Univers de poésie d'un auteur

Texte:Fausse Illusion.

A Propos du Texte

Un poème parmi tant d’autres.

Le Texte

T’aimer pour la beauté de ton corps,
est-ce vraiment… t’aimer ?
Le corps humain est majoritairement
composé d’eau,
à l’instar de notre planète.
Il est soumis aux pires infamies,
cancers, infarctus, morts prématurées… . .
Alors : pourquoi aimer un corps putrescible ?
Bientôt rongé par les vers ?
C’est le domaine de l’illusion,
Comme au cinéma ces charlatans le font,
l’illusion de l’apparence, de l’image :
« métro, boulot, dodo »,
on ne réfléchit pas de trop,
la vie étant là,
on la prend, comme on la voit.
On aime une personne pour son âme !
L’aimer pour l’illusoire beauté de son corps,
je le hurle jusqu’à ma mort,
est absolument… . . infâme !
Partage du Texte avec vos contacts

PostScriptum

OK.

Poeme de Poldereaux

Écrivain Poldereaux

Poldereaux a publié sur le site 1581 écrits. Poldereaux est membre du site depuis l'année 2019.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : Fausse Illusion.tεme puʁ la bote də tɔ̃ kɔʁ,
ε sə vʁεmɑ̃… tεme ?
lə kɔʁz- ymɛ̃ ε maʒɔʁitεʁəmɑ̃
kɔ̃poze do,
a lɛ̃staʁ də nɔtʁə planεtə.
il ε sumiz- o piʁəz- ɛ̃fami,
kɑ̃se, ɛ̃faʁktys, mɔʁ pʁematyʁe…
alɔʁ : puʁkwa εme œ̃ kɔʁ pytʁεsiblə ?
bjɛ̃to ʁɔ̃ʒe paʁ lε vεʁ ?
sε lə dɔmεnə də lilyzjɔ̃,
kɔmə o sinema sε ʃaʁlatɑ̃ lə fɔ̃,
lilyzjɔ̃ də lapaʁɑ̃sə, də limaʒə :
« metʁo, bulo, dɔdɔ »,
ɔ̃ nə ʁefleʃi pa də tʁo,
la vi etɑ̃ la,
ɔ̃ la pʁɑ̃, kɔmə ɔ̃ la vwa.
ɔ̃n- εmə ynə pεʁsɔnə puʁ sɔ̃n- amə !
lεme puʁ lilyzwaʁə bote də sɔ̃ kɔʁ,
ʒə lə yʁlə ʒyska ma mɔʁ,
εt- absɔlymɑ̃… ɛ̃famə !

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
20/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Divers
Du 30/07/2023 11:37

L'écrit contient 116 mots qui sont répartis dans 1 strophes.