delikatεsə,
    ʒə nə pø kə pɑ̃se sɑ̃ sεsə
    a mεz- eta də fɔlə ivʁεsə.

    nə vivɑ̃ pwɛ̃ də seʃəʁεsə,
    ʒə dəmɑ̃də a sεtə djablεsə,
    puʁ nə pa kεllə mə ʁeɡʁεsə,
    kεllə sə ʁətiʁə avεk suplεsə.

    ʒə bwa livʁεsə də vo vεʁ.
    kə sø si mə sεʁve də veʁə.
  • Pieds Phonétique : La Soif De La Sobrieté

    ʒə=kɔ=nε=de=ʒa=ma=de=tʁεsə 8
    εl=lə=va=dy=ko=te=də=li=vʁεsə 9
    ka=ʃɑ̃=sε=tə=ɛ̃=fa=mə=fε=blεsə 9
    sεl=lə=si=mə=sa=ul=də=tʁis=tεsə 9

    de=bɔʁ=dɑ̃=kə=də=pɔ=li=tεsə 8
    ɑ̃=vεʁ=sε=tə=nwa=ʁə=vjε=jεsə 8
    ʒak=sεp=təa=vεk=ɡʁɑ̃=də=sa=ʒεsə 8
    sε=tə=ɛ̃=kɔ̃=tεs=ta=blə=ʁi=ʃεsə 9

    ʒə=ʃεʁ=ʃəy=nə=mɛ̃=də=tɑ̃=dʁεsə 8
    ki=mə=ɡi=də=ʁa=də=fi=nεsə 8
    paʁ=mi=sə=mɔ̃=də=də=vi=tεsə 8
    vεʁ=zœ̃=na=və=niʁ=də=ka=ʁe=sə 9

    ɑ̃=tu=ʁe=paʁ=sε=tə=ʒə=nεsə 8
    nε=jɑ̃=pø=də=de=li=ka=tεsə 8
    ʒə=nə=pø=kə=pɑ̃=se=sɑ̃=sεsə 8
    a=mε=ze=ta=də=fɔ=lə=i=vʁεsə 9

    nə=vi=vɑ̃=pwɛ̃=də=se=ʃə=ʁεsə 8
    ʒə=də=mɑ̃=dəa=sε=tə=dja=blεsə 8
    puʁ=nə=pa=kεl=lə=mə=ʁe=ɡʁεsə 8
    kεl=lə=sə=ʁə=ti=ʁəa=vεk=su=plεsə 9

    ʒə=bwa=li=vʁε=sə=də=vo=vεʁ 8
    kə=sø=si=mə=sεʁ=ve=də=ve=ʁə 9



Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/04/2013 19:01Daniel

J’ai j’ai a a adoré mais im im po po si ble de com com hanté...
Bel écrit.....Amitié....Dan...

Auteur de Poésie
29/04/2013 19:14Orpailleur

Merci de tttttton aaaappréciation, bel effort.
Amitié...Jacques
Sans rancune.

Auteur de Poésie
29/04/2013 22:46Manu Edouard Moulin

J’écris normalement car je ne suis point ivre,vu que vous avez sifflé toute la bouteille...
... En même temps il est plus aisé de lire l’esprit clair.
Amitié Orpailleur,et à la tienne!!!!
Manu

Auteur de Poésie
29/04/2013 23:02Orpailleur

Merci Manu de ton appréciation, c,à,d, de ta compréhension.
En passant, je n’était pas ivre et n’avait point bu en écrivant ce poème.

Amitié...Jacques

Auteur de Poésie
30/04/2013 02:21Eden33

oui s’enivrer de vers fera votre richesse, fort ressenti, courage
Eden

Auteur de Poésie
30/04/2013 02:42Mick-Jhon

Perdre sa détresse quand elle est trop forte, en s’enivrant de rimes, de mots et de vers, richesses d’esprit.
J’ai adoré ce moment de lecture...
Amitié...Mick.

Auteur de Poésie
30/04/2013 03:08Orpailleur

Merci Eden et Mickj pour votre commentaire.
Très apprécié

Amitié...Jacques

Auteur de Poésie
30/04/2013 15:59Loup Gris

A votre santé l’ami, voilà un texte, ma foi très réussi, qui nous rappelle la vérité sur un ton léger mais juste. Et un bel exercice de rimes...Amitiés du Loup.

Auteur de Poésie
30/04/2013 19:25Orpailleur

Merci Loup gris de votre appréciation.
Amitié...Jacques

Auteur de Poésie
06/05/2013 20:09Orpailleur

Merci Lilie-Sarah de votre appréciation et de votre coup de coeur.
La sobriété a bien meilleur goût.
Je sui très heureux pour vous.
Amitié...Jacques